Broken World


 

Partagez | 
 

 Le serpent à la gueule grand ouverte; la blonde l'entend siffler [P.V. Rika][TERMINÉ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
Killian Plisetsky
Bad Tiger

MessageSujet: Le serpent à la gueule grand ouverte; la blonde l'entend siffler [P.V. Rika][TERMINÉ]   Dim 19 Nov - 15:10

Une bouille d’ange au milieu des démons? Ça existe. Tout comme les démons pouvaient être trouvés à la résistance. Sur le coup, il ne fallait pas se fier à l’apparence de l’ange en question. Une bouille d’ange… Certes. Mais le caractère n’y est point. Le caractère? Agressif, vilain. Le visage? Adorablement déformé par la haine constante. L’enfant? Un demi-démon. L’ange? Plisetsky Killian.

Voilà un moment que l’inconscient adolescent vivait au milieu des lumières de l’Ombre. Accueilli une fois par le démon, une fois par l’alliée, une autre par la blonde… Ne se sentant jamais véritablement à sa place. Son foyer lui manquait terriblement. Son grand-père… Son chat… Et même la rouquine, l’idiote, la belle, la maladroite… Mina lui manquait tout autant. Sans n’était-ce que juste pour lui; il n’avait pas donné de signe de vie, les laissant tous trois sans nouvelles après une fausse promesse de revenir vite… Il n’avait plus de nouvelles de ces trois-là non plus, en retour à sa traitrise involontairement douloureuse.

Le territoire de l’Ombre comme celui de la Résistance était loin de le mettre à son aise. Il ne semblait aimer personne, n’écouter que son libre arbitre, insulter tout ce qu’il croisait. Pourtant il en était à présent membre, semblerait-il. Pourquoi? Curiosité? Sécurité? Tous deux. Mais à présent, il s’y sentait enfermé. Pourtant il ne tentait de fuir. Ici il sentait qu’il se trouverait un jour une utilité. Sans doute un jour, comme dit. Mais jusque-là, multiples étaient les plaintes et insultes. Envers lui…. Envers elle… Envers ses cornes… Envers ses yeux… Envers l’idiot… Envers le sage… Et surtout envers Malphas. Ce qu’il pouvait aimer le haïr.

En réalité, il ne voyait aucune bonne raison de l’insulter sans arrêt, mais ça l’amusait. Ce jeu avait failli le tuer…. Il n’en tenait plus compte, déjà. Devant lui, derrière son dos, aux oreilles des autres, en pleine rue… Il criait le haïr pour que tout le monde puisse l’entendre, le savoir… Même si ça ne devait pas vraiment intéresser tout le monde. Et aujourd’hui encore, le blond ne jurait que par la haine qu’il éprouvait envers le démon de la discorde, sans savoir que l’oreille indiscrète d’un homme… D’une femme, plutôt. D’une brune… Ou non, de cette blonde? Il n’avait pas entendu Kagame, mais elle sans doute, l’avait-elle déjà repéré , blasphémant sur celui qui était, et l’ado le comprendrait plus tard, l’élu de son cœur…

.......................................................................

ебать  тебя   бака
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t170-killian-plisetsky
avatar
Rika Kagame
AtomicBlonde

MessageSujet: Re: Le serpent à la gueule grand ouverte; la blonde l'entend siffler [P.V. Rika][TERMINÉ]   Dim 19 Nov - 18:52

Promenade, mission, rendez-vous, non rien a voir! Une journée dans le quartier de l'Ombre tout ce qu'il y a de plus habituelle pour la blonde. A la recherche de mission, ou de Malphas, Rika ne savait quoi faire de cette journée. Pas d'infiltration et elle n'avait pas particulièrement envie de changer d'apparence, donc une simple marche s'offre à elle. Elle se laisse guidé par son instinct, comme elle le fait toujours.

Laissant ses souvenirs et ses pensées refaire surface. Pensant à sa rencontre avec le démon de la discorde, à l'amour qu'elle ressenti envers lui, à son regard qui s'était posé sur elle. C'était sa rencontre avec lui qui l'avait mené là ou elle se trouvait à présent, parmi les membres de l'Ombre comme espionne grâce à son talent. Mais c'est aussi ce choix qui l'avait fait se séparer de sa famille, sa mère et son père ne voulant pas se mêler à cette histoire d'Ombre et de Résistance. Elle se retrouvait donc seule avec son chemin. Mais elle ne regrettait en aucun cas son choix. Et elle serait fidèle envers Malphas jusqu'à la fin!

Des cris...? Venant de qui? De ce garçon? Oui ce garçon criait à pleine voix, sans honte. Tout le monde se retournait c'était assez audacieux, mais c'était surtout du suicide, criait sa haine envers le Démon Malphas devant Rika, oui c'était du suicide.

Hé toi! Qu'est ce qui te prends de dire ça!

Elle arriva en quelques secondes à côté du blond, cet odeur... un demi démon? C'est que la jeune fille commençait à avoir faim, mais sa haine envers le garçon état plus forte. Son impulsivité finira par la perdre. Ca peut être risqué de ne pas savoir se contrôlé, la jeune vampire le savait très bien. Mais dire de telle chose sur son aimé était un crime impardonnable pour Rika.

De quel droit parles-tu ainsi du Chef de c'est lieu!
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t233-rika-kagame-un-vampire-
avatar
Killian Plisetsky
Bad Tiger

MessageSujet: Re: Le serpent à la gueule grand ouverte; la blonde l'entend siffler [P.V. Rika][TERMINÉ]   Lun 20 Nov - 10:42

Blâmé de s’en prendre au plus faible, pourtant hué de s’en prendre au plus fort. La logique des hommes, démons ou humains, est stupide et le restera. C’est pourquoi le blond n’écoutait que sa propre crinière, ne plaise ou non à l’entourage. Si on veut l’entendre silencieux, qu’on lui coupe la langue, il râlerait moins… Mais gémirait. Impossible de faire taire le tigre, de cesser de faire teinter la petite fée. A moins qu’il en décide de lui-même. Sur le coup, il aurait suffi de quelques minutes pour qu’il cesse d’hurler et retourner hiberner. Mais les impatients existent, particulièrement la Kagame.

Hé toi! Qu'est ce qui te prends de dire ça!

Un soudain torrent contre sa personne, une énergie contre ses idées, une volonté contradictoire. La couleur? Le jaune, le doré. L’or bronzé par les propos. Deux clignements de yeux, une présence. A ses côtés une blonde. L’odeur? Un vampire… Peut-être connaissait-elle Mina. Mais qu’importe.  

De quel droit parles-tu ainsi du Chef de c'est lieu!

Qu’elle connaisse la rouquine ou non, elle semblait connaître Malphas. L’adorer, même. Comme n’importe quel imbécile joignant la cause de l’Ombre. Bien évidemment, Killian ne se comptait pas parmi ces gens-là. Il ne vénérait pas Malphas, loin de là.

Tsss- J’m’en bas les couilles de ton chef à vingt cents. T’as qu’à aller lui lécher les chaussures pour le nettoyer de ces horribles paroles à son égard.

Et aussitôt avait-il confié l’intérêt éprouvé à l’égard de cette ordure de démon, Killian tournait les talons.

.......................................................................

ебать  тебя   бака
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t170-killian-plisetsky
avatar
Rika Kagame
AtomicBlonde

MessageSujet: Re: Le serpent à la gueule grand ouverte; la blonde l'entend siffler [P.V. Rika][TERMINÉ]   Mar 21 Nov - 13:37

Autant dire tout de suite que le jeune Plisetsky n'allait pas se débarrasser de Rika avant un bon moment. Quitte à le collait Rika n'allait pas le laisser s'en sortir aussi facilement. Le blond avait vraiment l'air de s'en foutre royalement de ce que lui disait la vampire, qu'est ce qu'on y peux? On aime ou on n'aime pas, c'est tout, par contre quand il s'agit de Malphas t'as pas le choix si Rika est là tu l'aime ou tu te tais. Elle est comme ça notre petite espionne de l'Ombre.

En entendant la réponse de Killian, la jeune vampire n'en fut que plus énervé. Sa haine se voyait dans ses yeux couleur rouge sang. Sa faim commençai d'ailleurs à lui faire perdre patience. Après tout c'est bien connu les vampire raffole du sang de demi-démon. Rika elle n'y avait jamais goûté. Il n'y en avait pas chez elle, et elle n'en avait jamais croisé avant le jeune Plisetsky.

Oh t'inquiète ses bottes serons nettoyées de ces paroles , mais tu n'as qu'à t'occuper de nettoyer toi-même ce que tu as souiller...~

La jeune vampire en disant ces mots se mis face au garçon afin de lui couper la route. Même si sa soif et son instinct lui rappelait sa faim, elle avait bien l'intention de lui faire comprendre qu'il avait fait une grave erreur en insultant le démon de la discorde en sa présence.

D'ailleurs je te le dis tout de suite, je ne te lâcherai pas d'une semelle tant que tu n'aura pas dit que tu regrettes...

Elle est on ne peut plus sérieuse, elle ne le lâchera pas quitte à ce que cela dure des jours et des jours. Elle ne fais pas des paroles en l'air.
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t233-rika-kagame-un-vampire-
avatar
Killian Plisetsky
Bad Tiger

MessageSujet: Re: Le serpent à la gueule grand ouverte; la blonde l'entend siffler [P.V. Rika][TERMINÉ]   Mar 21 Nov - 14:51

Bon, certes, espérer que ces paroles suffise à faire dégager ce qui s'apparentait à un suçon à mèches blondes en colère était assez naïf de la part de Killian... Mais ça n'était pas faute d'avoir tenté. Après tout, ça n'était pas comme si il espérait sincèrement et du fond de son cœur qu'elle allait le lâcher et allait embêter quelqu'un d'autre. Il s'attendait un peu à ce qu'elle le fasse chier un moment encore.

Oh t'inquiète ses bottes serons nettoyées de ces paroles , mais tu n'as qu'à t'occuper de nettoyer toi-même ce que tu as souiller...~

Killian fixa la chieuse blonde qui se rapprochait de lui d'un air menaçant. Lui? Nettoyer les bottes de Malphas? Mais oui! Encore préférait-il partager sa brosse à dent avec tous ceux qui habitaient son domicile que de faire une telle chose, à savoir avec Potya, son grand père et Mina. Nan mais elle allait pas bien la mini chieuse là?!

D'ailleurs je te le dis tout de suite, je ne te lâcherai pas d'une semelle tant que tu n'aura pas dit que tu regrettes...

D'abord, Killian haussa un sourcil en la regardant. Sérieux, elle était prête à le coller partout pour le faire dire qu'il regrettait? Si elle pensait que le blond abandonnerait... C'était franchement mal le connaître. Bien vite, un sourire moqueur illumina le visage du blond... Et après ça, il explosa de rire. Il lui fallut bien trois bonnes minutes pour se calmer un minimum, essuyant une seule larme au bord de son œil, à force d'avoir rit.

D'accord la chieuse, si ça te plaît, tu peux jouer aux caniches et me suivre partout. Moi ça m'arrange; pas sûr que ton démon d'amour apprécie que tu me colles partout et que tu cesses de le servir en attendant. Je fais chier Malphas, et toi en même temps. Accroches-toi bien par contre, le suçon. Tvas avoir du mal à tenir avec moi...

Oui, parce que, lorsqu'il ne se baladait pas dans des zones où il ne devrait pas mettre les pieds, il ne foutait rien. La blonde partirait. Soit Malphas lui manquerait, soit elle s’ennuierait... Bref, si elle attendait qu'il s'excuse ça durerait une éternité... Et bonne chance pour tenir jusque-là. A ces mots, le blond se remit à marcher. Que la blonde suive ou non, il s'en moquait bien.

.......................................................................

ебать  тебя   бака
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t170-killian-plisetsky
avatar
Rika Kagame
AtomicBlonde

MessageSujet: Re: Le serpent à la gueule grand ouverte; la blonde l'entend siffler [P.V. Rika][TERMINÉ]   Lun 5 Fév - 13:57

Ce garçon n'avait pas la langue dans sa poche, ce qui d'un côté plaisait à la blonde, ce lui déplaisait était l'utilisation de cette grande bouche. L'appelais "le suçon" ça ne l'a déranger, et elle avait bien l'intention de tenir avec lui, même si le coller ainsi serait trop agréable sur lui elle garderait simplement un oeil sur lui de loin en permanence. Le coller aux basques serait trop facile. De plus il ne savait rien d'elle ou de son pouvoir donc elle serait tranquille pour l'observer sans même qu'il ne s'en rende compte.

Ne t'inquiète pas pour moi, je tiendrais! Je tiendrais même tellement bien que tu finiras par ne plus me voir, alors que j'aurais toujours un oeil sur toi!

Voilà encore une autre corvée que c'était donné la vampire en parlant trop vite. Mais c'est qu'elle prenait les choses vraiment trop à coeur quand il s'agissait de Malphas. L'amour qu'elle éprouvait envers ce démon finirait par la tuer un jour.
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t233-rika-kagame-un-vampire-
avatar
Killian Plisetsky
Bad Tiger

MessageSujet: Re: Le serpent à la gueule grand ouverte; la blonde l'entend siffler [P.V. Rika][TERMINÉ]   Lun 5 Fév - 15:40

Le blond avait donc reprit la route vers le monde inconnu. Où il allait? Sûrement pas à l’Ombre. Non, il se baladait. Il cherchait ses marques, repérait les coins, les cachettes… M’enfin, il s’occupait comme il le pouvait. La blonde était déjà derrière lui, une histoire ancienne, un élément du passé. Il avait bien plus à faire que de s’attarder sur sa petite crise enfantine. On ne vivait pas dans un monde de bisounours, et il y avait toujours celui qui aimait, et celui qui aimait moins. Il y avait le bruyant et le silencieux. Il y avait le convergent, et le divergent. Tout le monde ne serait pas éternellement d’accord avec elle, et elle s’en rendrait bien compte un jour, n’est-ce pas? En attendant, le fait qu’elle s’acharne sur le blond pour un tel détail était une jolie preuve de gaminerie.

Alors oui, il serait facile de dire que Killian aussi, était un enfant, d’hurler à pleins poumons sa haine envers une personne juste pour le plaisir de le faire. Mais lui, au moins, cassait les pieds cinq minutes, et retournait à ses occupations. Et il était conscient de ce qui était important ou non, comme il était conscient qu’il n’était pas un grand modèle de maturité. Mais déjà ça, en soit, c’était mature. C’est comme se rendre compte qu’on est con, ça fait de nous quelqu’un d’assez intelligent pour le savoir, et donc pas si con que ça, au final.

Ainsi donc, le blond était déjà parvenu à chasser le suçon de ses pensées. Mais s’il avait vite oublié, elle était toujours présente pour se faire rapidement remarqué, pour le plus grand bonheur de Plisetsky qui en avait eu assez de cul-cul la pralinette envers Malphas pour aujourd’hui, pourtant, il restait calme et serein. Enfin, aussi calme et serein pouvait-il être, malgré son fort caractère.

Ne t'inquiète pas pour moi, je tiendrais! Je tiendrais même tellement bien que tu finiras par ne plus me voir, alors que j'aurais toujours un oeil sur toi!

Le blond roula des yeux. Si cette remarque avait pour but de l’effrayer, alors c’était déjà raté. Il pensa bien inutile de préciser que le voyeurisme était immoral. Premièrement, elle devait le savoir, si elle ne le savait pas, Killian n’allait pas se charger de son éducation. Non, la prochaine personne à qui elle s’attaquerait s’en chargera, si possible, le plus brutalement puisse-t-elle être corrigée. Deuxièmement, le blond n’en avait rien à faire qu’elle joue à le stalker, si cela pouvait la faire sourire et dégager… Bon, surtout dégager, au faite. Et enfin, à Eden Lake, était-il vraiment encore valable de parler d’actes immoraux ou non?

Alors les rumeurs sur les blondes sont réelles… Elles sont vraiment si connes que ça? Heureusement qu’on ne parle pas des blonds… Ou alors c’est juste les vampires qu’on tous ce délire de se la jouer romantique comme dans « Twilight »?

Oui, il s’en foutait totalement des probables réponses à ces questions rhétoriques, oui il s’en moquait bien, comme dit précédemment, que la blonde puisse le mater, et non il n’avait jamais vu Twilight, mais encore une fois, il avait l’oreille distraite et en avait entendu causer. Il n’allait sûrement pas préciser que tout ce qu’il retenait à ce sujet c’était que les lycans et les vampires devaient se haïr, que les vampires brillaient comme des boules de disco en plein soleil et que les nanas préfèrent faire des gosses à des mecs qu’on l’air d’avoir la chiasse qu’à des beaux-gosses musclés constamment torse-poil. Pauvre bg torse-nus, sans doute… Et bien, non, même pas. Les mecs auraient plus tard le droit de se taper la créature appelée « fille » née de l’union du mec en besoin de smecta et de la demoiselle humaine incapable d’expression physique. Il allait encore moins préciser qu’il commençait à croire que certaines informations tirées de ce beau résumé étaient vraies, et poser des questions à ce sujet. Il verrait bien une confrontation lycan/vampire lui-même, non?

.......................................................................

ебать  тебя   бака
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t170-killian-plisetsky
avatar
Rika Kagame
AtomicBlonde

MessageSujet: Re: Le serpent à la gueule grand ouverte; la blonde l'entend siffler [P.V. Rika][TERMINÉ]   Mar 6 Fév - 10:28

La vampire continuais toujours de suivre minutieusement le blond, et ce dernier eu la gentille attention de répondre à la blonde. Bien sûr ça ne la dérangeais pas le moins du monde, du moment qu'il laissait Malphas en dehors de ça. Et puis quoi, un blond qui insulte une blonde, c'est comique. D'ailleurs Rika ne connaissait pas Twilight, elle en avait déjà entendu parler mais sans plus, donc elle ne fit pas attention.

Si moi je suis conne et romantique, alors toi tu es stupide et immature.
Après tout ce n'est pas moi qui vient de crier devant tout le monde, une haine potentiel envers un être supérieur.


Après tout, le blond était lui même un demi-démon, il devait avoir normalement un quelconque ressentiment d'impuissance face à un démon, surtout le démon de la discorde. Mais ça ce n'était que le point de vue de la vampire. Après tout, tous les démons ne pouvait pas tous bien s'entendre c'est comme les vampires, les lycans ou les humains. Même entre individu de la même race il y a forcément des désaccord.

En tout cas ce n'est pas tout ça, mais tu m'as l'air de plus en plus délicieux.

Ca y est, la faim commençait se sentir. En même temps c'était mal calculé, les vampires raffolaient du sang de demi-démon et comme cette dernière n''avait pas encore mangé son repas du jour, bien sûr qu'elle commençait à avoir faim.
En tout cas le demi-démon n'avait pas du entendre ses paroles comme elle les avait murmuré. Mais qui c'est si elle ne finirait pas par perdre le contrôle et à lui sauter dessus. Surtout que ses yeux étaient déjà teintés d'un rouge beaucoup plus vif qu'il y quelques instants.
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t233-rika-kagame-un-vampire-
avatar
Killian Plisetsky
Bad Tiger

MessageSujet: Re: Le serpent à la gueule grand ouverte; la blonde l'entend siffler [P.V. Rika][TERMINÉ]   Mar 6 Fév - 14:34

Au stade où il en était, la présence de la demoiselle n'était plus qu'un lourd fardeau dont le blond semblait comprendre devoir s’accommoder, à présent. Ça n'était pas comme s'il était occupé, finalement. Il n'avait que ça à faire, de se prendre la tête avec une blondasse ne possédant pas plus de trois neurones dans le crâne. La voir s'en aller n'était même plus une option. Qu'il en soit donc ainsi.

Si moi je suis conne et romantique, alors toi tu es stupide et immature. Après tout ce n'est pas moi qui vient de crier devant tout le monde, une haine potentiel envers un être supérieur. 

Un soupir. C'est qu'elle ne comprenait pas. Le jeune homme n'avait jamais prétendu qu'elle fusse romantique. Non, il avait bien sous-entendu qu'elle se la "jouait romantique". Ce qui n'avait rien en commun. Être un tombeur ou se la jouer tombeurs n'aboutissait pas à la même fin; tous deux avaient certes de jolis marques rouges sur la joue à la fin de la journée, mais l'un de rouge à lèvre, l'autre de gifle. Je vous laisse deviner qui aurait le droit à quoi, selon votre opinion. 

Et puis, il était sans doute inutile d'entrer dans un tel débat, comme dit précédemment, il le savait bien ça, qu'il était immature. Et il s'en moquait. Mais la raison de son immaturité n'était pas... Bien citée par la blonde. Malphas n'était un être supérieur que lorsqu'on regardait qui avait les plus grosses chevilles.

La vampire sembla murmurer quelque chose après ça. Killian était presque persuadée que cela avait rapport avec leur conversation et qu'elle se moquait encore en messes-basses telle une gamine de classe maternelle. Mais ça, il s'en foutait. Ce qu'elle avait dit? Peu importe.

Ok alors, premièrement; t'es pas romantique. Deuxièmement; je suis stupide et immature, admettons. Mais moi, au moins, je le sais. Troisièmement; Il est vrai que Malphas est doué pour ce qui est de se pavaner parce que "oh mon dieu c'est le grand démon de la discorde!", mais il n'est pas supérieur alors calme tes hormones. Et dernièrement; tu dois m'adorer si tu aimes tant passer du temps en ma compagnie, inutile de chercher d'excuse pour traîner encore plus dans mes pattes.

Rapide. Direct. Précis. Qu'elle n'aille pas geindre de ne rien avoir compris.

.......................................................................

ебать  тебя   бака
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t170-killian-plisetsky
avatar
Rika Kagame
AtomicBlonde

MessageSujet: Re: Le serpent à la gueule grand ouverte; la blonde l'entend siffler [P.V. Rika][TERMINÉ]   Mer 7 Fév - 10:30

Des pensées qui divaguent, des pulsions incontrôlable, des yeux rouges sang, il n'y a vraiment qu'un vampire pour ressentir ce genre de chose. Pourquoi? C'est la question que se pose la blonde. Pourquoi? Pourquoi je n'ai pas prit le temps de manger ce matin? Ah oui, parce que cet imbécile à crier sa haine envers celui que j'aime! Que de pensés intéressantes. C'est qu'elle ne faisait même plus attention aux remarques désobligeantes du demi-démons. Elle ne pensait plus qu'à sa soif de sang. C'est comme si elle n'avait pas manger depuis des années, alors qu'elle avait bien mangé hier matin.

Hm? Tu as dit quelque chose? J'ai du mal à écouter la nourriture.

Et voilà maintenant elle lui faisait comprendre que pour elle il n'était qu'un casse-croûte. Un casse-croûte dès plus appétissants. La jeune vampire aurait pu partir histoire de trouver à manger, mais non une parole est un parole! Elle ne le quitterait pas d'une semelle. Et donc à moins qu'elle ne se serve de lui pour apaiser sa faim, elle ne pourrait pas manger avant longtemps.

Mais ça, même pas en rêve. La vampire se mit finalement devant le blond, lui barrant la route. Elle avait faim et elle n'allait pas se privé d'un demi-démon gratuit, qu'il tente de se débattre ou de s'enfuir, elle était beaucoup plus rapide de toute façon.

Elle fixa sa proie de ses yeux couleur rouge vif, les canines à l'air libre, adoptant une posture de chasseresse, prête à se régaler.
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t233-rika-kagame-un-vampire-
avatar
Killian Plisetsky
Bad Tiger

MessageSujet: Re: Le serpent à la gueule grand ouverte; la blonde l'entend siffler [P.V. Rika][TERMINÉ]   Mer 7 Fév - 18:14

... Et finalement, elle allait bien réussir à ne pas comprendre. Ou plutôt, à ne rien suivre. Est-ce que Killian avait remarqué qu'elle était dans les nuages? Si jamais c'était le cas, alors ça n'avait pas vraiment d'importance pour lui, puisqu'il avait continué à débattre sur les paroles de la blonde. Alors finalement, elle était assez débile pour débiter des bêtises grosses comme ma... Ahem, inutile d'aller plus loin dans cette phrase, les esprits plus créatifs comprendrons. Mais, tout de même, Killian était assez agacé, il s'ennuyait assez pour l'écouter parler et même lui répondre.

Ça lui faisait ça déjà, à faire, au lieu de se tourmenter l'esprit avec miss rouquine, chaton et grand-père. Parce qu'il avait clairement besoin de changer d'idées, à s’inquiéter comme ça pour les autres, il en deviendrait presque généreux. Bon, au fond, malgré son désagréable tempérament, Killian était aimable à sa manière. Il aidait les autres, les écoutait, passait du temps avec ceux qui se sentaient seuls... Seulement il insultait et pestait tellement qu'on ne dirait pas que ses gestes étaient gentils ou bons.

Bref, ainsi donc, tout ça fût un beau gâchis de salive, étant donné que la blonde ne semblait pas du tout disposée à ne serait-ce qu'entendre les paroles de son interlocuteur. Dommage pour elle, qu'elle ne vienne pas se plaindre qu'on ne lui ai pas dit quoi-que-ce soit. Après, au final, ça n'était pas si important, tout ce qu'avait dit Killian. Tout de même.

Hm? Tu as dit quelque chose? J'ai du mal à écouter la nourriture.

Alors, là, le blond s'était figé sur place. Il n'était pas sûr d'avoir bien compris. Au début, il crû comprendre qu'elle n'avait du mal à écouter la nourriture. Là, de nombreuses questions; Où ça, de la nourriture? Elle parle à la bouffe? Est-ce qu'elle se drogue? Quelle nourriture? Mais il comprit bien rapidement que la nourriture... Bah c'était lui. Oh parfait.

Est-ce que Killian avait perçu les signes de sa faim? Peut-être. Si c'était le cas, il n'avait fait aucune remarques à ce sujet. Mais maintenant qu'elle se tenait devant lui, abordant l'allure d'un prédateur affamé prêt à abattre sur sa proie... Il était assez compliqué de ne pas parler du fait qu'elle eût, peut-être, un petit creux.

Fuir? Flipper? Supplier? Hors de questions. Ces trois moments faisaient partis du lexique des perdants, et Killian était loin d'en être un. Espérer qu'elle aille chercher de la nourriture ailleurs s'il le lui demandait relevait d'une trop grande imagination, et sans doute de l'impossible. Est-ce que le blond avait peur? Qui sait. Si jamais c'était le cas, il le cachait si bien que lui-même ne pouvait affirmer être en train de flipper. Il soupira un coup et retira la capuche qui couvrait ses cheveux. Il secoua légèrement ceux-ci pour leur redonner un minimum de volume après qu'ils aient étés écrasés sous le tissu de sa veste. Il tourna le regard et dégagea l'un des côtés de sa nuque d'un geste de main, inclinant la tête pour l'exposer.

Arrêtes de jouer les grandes chasseresses et bouffes. Mais stu me transforme en vampire, je te décapite. Immortelle ou pas, tu le sentiras passer ce coup-là.

Ben quoi, elle avait faim, n'est-ce pas? A Eden Lake, la nourriture était assez rare. Si il avait été assez généreux pour donner ses fruits rouges à Mina, il était seulement normal de nourrir la vampire, qui paraissait affamée... N'est-ce pas?

.......................................................................

ебать  тебя   бака
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t170-killian-plisetsky
avatar
Rika Kagame
AtomicBlonde

MessageSujet: Re: Le serpent à la gueule grand ouverte; la blonde l'entend siffler [P.V. Rika][TERMINÉ]   Jeu 8 Fév - 10:19

La blonde pensait qu'il allait faire quelque chose pour se défendre, après tout après ses paroles le blond c'était stoppé, n'ayant pas du tout de suite comprendre de qu'elle nourriture elle parlait. Mais au vu de sa réaction il dû rapidement se souvenir que la blonde était une vampire, et surtout que vu la position que cette dernière avait prise il devait lui être évident qu'il était pour elle un repas de luxe. Il avait peur? Allait-il tenter quelque chose? Après tout il n'allait pas non plus se laisser gentiment faire, après tout la vampire et lui n'état pas non plus en bon accord. Pourtant au plus grand étonnement de la blonde, ce dernier retira sa capuche, bien gentiment sans rien dire. Ses cheveux courts d'une couleur similaire à celle de la vampire, néanmoins plus clair, furent légèrement secoué par le demi-démon. Il exposa alors une partie de sa nuque vers la blonde sans aucune gêne ni ambiguïté. Il allait vraiment se laissait faire? Comme ça normale? Les paroles qui suivirent firent comprendre à l'espionne de l'Ombre que le demi-démon voulait bien qu'elle se nourrissent. Elle releva la tête, surprise par le geste si généreux de sa part. Mais ne se fit pas prier, rapide comme la lumière elle se jeta littéralement sur la nuque du blond, elle pu facilement l'atteindre après tout elle faisait la même taille que le demi-démon, mais avec ses talons elle le dépasser de quelques centimètres. Finalement elle inséra ses crocs dans la peau blanche de sa proie, laissant donc le venin parcourir son corps pour le paralysé. Elle bu son sang, et à la première goutte elle comprit que les demi-démons avaient vraiment un sang qui valaient bien leurs éloges au sein des vampires. C'était la première fois qu'elle y gouttait, et elle pouvait très facilement y devenir accro. Elle resta ainsi pendant plusieurs minutes qui durent paraître bien longue pour le blond, mais qui pour la vampire paressèrent bien trop courtes. A contre coeur, elle se retira, néanmoins rassasié. Elle fit un ou deux pas en arrière, histoire de reprendre ses distances, mais resta tout de même assez proche de lui. Juste par précaution à cause du venin. Puis elle essuya le peu de sangs qui coulaient de sa bouche avant le lécher pour ne rien en perdre, et elle rassura le demi-démon.

C'est pas avec une morsure que tu deviendras un vampire. Par contre tu risque de te sentir un peu faible maintenant, alors vas-y doucement.

Finalement les deux n'étaient pas si horrible qu'ils auraient pu penser au premier abord. Le demi-démon l'avait finalement laissé se nourrir, et la blonde restait à côté pour lui venir en aide au cas ou. Qui sait si il n'allait pas finalement être copain tous les deux!

J'arrive vraiment pas à te cerner... c'est la première fois que quelqu'un me laisse volontairement le mordre pour me nourrir. T'es vraiment étrange.

Ou juste stupide... Ou encore plus gentil qu'il n'y parait. Mais ça ne lui traversa pas l'esprit étant donner qu'elle ne connaissait de lui que sa haine envers celui qu'elle aimait. Si ils finissent par s'entendre ça en deviendrais presque comique! Mais ne rêvons pas trop. Pour l'instant elle lui était juste un peu reconnaissante pour l'avoir laissé se servir. Ses yeux avait repris leur teinte rouge foncé. Elle se mit à coté de lui et mit par sûreté un bras derrière son dos. Elle s'était quand même bien servit, donc même si il était à moitié démon, il allait quand même avoir un peu la tête qui tourne.
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t233-rika-kagame-un-vampire-
avatar
Killian Plisetsky
Bad Tiger

MessageSujet: Re: Le serpent à la gueule grand ouverte; la blonde l'entend siffler [P.V. Rika][TERMINÉ]   Jeu 8 Fév - 16:03

Le jeune blond avait donc fait le généreux choix du don de sang. Après tout, bien que chiante et attachée au mauvais démon, la vampire était comme lui, comme n’importe quel être vivant, en besoin de se nourrir. Rien n’affirme qu’il aurait accepté d’offrir son cou si facilement si elle ne s’était pas montrée agressive. Sans doute aurait-il, tout de même, était généreux. Mais là, sur le coup, c’était la meilleure chose à faire, montrant au passage qu’il ne craignait en rien la blonde.

Celle-ci releva légèrement la tête. Sans doute ne s’attendait-elle pas à un tel geste de la part du blond. Mais cette pause ne dura pas longtemps, la blonde s’empressa de se jeter sur sa nourriture, comme elle l’avait si bien nommé. Les jambes de Killian tremblèrent lorsqu’elle planta ses crocs dans sa frêle nuque pour se nourrir. Une sensation qu’il ne parviendrait sans doute pas à décrire, trop choqué pour la comprendre, parcouru son corps, faisant frissonner la pointe de ses mèches dorées jusqu’au bout de ses orteils. Il perdit même la notion du temps, du lieu, pendant ce court instant.

Et puis elle arrêta. Elle se recula légèrement. Le blond prit un léger instant à reprendre ses émotions, le visage encore figé par la surprise. Il n’avait jamais été mordu par un vampire avant, il fallait comprendre son étonnement. Il n’avait même pas la moindre idée de ce que ça pouvait faire. Pas la moindre des moindres. Tandis que la blonde nettoyait ses lèvres, Killian passait une main sur son cou, juste là où se trouvait la morsure, tournant légèrement la tête pour mieux sentir sa nuque craquer sous ses doigts, sans doute juste pour se réveiller.

L’adolescent se questionnait tellement sur la scène qu’il venait de vivre et les frissons parcourant son corps entier, qu’il n’en entendait que vaguement les paroles de l’autre blonde. A son tour de l’ignorer, sans doute. M’enfin, pas totalement. Lui avait bien entendu ce qu’elle avait glissé, sur le fait qu’il faisait mieux d’aller doucement. Ne s’attardant pas sur l’étrange fait qu’elle se soucie assez de son bien-être pour lui apporter de tels conseils, il était, bien évidemment, hors de question qu’il soit prudent. Non, mais, il était assez grand pour se débrouiller.

Bien rapidement, son visage reprit l’expression glaciale qu’il montrait constamment, à moins d’être à l’abri des regards du commun des êtres vivants. Il secoua la tête pour se réveiller et afin de montrer son refus d’obéir.

J'arrive vraiment pas à te cerner... c'est la première fois que quelqu'un me laisse volontairement le mordre pour me nourrir. T'es vraiment étrange.

Au moins, cette remarque arracha un sourire en coin au demi-démon qui s’amusait bien à constater que personne ne pouvait l’air à travers sa personne et son caractère. La vérité est que de le ranger dans une case n’était pas très simple, à part si c’était dans celle de l’imprévisible. On ne pouvait pas dire de lui qu’il fût méchant ; il avait le cœur sur la main et était un très bon ami, si on voyait bien plus que le mur d’insultes qu’il balançaient gratuitement et à volonté. On ne pouvait pas affirmer, non plus, qu’il était amical pour des raisons bien plus évidentes. On ne pouvait dire de lui qu’il était immature ; il ne l’était pas constamment. Encore moins qu’il fût mature, on avait de jolies preuves du contraire. On ne pouvait pas le qualifier de violent, lui qui n’utilisait que rarement les poings. Mais un pacifiste ne donnerait jamais de coups non mérités comme celles qu’il administrait. Son sourire s’évapora bien rapidement, au final, encore fallut-il l’avoir remarqué. Il remit sa capuche là où elle était avant ça en roulant des yeux

J’suis pas étrange, c’est juste que ta moue de chien battu a réussit à me pincer le cœur. Encore un peu et je gerbais des chatons. Peu importe, t’es vivante, t’as le droit de bouffer logique.

Enfin, le droit… C’était plus un devoir. Et il est vrai que la « moue » de la blonde était bien plus semblable à celle d’un chien enragé qu’à celle du chien battu. Mais bon, elle avait tellement forcé sur les traits menaçants du visage pour l’effrayer qu’au final c’était devenu… Juste mignon. Mignon dans le sens péjoratif du terme, bien évidemment. Killian l’avait prise au sérieux comme il aurait pris au sérieux un gosse qui menaçait de lui lancer un sort avec un bout de bois. Plus probable à Eden Lake que n’importe où ailleurs, mais tout de même.

Ce fût sans plus de paroles que le blond reprit sa route, passant devant la demoiselle rassasiée comme si rien ne s’était passé. Comme si elle n’était même pas là. Elle allait continuer à le suivre, de toute manière, non ?

.......................................................................

ебать  тебя   бака
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t170-killian-plisetsky
avatar
Rika Kagame
AtomicBlonde

MessageSujet: Re: Le serpent à la gueule grand ouverte; la blonde l'entend siffler [P.V. Rika][TERMINÉ]   Jeu 8 Fév - 17:04

Bien entendu le blond n'écouta pas un seul mot du conseil de la vampire. Pourtant elle était plus en mesure de savoir comment faire vu qu'elle avait déjà vu la réaction des humains, après comme il ne l'était qu'à moitié peut être avait il une certaine résistance supplémentaire. En tout cas son expression resta comme choqué de la sensation qu'il avait dû éprouvé. Ca fait toujours comme ça la première fois. Se dit la vampire. Puis il revînt à lui même plutôt rapidement. Enfin juste après son sourire en coin, non pas qu'elle le dévisageait, mais elle gardait un oeil sur lui comme elle lui avait fait la promesse. Elle ne fit pas de remarque sur ce sourire, qui le rendait déjà plus agréable à regarder, et ce dernier avait de toute façon déjà repris son expression glacial. Son explication dû à son geste généreux, faillit faire rire la blonde. Un regard de chien battu... elle avait plus le regard d'un chien fou que d'un chien battu. Et le voir vomir des chatons aurait pus être drôle. Mais la fin de sa phrase avait un sens déjà plus mature, bien que un peu stupide. Après tout c'est vrai qu'ils étaient pareils, ils ont tous les deux besoin de se nourrir et c'est là la ressemblance entre tous les êtres vivants... sauf les démons ils ont pas besoins de se nourrirent eux.

Mais bref le blond continua immédiatement sa route. Quel tête de mule! Tant pis pour lui, si il finit par tomber dans les pommes, je l'aiderai pas!Menteuse, si il finissait par s'évanouir elle le rattraperait automatiquement sans même réfléchir. Elle a un trop grand coeur pour ça. Et pus il lui avait fait comprendre qu'il n'écouterait pas ses mises en gardes. Elle le suivit restant légèrement en retrait. Toujours les yeux rivés sur sa capuche, qu'il avait vite fait de remettre, elle lui laissait à peine un mètre de libre. Et décida de rester silencieuse.
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t233-rika-kagame-un-vampire-
avatar
Killian Plisetsky
Bad Tiger

MessageSujet: Re: Le serpent à la gueule grand ouverte; la blonde l'entend siffler [P.V. Rika][TERMINÉ]   Jeu 8 Fév - 20:17

Combien de minutes erra le blond? Deux? Dix? Trente? Plus encore? Il ne saurait dire. Il avait les mains fourrées dans les poches et les pensées se baladant à droite, puis à gauche, puis devant, puis derrière... Il y en avait du monde à Eden Lake. Tous différents. C'était horrible comme beau à voir. Rien qu'au sein de sa propre demeure, il n'y avait pas deux même caractères.

Voilà, il y repensait déjà; sa famille. Enfin, techniquement, uniquement l'une des personnes à qui il pensait faisait réellement partit de sa famille. Mais ils les considéraient tous comme tels... Sa famille... Oui, chacun était différent chez lui. Son grand-père, généreux, sage, souriant... Son chat, paresseux, gourmand et adorable, malgré lui... Lui qui avait son caractère, bien connu jusque-là... Et puis la rouquine, Mina, timide, réservée; un peu froussarde, mais très gentille. Oui, il considérait Mina comme un membre de sa famille. Je dirais même, bien que celle-ci soit plus âgée, comme sa petite sœur. Il se devait de la protéger, de l'aider à se sentir chez elle quelque part, de la rassurer... Comme ce soir où elle était sortit devant la porte, affirmant n'apporter que des ennuis.

Il se devait de la protéger... Oui, mais alors, pourquoi n'était-il pas avec elle? Que faisait-il encore à l'Ombre? A cause de sa stupide jambe... A cause de ce bel enfoiré vaniteux qu'était Malphas. Voilà, il ne l'avait jamais compris, mais là, il le savait; c'était pour ça qu'il le détestait. Malphas... Avait failli le tuer. Et non, ça n'était pas ce qui embêtait le blond, ça n'était pas la raison de la haine qu'éprouvait Killian envers le démon. Le problème, c'était elle. Le blond avait fait une promesse à la rouquine, et il l'avait trahie. Tout cela parce que sa jambe n'était pas en état fonctionnel, et que du coup, il était bien plus sage pour lui de rester proche de Malphas au pur cas où.

Il soupira un grand coup. Repenser à tout ça lui filait une sorte de vertige. Comme si il avait un creux au fond du ventre... Non, non, il n'avait pas faim... Oh non, ils lui manquait. Sa famille lui manquait énormément. Il avait besoin d'évacuer... S'il ne faisait pas ça maintenant il allait... Pleurer?! Hein?! Quoi?! Non mais depuis quand? Hors de question!

Au faite, c'est quoi ton nom?

Voilà, il est vrai qu'il ne connaissait pas le nom de la blonde, et puis, ça lui ferait un sujet. Quitte à le suivre comme un suçon, quitte à ce qu'ils discutent un peu.

.......................................................................

ебать  тебя   бака
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t170-killian-plisetsky
avatar
Rika Kagame
AtomicBlonde

MessageSujet: Re: Le serpent à la gueule grand ouverte; la blonde l'entend siffler [P.V. Rika][TERMINÉ]   Ven 9 Fév - 9:26

20 minutes, ça fait exactement 20 minutes que la vampire et le demi-démon marchent dans n'importe quelle direction. Les deux semblent être dans leur pensées. La blonde se pose des questions dans sa petite tête, et pense aussi à Malphas. Elle avait d'ailleurs reprit ses distances avec le blond. Ce dernier marchait devant elle, mains dans les poches. Puis il finit par reprendre la discussion. Demandant à la blonde son nom. C'est vrai que Rika et lui ne s'était toujours pas présentés. En même temps c'est pas comme si ils avaient eu une rencontre des plus banales.
Surprise la blonde releva la tête. Tiens il a envie de faire la causette maintenant...C'est sûr quand même temps se serait un peu lourd de rester comme ça s'en rien dire pendant plusieurs minutes.

... Rika...

Et surtout que la blonde n'avait pas plus envie que ça de discuter. Pas d'humeur? Flemme? Pas envie? Non elle ne se sentait juste pas très bavarde. Elle répondit simplement à sa question. C'est vrai qu'elle non plus ne savait pas son nom. D'ailleurs il n'aimait pas Malphas, certes, mais alors pourquoi rester dans le quartier général de l'Ombre. Encore des questions qui trottaient dans la tête de la blonde. Elle n'avait pas plus envie que ça de le connaître, mais après réflexion, discuter e lui ferait pas de mal.

Et toi?
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t233-rika-kagame-un-vampire-
avatar
Killian Plisetsky
Bad Tiger

MessageSujet: Re: Le serpent à la gueule grand ouverte; la blonde l'entend siffler [P.V. Rika][TERMINÉ]   Ven 9 Fév - 19:07

Le blond ne savait même pas vraiment pourquoi il tentait de converser avec la blonde. Enfin, si, techniquement, il savait. Il s'ennuyait et il avait grandement besoin de s'occuper l'esprit. M'enfin bon, pourquoi elle parmi d'autres? Elle ne faisait que le suivre, sans doute la raison. Elle était lourde, certes, mais au moins qu'elle se rendre utile.

Killian jetait donc ce regard par-dessus son épaule à la jeune demoiselle. Enfin, jeune, elle faisait jeune, du moins. Rien n'indiquait qu'elle le fût réellement. Et puis c’était un vampire, ça trompait vite, ces choses là. Bref, il la regardait donc d'un air interrogateur, pas sûr qu'elle ne réponde immédiatement. Manquait plus qu'elle joue les muettes ou qu'elle trouve un autre moyen de rendre une simple présentation énervante.

... Rika...

Rika? Ça n'était pas un prénom bien commun. Mais enfin, il avait entendu pire. Ahum, Malphas, par exemple. Tout ne pouvait pas être Killian et Mina, dans le monde. Et puis, au final, c'était un prénom simple à retenir.

Ainsi donc avait-elle gentiment répondu, sans faire d'histoire. C'est pas qu'il s'y attendait, mais au fond, il avait l'image de la jeune blondasse chieuse en voyant Rika, à présent. Il imaginait bien ce genre de fille qu'elle pouvait être, frottant le bras du démon de la discorde entre ses deux ballons de baudruches propre au commun des femmes en lui proposant un massage relaxant pour le séduire. Même si, en répondant son nom, elle semblait un peu plus timide. Peut-être avoir mordu Killian l'avait un peu... Perturbée? Peut-être devenait-elle chiante lorsqu'elle avait faim...

Finalement, après un petit moment d'hésitation, la blonde sembla vouloir continuer à parler au blond, puisqu'elle lui retourna la question. Il ne s'attendait pas vraiment à ça, mais ça ne l'étonnait pas vraiment. Après tout, le "et toi" était limite une formule de politesse, à présent

Killian Plisetsky.

répondit-il plus directement, sans hésiter, pour sa part. Maintenant, il commençait à essayer de se souvenir s'il s'était toujours présenté de cette manière. Inutile de lui parler de formalité ou bonnes manières mais... S'était-il présenté comme ça, devant la rouquine? Voilà, il y repensait. Et pourquoi Mina avait les autres, d'abord? Vite, changement de sujet!

Tu sais pourquoi je hais tellement Malphas?

Au final, peut-être s'en moquait-elle. Peut-être bien qu'au même titre que Killian jugeait aucune raison assez bonne pour aimer le démon, elle ne trouvait pas de bonne excuse à le haïr. Mais au moins, ça faisait de quoi parler.

.......................................................................

ебать  тебя   бака
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t170-killian-plisetsky
avatar
Rika Kagame
AtomicBlonde

MessageSujet: Re: Le serpent à la gueule grand ouverte; la blonde l'entend siffler [P.V. Rika][TERMINÉ]   Lun 12 Fév - 11:33

Le blond répondit plus rapidement que la vampire. Alors il s'appelle Killian Plisetsky, quel drôle de nom... Drôle ou pas, il avait répondu assez vite. Est ce qu'il se faisait à la présence de la blonde, ou bien simplement qu'il en avait plus qu'assez de ce silence. La blonde l'ignorait, mais les paroles qui suivirent celle de sa présentation la titillait au plus haut point. Pourquoi détestes-t'il Malphas, qu'est ce que je pourrais en savoir moi! Mais si il me pose cette question c'est qu'l va m'y répondre non?

Non je ne sais pas pourquoi tu hais Malphas, mais je suppose que tu vas me le dire.

Après tout, si il avait commencé cette conversation c'était pour la finir. Et non pas pour au final retomber dans le silence. A moins de faire tourné la blonde en bourrique. Cette dernière finit, sans s'en rendre compte, à côté du demi-démon. Elle avait marché plus vite sans s'en apercevoir. Sans doute cette question avait piqué sa curiosité. Et elle avait bien hâte d'entendre la réponse du dénommé Plisetsky.
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t233-rika-kagame-un-vampire-
avatar
Killian Plisetsky
Bad Tiger

MessageSujet: Re: Le serpent à la gueule grand ouverte; la blonde l'entend siffler [P.V. Rika][TERMINÉ]   Mar 13 Fév - 14:09

Le blond tournait la phrase dans sa tête afin de ne pas déballer une connerie qui causerait un quiproquo ou quoi-que-ce soit. Si il faisait comprendre une bêtise à la blonde, pas sûr que ce soit simple à l'effacer de son esprit. Elle semblait avoir un sacré caractère, elle aussi. D'ailleurs, elle était bien particulièrement embêtante, alors elle pouvait vite devenir insupportable.

S'il faisait comprendre à celle-ci que Mina lui manquait sans bien préciser qu'elle était comme une sœur, ça pouvait vite tourner au scénario guimauve dans sa tête. Et non, il n'était pas amoureux de la rouquine. Elle ne devait pas non plus l'être, il était bien trop râleur et franc pour qu'ils puissent envisager ce genre de relation, n'est-ce-pas?

Si il n'insistait, cependant, pas assez sur le fait que la rouquine fût très importante à ses yeux, il pouvait passer pour un mec se cherchant juste une bonne raison de ne pas supporter le démon tout en paraissant gentil et blabla... Ça n'était pas son but, loin de là.

Apparemment, cependant, la blonde s'était rapprochée. Elle devait être intéressée par l'histoire, si elle venait à ses côtés, n'est-ce pas? Oui, elle l'était, et elle le fit vite comprendre:

Non je ne sais pas pourquoi tu hais Malphas, mais je suppose que tu vas me le dire.

Bonne supposition; Killian avait bien l'intention de le dire. Qui sait, sans doute l'aurait-il dit même si elle avait montré ne pas s’intéresser à ses histoires. Il s'ennuyait. Sans doute tous les deux s'ennuyaient. Rien n'était de trop pour s'amuser un peu non?

J'avais fait une promesse à ma famille... La promesse de revenir avant le couché du soleil, ce jour-là...

commença-t-il. Bien sûr, Mina comptait dedans.

... Et j'ai croisé sa route. Il m'as brisé les jambes, puis proposé de joindre l'Ombre. C'était étrange. Il m'aurait tué, pourtant, si son amie là, aux cheveux blancs, n'était pas là. Après avoir réparé mes jambes, il m'a expliqué qu'elles étaient fragiles, et pouvaient se briser à nouveau n'importe quand...

Un soupir échappa d'entre ses lèvres alors que son regard se rivait vers le sol, faisant tomber ses mèches blondes sur ses yeux, cachant presque entièrement son visage.

Alors j'ai su que la plus sage des décision, si je ne voulais pas risquer de perdre mes jambes à jamais, était de rester près de Malphas au cas où. Déjà que j'étais pas un grand fan de lui à la base...

Il est vrai qu'au fond, il aurait pu ne pas jouer les égoïstes; tant pis pour ses jambes... Sa famille, sa promesse... C'était bien plus important. Mais non, ça allait au-delà de ça.

Dans un monde comme celui-ci, on ne peut pas se permettre de s'handicaper. Surtout lorsqu'on sait que nos parents veulent notre mort sans jamais les avoir vus pour pouvoir les identifier si un jour on les croise. Enfin, c'est compliqué. Ma famille me manque. Je suis du côté de l'Ombre et je ne les reverraient peut-être jamais, tout ça parce que Malphas à les chevilles trop gonflées pour accepter la vérité.

.......................................................................

ебать  тебя   бака
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t170-killian-plisetsky
avatar
Rika Kagame
AtomicBlonde

MessageSujet: Re: Le serpent à la gueule grand ouverte; la blonde l'entend siffler [P.V. Rika][TERMINÉ]   Mer 14 Fév - 9:43

La vampire écouta donc doucement le récit de Killian. Il lui raconta en premier la promesse qu'il avait faite à sa famille, puis sa rencontre avec Malphas et le fait qu'il lui ai brisé les jambes. Puis le fait qu'il l'est finalement fait rejoindre l'Ombre. Grâce à une fille aux cheveux blanc. Sans doute Erelyth... Pensa Rika. Comme elle était dans l'Ombre depuis plus longtemps que le blond, elle savait qu'il s'agissait bien de la seconde de Malphas. Ces deux là semblaient bien s'entendre, ce qui avait tendance à rendre Rika un peu jalouse, mais passons...
D'un côté, en ayant une rencontre pareille avec Malphas, et rien qu'en écoutant son histoire n'importe qui aurait pu le détester. Mais même avec cette histoire, la vampire en était tout simplement incapable. Bien que maintenant elle comprenait mieux la haine du blond.
C'est vrai qu'à Eden Lake le chacun pour soit devient une obligation, peut importe ce qui arrive il faudra toujours penser à soit en premier si on ne veut pas se faire écrasé... Ca pouvait paraître comme un choix égoïste, mais Rika savait que c'était le bon. Mais elle ne comprit pas la fin de sa phrase.

Comprendre quelle vérité?

La blonde avait vécu le même genre de situation, mais elle elle voulait quitter sa famille pour l'Ombre. Elle voulait resté au côté de Malphas, le démon qui lui avait volé son coeur, et elle avait accepté le prix de ne plus jamais revoir sa famille... Le demi- démon lui n'eu pas ce choix, n'eu pas cette chance...
Elle gloussa en y repensant, comment elle s'était décidé quelques secondes après sa rencontre avec Malphas de rester à Eden Lake. Ses parents n'avait rien compris au début, mais ils avaient finit par accepter son choix. De toute façon il n'était pas rare pour un vampire de laisser son clan. Même si ça avait été un peu triste pour elle, elle s'en était vite remise, avec ses premières bêtises.
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t233-rika-kagame-un-vampire-
avatar
Killian Plisetsky
Bad Tiger

MessageSujet: Re: Le serpent à la gueule grand ouverte; la blonde l'entend siffler [P.V. Rika][TERMINÉ]   Jeu 15 Fév - 7:54

Toute l'histoire avait été sortie d'un bloc, en réalité. Il avait même rapidement glissé le fait que ses parents voulaient sans doute sa mort. A y penser, était-ce sa mère qui voulait le tuer ou les deux? Parce que son père était humain, non? Après, humain ne veut pas dire qu'il fait preuve d'humanité... Je l'accorde.

Il ne faut pas croire, après, que le blond avait raconté cette histoire pour faire changer la blonde d'avis. Limite préférait-il qu'elle continue de vénérer Malphas dans son coin. Vu la pot de colle qu'elle pouvait être avec Killian, qui sait comme elle était avec l'autre démon. Non, valait mieux qu'elle soit folle de lui plutôt qu'elle se mette en tête de joindre la cause de l'adolescent aux cheveux d'or.

Il était vrai, cependant, que pour quiconque ne connaissait pas l'histoire, certains passages restaient confus. Il avait volontairement été plus vague sur certains sujets, c'était clair. Mais la blonde ne semblait pas avoir prit en compte le volontairement, sans quoi elle se serait abstenue de demander plus de détails:

Comprendre quelle vérité?

Et voilà. Quelle vérité? Les quatre, ma jolie! Toutes sans aucune exception! Le blond se mit à réfléchir, tentant de se souvenir... Que lui avait-il dit? Il l'avait insulté. Beaucoup. Sans savoir à qui il avait à faire... Il avait parlé de chewing-gum aussi... Oh, mais oui! Cette vérité-ci.

Que l'Ombre et la Résistance étaient remplis de cons qui se battaient pour des raisons aussi valables que celles d'une cours d'enfants de 3 ans.

A savoir, on y revient, "t'as pas voulu me prêter un chewing-gum". C'était assez bien expliqué, non?

.......................................................................

ебать  тебя   бака
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t170-killian-plisetsky
avatar
Rika Kagame
AtomicBlonde

MessageSujet: Re: Le serpent à la gueule grand ouverte; la blonde l'entend siffler [P.V. Rika][TERMINÉ]   Lun 19 Fév - 10:25

La vampire gloussa un peu plus lorsque le blond lui dit que l'ombre et la résistance se battait pour des chamailleries digne d'enfants de 3 ans. Après tout, les deux camps étaient devenus alliés. Même si il est vrai que leurs petites batailles n'avait jamais vraiment eu de réel sens. La blonde ne savait pas exactement comment prendre ce termes de cons, qu'il avait attribué aux membres des deux camps. Est ce qu'il s'auto-insultait? Nan, il parlait de ceux qui se battaient, et il avait peut être bien raison. Mais peut être que c'était pas faux, cette bataille comment avait-elle commencé? Pourquoi l'Ombre et la Résistance s'entendait si mal à la base... bah peu importe ce moment était passé.

J'avoue que dit comme ça cette bagarre semblait être ridicule. Mais heureusement ou malheureusement, cette bataille est finit.

Mais pour combien de temps? Qui sait si elle n'allait pas reprendre, peut être pas forcément avec la Résistance, peut être contre un nouvel ennemi... Rika de toute façon restera du côté de son seul amour, peut importe ce qui arrivera.

Je comprend mieux pourquoi tu le hais... mais c'est pas une raison pour crier devant tout le monde que tu le détestes.

La conversation avait bien avancé, elle n'avait pas vraiment de rester silencieuse. Sinon vous imaginez le malaise. Deux blonds, un qui fait son chemin et une autre qui le suit sans rien dire, et comme ça pendant un moment... c'est grave malaisant! Donc quitte a le suivre autant accepter la causette.

Je veux dire, c'est pas comme si ça changerais quelque chose de le crier haut et fort...

A part si il veut se défouler mais dans ce cas autant le faire dans un coin tranquille, à moins qu'il voulait juste se donner en spectacle? Qui sait, peut être bien que Killian lui même ne savait pas trop pourquoi il avait crié à tout bout de chant. Peut être que c'était juste une envie comme ça, qui lui est venu d'un coup. Dans ce cas, il l'a fait au mauvais endroit au mauvais moment, pile quand la vampire passait. On pourrait même dire que c'était de la poisse, ou un simple hasard. Peut être même le destin tiens?
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t233-rika-kagame-un-vampire-
avatar
Killian Plisetsky
Bad Tiger

MessageSujet: Re: Le serpent à la gueule grand ouverte; la blonde l'entend siffler [P.V. Rika][TERMINÉ]   Lun 19 Fév - 11:02

Non... Killian ne connaissait rien. Il n'était personne dans ce monde si grand pour affirmer savoir mieux que les autres quelles raisons étaient bonnes pour se battre, ou non. Il n'était personne pour affirmer connaître les vraies raisons de la guerre Résistance/Ombre, non plus. Il n'était personne pour les insulter et personne pour se croire plus mature. En avait-il conscience? Certes, mais il s'en moquait.

J'avoue que dit comme ça cette bagarre semblait être ridicule. Mais heureusement ou malheureusement, cette bataille est finit.

Eh bien, voilà, si même la blondinette était d'accord avec ses propos, elle qui semblait vénérer Malphas plus que tout au monde, que demandait le peuple! C'était sans doute qu'au fond, le blond avait heurté un sujet véridique parmi son interminable blabla contre Eden Lake. Ça n'était pas faux, qu'il faisait partit de la bataille à présent, était membre de l'Ombre. Mais il n'y apporterait pas de bonne aide. Il n'hésiterait pas à tuer un "coéquipier" pour sauver un Résistant, après tout, dépendant de la situation.

Mais revenons doucement sur la fin de la phrase, trop vite oubliée. La guerre était terminée? Encore une preuve que Killian n'était personne, décidément. Oh, il ne ferait aucune remarque à ce sujet mais garderait l'information dans sa tête, histoire d'éviter une boulette face à quiconque serait au courant.

Je comprend mieux pourquoi tu le hais... mais c'est pas une raison pour crier devant tout le monde que tu le détestes.

Oui, seulement, lorsque l'on connaît Killian, on sait bien qu'il n'y a pas besoin d'une bonne raison pour le voir hurler sa haine contre un objet ou une personne random. C'était sa façon d'être, son petit plaisir de faire chier le monde. Fallait le laisser faire et il s'arrêtait bien rapidement. Parce qu'au final, ça n'occupait pas très longtemps d'hurler comme ça. Et ça faisait mal à la gorge.

Je veux dire, c'est pas comme si ça changerais quelque chose de le crier haut et fort...

Il est vrai qu'il y aurait peu de chances de voir le démon concerné, en entendant ces propos, décider de devenir aussi doux qu'un petit chaton. Mais, comme dit précédemment, Killian n'avait aucune raison particulière de le faire, si ce n'est juste l'envie

Ça me calme, disons.

Affirma le blond tout simplement. Nul besoin d'explications, après tout, non? Il faisait ce qui lui chantait.

.......................................................................

ебать  тебя   бака
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t170-killian-plisetsky
avatar
Rika Kagame
AtomicBlonde

MessageSujet: Re: Le serpent à la gueule grand ouverte; la blonde l'entend siffler [P.V. Rika][TERMINÉ]   Mar 20 Fév - 9:49

En même temps c'est sûr qu'a force de crier, la voix deviendrait vite merdique. Mais c'est vrai que ça défoulai. Et puis, il n'avait pas crié bien longtemps, juste le temps que Rika le remarque, ce qui était pas de bol. Mais c'est qu'ils ont l'air de bien s'entendre ces deux-là.

Si tu le dis...

Est ce si difficile à croire qu'en 300 de vie, la vampire n'avait jamais vraiment crié. Parlait fort elle l'avait déjà fait, mais crier, crier de toute sa gorge, de toute sa voix... Elle ne s'était jamais dit que ça pourrait lui calmer les nerfs de crier. Elle n'est pas très bavarde, et puis au vu de son poste d'espionne c'est pas comme si elle pouvait crier quand elle le voulait. Étrange sans doute.
Après quelques secondes elle se rappelait d'autre chose que Killian avait dit, au sujet de sa famille, plus précisément au sujet de ses parents. Ses parents voudraient le tuer? Ayant grandit dans un clan de vampire pendant 3 siècles, Rika savait bien qu'il pouvait parfois y avoir des difficultés d'intégrations et même familiale, il est vrai que certains parents   détestes leurs enfants, mais au point de vouloir les tuer.

... T'es parents veulent te tuer?

Il avait également précisé qu'il ne pourrait pas les identifier, parce qu'il ne les a jamais vu. Sans même avoir vu ses parents il sait qu'ils veulent le tuer... Mais avec qui a-t'il grandit dans ce cas?Bonne question, sachant qu'il a bien dit que sa famille lui manquait, peut être a-t'il été adopté, ou alors qu'un autre membre de sa famille l'a gardé.

Avec qui as-tu vécu si tu n'as même pas connu tes parents?

Sa curiosité était entrain de s'attiser, plusieurs questions lui passaient par la tête. Peut être que Killian ne répondra pas à toutes, mais enlèverais de la conversation, et vu que c'est lui qui l'a commencé se serait idiot de retomber dans le silence.
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t233-rika-kagame-un-vampire-
avatar
Killian Plisetsky
Bad Tiger

MessageSujet: Re: Le serpent à la gueule grand ouverte; la blonde l'entend siffler [P.V. Rika][TERMINÉ]   Mar 20 Fév - 14:22

Un silence sembla s'installer un tout petit moment encore. Moment durant lequel Killian eût le temps de souffler un peu. Parce que, c'est pas qu'il préférait le calme, à présent, tout à coup... Mais tout raconter d'une traite à la blondinette sur sa vie ne l'enchantait pas énormément non plus.

Si tu le dis...

En cette simple petite phrase, Rika avait réussit à se faire voir comme un alien aux yeux du blond qui ne comprenait pas comment, dans le monde, quelqu'un pouvait ignorer que hurler, de temps en temps, ça faisait du bien à l'esprit. Franchement, pour ne pas le savoir, elle avait soit crié dans les mauvais moments, soit elle n'avait jamais tenté. Bah, fallait essayer, et peut-être un jour elle craquerait. Sinon, tant pis pour elle. Elle avait une éternité pour essayer et, étant donné son coup de cœur pour Malphas, elle finirait bien par perdre la tête avec lui.

Encore un léger silence s'installa tandis que le blond haussait légèrement les épaules. Il lui aurait bien proposé d'hurler un bon coup, là, maintenant, tout de suite... Mais finalement il ne tenait pas tant que ça à entendre la voix de crécelle de la blonde poussée à son maximum pour le moment. Pourtant, il fallu qu'elle se remette à poser des questions, faisant bien comprendre au blond qu'il en avait trop dit sur sa vie pour quelqu'un qui ne tenait pas forcément à la partager. Heureusement qu'il n'était pas du genre à se vouloir discret ou mystérieux...

... T'es parents veulent te tuer?

Hein? Quoi? Il avait dit ça à haute voix? Ah oui. Mais il l'avait glissé tellement rapidement et naturellement qu'il n'imaginait pas que la blonde relèverait. Et puis, même si ça s'apparentait à une demande d'explication, qui sait si elle ne demandait pas juste un "oui" ou un "non" en guise de confirmation... Ah, de toutes façons, Killian eût à peine le temps de hocher la tête que la vampire enchaînait:

Avec qui as-tu vécu si tu n'as même pas connu tes parents?

Effectivement, plusieurs réponses étaient possibles. Seul... Avec un ou une ami(e)... Avec d'autres membres de la famille... Avec des inconnus... Voyageant... Enfin, voilà quoi. Après, le fait qu'il ai parlé d'une "famille" pouvait bien réduire les possibilités mais, tout de même.

Avec mon grand-père, mon chat, et une rouquine qui est arrivée y a pas si longtemps. Heh, elle est plus âgée, mais elle est comme une petite sœur pour moi.

Raconta le blond rapidement. Sûr que, comme ça, elle ne risquait pas de faire des grands yeux et prétendre à un amour entre la rouquine et le blond. Non mais, il avait fait gaffe tout de même.

Tu vis avec ton prince démoniaque toi?

Aucune affirmation, simple intuition. En réalité, elle pouvait bien avoir une famille et tout ça là... Mais il n'en savait rien. Et puis, il tentait de ne pas être trop froid avec la blonde. Pourquoi? L'ennui, sans doute...

.......................................................................

ебать  тебя   бака
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t170-killian-plisetsky
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Le serpent à la gueule grand ouverte; la blonde l'entend siffler [P.V. Rika][TERMINÉ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le serpent à la gueule grand ouverte; la blonde l'entend siffler [P.V. Rika][TERMINÉ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Broken World :: Partie RP :: Zone 1 :: Quartier général de l'Ombre-
Sauter vers: