Broken World


 

Partagez | 
 

 À fugueur, fugueur et demi [Azel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
Sirhan Belzile
Bel-Œil

MessageSujet: À fugueur, fugueur et demi [Azel]   Sam 29 Déc - 23:18

Sirhan se déplaçait avec aisance dans les rues de la ville. Un observateur extérieur pourrait croire qu'il se déplaçait au hasard. Une fois il tournait à gauche, l'autre fois c'était à droite, puis encore à droite, puis tout droit, puis etc. Pourtant, ce n'était pas du hasard, loin de là. Il se déplaçait, le téléphone entre les mains, son regard allant et venant de son écran vers... des trucs, dans les airs comme au niveau du sol.

C'était une activité à laquelle il s'adonnait régulièrement. Quoi de plus normal. Il se devait de prendre soin des milliers d'yeux qu'il avait dans la ville. Chaque semaine, de nouvelles caméras étaient enlevées, remplacées, installées, détruites. Les détecter et connaitre leur emplacement était crucial pour lui. Ce réseau était l'un des nombreux qu'il utilisait, mais c'était surement celui auquel il tenait le plus.

Il fallait dire qu'il avait besoin de se changer les idées aussi. Les derniers événements ne lui inspiraient pas confiance. Il avait l'impression que son quotidien allait être balayé par quelque chose de bien plus gros que lui. Et ça lui foutait les jetons autant que ça l'excitait. Curieux mélange, mais il s'en accommodait.

Il finit par passer devant une ruelle qui semblait servir de refuge à quelques chats errants. Lui ne remarqua rien, exceptez la caméra d'une arrière-boutique, trahie par le voyant lumineux rouge en dessous de l'objectif. Il le nota mentalement avant de continuer son chemin.
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t310-sirhan-belzine-loeil-de
avatar
Azel
Louveteau sauvage

MessageSujet: Re: À fugueur, fugueur et demi [Azel]   Dim 30 Déc - 0:36

Azel avait beau s'être trouvée une nouvelle famille en la personne de Keith et avoir formé une mini-meute avec le lycan adulte, ce n'est pas pour autant qu'il avait cessé d'arpenter les rues de la ville, essentiellement en quête de nourriture. Le louveteau bien que jeune faisait déjà montre d'une indépendance qui ne ressemblait que bien peu au tempérament habituel des lycans. Lui avait grandit seul et quelques part, même à un aussi jeune age il avait laissées des habitudes s'installer.

Le petit n'avait donc eut que faire des affirmations du brun qui avait promit de prendre soin de lui et de lui apporter tout ce dont il aurait besoin. Oh bien sur il le croyait mais ce n'est pas pour autant qu'il allait l'écouter et au petit matin il avait fuit pour aller vagabonder à ses affaires de loup qui étaient déjà très sérieuses malgré son jeune age.

Le petit avait envie de se mouvoir librement et de chasser ainsi que de manger de la viande fraîche. Trois activités s'accordant parfaitement les unes avec les autres. Comme il avait grandit en ville et n'avait jamais mit un pied en forêt, il s'était mit en quête de proies qu'il connaissait bien : Les chats errants. N'ayant pas conscience qu'il puisse choquer qui que ce soit par ce choix et n'en ayant honnêtement rien à carrer, il avait cherchée la ruelle idéale, celle ou il pourrait coincer un matou dans un cul-de-sac dont les murs seraient si haut qu'il ne pourrait fuir et alors l'enfant n'aurait qu'à le cueillir. Incapable encore de se transformer, l'enfant était bien obligé de ruser et il faisait ça merveilleusement bien.

Aussitôt y avait-il pensé qu'il avait prit la direction d'un quartier qu'il connaissait bien et qui offrait une ruelle possédant toutes les qualités requises énoncées plus haut. Il se léchait déjà les lèvres de gourmandise à l'idée de dévorer sa proie encore toute chaude quand il croisa un type qui venait de la direction inverse à la sienne. Le gamin aurait sans doute continué son chemin en temps normal si une odeur vaguement familière ne l'avait arrêtée. Il pouvait vaguement sentir une odeur lui rappelant Keith et quand bien même elle était faible, ça l'intrigua assez pour le stopper dans son élan. L'enfant hésita : Les chats ou résoudre ce mystère ? La curiosité était bien trop forte. Il suivi donc l'inconnu sans même chercher à le faire discrètement.
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t294-azel-louveteau-orphelin
avatar
Sirhan Belzile
Bel-Œil

MessageSujet: Re: À fugueur, fugueur et demi [Azel]   Dim 30 Déc - 0:55

Sirhan continuait son manège, au départ insouciant de la traque dont il faisait maintenant l'objet. Mais il finit par remarquer, assez rapidement, qu'il était suivi. En fait, il aurait fallu être aveugle pour ne pas remarquer le gamin qui le suivait. À croire qu'il le faisait exprès. À un moment, c'est à peine s'il ne lui marchait pas sur les talons. Et il fallait dire que ça devenait vite agaçant... voir creepy, si on avait l'esprit tordu.

Se disant que parler à un gamin dans une ruelle sombre ne serait pas la meilleure des idées (quelqu'un pourrait bien les voir et faire 1+1=3), Sirhan continua sa course jusqu'à un café au coin d'une rue, non loin de là. Il entra sans porter attention au jeune, si celui-ci le suivait toujours et commanda un chocolat chaud. Parce que le sucre, c'était la vie ! Puis il s'assit à une table libre, guettant son poursuivant. S'il le suivait, c'était pour une raison. À lui de découvrir quoi. Ou de le semer.
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t310-sirhan-belzine-loeil-de
avatar
Azel
Louveteau sauvage

MessageSujet: Re: À fugueur, fugueur et demi [Azel]   Dim 30 Déc - 14:53

Azel ne se souciait pas vraiment d'être discret. En fait il ne lui était même pas venu à l'esprit que ce put être mieux pour mener à bien sa mission que de se faire invisible et silencieux, à dire vrai il peinait déjà tellement à suivre l'autre avec ses petites jambes et sa blessure à la cheville qu'il n'avait pas envie de se rajouter de contrainte supplémentaire. L'enfant n'avait même pas réfléchit à ce qu'il ferait si ce n'est suivre l'autre à la trace. Le domaine des mots n'étaient pas le sien, il ne pouvait pas réellement aller trouver l'autre et lui demanda pourquoi un léger quelque chose dans son odeur lui rappelait le lycan brun qui prenait dès lors soin de lui.

Bien sur l'enfant ignorait que ça puisse être quelque chose d'aussi tordu que le fait que l'autre ait eut de brefs contacts avec le fils supposé mort de Keith, des contacts si bref qu'il n'y avait qu'un lycan pour en tirer une empreinte olfactive et qu'il n'y avait que Azel pour lui donner suffisamment d'importance pour en oublier tout le reste et se mettre en chasse.

L'enfant avait tout de même de plus en plus de mal à suivre et l'envie de s'arrêter. Sa jambe lui faisait mal et il s'était mit à boiter encore. Il n'était pourtant pas du genre à s'écouter faiblir, il continua encore et encore à marcher jusqu'à ce que l'autre n'entre dans un café.

L'enfant fronça les sourcil, vexé de ce qu'il prenait pour de la triche. Il hésita devant la devanture vitrée qui lui offrait une vue parfaite de l'intérieur. Pas vraiment l'endroit où les gamins pouilleux comme lui avaient leur place. Il poussa pourtant la porte sans aucun complexe puis fit quelques pas avant d'être chassé par la propriétaire des lieux.

-Dégage de là toi ! Tu m'as déjà mis mes poubelles en vrac tu ne va pas en plus salir ma boutique.

Visiblement le gamin avait déjà été fouiller ses poubelles autrefois. Pas qu'il s'en rappelle vraiment, il avait fouillé tant d'endroits juste pour survivre. Frustré, il s'assit juste non loin de la porte pour surveiller quand l'autre allait se remettre en route.
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t294-azel-louveteau-orphelin
avatar
Sirhan Belzile
Bel-Œil

MessageSujet: Re: À fugueur, fugueur et demi [Azel]   Dim 30 Déc - 15:20

Quelques instants seulement après qu'il est prit place, il put remarquer que son jeune poursuivant entrait dans le café... pour s'en faire éjecter séance tenante. Mais cela avait été suffisant à Sirhan pour voir l'état du jeune garçon. Boitillant, presque pouilleux. Il le vit sortir et le perdit de vue. Mais sa curiosité était maintenant entamée. Pourquoi un gamin de cet âge le collerait à ce point ? S'il avait voulu le détrousser, il aurait été plus discret. Le semi-démon fouilla ses poches, histoire de voir s'il n'avait pas laissé quelques choses tomber sur sa route, mais là encore, tout était en place. Les raisons de son poursuivant devenaient de plus en plus nébuleuses, et ça l'intriguait au plus haut point. Il avait vite compris, au cours de sa courte vie, que lorsqu'un truc sortait de l'ordinaire, même banal, il valait mieux y porter attention.

Décidé sur la marche à suivre, il troqua son œil droit contre l'une des caméras extérieures, gardant l'autre pour boire son breuvage sans s'en mettre partout. Il repéra rapidement le jeune garçon, qui finalement faisait juste attendre non loin de la porte. Il ferait mieux d'y aller avant que le propriétaire ne le chasse à coup de balai ! Il rompit le contact avec la caméra, ressentant une très légère fatigue. Il sortit du café et se dirigea de suite vers le plus jeune.

De près, il semblait encore plus jeune, et surtout plus crasseux, mais ce n'est pas comme si cela dérangeait vraiment Sirhan. Non ce qui sautait aux yeux, c'était ce côté... pas sauvage non, mais plutôt déterminer, qui caractérisait ses traits. Au premier coup d’œil, Bilzile se dit qu'il devait être une vraie tête de mule. Un peu comme lui quand il embarquait sur une affaire qui lui tenait à cœur.

Cet état d'esprit en tête, le semi-démon prit place contre le mur et se mit à la hauteur de son poursuivant. Il avait peu de relation avec les autres, encore moins avec des enfants, et il ne savait pas du tout par où commencer. Mais il se devait bien de briser la glace.

— Hum... Petit, pourquoi me suis-tu ?

Tu parles d'une entrée en matière...
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t310-sirhan-belzine-loeil-de
avatar
Azel
Louveteau sauvage

MessageSujet: Re: À fugueur, fugueur et demi [Azel]   Dim 30 Déc - 16:46

Le petit profitait d'être assit pour récupérer un peu de sa longue marche. Pas que mais s'il n'était plus aussi affamé qu'il y a quelques semaines, il n'avait pas encore récupérés les nombreux kilos qui lui manquaient et il souffraient encore du froid qui ne leur laisserait pas encore de répit avant très très longtemps. N'empêche que s'il ne se plaignait pas et endurait bravement, il aurait préféré attendre que l'autre ne sorte à l'intérieur du café, quand bien même retrouver le froid extérieur juste après eut été une torture il aurait au moins eut un peu de répit.

Par chance le petit n'eut pas longtemps à attendre alors qu'il gardait ses bras verrouillé sur sa maigre poitrine, essayant de pallier au manque de chaleur que son pull miteux et couvert de trous ne suffisait pas à combler. Il leva son regard vers l'autre qui s'était décidé à approcher. Habituellement, Azel aurait prit ses jambes à son cou plutôt que laisser autrui venir aussi prêt. Il gardait généralement suffisamment de distance pour s'esquiver et prendre ses jambes à son cou si nécessaire mais autant dire que là c'était mort si l'autre voulait l'attraper.

Le gamin dévisagea le jeune homme sans cligner des yeux. Il n'était absolument pas gêné d'avoir été surprit à jouer les stalker, de toute façon les conventions sociales lui échappaient complètement alors...

Si l'autre lui posa une question pertinente, Azel mit du temps à répondre. De plus prêt il distinguait encore plus cette odeur de loup, sauf que l'autre n'en était pas un. Il avait une odeur d'humain, le petit n'étant pas très au fait de l'existence d'autres races. Après un moment il pointa un doigt vers la poitrine de l'autre et murmura :

-Loup...
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t294-azel-louveteau-orphelin
avatar
Sirhan Belzile
Bel-Œil

MessageSujet: Re: À fugueur, fugueur et demi [Azel]   Dim 30 Déc - 17:11

Sirhan garda le silence pendant que l'enfant l'observait sans sourciller. Il en profita pour le détailler un peu plus, perplexe. Il semblait perdu, voire dans un autre monde. En tout cas, rien dans les gestes de Sirhan, ou dans son non verbal, ne pouvait menacer le gamin. Après tout, il voulait juste discuter, au final.

Finalement, l'informaticien pencha la tête de côté à l'audition du seul mot du jeune garçon. Si l'on prenait son mouvement, qui le désignait, c'était certain, et le mot qu'il venait de prononcer, le gamin semblait vouloir le désigner comme un loup... ou du moins comme quelque chose s'y rapprochant.

Il allait répondre à la négative lorsqu'il remarqua, seulement maintenant, que le garçon semblait trembloter. Il ne semblait pas avoir peur ni être triste. Du moins, rien de cela ne transparaissait sur son visage. La déduction se fit donc d'elle-même.

Sirhan ne savait pas trop comment proposer cela au jeune garçon. Aussi, ne fit-il que tendre la main, tout en lui donnant une réponse, un petit rire dans la gorge face au seul mot qu'avait prononcé le jeune.

— Non, je ne suis pas un loup, dit-il en réitérant le geste du gamin vers sa propre poitrine. Mais si tu veux, on va aller y réfléchir dans un endroit chaud. J'aimerai que tu m'expliques.

Après tout, s'il existait des démones comme sa mère et des semis-démons comme lui, pourquoi pas des loups. En tout cas, il n'en avait jamais rencontré et l'aura de l'enfant était assez différente de celle des gens qui les entourait.
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t310-sirhan-belzine-loeil-de
avatar
Azel
Louveteau sauvage

MessageSujet: Re: À fugueur, fugueur et demi [Azel]   Lun 31 Déc - 1:12

Le petit fronça les sourcils alors que l'autre se défendait d'être un loup. Le bout du nez du petit frémit, signe qu'il essayait de capter l'odeur de l'autre et encore une fois il sentit cette légère odeur de lycan qui n'était pas sans rappeler Keith mais il y avait également autre chose. En fait cet autre chose était l'odeur qui était propre au jeune homme devant lui mais lui tout ce qui l'obsédait c'était ce qui l'avait poussé à suivre le brun.

-Loup...


Insista l'enfant qui était certain de ce qu'il avançait. Cependant l'autre proposait une chose que le petit était tenté d'accepter. Aller au chaud... Il en rêvait, ce n'était plus arrivé depuis des semaines alors que sa mère l'avait abandonné, depuis c'était le froid le jour, c'était le froid la nuit, c'était le froid tous le temps alors Keith ne lui en voudrait sans doute pas qu'il fasse une pause pour aller jouir de températures plus adaptées juste pour quelques heures, n'est-ce pas ?

Le gamin se releva et signifia qu'il acceptait le deal avec l'autre d'un bref mouvement de la tête. Bien sur si l'autre s'attendait à des explications il risquait d'être déçu. Azel ne parlait que très mal et par monosyllabes, il connaissait le sens de la plupart des mots qu'il rencontrait au quotidien et comprenait presque tout ce qu'on lui disait mais pour ce qui était de s'exprimer à son tour c'était déjà plus compliqué.

Azel se mit donc à suivre le brun, cette fois avec l'autorisation de ce dernier. Il gardait tout de même une distance, ne se sentant pas assez en confiance pour marcher aux côtés de l'autre quand bien même il l'eut laissé approcher plus tôt. Il s'efforça encore de suivre le rythme et de ne pas trop boiter mais quand ils s'arrêtèrent enfin il en fut soulagé.

Le petit lycan goûta avec plaisir à la douceur d'un intérieur chauffé alors que l'autre l'avait emmené lui seul sait où. Le petit poussa un long soupir et alors qu'il avait à peine passée la porte des lieux se laissa glisser à même le sol, prêt à s'endormir sur le champ tant il avait l'impression d'avoir été plongé dans un délicieux bain chaud aux propriétés apaisantes.
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t294-azel-louveteau-orphelin
avatar
Sirhan Belzile
Bel-Œil

MessageSujet: Re: À fugueur, fugueur et demi [Azel]   Lun 31 Déc - 4:18

L'hybride secoua la tête face à l'entêtement du jeune. S'il était bien sûr d'une chose, c'était qu'il n'était pas un loup. Mais d'un autre côté, peut-être que le petit captait quelque chose d'invisible à ses sens ? Du moins, c'est la réflexion qu'il se fit lorsqu'il avisa les frémissements qui agitaient son membre olfactif. Des deux, c'était lui qui ressemblait le plus à un loup.

Mais la courte discussion se termina là, le garçon semblant bien vouloir aller au chaud. Après, c'était parfaitement compréhensible: ses vêtements ne devaient presque plus le réchauffer, vu l'état dans lequel ils étaient. À la base, Sirhan voulait l'emmener dans le café, mais il révisa son jugement lorsqu'il aperçut le gérant de l'endroit. Ce n'était pas la peine de se faire remarquer. Ainsi donc, le semi-démon prit le chemin de chez lui, s'assurant de temps à autre que le jeune le suivait, ralentissant l'allure lorsqu'il voyait que sa jambe le faisait trop souffrir et le ralentissait. Il voyait bien la tentative du garçon pour maintenant une espèce de distance de sécurité, mais ça ne le gênait pas plus que ça. Après tout, ce n'était pas lui qui en souffrait le plus. Heureusement, son appartement n'était pas très loin. Mais cette situation lui donnait un goût amer dans la bouche. Il avait l'impression d'attirer un jeune avec des bonbons vers une camionnette blanche... il fallait dire que le parallèle entre les deux situations était tout de même facile à faire.

Ils traversèrent donc quelques rues avant d'entrer dans un bâtiment, monter quelques marches puis s'arrêter devant une porte anonyme. Sirhan déverrouilla la porte, laissa entrer son petit compagnon, puis referma la porte. Il se retourna seulement pour voir le petit à moitié couché au sol, soupirant de fatigue. Dormir ? À mais ça, Sirhan n'était pas du tout d'accord ! Pas tout de suite en tout cas.

— Hop hop hop hop hop ! Pas tout de suite.

Il se rapprocha du jeune garçon et posa une main qui se voulait rassurante sur sa frêle épaule.

— Il faut que je te pose une ou deux questions, pas plus, avant d'aller dormir. Tu t'en sens capable ?

Après tout, il voyait très bien dans quel état de fatigue le petit se trouvait. Mais d'un autre côté, il voulait mettre à profit le temps ou il dormirait. Il ne sortait pas de nulle part, il devait bien connaitre quelqu'un après tout. Il n'aurait besoin que d'un nom, voir une petite description sommaire, ou même un simple dessin... enfin, sauf si le dessin cette limite en des bonhommes bâtons, là il ne serait pas plus avancé.
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t310-sirhan-belzine-loeil-de
avatar
Azel
Louveteau sauvage

MessageSujet: Re: À fugueur, fugueur et demi [Azel]   Lun 31 Déc - 20:23

Pour le gamin qui vivait depuis maintenant un long moment dehors, le sol d'un intérieur chauffé était aussi attirant que le plus confortable des lits. Le louveteau s'était roulé en boule, plus à la manière d'un animal qu'à celle d'un enfant. Il soupira doucement, oubliant même pourquoi il avait suivi l'autre en premier lieu c'est seulement alors que celui-ci s'approchait sans qu'il ait été attentif à ses mouvements que le petit se redressa comme si la main posée sur son épaule lui avait envoyée un électrochoc.

Le petit lycan dû faire appel à toutes ses capacités pour ne pas envoyer les crocs sur le jeune homme. Quelque part dans sa tête raisonnait encore la voix de sa génitrice qui l'avait tant bassiné avec l'idée qu'il ne devait pas mordre qu'il avait fini par retenir la leçon quand bien même ce fut contraire à tout ses instincts. A la place l'enfant gratta le sol de ses doigts comme s'il avait avait des griffes à la place de ses ongles rongés trop courts pour faire le moindre mal au parquet et leva une mine fatiguée vers l'autre en se demandant ce qu'il pouvait lui vouloir. Agacé, il ne gratifia pourtant pas l'autre de l'un de ses regards chargé de mauvaise humeur, après tout c'était lui qui avait voulu suivre à la base...

L'autre avait donc des questions et comme dit plus haut, Azel n'était pas doué pour y répondre ou plus exactement il n'était pas doué pour parler tout court. Tout aurait été bien plus simple s'il avait pu grandir en tant que loup dans ce monde pas encore prêt à accueillir les occultes mais là n'était pas la question n'est-ce pas. L'enfant s'assit finalement assez paresseusement avant de poser son regard dans celui de l'autre en faisant de gros efforts pour essayer de répondre :

-Questions ?

Ouais, j'ai pas dis non plus que efforts rimait avec réussite. Il n'allait pas se mettre à faire de belles phrases d'un coup mais... Eh bien l'autre n'avait qu'à essayer de tirer le mieux de ce qu'il pouvait offrir après tout
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t294-azel-louveteau-orphelin
avatar
Sirhan Belzile
Bel-Œil

MessageSujet: Re: À fugueur, fugueur et demi [Azel]   Lun 31 Déc - 20:42

Le sursaut du jeune garçon, ironiquement, fit aussi sursauter le pauvre fils Belzile. Il ne s'attendait pas à une réaction aussi... explosive. Il avait bien compris, de par son caractère, que le gamin était particulier, surtout que son aura, pour ce qu'il réussissait à déchiffrer, n'était pas humaine. Et sa réaction semblait bien plus sauvage. D'ailleurs, même si son parquet n'en garda aucune séquelle, les grattements du jeune garçon le confortèrent dans sa toute première question. Et puis si ce n'était pas le cas, au pire il passerait pour un mec bizarre, rien de plus.

— Oui, très rapide, les questions.

Alors, il s'assit sur le sol, en face du gamin. Puis il pointa son torse, puis ensuite celui du jeune, l'un après l'autre, prononçant quelques mots en même temps.

— Moi, demi-démon. Toi, t'es un loup. C'est ça ?

Dans tous les cas, Sirhan hoche de la tête à la réponse du jeune. Maintenant, dernière question. Bah oui, il avait bien dit une ou deux, pas trente-cinq.

— Quelqu'un s'occupe de toi ? Tu crois pouvoir me donner son nom ou sa description pour que je puisse le retrouver ?

Bah oui, bien qu'il soit intéressant, le demi-démon n'allait pas s'occuper du gamin ad vitam aeternam. Il n'était pas baby-sitter non plus.
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t310-sirhan-belzine-loeil-de
avatar
Azel
Louveteau sauvage

MessageSujet: Re: À fugueur, fugueur et demi [Azel]   Mar 1 Jan - 18:35

Rapide ou pas, le gamin n'était pas sur d'aimer les questions plus que le repos et il l'affichait clairement par une jolie moue boudeuse qui tranchait avec son habituel manque d'expression. Le gamin se redressa pour rester assit face au jeune homme. L'air attentif, attendant d'avoir à déballer ce qu'il avait à répondre, encore que à bien y réfléchir c'était lui qui aurait du poser les questions, à commencer de pourquoi l'autre transportait un fugace parfum de loup sur lui alors qu'il n'en était pas un mais ça... Le gamin n'y pensait pas. A demander je veux dire, il partait juste du principe que de toute façon il finirait bien par savoir.

L'autre mima le comportement du petit et s'assit pour lui faire face. L'enfant se sentait mieux ainsi, moins menacé, quand bien même l'autre n'eut pas la carrure d'un lutteur de foire, il serait toujours plus grand que Azel qui était plutôt une demi portion. Le jeu de mime continua alors qu'il singeait le geste du plus jeune, se pointant de la main puis pointant le petit. Lequel fronça un peu les sourcils à la mention de demi-démon, ne comprenant pas ce que c'était. En revanche il savait très bien ce qu'était un loup et qu'il en était un. Vu les circonstance le contraire eut été surprenant vous me direz.

-Ouiii Loup


Répondit-il, une moue un peu agacée sur son visage d'enfant. Il avait un peu l'impression de répéter ça depuis le début de leur rencontre alors qu'en réalité il était tout sauf clair mais passons.

Les questions suivantes n'avaient rien à voir et l'enfant se demandait bien pourquoi l'autre voulait savoir qui prenait soin de lui. Ce n'est pas comme si ça avait à voir avec les questions précédentes et ce qui avait poussé le petit à suivre. Ca ne l'empêcha pas de répondre avec la logique propre à l'enfance :

-Maman


Oui il ignorait le prénom de sa mère, et quand l'autre lui demanda un nom ou une description il s'en trouva embêté. C'était très dur à dire tout ça. Il hésita puis songea à donner le nom de celui qui prenait soin de lui à présent. A moins que ça ne soit l'inverse ?

-Keith... Loup...

Oui le second mot était bien une description.
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t294-azel-louveteau-orphelin
avatar
Sirhan Belzile
Bel-Œil

MessageSujet: Re: À fugueur, fugueur et demi [Azel]   Mar 1 Jan - 19:12

L'expression faciale du jeune loup fit sourire Sirhan alors qu'il lui posait ses questions. Il remarqua bien que certains concepts lui manquaient, comme celui de demi-démon. Et bien, ça ne l'arrangeait pas: lui ne savait pas que les lycans existaient, il n'en était encore qu'au stade de la supposition, et le gamin ne semblait pas être au courant pour sa race à lui. Au moins, avait-il la confirmation que le jeune sauvage se prenait pour un loup. Mais qu'en a savoir s'il devait le prendre au sérieux... après tout, son déficit de langage et son comportement bizarre pouvaient très bien être le résultat de désordre psychologique. Malheureusement, il n'était pas psy et ne pouvait s'avancer plus avant dans ce genre de supposition.

La réponse à sa deuxième question fut mignonne, quoique coulant de source. Sa mère, évidemment. Mais il sembla hésiter. Sirhan ne fit rien pour le presser, attendant seulement la réponse avec une moue un peu attendrie sur le visage.

Seulement, les dernières paroles du jeune garçon le rendirent perplexe. Keith ? Clairement, ce n'était pas un nom de femme. Donc il cherchait plutôt un homme. Et Loup ? Encore ? Ça n'allait pas du tout l'aider dans sa recherche. C'est pas comme si les réseaux sociaux regorgeaient de loup autoproclamé. Sirhan aurait bien posé d'autres questions, mais les yeux fatigués sur jeune louveteau le firent craquer. Il serait toujours temps de refaire un interrogatoire le lendemain.

— Repose-toi maintenant. Tu l'as mérité.
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t310-sirhan-belzine-loeil-de
avatar
Azel
Louveteau sauvage

MessageSujet: Re: À fugueur, fugueur et demi [Azel]   Mar 1 Jan - 20:03

Le petit avait soupiré de soulagement alors que l'autre lui accordait le repos plutôt qu'une avalanche d'autres questions. Le petit avait balayé les lieux du regard puis avait repéré un petit coin étroit sous un meuble, juste à sa taille et s'y était glissé. Il s'était roulé en boule et avait fermés les yeux, ne mettant que peu de temps à s'endormir.

Malgré son jeune age, Azel était de ceux qui dorment d'une traite, ne se réveillant même pas à cause des cauchemars. Pas qu'il en fit beaucoup, l'enfant loup avait un mental d'acier et même si sa vie n'avait pas été facile elle ne l'avait pas suffisamment impacté pour qu'il ressente le besoin de courir se réfugier auprès d'autrui afin de glaner un peu de réconfort.

Le lendemain quand il se réveilla, le soleil n'était pas encore très haut dans le ciel bien que les éclairages artificiels fassent très bien leur travail. Le louveteau trouva le sol un peu froid sous lui mais à côté du béton glacé de l'endroit où il vivait c'était le paradis. L'enfant s'étira paresseusement, étirant chacun de ses membres comme un animal étend ses pattes après une longue station en position couchée. Il sortit ensuite de sa pseudo cachette et fouilla les lieux du regard.

En tant normal, le gamin se serait mit en quête d'un repas tout de suite après s'être réveillé bien que depuis que Keith était apparu dans sa vie c'était lui qui s'en chargeait le plus souvent. L'enfant se demandait s'il devait attendre que le brun qui posait trop de questions ne reviennent à lui ou se débrouiller seul. Jugeant que l'autre n'allait peut-être pas le nourrir et se remettre à son interrogatoire il décida de s'en passer et ne se sentant pas autorisé à quitter les lieux il leva juste le nez, cueillant les odeurs qui flottaient dans l'air à la recherche de quelque chose pour se nourrir. Sa piste le mena rapidement à la cuisine alors qu'il marchait aussi silencieusement que possible. Sa patte folle l'empêchait d'être totalement silencieux mais il ne faisait pas non plus un vacarme monstre.

L'odeur semblait provenir d'une poubelle dans un coin de la pièce. Si le petit savait ce qu'était un frigo, sa mère lui avait toujours interdit de se servir seul, aussi il fouilla juste dans le contenant en plastique plein d'ordure qui bascula bruyamment au sol alors qu'il y plongeait les mains à la recherche de quelque victuailles.
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t294-azel-louveteau-orphelin
avatar
Sirhan Belzile
Bel-Œil

MessageSujet: Re: À fugueur, fugueur et demi [Azel]   Mar 1 Jan - 20:37

Avoir si peu d'information était frustrant, mais bon, il allait faire avec. Il se releva, les jambes raides, se rendant compte qu'ils avaient discuté juste devant la porte d'entrée. Il ouvrit la bouche pour désigner le divan du salon au jeune garçon, mais celui-ci, après avoir eu l'autorisation de dormir, c'était déjà roulé en boule à même le sol, sous la table basse. Il lui aurait bien proposé le canapé, mais lorsqu'il se rapprocha, la respiration du petit était déjà paisible.

N'ayant pas le cœur à le réveiller, il partit dans fouiller dans sa chambre et revint avec une couverture qu'il jeta doucement sur le corps de l'étrange petit. Ceci fait, et satisfait, Sirhan se recula, quittant la pièce. Il partit directement dans sa salle préférée: son labo informatique.

La pièce était petite et chaleureuse à ses yeux, bien que pour d'autres, cela ne soit pas super. Le ronronnement des différentes machines et la lumière bleue des écrans emplissaient la pièce. Sur une petite table de travail reposait la carcasse d'un drone éventré. Un projet pas encore finalisé. En gros, on voyait immédiatement le centre d'intérêt de Sirhan, avec cette seule pièce.

Ni une, ni deux, le fils Belzile mis sous-tension son ordinateur et se lança à corps perdu dans sa recherche, oubliant par le fait même son souper, rester dans le frigo. Réseaux sociaux, rapport de police, banque de données d'entreprise, tout y passa. Il trouva bien une dizaine de Keith, mais à chaque fois qu'il regardait les photos ou les informations les concernant, il se disait que ce n'était pas eux. Mais, par précaution, il sauvegarda toutes ses recherches.

Les yeux fatigués, il se tourna vers sa fenêtre. Il ferma les paupières sous l'assaut du soleil, qui commençait à éclairer la ville. Il avait cherché toute la nuit... encore. Il s'étira, étouffa un bâillement et se leva... juste avant de trébucher lorsqu'un bruit inattendu le fit sursauter. Il se rattrapa au mur, posa la main sur sa matraque télescopique et se dirigea vers la source du bruit, son arme modifiée brandie.

Lorsqu'il arriva dans la cuisine, il fut soulagé d'y trouver la cause du bruit. Rien de dangereux, mais la situation le laissait perplexe.

— Tu m'expliques ce que tu fais, jeune loup ?

D'un autre côté, il ne voulait pas paraître menaçant, mais il tenait toujours son arme en main. Pas de façon dangereuse certes, mais tout de même. Sa voix n'avait rien de menaçant en tout cas.
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t310-sirhan-belzine-loeil-de
avatar
Azel
Louveteau sauvage

MessageSujet: Re: À fugueur, fugueur et demi [Azel]   Mar 1 Jan - 20:53

Oubliant toute discrétion, Azel s'était lancé dans une recherche éperdu du saint Graal alimentaire qu'il était persuadé de pouvoir trouver au fond de cette poubelle où il continuait à sentir divers parfums se mêlant : Nourriture, plastique et quelque chose d'autre qu'il ne parvenait pas à identifier. Le petit loup ne fut que frustré de ne rien découvrir d'assez consistant à se mettre sous la dent. Finalement après avoir mit un bordel monstre dans la cuisine de celui qui avait eut la gentillesse de l'accueillir, l'enfant mis la main sur une opercule en film plastique qui avait du fermer quelconque préparation toute prête et où quelques reliques de sauce accrochait encore.

Le gamin porta le détritus à sa bouche et s'appliqua à se nourrir par ce biais, pas de la façon la plus propre qui soit mais quand on crève la dalle, les manières sont les derniers de vos soucis. Le concernant il se comportait déjà comme un sauvage bien avant alors...

— Tu m'expliques ce que tu fais, jeune loup ?

Une fois n'est pas coutume, le petit sursauta et se tourna vers celui qui avait parlé en faisant valser les ordures un peu partout par la même. Un instant il se trouva bien bête, vautré dans un tas de déchets, la bouche pleine de sauce et la main encore serrée sur sa proie qui n'avait plus grand chose de comestible.

-Manger ?

Tenta-t-il d'expliquer, sa voix hésitante montrant qu'il n'était pas certain de fournir la bonne réponse. Il savait que beaucoup d'humains ou assimilés trouvaient répugnante cette façon de se nourrir.

Remarquant alors l'arme du brun, bien que n'étant plus en position de le menacer, le petit se mit à grogner.
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t294-azel-louveteau-orphelin
avatar
Sirhan Belzile
Bel-Œil

MessageSujet: Re: À fugueur, fugueur et demi [Azel]   Mar 1 Jan - 21:16

Le soupire qui lui échappa face au spectacle de sa cuisine dévastée montrait tout de l'état d'esprit du jeune homme concernant ça. Il y avait des détritus partout et le jeune loup était couvert de sauce qui datait de deux jours. Belzile commençait doucement à comprendre le côté animal du jeune. Un loup hein ? Si ça se trouvait, les histoires de lycanthropes n'étaient pas fausse après tout.

Quelque peu dégoutté, Sirhan produisit un bruit sec lorsqu'il minimisa sa matraque, qui ne fit maintenant plus que la longueur d'un stylo. Il le rangea dans sa poche avant de lever les bras un peu vers le haut, en signe d'exaspération. Déjà qu'il ne trouvait rien sur l'adulte responsable du gamin... En tout cas, il était assez mécontent pour ne pas noter le léger grognement du gamin.

— Déjà, on ne fouille pas les poubelles ! C'est un plan à se choper des saloperies.

Il donna un coup de pied dans une boulette d’aluminium qui alla s’échouer dans la poubelle renversée. Peu après, il prit quelques serviettes de table et les tendit au plus jeune.

— Ensuite... il fallait me demander si tu avais faim. Essuie toi un peu, le temps que je trouve quelque chose à bouffer.

Sirhan se dirigea vers le frigo, évitant les morceaux qui parsemaient le sol: il allait nettoyer plus tard. Mais avant, il allait donner quelque chose à s'occuper pour le gamin. Il n'avait pas envie qu'il mette plus le bordel. Il sortit du frigo un contenant qu'il jeta dans le micro-ondes, juste à côté, avant de mettre le plat à chauffer.

Restait plus qu'à espérer qu'il savait se servir d’ustensiles...
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t310-sirhan-belzine-loeil-de
avatar
Azel
Louveteau sauvage

MessageSujet: Re: À fugueur, fugueur et demi [Azel]   Mar 1 Jan - 21:46

Le gamin observait l'autre d'un air méfiant, des fois qu'il lui prit l'envie de le frapper avec l'objet qu'il tenait en main. Pas qu'il eut été vraiment battu dans sa vie mais sa mère lui avait déjà claqué un journal sur le sommet du crane quand exaspérée elle ne parvenait plus à faire face à son drôle d'enfant. La jeune femme n'avait jamais su que son fils était lycan, sinon le parallèle avec un chiot désobéissant que l'on puni aurait pu être fait.

L'enfant sursauta encore, cette fois très légèrement alors que l'objet se rétractait pour prendre qu'une taille risible et disparaître dans la poche du jeune homme. L'autre semblait mécontent et l'enfant se demanda bien ce qu'il avait fait de mal, il n'était que très naturel à ses yeux que de se nourrir du contenu des poubelles. Même Keith le faisait et pourtant c'était un adulte.

Le petit observa songeur la course de la boulette d'alu qui volait dans le bac de plastique avant de lever un regard d'incompréhension vers l'autre, lequel lui mit des serviettes entre les mains sans que Azel n'en fasse grand cas. Le petit loup laissa ces dernières glisser au sol, gardant sa sauce autour de la bouche, alors qu'il tendait le cou pour continuer à observer l'autre qui se dirigeait vers le frigo. Si le brun lui dit qu'il devait demander, Azel savait très bien que ce n'était pas aussi simple.

-Mais...

Commença-t-il en fronçant les sourcils avant de continuer :

-Pas le droit manger dans le frigo...

Tiens, tiens, finalement il savait faire des phrases même si cette dernière n'était pas très claire.
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t294-azel-louveteau-orphelin
avatar
Sirhan Belzile
Bel-Œil

MessageSujet: Re: À fugueur, fugueur et demi [Azel]   Mar 1 Jan - 22:21

Sirhan ouvrit la bouche pour répondre... avant de se rendre compte qu'il ne savait pas quoi répondre au jeune garçon, surtout que sa phrase quasi complète, la première depuis leur rencontre, l'avait un peu surpris. Il n'en avait aucune idée. Il se savait peu doué avec les gens en général, quand il était question de relation autre que professionnelle. Alors, s'occuper d'un gamin et essayer de lui faire comprendre des trucs, surtout quand cedit gamin est aussi... bizarre, il n'avait pas d'autre mot, c'était assez compliqué pour lui.

— Écoute... au et puis merde. Juste, quand tu as faim, fais-moi signe et je te sortirais quelque chose. D'accord ?

Suite à cela, il commença à ramasser le foutoir. Il en profita pour demander au plus jeune de s'essuyer la bouche, avant de reprendre la parole, mettant les détritus dans la poubelle. Il ne se souvenait pas d'avoir été turbulent comme ce gamin lorsqu'il était plus jeune. Il ne savait pas trop quoi en penser en fait.

— Tu aurais une idée toi pour retrouver Keith ?
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t310-sirhan-belzine-loeil-de
avatar
Azel
Louveteau sauvage

MessageSujet: Re: À fugueur, fugueur et demi [Azel]   Mer 2 Jan - 9:46

Ecouter il voulait bien, mais si l'autre ne finissait pas ses phrases, le petit ne pouvait les comprendre. Le petit était pourtant ultra obéissant, vraiment. En s'exprimant de la manière adaptée l'autre était sur d'obtenir à peu prêt tout ce qu'il voulait. A peu prêt faut pas déconner, le louveteau était tout de même sacrément limité dans son genre.

Le petit cligna un peu des yeux à l'injure, ayant comme tout enfant entendu un paquet de fois qu'il ne fallait pas dire ça quand bien même ce fut sa mère et non lui qui usa d'un langage aussi fleuri. Le louveteau se se fatigua toutefois pas à faire remarquer l'interdit à l'autre qui lui semblait assez grand pour ponctuer ses phrases de tout les mots qu'il le voulait. A la place il hocha la tête. Recevoir à manger dès qu'il avait faim pour peu qu'il demande lui semblait un compromis des plus intéressant pour sa petite personne.

Le gamin joua un peu avec une boulette de papier qui s'était égarée non loin de lui, plus à la manière d'un chaton que d'un chiot pour le coup mais le petit se savait ne pas être autorisé à courir partout dans les intérieurs bien trop fragiles et ne se lança donc pas dans une partie de foot endiablée avec lui même, d'autant que l'autre lui demandait encore de s'essuyer la bouche. Le petit s'exécuta mais grogna un peu pour lui même. Quel rabat joie... Qui se souciait qu'il ait de la sauce autour de la bouche ? Il n'avait de toute façon pas prit de douche depuis tellement longtemps qu'il aurait fallut un jet à haute pression pour qu'il ne retrouve une apparence normale.

Alors que le petit abandonnait les serviettes, à présent la figure débarrassé de tout vestige de son semblant de repas l'autre lui demandait son avis et quelle drôle de demande. Keith n'était pas perdu et Azel n'aurait aucun mal à le retrouver, même s'ils s'étaient un peu éloignés, mais il voulait encore savoir qui était le loup qui avait laissé son odeur sur l'autre, aussi hocha-t-il juste les épaules. Les retrouvailles avec le lycan adulte pouvaient attendre.
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t294-azel-louveteau-orphelin
avatar
Sirhan Belzile
Bel-Œil

MessageSujet: Re: À fugueur, fugueur et demi [Azel]   Mer 2 Jan - 16:49

Les réactions du jeune homme ne l'aidaient pas beaucoup. Il ne savait plus quoi dire. Ni quoi faire avec le gamin. Il semblait obéissant, mais d'un autre côté, il avait l'impression qu'il ferait n'importe quoi, pour peu qu'il en ait envie. Il ne réussissait pas a prévoir ses réactions n'y a le comprendre tout cours.

Une fois le foutoir ramasser, Azel répondit à sa question par un simple haussement d'épaules. C'est tout ? Un gamin ordinaire aurait essayé de retrouver ses parents, ou un truc. Mais lui, il semblait s'en foutre complètement. Mais qu'est-ce qu'il faisait ici alors ?

Le cri du microonde retentit dans l'appartement à ce moment-là. Sirhan récupéra le plat, prit les ustensiles utiles et plaça le tout sur la table de la cuisine, devant l'une des chaises.

— Voilà, c'est pour toi. Et essaye de ne pas en mettre partout s'il te plait.

Ouais parce qu'avec l'épisode de la poubelle, qui savait ce que pouvait faire le jeune encore ?
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t310-sirhan-belzine-loeil-de
avatar
Azel
Louveteau sauvage

MessageSujet: Re: À fugueur, fugueur et demi [Azel]   Mer 2 Jan - 17:23

Cette fois le gamin n'eut aucun sursaut alors que la sonnerie du micro-onde retentissait. L'enfant connaissait bien ce bruit qui annonçait un repas tout proche et il se redressa, l'air d'un coup plus intéressé que jamais. Toutefois l'enfant ne se sentit pas autorisé à courir partout dans la cuisine tel un jeune chien fou quand la gamelle de croquettes arrive. Il se contenta de regarder l'autre disposé tout ce dont une personne normale pouvait avoir besoin pour se nourrir sur la table. Si je dis bien une personne normale, c'est qu'il était acquit que ce ne fut pas le cas de Azel.

Le regard du petit se mit à briller quand l'autre lui fit comprendre que c'était pour lui. Lorsqu'il vivait avec sa mère, les bonnes manières étaient de mise et sa génitrice n'avait très vite plus toléré qu'il se nourrisse avec ses doigts. Aussi le petit alla s'asseoir sagement sur la chaise et prit une fourchette pour porter la nourriture à sa bouche. Si l'enfant n'avait rien d'un virtuose de la mise en bouche, il ne mangeait pas plus salement que n'importe quel autre enfant de son age. La plupart des aliments finissaient d'ailleurs dans son estomac au lieu de sur la table, il n'y avait donc pas plus à en demander n'est-ce pas ?

L'enfant demeura calme et silencieux tout le long de son repas, observant parfois distraitement l'autre qui ramassait la poubelle. Remarquant qu'il lui prêtait moins d'attention il abandonna sa fourchette pour finir son repas à l'aide de ses doigts qui venaient directement piocher la nourriture pour la porter à sa bouche. C'était quand même vachement mieux comme ça.

Une fois rassasié, l'enfant décida de se mettre en quête du loup qu'il avait sentit sur l'autre. Il se glissa doucement au sol puis commença à inspecter l'appartement avec attention.
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t294-azel-louveteau-orphelin
avatar
Sirhan Belzile
Bel-Œil

MessageSujet: Re: À fugueur, fugueur et demi [Azel]   Mer 2 Jan - 20:12

Une fois la cuisine ramassée, Sirhan observa quelques instants le jeune loup, s'assurant que tout allait bien, avant de repartir dans sa salle informatique. Il avait besoin de réfléchir un peu sur quoi faire avec lui. Il ne se voyait pas le renvoyer dans la rue sans personne pour veuillez sur lui, bien qu'il soit un tantinet dérangeant.

L'avantage d'avoir des caméras cachées un peu partout dans l'appartement, c'est que ça lui permettait de garder ses possessions à l’œil, même lorsqu'il était loin. Mais pour le coup, ça allait lui servir pour surveiller le jeune garçon. Surtout que celui-ci venait de finir son repas et semblait s'intéresser à la recherche de quelque chose. Du moins, c'est l'impression qu'il donnait alors qu'il marchait dans les salles et les balayait de son regard d'enfant.

Et pour Sirhan, ça lui permettait de comprendre un peu ce que cherchait le jeune garçon. Enfin, peut-être. Ça dépendait de s'il allait trouver ce qu'il cherchait ou pas.
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t310-sirhan-belzine-loeil-de
avatar
Azel
Louveteau sauvage

MessageSujet: Re: À fugueur, fugueur et demi [Azel]   Jeu 3 Jan - 0:48

Le gamin ne savait pas très bien vers où orienter sa recherche, il lui semblait assez bizarre qu'un loup ait pu se cacher dans un si petit espace sans qu'il ne le sente. Quand Keith était entré dans le bâtiment où il avait élu domicile le petit avait tout de suite captée son odeur alors... Alors il ne savait pas mais c'était louche. Le gamin se mit donc en mouvement pour arpenter chaque pièce une à une, les sens aux aguets sans jamais être récompensé par une découverte ou même un semblant de piste qui aurait pu lui en apprendre plus sur ce qu'il cherchait.

Malgré que le petit fut assez sans-gêne, il ne toucha à rien qui se trouvait dans l'appart, prenant même un soin tout particulier à ne pas se cogner aux meubles alors qu'il était plutôt maladroit en temps normal. Il visita chaque pièce, se trouvant chaque fois un peu plus frustré de ne pas obtenir de résultat. S'il n'avait été aussi têtu sans doute aurait-il abandonné et quitter les lieux pour retrouver Keith mais... Il tenait plus de la mule que du loup quand il avait une idée en tête. Obligé ce fichu canidé allait ramener ses fesses avant qu'il ne change d'avis et c'était tout.

Après avoir tout inspecté une bonne dizaine de fois à l'exception de la pièce où s'était réfugié le brun, l'enfant s'assit au milieu du salon en réfléchissant comme il pouvait. La logique était encore loin de guider la réflexion de l'enfant qui était loin d'imaginer que l'autre ait pu transporter cette odeur lupine simplement en ayant traversé des lieux où se trouvaient un autre louveteau, il réfléchit donc encore très longtemps avant de se décider à aller voir le brun pour faire la chose la plus logique à sa portée : Aller interroger l'autre.

Le petit se redressa puis entra dans la pièce où il avait vu l'autre disparaître sans se soucier de frapper, il vint se poster en face puis demanda :

-Où le loup ?
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t294-azel-louveteau-orphelin
avatar
Sirhan Belzile
Bel-Œil

MessageSujet: Re: À fugueur, fugueur et demi [Azel]   Ven 4 Jan - 1:48

Le manège du plus jeune capta l'attention de Sirhan un bon moment. Il cherchait quelque chose, clairement, mais il ne toucha à rien, ne vola rien, bref, personne n'aurait pu savoir qu'il était passé par là. Enfin, sauf dans la cuisine, mais ça c'était autre chose.

En quelque sorte, le voir chercher ainsi l'intéressait beaucoup. Pas à cause de sa gestuelle, sonnez allant d'un côté ou de l'autre, mais plutôt dans son raisonnement. C'est limite si le plus vieux n'entendait pas le jeune louveteau pensé. D'abord, cette salle, puis l'autre juste, puis le couloir, et finalement on boucle la boucle et on revient on point de dépars. Même lorsqu'il se posa au sol, il s'imaginait parfaitement ses pensées, qui aboutissaient à la seule source d'information possible: Sirhan. En fait, il avait le même instinct de recherche, en éliminant un à un les possibilités.

Le semi-démon hocha de la tête pour lui-même, appréciateur, avant de se tourner vers ses ordinateurs. Il effectua une recherche rapide, pour voir si un gamin répondant à la description d'Azel n'était pas porté disparu. Une chose qu'il aurait du faire en premier lieu, mais ça lui était sorti de la tête avec ces histoires de loups, de Keith et tout le touintouin.

Il capta du coin de l’œil du mouvement du côté du garçon, qui s'était finalement relevé. Il le vit s'approcher de la porte et l'ouvrir. Lorsque le louveteau entra dans la pièce, il put voir que le jeune homme aux yeux violet s'était tourné vers l'entrée, assis dans sa chaise d'ordinateur.

Sa question était bizarre. Encore cette histoire de loup. Mais cette fois-ci, il ne demandait pas s'il était un loup, mais bien où se trouvait le loup. Or... il n'y avait pas de loup dans cet appartement.

— Je suis désolé, mais il n'y a pas de loup ici. Qu'est-ce qui te fait dire qu'il y en a déjà eu un dans mon appartement ?

Bah oui, après tout, rien n'empêchait qu'un loup rentre chez lui, au troisième étage. Tout le monde savait que les loups volaient, voyons donc. Sirhan esquissa un demi-sourire face à cette blague faite à lui-même, mais il redevint sérieux devant le jeune garçon.
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t310-sirhan-belzine-loeil-de
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: À fugueur, fugueur et demi [Azel]   

Revenir en haut Aller en bas
 
À fugueur, fugueur et demi [Azel]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Broken World :: Partie RP :: Los Angeles :: Downtown-
Sauter vers: