Partagez | 
 

 Amis à poils ! (ben quoi ? C'est des loups hein) [Amaryllis][TERMINÉ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Axel Middletown
Loup blanc

MessageSujet: Amis à poils ! (ben quoi ? C'est des loups hein) [Amaryllis][TERMINÉ]   Ven 22 Sep - 22:15

Axel était arrivé sur Eden Lake depuis deux jours. Il s’était fait discret pour l’instant. Mieux valait d’abord prendre ses marques avant de venir à la rencontrer des meutes. Il voulait vraiment que tout fonctionne bien cette fois. Alors il prendrait son temps et ferait tout pour que les rencontres se fassent en bon terme. En attendant, le lycan prenait ses marques et se trouvait à manger seul. La blond avait toujours eu une préférence pour le poisson. C’est donc cet animal qu’il traquerait aujourd’hui. Le blond était plutôt débrouillard pour la pêche et la chasse donc il ne s’en faisait pas de ce côté-là. Il faut dire, ça aurait été dommage pour un lycan de ne pas savoir faire ça. Il aurait vraiment été la risée de son espèce.

Le blond était sous sa forme humaine. Il faisait jour aussi il préférait ne pas se faire remarquer. Il n’avait pas non plus opté pour afficher le moindre membre canin. Pour l’instant, il restait un humain qui se baladait dans un parc. Ça n’avait rien de suspect. Il avait pris une branche qu’il aiguisa grâce à un de ses poignards. Cela ferait une lance de fortune pour embrocher un poisson. Satisfait, il s’approcha de l’étendue d’eau et guetta les animaux marins. Il resta un long moment immobile, la lance relevée. Puis, au moment opportun, il jeta la lance pour empaler un poisson. Un sourire satisfait s’afficha sur son visage. Il dit pour lui-même :

« Désolé et merci petit… Il faut bien que je me nourrisse. »

Aussi petit qu’il était, il avait respecté les animaux. Après tout, il en était un, bien plus que les humains. Alors quand il se nourrissait d’autres créatures, il les remerciait. C’était son rituel avant le repas. Axel se mit à manger l’animal puis, une fois repu, il s’allongea sur l’herbe en regardant le ciel. Le temps était légèrement couvert mais il ne pleuvait pas et ne faisait pas trop froid. Il était donc agréable de profiter d’un moment de tranquillité.

Ne nous mentons pas, le blond en avait assez d’être seul. Il regrettait sa meute, repensait sans cesse à eux et les revoyaient tous blessés ou mort. L’affrontement ne quittait pas sa mémoire et il regrettait de n’avoir pu voir de ses propres yeux tous ses compagnons de meute pour leur dire adieu. Mais il aurait pu être tué alors… Il avait fait ses adieux par pensées. De temps à autre, il leur adressait des prières avant de dormir. Il hurlait pour eux à la tombée de la nuit. Il le ferait sans doute ce soir.

Soudainement, son ouïe détecta un bruit. Quelqu’un était là et ça semblait plus lourd qu’un lapin mais moins qu’un homme. Sans doute un animal ou bien. Se pouvait-il ? Le blond se retourna et vit un peu plus loin une louve au pelage feu. Il écarquilla les yeux. Cela lui rappelait une louve en particulier. Ce n’était sans doute pas elle, ce n’était pas possible. Peut-être était-ce un esprit mais il dit, d’une voix marquée par l’émotion :

« Amaryllis ?! C’est toi ?! Tu es vivante ?! Je… C’est moi, Axel ! »

Dit-il en se levant et en montrant qu’il n’avait rien dans les mains, pour ne pas l’effrayer.

.......................................................................
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t208-le-loup-blanc-pas-si-co
avatar
Amaryllis Zinnia
Insulated shield

MessageSujet: Re: Amis à poils ! (ben quoi ? C'est des loups hein) [Amaryllis][TERMINÉ]   Sam 23 Sep - 0:06

Une semaine déjà qu'elle était ici, et qu'elle avait intégrée sa nouvelle meute. Jusque là tout allait bien pour elle. Même si la jeune louve avait encore du mal avec quelques personnes, et qu'elle prenait doucement ses marques. Alessio l'avait accueillis gentiment, et elle en était très reconnaissante ... Même si c'était un drôle d'énergumène celui là. Lucyan quand à lui ... Bon, il avait du mal pour l'instant avec elle. Faut dire qu'elle avait du caractère et lui aussi. Avec le temps, tout devrait être plus calme, pour l'instant en revanche, c'était un peu le chat et la souris entre eux. Bonheur que d'avoir était nommer gérante de ce petit gars hein ?

Pour l'heure, elle était de sortie. Près du lac. Elle ne ce sentait pas encore de chasser avec toute la meute. Alors elle privilégiait les choses un peu plus simple. Pêcher sous sa forme de louve, c'était asses facile pour elle. Elle l'avait déjà fait une paire de fois même ! Prévoyant le tout, elle avait déposée ses affaires près d'un arbre un peu caché, pour ce changer dès qu'elle aurait fini. Hors de question de rentrer toute nue ! Sous sa forme de lycan soit ... mais bon, ce n'était pas pratique pour transporté sa récolte.

Les pattes immergées dans l'eau, elle avait déjà attraper plusieurs poissons, qu'elle avait déposée non loin du bord. Concentré sur la tâche, rien n'avait l'air de perturbé la louve au pelage de braise, bien décidé à montré qu'elle pouvait ce rendre utile pour la meute. Rien sauf ... Un fantôme du passé ?

Elle redressa les oreilles aux aguets, tournant son regard de feu vers un jeune homme blond, debout, montrant ses mains sans rien tenir. Elle ce figea net. Pendant un moment, elle ce contenta de le fixer dans le blanc des yeux. Comme si le temps n'exister plus. Puis d'un seul coup, elle ce demanda si elle rêvait. Ou alors ... Était-ce un démon qui ce moquer d'elle ? Sans plus attendre, elle courut en sa direction, grognant d'un air menaçant, lui sautant dessus pour le plaqué au sol en l'immobilisant sous son poids. Rien ne lui prouvait que c'était le vrai Axel. Si elle avait était en dehors de Eden Lake, elle aurait certainement réagit autrement, mais les circonstances faisait qu'elle ne savait plus comment y croire. Reprenant alors forme humaine, mais toujours en immobilisant le jeune homme, et le menaçant de lui mordre le cou au moindre signe d’animosité. Ignorant sa nudité dans le feu de l'action.

Tu es censé être mort ! Prouve moi que tu es le vrai ! Qui me dit que tu ne mens pas !?

Son regard était remplit de colère, mais ont voyait clairement qu'elle était en réalité totalement désorienté en regardant un peu mieux. Il lui ressemblait tellement. Faisant remonter tous ses souvenirs d'un seul coup, ses yeux brillants de larmes qui ne voulaient pourtant pas ce résigné à couler. Elle avait trop de fierté pour ça.



.......................................................................
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t197-petale-mortuaire-amaryl
avatar
Axel Middletown
Loup blanc

MessageSujet: Re: Amis à poils ! (ben quoi ? C'est des loups hein) [Amaryllis][TERMINÉ]   Sam 23 Sep - 0:38

Ce fantôme semblait très réel. Tellement qu’il lui fonça dessus comme une brute et le plaqua au sol. Ses griffes étaient coupantes, ça faisait bien longtemps qu’il n’avait été immobilisé par l’un des siens. C’était elle, il n’avait plus aucun doute. Mais s’il en avait eu, elle l'éradique en se changeant. Elle reprit forme humaine pour mieux le regarder et le menacer. Il ne put s’empêcher de penser qu’elle était encore plus magnifique que dans ses souvenirs. S’il avait dû mourir à cet instant, il n’aurait eu aucun regret. Revoir sa dulcinée était le plus beau cadeau qui soit. Il sentait son cœur battre. C’est à ce moment qu’il réalisa vraiment qu’elle était toujours en vie… Et nue sur lui. Non, il ne regarda pas ! Ce n’était pas un pervers et dois-je vous rappeler qu’il était bloqué par son poids. Et il savait bien qu’elle n’hésiterait pas à le tuer d’un coup de crocs bien placé à la gorge. Elle doutait de son identité, tout comme lui quelques secondes auparavant. Il devait lui montrer qu’il était son ami. Pour cela, il n’y avait pas énormément de solutions. Il se métamorphosa et prit sa forme lupine.

Il était blanc et avait ses yeux jaunes comme à l’époque. Si ce n’était pas suffisant, il communiqua avec elle, avec le code typique de leur meute qui avait disparu. Chacun avait un code identitaire, il ne restait qu’eux. Les autres ne pouvaient le connaitre. C’était la preuve ultime. Puis, il reprit sa forme humaine et était toujours bloquée par celle qui devait être la dernière survivante de leur clan. Axel lui dit, avec une voix chargée en émotion :

« Ils ne m’ont pas emmené, ils me pensaient mort. Une femme m’a vu bouger des heures plus tard et m’a transféré à un hôpital. Mais elle m’a dit que personne n’avait survécu Lilys… Je croyais être le dernier... »


"Lilys" c’était comme ça qu’il l’appelait à l’époque. Mon dieu que ce temps lui semblait loin. Son cœur avait fait un bond. Il était tellement ému qu’elle soit en vie, devant lui. Il ne put s’empêcher de la serrer dans ses bras, fort contre lui. Sa survie était un miracle ! Il n’était plus seul ! Elle avait peut-être une nouvelle meute ? Peut-être pourrait-il les rejoindre et enfin retrouver sa place quelque part. Dans tous les cas, savoir Amaryllis en vie était la meilleure nouvelle de sa vie. Il avait envie de sauter partout, de crier sa joie… Ce qu’il ne put s’empêcher de faire une fois qu’elle ait enfin compris qu’il était bien celui qu’il prétendait être.

Il lui adressa un chaleureux sourire et lui dit :

« Lilys tu es vivante !!! »


Il lui mâchouilla les cheveux comme il le faisait à l’époque et lui lécha un peu le visage. Ne cherchez pas, c’était son côté lycan. Il faisait ça aux membres de sa meute. Et comme ils étaient proches du chien, en général ça ne les dérangeait pas. Par contre, il ne se serait pas permis de le faire à des humains ou des inconnus. Ça, c’était certain !

Axel n’avait pas encore tilté qu’il était nu comme un vers et que cela aurait pu gênée sa chère Amaryllis. D’ailleurs elle était également dénudée mais, franchement, il avait bien d’autres choses en tête que de la regarder de cette manière-là. Il n’était pas un pervers.

.......................................................................
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t208-le-loup-blanc-pas-si-co
avatar
Amaryllis Zinnia
Insulated shield

MessageSujet: Re: Amis à poils ! (ben quoi ? C'est des loups hein) [Amaryllis][TERMINÉ]   Sam 23 Sep - 1:45

Elle ne voulait pas ce laisser avoir. Pourtant ses doutes furent vite effacer. Le blond c'était transformer en magnifique loup blanc, et yeux jaunes perçants. Communiquant alors dans les codes que seul leur meute connaissait auparavant. Preuve à l'appuis de la sincérité de l'autre. Elle desserra instinctivement son emprise, les yeux dans le flou, perdu, les mots coincer au fond sa gorge. Elle avait cru être la dernière de sa meute, ne jamais revoir un seul des autres. Voilà alors que l'un de ses plus proche amis réapparaissait de nul part. Si ce n'était pas son plus proche amis même.

Il lui expliqua alors ce qu'il lui était arriver. Il n'avait pas était dans le même hôpital qu'elle, normal que personne n'es jamais apprit son existence. Ils avaient donc était bêtement séparé ... heureusement maintenant, ils étaient réunis. Drôle de hasard il faut croire. Son surnom était la preuve d’ailleurs irréfutable qu'elle avait bien à faire au vrai Axel. Il était le seul à l’appeler de cette manière, personne d'autre ne l'avait fait à part lui. D'ailleurs elle ne l'aurait pas tolérer, c'était le seul ! Elle même lui avait donné un surnom plus jeune. Alors c'était une sorte d'échange équivalent.

Quand il la serra fort dans ses bras. Elle ne put caché quelques larmes qui coulèrent de ses yeux sans qu'elle ne puisse rien y faire. Elle était bien trop heureuse de revoir l'un des siens. Le serrant à son tour dans ses bras. Un peu plus hésitante, mais qu'il lui rendait tout aussi bien. Amaryllis avait toujours était un peu gauche pour exprimer son affection envers quelqu'un. Même en ce moment présent, elle restait un peu maladroite. C'est ce qu'il la rendait mignonne, même si elle détestait qu'ont lui rappelle ! Axel était tellement heureux de la revoir qu'il n’arrêtait pas d'exprimer sa joie comme un petit fou. Souriant jusqu'à s'en décroché la mâchoire.

Elle rigola doucement quand il commença à lui mâchonner les cheveux et lui lécher le visage. Ce n'était pas la fille la plus câline du monde en temps normal, mais cette fois elle s'en fichait, elle était elle aussi bien trop heureuse de revoir le blondinet. Rigolant de ses pitreries.

A-Arrête de me lécher Pipou ! Ahaha ! Tu me chatouille !

Pipou c'était le surnom officiel qu'elle lui avait donné ! ... Pourquoi ? Un jour alors qu'ils s'amusaient en forêt, une vieille dame avait égaré son chien, Pipou. Un chihuahua minuscule qui piailler comme un rien, et ce pisser dessus au moindre bruit. Elle avait alors entendue du bruit dans un buisson, et c'était avancer en criant le nom du petit canidé ... trouvant à la place Axel. Pipou ? Ah, non ... Elle était reparti en hurlant à plein poumon. Depuis la rousse le prénommé comme ça, tellement elle en avait rit ce jour là.

Tu m'as manqué aussi imbécile ...

Elle l'avait dit d'un air calme en lui souriant. Le laissant prendre le rôle de l'enjoué. Comme quoi même après des années, certaines choses ne changeraient jamais. Ils avaient toujours le même caractère bien marqué.

Leur joie des retrouvailles passé, et une fois qu'ils furent calmer ... Leurs regards étaient tomber l'un dans l'autre. Suivit d'un blanc, ou tout d'un coup, la jeune femme sentit un brusque courant d'air sur sa peau. Ses yeux s’écarquillant comme si elle venait d'être frapper par la foudre. Elle était nue ... Sur Axel ... Lui aussi nue ...Son visage devint rouge cramoisie, encore plus que ses cheveux ou ses yeux, et elle poussa un hurlement sonore puissant, semblable à une fillette, avant de repousser Axel en ce relevant d'un coup, ce jetant dans l'eau sans prévenir, totalement paniqué.

R-RE-REGARDE PAS !!!!!!! TOURNE TOI !!!! T-TE-TOUT DE SUITE !!!!

Elle n'avait jamais était aussi rouge de toute sa vie ! Ce cachant momentanément le visage dans ses mains, humilié. Elle avait attendu qu'il soit tourner d'un air penaud, pour courir sous les arbres, cherchant ses affaires à toute allure maladroitement. Leurs retrouvailles auraient pu être bien différentes avec des vêtements. Qu'importe, maintenant elle en avait sur le dos, même si elle était encore éperdument gêner. Elle ce racla la gorge embarrassée, en revenant, cette fois vêtue, le prévenant de son retour.

Hm euh ... oui ....

Son regard s'adoucit un moment, une fois son calme revenu, faignant d'ignoré ce qu'il venait de ce produire.

C'est pas parce-que je suis heureuse de te revoir que tu dois en parler à quelqu'un !

Elle le fixa du coin de l’œil, les bras croiser sous sa poitrine ... Finalement elle était peut-être encore un poil gêner. Pas qu'elle était entièrement pudique ... Mais ce coller serré, complètement à poil à quelqu'un, vêtue pareillement ... Il ne fallait pas pousser quand même. Bien qu'elle ne put réprimer son sourire juste après, le regardant béatement sans rien dire. Ce regard voulait tout dire. Elle ne lui en voulait pas, elle était bien trop aux anges pour ça.





.......................................................................
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t197-petale-mortuaire-amaryl
avatar
Axel Middletown
Loup blanc

MessageSujet: Re: Amis à poils ! (ben quoi ? C'est des loups hein) [Amaryllis][TERMINÉ]   Sam 23 Sep - 9:21

Voir pleurer Amaryllis était une grande première pour Axel qui avait l’habitude de voir la fille du chef plus souvent grogner et faire la forte tête. C’était extrêmement touchant. Elle ne semblait peut-être pas aussi enthousiasmée que lui extérieurement, mais le blond savait qu’elle était vraiment heureuse. C’était son caractère qui voulait ça et il ne lui en voulait pas du tout : il l’aimait comme elle était. L’entendre rire lui fit un bien fou ! Il avait réussi l’exploit de chatouiller sa dulcinée : c’était une victoire personnelle. Il était heureux mais arrêta, puisque tel était son souhait.

L’entendre l’appeler Pipou lui fit remonter des souvenirs. Qu’est-ce que ça pouvait lui faire du bien de retrouver quelques familiarités ! Il allait de nouveau pouvoir être le petit pitre que tout le monde appréciait ! Le temps de la solitude était terminé : tout allait repartir comme avant. Enfin, il l’espérait.

Amaryllis lui dit qu’il lui avait aussi manqué et le traita d’imbécile. Il sourit, dévoilant toutes ses dents, fier de lui. Elle pouvait bien le traiter de tous les noms possibles et imaginables : il était trop heureux pour prendre mal quoique ce soit venant d’elle. Le blondinet était si heureux, qu’il resta là, un moment, béat. Soudainement, la jeune femme écarquilla les yeux et devint bien plus rouge que sa sublime chevelure. C’était bien la première fois qu’il la voyait si gênée. Elle le poussa vigoureusement, Amaryllis avait toujours eu une force incroyable, et se jeta à l’eau. La pauvre semblait paniquée.

Elle lui dit de ne pas regarder, de se tourner. C’est seulement là qu’il réalisa vraiment qu’elle était dévêtue, que lui aussi et que ce n’était peut-être pas très approprié. Il devint rouge écarlate à son tour, se retourna. Le lycan n’avait pu s’empêcher de rapidement admirer la silhouette d’Amaryllis mais ne l’avait pas observée en détails.

Il commença à enfiler son pantalon noir, sa ceinture très rock, son haut à manches longues rayé de noir et d’orange, sa veste en simili cuir noire, ses chaussures noires et ses accessoires. Il avait, en effet, un serre tête noir avec des losanges jaunes dans les cheveux et un collier plume. Ne venez pas lui dire que c’était féminin : ça lui allait comme un gant.

Le voilà donc de nouveau présentable. C’était le problème des transformations : les vêtements ne restaient pas sur eux. Mais bon, d’habitude ils changeaient de forme dans leur repaire et se rhabillaient dans leur coin.

Le blondinet fut rhabillé en moins de temps qu’il le faut pour l’écrire et attendit un signal de la part de son amie pour se retourner. Lorsqu’elle se racla la gorge, il se retourna et plongea son regard dans le sien. Maintenant qu’ils étaient tous deux habillés, ils allaient pouvoir parler et retrouver leur complicité sans que l’un ou l’autre soit gêné. Bien sûr, la lycan lui intima l’ordre de ne parler de cela à qui que ce soit. Axel avait beau être un sacré farceur quand il s’y mettait, ça ne lui serait pas passé à l’esprit. Il n’aurait jamais souhaité la mettre mal à l’aise.

« Je ne vois pas de quoi je ne dois pas parler ? Tu m’expliques ? »

Dit-il en riant doucement pour lui faire comprendre que jamais il n’en parlerait. La voilà désormais fidèle à elle-même : les bras croisés, sérieuse. Pourtant, son regard était assez doux. C’était au lycan de jouer. Il s’approcha d’elle et l’entoura de ses bras, alors qu’elle avait toujours les siens croisés. Il posa sa joue sur ses cheveux : elle n’avait pas grandi depuis la dernière fois ou trop peu pour qu’il le remarque. Axel gémit de bonheur, comme un chiot, et lui dit doucement :

« Je suis tellement heureux, tu n’imagines pas. »

Il resta quelques minutes comme cela, soulagé d’avoir enfin un point de repère dans ce monde. Puis le blondinet relâcha son étreinte et se mit alors à genoux devant la jeune femme. C’est très sérieusement qu’il lui dit :

« Aujourd’hui comme au premier jour, je suis sous ton commandement. Je sais que je n’ai pas su sauver les nôtres et j’en suis désolé. Mais je promets de te protéger, de ne pas faillir à mon rôle cette fois. »

Il la fixait de ses yeux jaunes en espérant qu’elle veille bien de lui à ses côtés. Tous deux savaient bien qu’elle était bien plus douée que lui en affrontement mais ça ne l’empêchait pas de vouloir la protéger. Il lui était sincèrement dévoué. Bien sûr, il ignorait si elle avait une meute ou non et ne savait pas son rang dans celle-ci. Au pire, elle l’enverrait sur les roses. Savoir qu’elle était en vie et à priori en bonne santé lui suffisait. Surtout, il ne la quitterait plus.

.......................................................................
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t208-le-loup-blanc-pas-si-co
avatar
Amaryllis Zinnia
Insulated shield

MessageSujet: Re: Amis à poils ! (ben quoi ? C'est des loups hein) [Amaryllis][TERMINÉ]   Sam 23 Sep - 17:54

Le blond lui demanda alors de quoi elle parle, faillant de n'avoir rien vue. C'était bien lui ça. Amaryllis secoua la tête amuser. C'était rafraîchissant d'entendre de nouveau ses pitreries. Il contrastait beaucoup avec la louve, mais ils avaient aussi beaucoup de points communs. C'était un duo peu commun peut ont dire.

Il c'était rapprocher d'elle, la prenant doucement dans ses bras, posant délicatement sa joue contre le haut de son crâne. Elle avait toujours était bien plus petite que lui, mais il faut avoué qu'il était très grand de son coté. Elle le laissa faire en appuyant elle même son front contre son épaule. Elle attendit simplement qu'il desserre son étreinte. Normalement, si ils n'avaient pas était séparés depuis autant de temps, elle aurait rigoler, et l'aurait taquiner sur le fait qu'il était un vrai pot de colle. Ce n'était bien sur pas une repproche, elle trouvait ça amusant. Elle ayant toujours était un brin solitaire par instant, c'était toujours lui qui était venue la chercher pour la ramener de nouveau vers les autres. Elle n'étais pas associable non plus, elle aimait juste avoir ses moments de calme. Il lui avait beaucoup manqué aussi. Comme tout les autres membres de sa meute. Elle avait beaucoup souffert ce  jours là, et les autres qui avaient suivit. Axel devait ressentir la même chose, elle le comprenait tout à fait.

Par ailleurs, quand il ce mit soudainement à genoux devant elle, elle ne put réprimé un haussement de sourcils surprise. Que faisait-il donc encore ? Elle ne savait jamais de quoi il était capable. Il avait tellement fait de bêtises, il arrivait toujours à la surprendre. Pourtant il prit un ton sérieux en dictant ses paroles.

Ce n'était clairement pas sa faute si la meute avait était décimé. Ce n'était la faute de personne, mis à part la meute adverse d'ailleurs.  Personne ne les avaient vu venir. C'était ainsi. On ne pouvait malheureusement pas changer le passé. Elle était touché par ce qu'il disait. Elle n'avait jamais douté une seule fois de sa loyauté pour tout dire. Même si ça avait toujours était elle qui le mettait au tapis à chaque fois. Elle le saisit alors par le bras, le relevant d'un coup sec vers le haut. Arborant un demi sourire narquois.  

Relève toi Pipou, ça te vas pas d'être à terre. Ce qui est arriver n'est pas de ta faute, je t'interdis de le penser.  

Son regard était vague l'espace d'un instant. Elle ce forçait à ne plus repenser à ce qui était arriver. Elle ne voulait plus voir ses images tourner en boucle dans sa tête, c'était encore très dur pour elle, sans nul doute que ça le serait à jamais. Pourtant, son air imposant habituelle repris vite le dessus, et elle essaya de dédramatisé la situation. Broyer du noir n'était pas la solution.

Et j'espère bien que tu ne parte pas comme un voleur ! Sinon c'est moi qui t'aurais coller au train haha !

C'était une certitude, elle l'aurait suivit comme la peste jusqu'en enfer si il avait oser la laisser de nouveau seule. Elle comptait le ramener dans sa nouvelle meute .... Bien qu'elle espérait tout du moins qu'ils disent oui. Sinon, elle la quitterait immédiatement. Hors de question de laisser Pipou seul dehors ! Puis quoi encore !? Elle lui donna un coup de poing léger, mais asses costaud, sur l'épaule, ce déplaçant vers les poissons qu'elle avait pêcher pour les remettre dans sa sacoche avant de ce retourner vers son amis. Son sourire discret toujours afficher.  

Je vais essayer de convaincre le chef de la meute ou je suis de te laisser intégré la meute ... Cependant je ne suis la que depuis une semaine donc ... mais il est plutôt cool, ça devrait aller.!  

Elle passa sa main nerveusement dans ses cheveux. Al était en effet plutôt relax comme gars. Elle doutait qu'il refuse, mais avait tout de même des appréhensions. Enfin, elle aurait tout le temps de s'en faire une fois sur place, pour l'instant, elle était déjà comblé de bonheur. Ce rapprochant de nouveau du lycan l'air taquin.

Tu vas arrêter de grandir un jour ? Ou tu compte attendre que je t'arrive au genoux ?  

C'était sa façon à elle de renoué les liens perdus. Peut-être que pour certains tout ceci aurait était un peu un peu trop direct, mais n'oublions pas que nous parlons d'une lycan très impulsive et maladroite sentimentalement parlant.







.......................................................................
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t197-petale-mortuaire-amaryl
avatar
Axel Middletown
Loup blanc

MessageSujet: Re: Amis à poils ! (ben quoi ? C'est des loups hein) [Amaryllis][TERMINÉ]   Sam 23 Sep - 20:34

Amaryllis releva fermement Axel et lui sourit. Elle lui dit que ça ne lui allait pas d’être à terre et que ce qu’il s’était passé n’était pas de sa faute. Le blondinet fut touché par ses propos et lui adressa un léger sourire en guise de réponse. Il n’avait pu s’empêcher de culpabiliser d’être encore en vie alors que tous avaient péri. C’était injuste, les autres aussi auraient dû s’en sortir. Il avait juste eu de la chance. Cette situation n’était pas évidente à vivre. Enfin, elle ne l’avait pas été jusqu’au retour de sa dulcinée. D’ailleurs, celle-ci lui dit espérer qu’il ne parte pas comme un voleur sans quoi elle lui aurait collé au train. Cette réflexion fit bien rire le lycan qui répondit quasiment aussitôt d’un air plein de malice :

« Oh mais tu sais que tu m’inciterais presque à partir, juste pour te voir le faire ? »


Sa dulcinée n’était pas du genre à s’afficher et de mémoire elle ne lui avait jamais couru après sauf pour jouer. Ça aurait été une première mais il ne faisait que la taquiner : il était bien trop heureux de la retrouver pour la laisser. Jamais il ne le ferait, ça aurait été du masochisme et le blondinet n’était pas de ce bord-là. La belle lui donna un coup de poing dans l’épaule, ce qui le fit sourire. Il était vraiment agréable de pouvoir retrouver leur complicité.

Axel la regarda mettre les poissons qu’elle avait attrapés dans une sacoche avant de lui faire comprendre qu’elle allait essayer de le faire rejoindre sa meute actuelle. Elle lui avoua n’avoir rejoint cette dernière que depuis une semaine, c’était donc tout récent. Mais le chef avait l’air assez cool aussi elle ne s’en faisait pas. Le lycan sourit de toutes ses dents :

« Oh ce serait génial de réintégrer une meute ! Merci Lilys t’es la meilleure ! »

Son amie se rapprocha de nouveau de lui pour lui demander d’un air taquin s’il allait arrêter de grandir un jour ou s’il attendait qu’elle lui arrive aux genoux. Il rit de bon cœur et lui répondit aussitôt en courbant volontairement le dos de manière exagérée :

« Pardon ? Tu disais ? Je t’entendais pas de là-haut. Tu as dit que tu voulais venir sur mes genoux ? »


Il rit de bon cœur et ajouta malicieusement en lui posant l’index sur le bout du nez :

« Ne t’inquiète pas, si je grandis encore je te porterai sur mes épaules comme ça toi aussi tu pourras voir le monde d’en haut. »

Elle allait le frapper c’était certain et il le mériterait ! Mais c’était tellement bon de pouvoir de nouveau la taquiner. C’était dans son caractère et puis elle l’avait poussé à le faire. Elle ne pouvait s’en prendre qu’à elle-même. Afin d’éviter qu’elle le frappe un peu trop violemment, il prit les devants et l’attrapa par les hanches pour la soulever dans les airs. Ainsi elle fut plus grande que lui, l’espace de quelques secondes. Puis il la reposa délicatement en disant :

« Tu vois, j’ai une belle vue. »


Il positionna ses bras à la défensive par réflexe, prêt à encaisser la terrible vengeance d’Amaryllis. Il ne fallait pas l’énerver : elle savait frapper fort quand on la cherchait vraiment. Mais tout ceci n’était qu’un jeu : Axel n’avait pas appuyé sur des cordes sensibles. Jamais il ne se serait permis de lui faire du mal. Il aimait s’amuser, déconner mais ne voulait pas que cela blesse réellement les autres. Vous vous doutez que cette règle était d’autant plus vraie pour celle qu’il aimait plus que tout au monde.

D’ailleurs, maintenant qu’il la savait vivante, lui parlerait-il un jour de ses sentiments ? Non… Amaryllis devait avoir trouvé un très beau lycan ou un humain depuis le temps. Elle était si sensible, soucieuse des autres et belle qu’il ne pouvait en être autrement. Et même, si ça n’avait pas été le cas… Il n’était qu’un ami pour elle, celui qui la faisait rire de temps à autre. Il n’aurait pas voulu gâcher leur relation. Jamais il n’aurait supporté qu’elle se mette à l’ignorer ou à être mal à l’aise en sa présence parce qu’elle le savait épris d’elle et que ce n’était pas réciproque.
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t208-le-loup-blanc-pas-si-co
avatar
Amaryllis Zinnia
Insulated shield

MessageSujet: Re: Amis à poils ! (ben quoi ? C'est des loups hein) [Amaryllis][TERMINÉ]   Sam 23 Sep - 23:47

Axel avait toujours adorer les activités de groupe. Elle savait qu'il serait très heureux de retrouver une meute. Aucun lycans n'aimaient être seul, par choix ou non. Il courba alors son dos de manière exagéré en sa direction, faignant de ne pas l'avoir entendu de là ou il était. Elle soupira amuser à son geste et ses paroles. Venir sur ses genoux ? Puis quoi encore ! Elle n'était pas une gamine tout de même. Pourtant l'image la fit beaucoup rire. Imaginer Axel comme un fauteuil Ikea était très drôle. Elle loucha vers son doigt quand il posa celui si sur son nez. L'air de dire " Comment ose-tu posé ton doigt là ? ", ses sourcils froncés, mais pas énerver.

Elle eut à peine le temps de secoué la tête pour lui faire enlever, qu'il lui exposait l'idée de la prendre sur ses épaules, pour lui faire voir son monde en hauteur. C'est qu'il prenait un malin plaisir à la charrié aujourd'hui le bougre ! Elle allait devoir remédier à ça, et vite. Elle s’apprêtait alors à lui faire une de ses prises spéciales pour lui ébroué les cheveux, quand Pipou fut plus rapide qu'elle. Il avait prévu qu'elle allait vouloir riposté, et l'avait soulever sans grand mal dans les air en la saisissant par les hanches. Laissant la jeune lycan ce tortiller en l'air comme un petit ver de terre, jusqu'à ce qu'il la repose, fière de lui, tout en ce protégeant déjà de ses futurs assauts. Il avait bien raison de le faire !


Tu me cherche Pipou ? Dans ce cas si tu tiens tant à ce que je monte sur t'es épaules, tu seras d'accord pour me servir de monture je suppose !?    

Elle le contourna habilement, ce retrouvant alors derrière lui, grimpant sur son dos tel une petite acrobate, enroulant ses jambes autour de sa taille pour qu'il ne puisse pas la faire tomber en arrière. Elle eut un sourire victorieux, s'amusant alors à mettre ses cheveux en pagaille contente de son coup. Fourbe ? Oui elle l'était totalement, mais c'était assumer !

Alors Pipou ?! Ont ce fait attaquer par un petit lutin !? Que t’arrive t'il ?

Elle rit de bon cœur, avant de redescendre  en cachant ses mains derrière son dos, un sourire joueur présent sur son visage. Il n'y avait bien que lui pour la faire jouer de cette manière. D'habitude elle n'était pas aussi gamine. C'était une facette qu'elle ne montrait qu'au bout d'un certain temps avec les gens, voir pas du tout selon la relation établit. Elle brandit tout d'un coup le serre tête dans sa main l'air conquérant, comme si il s'agissait d'un trophée durement remporté.

Un point pour pour la reine de ses lieux ! haha !

Elle mit le serre tête dans ses cheveux en fixant Axel. On ne peut pas vraiment dire qu'il était accordé à sa tenue. C'était la seule touche de couleur, mis à part ses cheveux, qui ressortait du lot désormais.Maintenant, il n'allait pas rester les bras croiser encore très longtemps, c'était certain. Bien qu'elle riait de son air éberlué, avant de commencer à courir vers lui, en esquivant sa tentative de la rattraper, en direction de la rive du lac.

Si tu le veux, viens le chercher !  


Il avait voulut autant qu'elle jouer le jeu des gamins. Pourtant elle ne c'était pas relâcher depuis tellement longtemps, qu'elle ce fichait de paraître juvénile en cet instant présent. Le lycan qui l'accompagner ce prêter toujours à ses jeux de petite provocatrice, pas si méchante que ça. Elle ne serait pas seule à courir sur les bords du lac. Elle était heureuse de pouvoir rejouer sans ce préoccuper du reste. Son masque de sérieux et un peu casanier devait bien laisser place à son coté plus jovial parfois. Tout le monde avait besoin d'un moment comme ça. Axel était pour elle un partenaire de vie idéal. Il lui avait toujours donner le sourire, et avec lui à ses cotés, c'est comme tout ses soucis venaient de s'envoler avec tout le reste. Elle ce liait difficilement aux autres dans des relations aussi étroites, alors avoir au moins une personne comme ça était plaisant. Elle n'avait finalement pas besoin de tout reconstruire, juste ... en partit. Elle pouvait rester elle même au moins avec lui, c'était plus que suffisant pour elle, pour le moment.







.......................................................................
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t197-petale-mortuaire-amaryl
avatar
Axel Middletown
Loup blanc

MessageSujet: Re: Amis à poils ! (ben quoi ? C'est des loups hein) [Amaryllis][TERMINÉ]   Dim 24 Sep - 0:34

Axel avait adoré voir sa petite Lylis loucher d’un air mécontent. Il savait que cela ne lui aurait pas plu qu’il posa son index-là mais bon… Il n’avait pu s’en empêcher ! Le blond avait bien été conscient que son amie riposterait. Il ne fallait pas chercher des noises avec celle à la chevelure de braise. Elle ne manquait pas de répondant. Pourtant, il n’avait pu se retenir. La taquiner était vraiment trop tentant : ça lui rappelait le bon vieux temps. Sans attendre, son ex chef le contourna, lui grimpa sur le dos et lui ébouriffa grandement les cheveux. Elle savait bien l’importance qu’il accordait à ces derniers et s’était donc vengée tout à fait correctement.

« D’accord je peux être ton cheval mais laisse mes cheveuuuuuuuuuux !! Lyliiiiiis !! »


Pesta ce dernier en grognant légèrement tout en essayant de la faire descendre. Il n’était pas vraiment en colère mais devait reconnaitre qu’elle se débrouillait toujours aussi bien en taquinerie. Bien sûr, elle remit une couche et lui demanda ce qu’il lui arrivait et si un petit lutin l’attaquait. Il se secoua et elle finit par descendre bien qu’il ne devait pas y avoir de relation de cause à effet. Axel la vit cacher quelque chose derrière son dos. Il écarquilla les yeux et eut soudainement l’impression qu’elle lui avait pris quelque chose de précieux… Son serre-tête ! Rapidement, le lycan se lança à sa poursuite en tendant les bras vers elle :

« Ah non ! Rends-moi mon serre-têteeeeeuuu !!! »

La vile jeune femme l’avait mis dans ses cheveux juste pour le narguer et il avait même vu qu’elle lui avait tiré la langue. Axel écarquilla les yeux et fronça les sourcils. Ça n’allait pas se passer comme ça ! Le jeune homme accéléra sa course mais Amaryllis était toujours devant. Qu’est-ce qu’elle pouvait être rapide, c’était toujours aussi impressionnant. Elle se fichait de lui et riait en lui disant de venir chercher son précieux. Axel ne manqua pas de lui dire tout en continuant de la traquer :

« Oh mais j’arrive ! Prépare-toi Lylis ! »


S’il n’était pas forcément le plus rapide, Axel ne manquait pas d’endurance. C’est donc après deux longues minutes de course qu’il commença à reprendre de l’avance. Il se jeta sur sa belle lorsqu’il fut certain qu’elle ne pourrait pas se blesser par un quelconque caillou ou autre obstacle. D’ailleurs, ils firent un roulé-boulé, le tout en riant. Franchement, ils étaient de vrais gamins quand ils s’y mettaient. Ne perdant pas le nord, le blond essayait de reprendre son précieux qui était posé sur la tête de la jeune femme mais elle tenait fermement ce dernier. Pour avoir plus de prise, il s’était positionné sur elle et l’avait entouré de ses jambes. De la sorte elle ne pourrait pas l’envoyer en arrière. Lui aussi savait faire la sangsue quand il le voulait.

« Lâcheuuuuuuu-leuuuuuu ! »

Dit-il en serrant les dents et grognant faussement, juste pour montrer qu’il s’amusait énormément. Il lui dit, alors qu’il luttait toujours pour le récupérer :

« Façon… C’est pas… Raccord… Avec… Ta tenue… A moins que tu veuilles aussi m’enlever mon t-shirt ? »

Demanda-t-il en riant.

Amaryllis ne semblait pas vouloir lâcher l’affaire. Axel se dit donc qu’il fallait qu’il la surprenne. Il lui fit donc une grosse léchouille sur la joue, qu’il faisait d’habitude lorsqu’il était très content, tout en tirant sur le serre-tête. Avec un peu de chance elle lâcherait et il pourrait remettre son serre-tête gentiment à sa place ! Tout de même, qu’est-ce qu’il pouvait s’amuser avec sa dulcinée ! Ca lui faisait chaud au cœur.

.......................................................................
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t208-le-loup-blanc-pas-si-co
avatar
Amaryllis Zinnia
Insulated shield

MessageSujet: Re: Amis à poils ! (ben quoi ? C'est des loups hein) [Amaryllis][TERMINÉ]   Dim 24 Sep - 1:15

Comme prévu, son ami n'avait pas tarder à lui courir après, criant qu'elle lui rende son serre-tête. La jeune femme courrait plus vite que lui, mais elle devait avouée qu'il avait tout autant d'endurance qu'elle. Il s'approcha donc asses pour lui sauter dessus, les faisant rouler dans l'herbe comme deux grands enfants. Axel bouclant sont emprise avec ses jambes autour de sa taille, restant au dessus d'elle. Elle rigolait de ses tentatives pour reprendre son dut. Tenant fermement le serre-tête en le bloquant de ses mains sur sa tête. Elle n'allait pas le laisser le reprendre si facilement !

Elle grogna d'amusement en même temps que lui, reflex de lycans à croire, ils avaient tous ce genre de comportement un peu bestial par instant. Ce n’était clairement pas pour être méchant dans ce cas de figure par contre. Pas raccord avec sa tenue ? C'est vrai, mais elle s'en fichait pas mal, elle ne comptait pas lui rendre. N'y lui retiré son t-shirt d'ailleurs, elle ricana avant de répondre :


C'est pour mettre en avant son coté royal !  

Elle avait à peine dit cela, qu'elle ce prit un coup de langue en pleine figure. Recouvrant partiellement son visage de bave, la laissant afficher un air de dégoût passager, mais surtout de surprise. Lâchant d'une de ses mains le bien, pour s’essuyer vivement la joue, laissant alors Axel reprendre le dessus pour le reprendre.

Baaaah !!! Tu mas bavé dessus !!!

Si il croyait quelle allait le laisser s'en tiré comme ça, même en ayant repris son serre-tête, il ce trompait ! Elle ce releva d'un coup sec, le basculant dans l'autre sens, inversant les rôles. Elle était au dessus de lui, ses cheveux légèrement en vrac, affichant un sourire sadique.

Je vais pas te laisser gagner avec une ruse comme ça ! Je demande vengeance pour ma fierté de louve, attaquer sauvagement par un slime sauvage !

Elle "attaqua" alors Axel en le chatouillant partout, le mordant très légèrement au niveau des clavicules et aux oreilles, allant même jusqu'à elle même lui lécher le visage en retour de frappe. Ont peut dire que les deux avaient bien chahuter pendant un long moment près du lac, car Axel ne c'était lui aussi pas démonté. Ils allaient d'ailleurs continuer même sur la route pour revenir à l'arène. D'ailleurs ... Amaryllis, à l'occasion ou Axel avait relâcher l'emprise de ses jambes sur elle, c'était relever brusquement, se dirigeant vers le bord du lac, saisissant une poignet de vase et d'algues étranges, la lançant de toute ses force vers le blond avec un large sourire.

Reflex !  


Elle allait très certainement regretter d'avoir commencer à jouer avec ça ... mais la tête d'Axel en train de ce prendre de la vase dessus d'un air dégoutté était bien trop beau ! La faisant explosé de rire en ce tenant les cotes. Elle pouvait vraiment ce montré fourbe parfois, mais ce qui était bien avec le lycan, c'est qu'elle savait qu'il ne le prendrait pas mal. Si lui même avait lancer de la vase sur la jeune femme, elle aurait tout simplement riposter en double prenant ça comme un défi voulut ! Alors c'est très certainement ce qu'il allait faire. Ce salir n'était pas très grave pour elle. Nombre de fois elle était rentrée couverte de saletés de la tête aux pieds, avec un énorme sourire sur le visage. Les bains exister pour ça non ? Elle s'attendit tout de même à la futur riposte du blond, restant vigilante à la moindre contre attaque.

Tu verrais ta tête ! C'est magique ! Hahahaha !







.......................................................................
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t197-petale-mortuaire-amaryl
avatar
Axel Middletown
Loup blanc

MessageSujet: Re: Amis à poils ! (ben quoi ? C'est des loups hein) [Amaryllis][TERMINÉ]   Dim 24 Sep - 10:13

Mettre en avant son côté royal ? Elle était sérieuse ? Ca avait bien fait rire Axel en tout cas mais ne l’empêcha pas de mettre en application son plan. Ce dernier avait fonctionné car elle ne put s’empêcher de se frotter la joue en râlant qu’il lui avait bavé dessus. Le lycan rit et remit triomphalement son serre-tête sur ses cheveux qu’il avait rapidement replacé.

« Laissez ce serre-tête royal à un humble lycan. »

La vengeance d’Amaryllis n’était pas bien loin. Elle se releva pour inverser les rôles et demanda vengeance pour sa fierté de louve. Le blondinet sourit puis éclata de rire lorsqu’elle se mit à le chatouiller. Il était extrêmement sensible, elle devait bien le savoir depuis le temps. Le lycan essaya de se défendre du mieux qu’il put alors qu’il se faisait mordiller en haut du torse et aux oreilles. Ça faisait bien longtemps qu’il ne s’était senti aussi vivant. Soudainement, il avait retrouvé une place, les jeux qui lui tenaient tant à cœur. Il aurait pu jouer avec son ex chef des jours durant sans jamais se lasser. Ce qu’elle pouvait être attachante quand elle quittait son air sérieux.

Forcément, elle lui lécha également le visage. Axel lui dit comme s’il subissait l’attaque :

« Ah noooooon ! Pas la baaaaaave pitiééééé Lylis ! »

Bien évidemment, il s’amusait toujours comme un petit fou et essaya de la chatouiller elle aussi. Ils se chamaillèrent, se coururent après encore et encore. De vrais louveteaux ! Axel avait relâché son emprise sur Amaryllis et son amie en avait profité pour lui lancer quelque chose… Qu’il attrapa de plein fouet sur ses beaux vêtements et un peu sur le visage. Il lécha par réflexe les quelques gouttes et postillonna en tirant la langue.

« Yeurrrrrk ! Oh non mais des algues et de la vase ? Sérieusement ???! »

Il la regarda d’un air dépité l’espace de quelques secondes alors qu’il essayait de se débarrasser de cette horreur puante en vain. Ah elle voulait jouer ?! Elle allait devoir assumer car le blondinet comptait bien lui rendre la monnaie de sa pièce. Il la fixait avec un air malicieux. Bien évidemment, sa dulcinée se moqua de lui et de sa tête. Axel approcha doucement en disant malicieusement :

« Lylis, ça ne va pas se passer comme ça ! Tu le sais ! »

Dit-il en se ruant à sa poursuite. Ça leur faisait du sport tout cela ! Le blond se jeta de nouveau sur elle une fois qu’il fut assez près et la jeta dans l’eau, là où la vase et les algues étaient nombreuses. Axel avait de l’eau jusqu’aux genoux et avait donc son pantalon trempé dans la vase mais ça valait le coup puisqu’Amaryllis avait, elle, été totalement plongée dedans. Il la pointa du doigt en riant comme un idiot.

« Ahahaha ! Tu devrais voir ta tê… »

Il n’eut pas le temps de terminer qu’elle le plongea sous l’eau. Axel s’y était attendu. Il ressortit de l’eau après quelques secondes et lui cracha de l’eau qu’il avait bue telle ces statuettes décoratives. C’était presque « mignon ». Il rit de bon cœur et se jeta sur ses épaules pour l’entraîner en même temps que lui dans l’eau. Ils pataugèrent ainsi un bon moment dans l’eau stagnante. Axel dit à sa belle :

« Regarde, tu es la reine des étangs et marécages ! »

Dit-il en lui déposant une algue sur la tête en riant.

« Je vous couronne majesté ! »


Il pouffa de rire et s’apprêta à fuir, de peur que sa vengeance soit une fois de plus terrible.

.......................................................................
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t208-le-loup-blanc-pas-si-co
avatar
Amaryllis Zinnia
Insulated shield

MessageSujet: Re: Amis à poils ! (ben quoi ? C'est des loups hein) [Amaryllis][TERMINÉ]   Lun 25 Sep - 14:00

Axel essaya alors de ce débarrassé de l'horrible chose dont l'avait recouvert Amaryllis.  Bien évidemment, il n'avait pas décidé de ce laisser faire, et ce dirigea vers elle l'air confiant. Ce mettant à la poursuivre les jambes à moitié dans l'eau et la boue du lac. Il fut d'ailleurs asses près pour la saisir et la lancé dans un point de vase et d'algue non loin de là, laissant la jeune femme affiché un air dégoutter en regardant la boue couler de ses bras. Elle devait en avoir aussi pas mal dans les cheveux.  

Elle ce releva alors immédiatement, et pendant qu'il était trop occuper à rire de sa chute, elle lui coula la tête sous l'eau comme vengeance. Ils devaient être beaux maintenant, tout les deux. La tête recouvert de vase et tremper de la tête aux pieds avec supplément de boue. Il sortit par la suite un tas d'algues de sous l'eau, avant de lui posé fièrement sur la tête en rigolant, en lui disant qu'elle était désormais la reine des marécage. Elle regarda vers le dessus de sa tête en ce secouant pour les enlever. Elle voulait riposter, mais il commençait à ce faire un peu tard. Si ils voulaient rentrer pour demander l'autorisation à Alessio que Axel puisse rester, ils devraient déjà commencer à prendre la route .... mais non sans une dernière petite mesquinerie. Elle saisit donc une grosse poignet de boue, la sortant de l'eau d'une rapidité sans nom, et lui enfonça sur la visage, lui en tartinant absolument partout.

Et voici mon fidèle crapaud voyageur ! Aller vient monsieur tas de boue, il faut qu'ont rentre ! Haha !  

Elle avait courut sur la rive avant qu'il ne puisse riposté, le regardant ce dépatouiller de toute cette crasse en ce moquant vivement de lui. Bon, ils n'allaient pas avoir l'air très fin en rentrant dans cet état, mais qu'importe. En cette période de pluies fréquente, nombreux lycans rentré eux aussi dans des états parfois bien pire. Personne ne ferait la remarque pas vrai ? .... Bon, peut-être que si, mais ce n'était pas si important ! Elle l'attendit pour prendre la route en direction de l'arène avec un regard amuser de tout cela.  

N'ose pas dire que tu ne l'as pas chercher Pipou ! Puis je t'assure, la boue te v'as à ra-vir !   

Elle pouffa une fois de plus en le regardant. Il avait oublier un gros morceau dans une mèche de cheveux qui pendouiller sur le coté de son crâne. Elle secoua la tête, ce rapprochant de lui, en ce mettant sur la pointe des pieds pour lui retiré doucement.

Que ferais tu sans moi,mon grand Pipou ?

Elle lui fit un fin sourire pensive. Elle ne le dirait jamais à voie haute, mais encore une fois, elle était vraiment heureuse de le retrouver après tant d'années passé seule. Avoir trouver une meute avait déjà était une des plus belles nouvelles qu'elle avait eut depuis longtemps déjà, mais retrouver quelqu'un de sa meute, qui plus est son meilleur amis, c'était un miracle.  









.......................................................................
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t197-petale-mortuaire-amaryl
avatar
Axel Middletown
Loup blanc

MessageSujet: Re: Amis à poils ! (ben quoi ? C'est des loups hein) [Amaryllis][TERMINÉ]   Mar 26 Sep - 14:41

Amaryllis avait littéralement tartiné le visage d’Axel de boue. En plus d’être pathétique à regarder, il sentait les marécages. Bref : il ressemblait à un vieux cabot des rues. Ce n’était pas vraiment l’idéal pour faire une bonne première impression. Enfin, ce n’était pas forcément très grave. Lorsque l’on est un lycan, il arrive régulièrement de finir dans des états assez lamentable. Il pourrait prétexter être tombé ou avoir fouillé une zone boueuse… Si la meute le refusait juste à cause de son look, c’est qu’elle n’était de toute manière pas faite pour lui.

Ce discours est celui qu’il tiendrait mais, dans les faits, Axel ne put s’empêcher d’essayer quand même de se débarbouiller tout en courant après sa chère Lylis. Il envoyait dans sa direction la boue qu’il retirait de son visage et de ses vêtements mais elle était suffisamment rapide pour l’esquiver. Même pas drôle !

Les deux amis prirent la direction du repaire de la fameuse meute : Axel commençait à sentir une odeur lupine particulière. Son rythme cardiaque s’accéléra. Est-ce qu’il serait à la hauteur ? Si on lui donnait l’occasion de faire ses preuves, il le ferait.

Sa dulcinée le taquina une fois encore en lui disant qu’il avait bien cherché d’être aussi dégoûtant. C’est vrai que s’il ne l’avait pas taquinée, elle ne lui aurait pas fait autant de crasse. Il n’y en avait pas un pour rattraper l’autre quand ces deux-là étaient lancés ! Ils agissaient de manière compulsive, irréfléchie… Oui, ils s’amusaient comme des gosses.

« Je sais que je l’ai cherché Lylis ! D’ailleurs, je pense lancer une nouvelle mode. Après tout, il parait que la boue est bon pour la peau, pas vrai ? Tu vas mourir de jalousie quand tu verras combien mon visage sera doux demain après un bon bain ! »


Il rit de bon coeur tandis que son amie lui enleva un gros morceau coincé sur l’une de ses mèches. Axel sourit tendrement à la jeune femme qui lui demanda ce qu’il ferait sans elle. A vrai dire, il avait été détruit de l’intérieur quand elle n’avait pas été là. Le blondinet avait encore bien du mal à vraiment réaliser que tout ceci n’était pas le fruit de son imagination. Il posa ses yeux jaunes dans ceux de la jeune femme et se baissa pour l’étreindre le plus possible avant de lui dire très sérieusement :

« Je ne ferai rien sans toi. Merci Lylis ! »

Il dit plus malicieusement en relâchant son étreinte.

« Mais maintenant tu es là. Je vais pouvoir retourner à mes pitreries. »
 

Il rit de bon coeur et s’épousseta un bon coup, refit ses cheveux et regarda son amie.

« Je suis quand même à peu près présentable ? Tu crois… Qu’ils voudront de moi ? »

Le stress montait. S’ils le refusaient, il perdrait toute sa joie. Pour rien au monde il n’aurait voulu faire marche arrière.

.......................................................................
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t208-le-loup-blanc-pas-si-co
avatar
Amaryllis Zinnia
Insulated shield

MessageSujet: Re: Amis à poils ! (ben quoi ? C'est des loups hein) [Amaryllis][TERMINÉ]   Dim 1 Oct - 16:02

Axel avec la peau lisse comme un bébé ? C'était une image drôle à imaginer, elle devait l'avouée. Par contre pour lancer une nouvelle mode, la c'était vraiment invraisemblable à en mourir de rire si quelqu'un ce m'était à l'imiter. Il ce baissa alors pour l'étreindre fortement, précisant qu'il ne serait rien sans elle. Elle aurait cru qu'il lui aurait lancer un petit pique en rigolant, mais pas du tout. Comme quoi, rien n'était à prévoir. Elle ne fit rien pour ce dégagé pour autant, elle savait que ce qui venait d'arriver était assez incroyable. Ce retrouver après tant de temps passé à ce croire mort, qui l'aurait cru ?   

Retourne à t'es pitreries autant que tu veux, tant que je n'es pas à réparé t'es bêtises.  

Elle lui fit un petit clin d’œil en disant cela l'air amuser. Elle savait que le blond pouvait parfois être très gaffeur, mais elle savait aussi qu'en général, ses pitreries étaient gentillette. Rien à craindre donc, elle le taquinait juste encore une fois. Il s’épousseta un bon coup avant de retourner son regard vers elle, l'air un peu préoccuper. Il ce demandait si ont voudrez bien de lui dans la meute. Ce qui était légitime, mais qui fit largement sourire Amaryllis. Il n'était pas du genre à penser comme ça d'habitude, mais la situation devait certainement être un peu stressante, c'était tout à fait normal.

Qui pourrait refuser un gamin comme toi hein ? Ne t'inquiète pas pour ça ... Je suis sur qu'ils t'accepterons !  

Elle eut d'ailleurs raison de penser comme ça. Il n'avait eut aucun mal à ce faire accepter par le chef de meute, Al, une fois arriver au niveau de l'arène. De toute manière, qu'aurait put faire un lycan tout seul contre une meute ? Surtout que Axel était quelqu'un de très sociable, et que la rousse, ici depuis une semaine, disait le connaitre extrêmement bien. Il n'y avait eut aucune raison de le rejeter. Ce qui mit en grande joie la jeune femme, bien qu'elle ce contenta d'afficher un large sourire vers son amis quand il eut la confirmation. Ils repartaient de zéro dans une nouvelle meute, mais au moins, ils étaient deux.


//// RP CLOS !!! ////

.......................................................................
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t197-petale-mortuaire-amaryl
 
Amis à poils ! (ben quoi ? C'est des loups hein) [Amaryllis][TERMINÉ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Broken World :: Partie RP :: Zone 2 :: Parc-
Sauter vers: