Broken World


 

Partagez | 
 

 |Gravity Falls| De baby-sitter à femme de ménage : la corvée dans le sang | PV • Seth |

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Erelyth
Diplomate Démoniaque

MessageSujet: |Gravity Falls| De baby-sitter à femme de ménage : la corvée dans le sang | PV • Seth |   Dim 13 Jan - 16:26

Le rythme des journées d'Erelyth était assez semblable d'un lever du jour à un autre. L'avantage que les démons avaient à ne pas trop ressentir le manque de sommeil lui était profitable et lui permettait d'avancer assez vite. Enfin, pour l'instant, elle était quand même sacrément seule à gérer son bousin.

Elle passa près d'une semaine à faire l'inventaire de tout le bric à brac du premier étage, qui comprenait salle de vie, cuisines et entrepôt. Les étages avaient été plus simples car moins remplis, et elle constata avec un plaisir non dissimulé pour elle-même que la plupart des meubles étaient encore en bon état. La cave, par contre, fut une autre paire de manche : il n'y avait presque rien d'utile pour un bar, mais s'agissait plutôt d'un pot pourri d'oeuvres, d'outils, de grands meubles ou de choses en tout genre. D'ailleurs, Erelyth suspecta plus d'une fois certains objets d'avoir quelques propriétés occultes, sans trop s'y attarder. Elle verrait ce qu'elle ferait de tout ça une fois une grande partie de la bâtisse en état.

Et cela passa par d'inlassables heures de ménages. Très vite la démone ne compta plus ses soupirs. A l'Ombre, elle était presque réduite à une super baby-sitter, et maintenant elle jouait les femmes de ménages. Enfin, cela lui permettait quand même de vérifier les endroits creux, le bas du bar qui fournissait assez de place pour y cacher des armes. De larges sourires se dessinaient parfois sur ses lèvres : elle s'y voyait déjà.

— Quoique, il faudra que je trouve au moins un peu de personnel...

Car pour l'heure, la démone ne savait pas se cloner.

Peu à peu, le bar prenait des couleurs. Au moins, plus un grain de poussière ne ternissait le parquet vieillis où les tables, ni même les bouteilles. Beaucoup des fenêtres étaient encore condamnées, et d'ailleurs la démone usa de son tout nouveau téléphone pour commander des vitraux à un artisan. Ca donnerait un cacher un peu particulier, de ceux qu'Erelyth affectionne tout particulièrement.

Il était assez tard dans la matinée quand, lassée de continuer une oeuvre toute seule, Erelyth s'octroya une petite pause. Vêtue d'une salopette simple et d'un top laissant apparaître la forme rebondit de sa poitrine, la démone jeta un torchon sur son épaule et prit place derrière son comptoir. Ses doigts finirent par attraper de quoi faire un martini : elle avait été toujours bonne barmaid, des temps où se fondre parmi les humains l'amusait particulier. A aucun moment la blanche ne laissait apparaître une autre aura que celle d'un humain, question de prudence. Et cette même aura balayait les alentours mais, sans concentration, il arrivait qu'Erelyth manque des informations. Aussi fut-elle un peu surprise de sentir l'aura d'un lycan dans son quartier : ils ne venaient pas souvent par ici. Enfin, il y avait toujours quelques énergumènes pour se balader n'importe où : cela ne signifiait pas forcément qu'elle devait s'y intéresser.

— Tiens, j'imagine que les humains produisent toujours du tabac, je devrais peut-être demander à Daemon ou Ash' de m'en ramener...

.......................................................................
En un mot comme en sang,
Qui ne dit mot, consent,
A mots ouverts,
Je passe ~
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t20-erelyth-en-clair-obscur
avatar
Seth Blake

MessageSujet: Re: |Gravity Falls| De baby-sitter à femme de ménage : la corvée dans le sang | PV • Seth |   Lun 14 Jan - 17:56

Le lycan en question n'était autre que Seth qui ne s'aventurait pourtant pas bien souvent au coeur de cette ville à laquelle il se faisait tout doucement. Le lycan n'était pas idiot, sachant qu'il n'avait pas grandit dans un environnement normal, il savait que certaines de ses attitudes pouvaient attirer l'attention sur lui, quand bien même il ne se comporte pas non plus de manière trop extravagante, il préférait rester un fantôme le plus longtemps possible. Ce qui l'avait finalement pousser à déroger à ce principe ? Une histoire, un simple récit venant d'une jeune fille avec qui il squattait. Une rumeur qui faisait étalage d'un bar qui allait ouvrir sous la gérance d'une nana aux cheveux blancs qui ne semblaient pas beaucoup plus âgée qu'eux. Seth devait admettre que ça l'intriguait un peu, l'histoire pouvait être des plus banales mais une très jeune femme montant son affaire à l'aube de sa vie quand d'autre ne voient jamais pareille occasion se présenter à eux, ce même à un âge avancé et dont la couleur de cheveux n'est pas de celles que l'on trouve naturellement sur le crane des humains, ça ressemblait tout de même à un bon vieux tour de passe passe de démon.

Il avait beaucoup hésité à y aller. Les lycan avaient toujours été un peu à part à Eden Lake. Vivant à l'une des extrémité de la ville et en quasi autarcie, il n'y avaient que peu de loup pour se mêler aux démons, sans parler de rejoindre l'un des groupes en activité. Sans s'être coupé entièrement du reste de la ville, Seth n'avait que peu connu d'autres habitants de la ville et aujourd'hui, il sentait plus le besoin de retrouver les siens que de se trouver des compagnons d'infortune qui n'auraient rien à voir avec les lycan. Pourtant il s'était dit que s'il laissait passer cette occasion, peut-être qu'alors il n'aurait plus d'occasions de renouer avec d'autres victimes des soldats afin de faire un point sur la situation. Ce matin là après avoir été chasser il s'était dirigé dans le quartier où se trouvait le bar, non sans avoir prit le temps de se laver et vêtir correctement au cas ou il tomba sur l'un de ces occultes persuadés que tous les lycans sont des idiots se comportant comme des animaux sans cervelle. Localiser l'endroit n'avait pas été difficile mais une fois devant la porte il hésita une seconde : L'endroit était sensé être fermé, devait-il tout de même entrer ? Jugeant que rester planté devant la porte n'allait pas lui apporter de réponse et étant tout de même d'un naturel assez sans-gène, l'adolescent ne se posa pas des milliers de questions avant de rentrer.

Très vite il vit la fameuse patronne de l'endroit telle qu'on lui avait décrite ou presque. Ces yeux aussi sortaient de l'ordinaire nota-t-il. Le balafré sentit un pincement d'excitation, comme s'il retrouvait quelqu'un ou quelque chose depuis longtemps perdu de vue, quand bien même l'autre lui était totalement inconnue. Ne se voyant pas lui demander de front si elle appartenait bien à la race des démons et si elle venait d'Eden Lake, il commença par la saluer avant d'enchaîner.

-Désolé d'être entré, je n'étais pas sur qu'on entende si je frappais. Je suis à la recherche d'un travail et je me suis dis que j'avais des chances de pouvoir trouver une place ici. On ne dirais pas comme ça mais je suis fort comme un loup.

Tout y était, le numéro de baratineur, la pose qui trahissait une assurance à toute épreuve et bien sur on oubliait pas le sourire de poseur pour ponctuer sa phrase.
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t304-it-s-a-joke-seth-blake-
avatar
Erelyth
Diplomate Démoniaque

MessageSujet: Re: |Gravity Falls| De baby-sitter à femme de ménage : la corvée dans le sang | PV • Seth |   Lun 14 Jan - 19:50

Erelyth avait déjà les yeux levés vers l'entrée quand le lycan passa le battant des portes. Elle nota une étrange balafre et une carrure assez musclée, malgré un âge d'apparence jeune. Entre dix-sept et vingt ans, quelque chose comme ça. Les humains étaient parfois assez difficiles à jauger, alors les lycans n'en parlons pas ! La démone prit une gorgée de son martini avant de hausser un sourcil.

Il perd pas de temps celui-là.

Par contre, autant il s'excusa, autant les présentations passaient à la trappe comme si la démone était sensé savoir de qui il s'agissait. Les deux derniers à avoir fait ça avaient finis salement à terre, même si le premier n'avait subit que le contre coup de son propre pouvoir. Au vu des circonstances, la blanche prit le temps de jauger le lycan pendant de longues secondes, ne laissant entendre que le tapotement de son doigt contre le verre dans sa main.

— Et en quoi la force d'un loup me serait-elle utile pour servir des martinis ? Mmh ?

Erelyth afficha un sourire amusé. Le blondinet ne savait probablement pas où il avait mis les pieds, et peut-être n'était-il même pas de la ville. Mais dans ce cas là, pourquoi se pointer dans un quartier de mafieux face à une fille qu'il ne connaît pas ? Ou alors il l'a connait ? Bizarre... il n'a pas demandé si elle était bien la diplomate d'Eden Lake. Enfin, de toute façon, elle pouvait bien prendre le temps de le tester.

D'un geste presque aguicheur, la blanche intima à son invité de venir prendre place face à elle.

— Qu'est-ce que je te sers ?

.......................................................................
En un mot comme en sang,
Qui ne dit mot, consent,
A mots ouverts,
Je passe ~
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t20-erelyth-en-clair-obscur
avatar
Seth Blake

MessageSujet: Re: |Gravity Falls| De baby-sitter à femme de ménage : la corvée dans le sang | PV • Seth |   Lun 14 Jan - 21:46

Elle semblait sceptique et c'était bien normal. Seth imagina un instant la gaucherie de certains de ses semblables dans tel lieux et eut un petit sourire. La force ne venait pas forcément de paire avec la maladresse, n'empêche qu'un petit freluquet ferait sans doute moins de dégât qu'un gros baraqué. Si jamais vous vous posiez toutefois la question, sans être d'une adresse à toute épreuve, Seth savait aligner trois pas sans se faire lui même un croche patte.

-Pour servir des martinis à pas grand chose je l'admet, mais mon charisme animal sera bien plus utile pour faire connaître cet endroit que la meilleure des publicités.

Bien sur il en rajoutait comme toujours. Inutile de lui parler de chevilles trop gonflées ou de têtes prêtes à exploser, depuis toutes ces années il connaissait le refrain et non, il n'avait pas envie de s'essayer à la fausse modestie. N'empêche qu'il plaisantait mais les raisons pour lesquelles il était venues étaient assez sérieuses elles. Il était toujours plus ou moins paumé dans cette ville et juste en regardant la "jeune" femme il n'était pas en mesure d'affirmer si oui ou non elle pourrait être utile pour l'aider. A son sourire et sa posture il s'imaginait quelqu'un de sur de lui et de fier. Pas le genre altruiste mais on ne peut juger sur les apparences et quand bien même serait-elle mère Thérèsa en personne qu'il n'irait pas la voir en gémissant comme un jeune chiot en attendant qu'elle lui prenne la main et ne résolve tous ces soucis. Autant nouer un dialogue avec et voir ce qui pouvait en sortir d'utile.

La voilà qui l'invitait à boire un verre, comme ça. Le balafré s'était attendu à d'autres questions, même à se faire mettre dehors mais au final ça lui allait très bien. Il avait l'impression de jouer à un petit jeu sans en connaître les règles et ça ça lui plaisait vachement. Même si jouer avec un démon -si elle en était bien un- était quelque peu dangereux au moins se sentait-il plus vivant que quand il se terrait aux abords de la ville en jouant les gentils petits humains.

-Je te laisse choisir.

Il était sur que ça lui en dirait long sur l'image qu'elle avait de lui. Genre si elle lui servait un lait fraise il pourrait bien repartir avec le peu de virilité qu'il lui resterait sous le bras. Le balafré était passé au tutoiement naturellement, sans s'en rendre compte alors même qu'ils n'avaient pas échangé leurs prénoms. L'adolescent sembla s'en rendre compte puisqu'il se décida à se présenter :

-Au fait je m'appelle Seth Blake et toi ?

Commença-t-il avant d'ajouter :

-C'est marrant j'ai l'impression qu'on s'est déjà rencontrés, tu ne viendrais pas de cette petite ville au sud d'ici des fois ?

Bien sur il n'avait même jamais croisé l'ombre de la blanche mais c'était juste histoire de. Au pire elle ne voyait pas à quoi il faisait allusion et le prenait pour un crétin de lover sans faire le moindre lien avec Eden Lake qui n'était pas la seule ville au sud, au mieux elle pouvait lui répondre encore que les démons mentaient souvent de ce qu'en avait entendu dire Seth.
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t304-it-s-a-joke-seth-blake-
avatar
Erelyth
Diplomate Démoniaque

MessageSujet: Re: |Gravity Falls| De baby-sitter à femme de ménage : la corvée dans le sang | PV • Seth |   Mar 15 Jan - 19:49

Si le début de la conversation ne présageait rien de bon pour le lycan, son comportement possédait en effet un petit charme qui plaisait grandement à la démone. Habituée aux renfrognés et aux pragmatiques, retomber sur le semblant d'un excentrique... l'émoustillait au plus haut point. Elle se pencha avec adresse pour choisir un verre à cocktail, pied long et cône inversé, avant d'attraper un shaker, de la canne à sucre, du citron et une vieille bouteille de rhum. En moins de temps qu'il ne fallut pour le dire, un daïquiri était servi face au blond, attestant d'un adresse moins humaine que cela ne devrait l'être pour Erelyth.

— J'espère que tu excuseras le manque de fraîcheur, c'est que nous ne sommes pas encore ouvert... officiellement.

Elle aimait son répondant. Et quand il se présenta, la démone prit un temps pour détailler son visage. Même son aura ne lui disait rien... et pourtant, il ne pouvait pas parler d'autre chose que d'Eden Lake. Un rescapé ? Peut-être. Non, certainement. Alors là, Erelyth avait tout le loisir de choisir comment aborder la chose. Mais étrangement, un vieux désir de protection revint lui faire face, lui enlevant presque tout le plaisir qu'elle aurait eu à torturer un peu son futur employé.

Un soupir.

— Seth d'Eden Lake, hein. J'imagine que tu es un rescapé de l'arène.

La démone se resservit un verre avant de proposer de trinquer. Un fin sourire étirait ses lèvres, là où ses yeux ne maquillaient qu'à peine un tumulte de sentiments qu'elle-même n'était pas certaine de comprendre.

— Erelyth. Je dois t'avouer que tu ne serais pas ressorti indemne de mon bar si tu avais été un originaire de L.A. Enfin, sans être passé par la case "petite ville du sud".

La démone se remit à sourire, un sourire plus carnassier. Elle se demanda ce qu'il était advenu du petit louveteau qu'elle avait trouvé dans les ruines, d'ailleurs. Enfin, pas qu'elle s'en préoccupait outre mesure. Juste que lorsque vous passiez dix ans à veiller sur les autres, même par loyauté envers une tierce personne, ça restait encore un peu... entre deux crises de violence.

— Bon, puisque j'ai décidé de ne pas t'attaquer ou de te torturer, maintenant j'aimerais quand même savoir quelque chose, et je te conseil d'être plutôt honnête. Qu'est-ce que tu sais de mon bar ? Tu es venu tout seul ou on t'y a "guidé" ?


Elle bu une légère lampée de son alcool, avant de reprendre d'un ton tout aussi calme.

— Trouver un travail, c'est louable. Savoir dans quoi tu mets les pieds... c'est mieux, non ?

Toute sourire, Erelyth pencha la tête sur le côté avec un sourire malicieux, imaginant les réponses possibles de son interlocuteur, comme on tenterait de deviner quel plat on allait manger en suivant.



.......................................................................
En un mot comme en sang,
Qui ne dit mot, consent,
A mots ouverts,
Je passe ~
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t20-erelyth-en-clair-obscur
avatar
Seth Blake

MessageSujet: Re: |Gravity Falls| De baby-sitter à femme de ménage : la corvée dans le sang | PV • Seth |   Mer 16 Jan - 17:06

Bingoo~ Il aurait été ennuyeux qu'elle ne voie pas du tout à quoi il faisait allusion avec sa petite ville au sud. Il se serait sentit bête si elle lui avait avouer venir d'un patelin à la con qui se trouvait bien au sud mais qui n'aurait rien eut à voir avec la ville maudite.

Le coeur du balafré se serra un peu en entendant parler de l'arène. Il avait beau être un éternel optimiste, certaines blessures restaient douloureuses. Il prit une longue gorgée dans son verre afin de se ressaisir puis adressa un sourire à la blanche, ne laissant plus filtrer le moindre trouble.

-Ouais c'est bien ça, je dois dire que malgré le tempérament chaleureux des soldats j'ai dû quitter la ville après leur petite sauterie.

Rit-il en soulignant d'un doigt la cicatrice qui recouvrait une partie de son visage. Certes il n'aurait peut-être pas du en rire mais les événements douloureux l'étaient bien assez pour ne pas cultiver la tristesse et puis le rire permettait de prendre le recul nécessaire pour ne pas être trop affecté par une situation.

L'autre lui donna donc un nom qui lui disait quelque chose mais dans quelle circonstance il l'avait entendu ? Mystère. Comme je le rappelle les loups n'étaient que peu concernés par les affaires politiques d'Eden Lake. Ils vivaient dans leur coin et basta, même si Seth le curieux avait tendance à fouiner un peu partout. L'autre avoua tout de même qu'il était passé à deux doigts de se faire zigouiller et si Seth se demanda si elle butait tout ce qui entrait dans son bar ce qui ne devait pas être pratique pour les affaires, il ne posa pas la question.

Venait à présent le temps des questions. Ce que l'autre lui demanda laissait entendre qu'il puisse y avoir quelque chose de louche sur son bar, du moins l'adolescent l’interpréta-t-il ainsi. Manque de bol le jeune loup n'était pas au parfum ce qui le frustrait un peu, il devait l'admettre. Il se décida à répondre :

-Je sais pas grand chose, on parlait d'un bar dont le titre de propriété avait changé de mains de manière assez étrange et que la nouvelle propriétaire était assez jeune et avait les cheveux blancs. Je me suis dis que ça sentait le démon.

Et il avait eut raison de le faire même s'il ne savait pas encore de quel bois était faite sa potentielle future patronne. En même temps c'était un détail qui ne changeait que peu de choses.

-Possible mais où est le fun si il n'y à même pas de surprise ?


Bon pour le coup il prenait sans doute un risque énorme mais pour l'ami qu'il avait prit sous son aile il était prêt à se salir les mains.
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t304-it-s-a-joke-seth-blake-
avatar
Erelyth
Diplomate Démoniaque

MessageSujet: Re: |Gravity Falls| De baby-sitter à femme de ménage : la corvée dans le sang | PV • Seth |   Hier à 19:00

Ils garderaient tous en eux des cicatrices d'Eden Lake et de ce qu'il s'était passé. Erelyth n'accompagna pas le rire de Seth mais se contenta de sourire, pour la forme. Elle ne se hasarda pas à trop détailler le visage du jeune homme et baissa les yeux par pudeur et par respect. Le ton de sa voix était joviale, enjouée, mais Erelyth n'était pas idiote et pouvait très bien deviner ce que cela pouvait faire, de voir la quasi totalité des siens exterminés. Oh, bien entendu, cela ne visait que de simples suppositions. La démone n'avait pas de lien aussi vifs que ceux que pouvaient nouer les lycans entre eux. Mais vu l'état dans lequel elle s'était elle-même retrouvée à son réveil... il n'était pas inimaginable de comprendre les blessures de l'âme des autres.

Bien. Erelyth nota ce que l'on venait de lui révéler : Seth s'était présenté ici un peu par hasard, c'était pas plus mal. Espérait-elle autre chose ? Pas vraiment. Mais il aurait pus être un énième larbin au service de n'importe qui pourrait vouloir des comptes à la belle démones. En somme ? Des suicidaires.

— Des surprises, hein. Oui, la part de hasard dans une vie peut avoir son attrait.

La blanche esquissa un petit sourire en coin. Il lui plaisait, pour un loup-garou. Ce dernier ne se bornait pas à un drame de son existence et avait l'intention d'avancer : c'était un avantage appréciable.

— Un démon, bien vu, même si ton odorat t'indiquera la plupart du temps que je suis humaine : c'est un leurre dont j'ai le secret, secret que je veux bien que tu gardes si on te pose la question.

Elle se détendit quelque peu, au moins en apparence. Ses poignets roulèrent quelque peu et ses épaules bougèrent pour s'épanouir.

— Maintenant que les présentations sont vraiment faites... autant te décrire l'endroit. Pour commencer, c'est un bar. Enfin, cela va en être un, dès que j'aurais tout remis sur pied. Il y a plusieurs étages au-dessus, des appartements. Tout m'appartient et si un occulte a besoin d'un logement, ça sera ici qu'il pourra trouver un coup de main.


Erelyth se stoppa pour finir son verre puis s'en resservit un autre. Heureusement que les démons étaient endurant à ces cochonneries.

— Si la politique et les guéguerres entre occultes et gouvernementeux ne t'intéressent pas, je te rassure sur ce point, tu ne seras pas mêlé à ton insu de quoique ce soit de trop grave. Je sais que les lycans n'étaient pas du genre à se mêler des affaires des autres, et c'est un point qui était fort appréciable à l'époque.

Bon, après, le coup du "tu ne seras pas mêlé à quoique ce soit à ton insu"...

— On est à Chinatown, et plus spécifiquement dans un coin à la croisé de plusieurs territoires de mafieux. J'ai un pouvoir de dissuasion assez grand pour éviter les problèmes mais nous ne sommes pas à l'abri de quelques surprises. J'espère que tu sais te servir de tes poings ou d'une arme à feu, si tu veux travailler ici ça te sera utile.


Ses doigts craquèrent suite à une légère pression.

— Et le plus important : est-ce que tu as déjà été serveur dans un bar ?


.......................................................................
En un mot comme en sang,
Qui ne dit mot, consent,
A mots ouverts,
Je passe ~
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t20-erelyth-en-clair-obscur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: |Gravity Falls| De baby-sitter à femme de ménage : la corvée dans le sang | PV • Seth |   

Revenir en haut Aller en bas
 
|Gravity Falls| De baby-sitter à femme de ménage : la corvée dans le sang | PV • Seth |
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Broken World :: Partie RP :: Los Angeles :: Chinatown-
Sauter vers: