Broken World


 

Partagez
 

 Une histoire de donuts et de chocolat [Sirhan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Malphas
Malphas
Chef de l'Ombre

Une histoire de donuts et de chocolat [Sirhan] Empty
MessageSujet: Une histoire de donuts et de chocolat [Sirhan]   Une histoire de donuts et de chocolat [Sirhan] Icon_minitimeSam 16 Mar - 14:08

Il y avait une chose qui n'avait pas changée pour Malphas depuis qu'il traînait à Los Angeles : Le démon était toujours autant adepte des friandises et de tout ce qui était bourré de sucre et de calories vides. Beaucoup auraient pu croire que ce petit détail de sa personnalité allait changer avec le reste, Malphas s'étant montré plus réfléchit, plus adulte et moins prompt à faire ou dire des sottises. Toujours est-il que le Prince Démon ne renonçait jamais à quelque chose de sucré à se mettre sous la dent et qu'il avait vite établit ses quartiers réguliers dans une petite enseigne qui vendait des pâtisseries et des boissons de toutes sortes.

Ce jour là n'avait pas fait exception à cette toute nouvelle règle. Si les journées de Malphas n'étaient habituellement pas trop chargées, il ne manquait pas de bonnes excuses pour s'offrir une pause. C'était également un bon moyen et de se poser pour réfléchir. Sa situation stagnait, il n'avait pas vraiment de nouvelles des projets des soldats et s'il était acquit qu'il comptait soutenir le projet de Erelyth il n'avait pour autant aucune envie de rester matin et soir collé à la démone. Restaient de longues heures ou comme là il pouvait se perdre dans ses pensées.

Le démon n'eut qu'à franchir la porte du café pour sentir une présence en partie démoniaque. Le brun balaya les lieux du regard jusqu'à trouver le coupable. Un demi-démon qui lui était légèrement familier. Malphas détacha vite son regard du jeune homme dont-il avait oublié le nom pour peu qu'il l'eut su un jour pour aller se commander ce qui lui faisait envie : Du café et un donuts. Une fois sa commande passée et servie le démon au lieu de s'en aller comme à son habitude se dirigea vers la table du jeune. Sans aucune gêne il s'assit en face et le salua.

-Je suis curieux, qu'est-ce qu'un demi-démon qui n'a pas l'air d'avoir connu Eden Lake peut bien faire aux côtés de Erelyth à lui servir de Punching-ball.

Pour la politesse on repassera.
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t82-les-pnj
Sirhan Belzile
Sirhan Belzile
Bel-Œil

Une histoire de donuts et de chocolat [Sirhan] Empty
MessageSujet: Re: Une histoire de donuts et de chocolat [Sirhan]   Une histoire de donuts et de chocolat [Sirhan] Icon_minitimeSam 16 Mar - 21:06

Un muffin, un gros chocolat chaud et son ordinateur. Tout ce dont il lui fallait pour bien travailler. Loin d'être un rituel, Sirhan avait adopter l'habitude de ne jamais fréquenter les mêmes endroits de façon visible et trop coutumière. Ça lui permettait d'avoir une espèce de sentiment de sécurité. Travailler, toujours dans un endroit différent, avec sa dégaine, il ressemblait à un simple étudiant d'université. De quoi le fondre dans la masse. Du moins, pour toute personne étant incapable de sentir les aura.

Il avait un petit projet en cours, mais pour le mener à bien, le hacker avait besoin de compiler un certain nombre d'informations ainsi que quelques milliers de lignes de code. Un petit travail quoi, vu la vitesse qu'il avait au clavier. Tout concentré comme il l'était, il ne ressentit la présence du démon que lorsqu'il prit son café et son donuts pour se diriger vers lui.

Pourtant, il ne fit rien pour montrer qu'il l'avait vu et préféra se concentrer sur son code, son breuvage entre ses bras lui servant de carburant pour rester concentrés. Parce que bon, le sucre, il n'y avait que ça de vrai.

Il sentit bien que l'autre venait de s'asseoir en face de lui, sur la même table. Et cela se confirma lorsqu'il commença à lui parler de façon un peu abrupte.
Il continua tranquillement quelques lignes de code, histoire de finir une tâche, avant de porter la main vers l'écran pour le rabaisser un peu. Ses yeux violets tombèrent directement dans le regard jaune de Malphas, qu'il reconnut après coup.

Il soupira alors que ses mains retournaient sous l'écran d'ordinateur pour continuer leur boulot, il corrigera les erreurs plus tard si jamais. Mais rien ne l'empêchait de parler tout en codant quelques lignes.

— Bonjour, comment ça va ? Bien, merci, et vous ?

Bon, après, il n'avait pas l'intention de ne pas répondre. Il avait déjà vu de quoi il était capable, alors déjà que Erelyth pouvait lui tomber dessus, autant ne pas donner de vraie raison valable au démon pour faire pareil.

— Le côté Punching-ball était mérité. Enfin je suppose. Pour ce qui est du reste, laissez-moi réfléchir... hmmm... la curiosité déjà. La peur. Et... ah oui, l'arrivée d'une troupe de soldats décidés à éradiquer tout occulte, plus la destruction totale d'une ville fermée depuis plus de dix ans à tout contact extérieur. Mais bon, ça vous êtes au courant, j'imagine ?

C'était dit sur un ton calme, nullement provocateur, bien que le ton pouvait avoir un fond de sarcasme. Surtout que l'aura de Malphas restait assez impressionnante, merci. Sirhan avait encore quelques difficultés avec ce genre de radar qu'il avait dans la tête, au contraire de celui lié à son pouvoir. Mais il était dorénavant capable de calculer l'aura au moins. C'était déjà ça.
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t310-sirhan-belzine-loeil-de
Malphas
Malphas
Chef de l'Ombre

Une histoire de donuts et de chocolat [Sirhan] Empty
MessageSujet: Re: Une histoire de donuts et de chocolat [Sirhan]   Une histoire de donuts et de chocolat [Sirhan] Icon_minitimeSam 16 Mar - 21:35

Le démon eut un sourire. Lui même ne faisait pas grand cas de la politesse. C'était sans doute pour ça que les potentiels affronts qui avaient pu lui être faits n'étaient relevés que selon ses humeurs et que quelqu'un comme Killian courait encore sur ses deux jambes sans s'être vu brisé en retour. Toujours est-il que le Prince Démon ne corrigea pas son absence de salutations et continua à sourire comme si de rien n'était avec cette même expression qu'il arborait souvent et qui trahissait le fait qu'il eut souvent une idée derrière la tête.

La réponse du demi-démon sonnait un rien agressive. Rien d'étonnant après avoir été arboré de la sorte mais Malphas n'allait pas commencer à prendre en compte ses états d'âmes, même s'il ne cherchait pas à provoquer de l'animosité en retour, son comportement n'invitait pas forcément au contraire.

-Simple curiosité, la plupart des gens auraient juste fuit.

Et l'autre allait lui dire qu'il n'était pas comme les autres comme s'il y eut quelque chose d'honteux à choisir la quiétude plutôt que le conflit ? Du moins il s'imaginait bien recevoir telle réponse, c'était tellement bateau.

-Je ne suis pas là pour te provoquer, je suis simplement curieux de connaître ceux qui ont décidés de rejoindre Erelyth et la Résistante dans leur combat. J'ai une rancune personnelle contre les soldats.

Ouais comme la majorité des habitants de Eden Lake, encore que certains s'en soient bien sortis. Malphas se moquait bien qu'on ait fait s'effondrer son petit royaume, en revanche qu'on veuille sa peau et celles des siens passait moyen.
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t82-les-pnj
Sirhan Belzile
Sirhan Belzile
Bel-Œil

Une histoire de donuts et de chocolat [Sirhan] Empty
MessageSujet: Re: Une histoire de donuts et de chocolat [Sirhan]   Une histoire de donuts et de chocolat [Sirhan] Icon_minitimeSam 16 Mar - 22:16

"Simple curiosité". Et bah, ça leur faisait un point en commun alors. Par contre pour ce qui était du "la plupart des gens".

— Mouais... reste que j'ai vécu comme "la plupart des gens" pendant vingt-deux ans, si on oublie mon boulot. On ne peut pas savoir d'avance qui va fuir et qui va rester.

En tout cas, Malphas, sous ses couverts irrespectueux, restait tout de même intéressant. Autant il pouvait faire peur, surtout avec son aura, autant ses paroles restaient plutôt encourageante. En fait, son dernier dialogue restait des plus simple, sans pour autant donner l'impression à Sirhan qu'il le considérait comme une merde.

— Moi non plus Malphas. Seulement, les deux seuls exemples démoniaques que j'ai, c'est ma mère que j'ai jamais connue et Erelyth. Alors tu comprendras que je ne te prête pas un caractère d'ange. Enfin, ange... façon de parler. Et puis, Erelyth n'est pas si pire en fait, malgré l'impression qu'elle me fait toujours tourner en bourrique.

Sirhan s'était détendu. Le pianotement de ses doigts sur son clavier reprit de plus belle.

— Pour ce qui est de la rancune, je peux le comprendre, même si je n'ai pas vécu la même chose. Après... cela, va peut-être changer prochainement.

Après tout, il ne savait presque rien de ces soldats. Du moins, pour l'instant.
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t310-sirhan-belzine-loeil-de
Malphas
Malphas
Chef de l'Ombre

Une histoire de donuts et de chocolat [Sirhan] Empty
MessageSujet: Re: Une histoire de donuts et de chocolat [Sirhan]   Une histoire de donuts et de chocolat [Sirhan] Icon_minitimeJeu 21 Mar - 16:55

Au final Malphas n'apprenait rien de nouveau dans cette conversation. Face à l'adversité il y avait les braves, les moins braves et ceux qui passaient de mauviettes à Héros comme ça "pouf" d'un coup de baguette magique. N'empêche qu'il était plus rare de voir quelqu'un n'étant pas concerné aller aux devants des ennuis sans en retirer une contrepartie, encore que vu que l'autre était un demi-démon ça se comprenait, les demis-êtres avaient un sérieux problème avec tout ce qui avait trait à leurs origines.

Le démon eut un sourire face aux explications de l'autre quant à ses réticences envers sa personne. Qu'il ne s'imagine pas que deux pseudos rencontres faisaient une généralité. Erelyth tout comme lui avaient passé du temps à composer avec toutes sortes d'occultes, ils n'étaient pas une référence. Il y avait pire comme mieux qu'eux, encore qu'il rejoignait l'autre sur le côté insaisissable de la démone aux cheveux blanc. Il n'était pas le premier à se casser les dents dans sa quête du savoir.


-Il serait stupide de faire cette erreur.

De le prendre pour un ange il voulait dire, même si les choses étaient bien plus complexe qu'un choix entre bien et mal mais après tout c'était bien les humains qui passaient leurs vie à débattre au sujet des nuances autour d'une même définition.

-Possible, on ne sait pas vraiment ce que les soldats on en tête, d'un côté s'en prendre à tous les occultes noyés dans la masse sera compliqué et de l'autre s'ils avaient voulu se contenter d'en finir avec les habitants d'Eden Lake raser la ville aurait été plus efficace. A dire vrai j'ai bien quelques soupçons sur ce qui pourrait se tramer mais ces maudits cafards se font encore plus discrets que nous.
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t82-les-pnj
Sirhan Belzile
Sirhan Belzile
Bel-Œil

Une histoire de donuts et de chocolat [Sirhan] Empty
MessageSujet: Re: Une histoire de donuts et de chocolat [Sirhan]   Une histoire de donuts et de chocolat [Sirhan] Icon_minitimeSam 23 Mar - 4:33

— Je n'ai nullement l'intention de faire cette erreur justement.

Après tout, Sirhan en avait vu du monde. Que ce soit les pires mafieux ou les agents de l'ordre les plus zélés pour leur travail. Les démons ne devaient pas être si différent niveau caractère. Quoique, il s'attendait à être surpris. Le monde occulte était encore relativement récent pour lui qui n'avait vécu que parmi les humains, sans jamais vraiment ressentir la présence de ses compatriotes occultes. La plus grande différence avec ce qu'il faisait d'ordinaire, c'est que les occultes étaient bien plus à même de lui faire du mal, comparativement aux humains. Puisque le fameux Bel-Oeil avait généralement le plus gros morceau du bâton, ce qui n'était pas le cas avec Malphas, Erelyth et les autres.

— Je crois que j'ai une théorie concernant les soldats. Elle ne vaut pas grand-chose, mais ça pourrait être une piste.

Après tout, comme le disait Malphas, si leur but était seulement de tous les éliminés, ils leur suffiraient de synthétisé un virus mortel pour tout occulte, mais inoffensif pour le genre humain. Après le problème serait réglé. Sauf, si leur but était tout autre.

— Après, il est normal d'avoir de la difficulté à les repérer maintenant. Ce sont des moutons cachés dans un troupeau de plusieurs milliers d'individus.


C'était comme cacher une ligne de code secrète dans un programme de plusieurs milliers de lignes. Impossible de trouver l'information sans savoir où chercher. Et ben là c'est pareil.

— Pour en revenir à ma théorie... si ça se trouve, ce qui les intéresse, ce ne sont pas les occultes ici. Mais plutôt ceux qu'il y a chez vous. Les démons ne viennent pas de ce monde si je ne m'abuse, non ?
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t310-sirhan-belzine-loeil-de
Malphas
Malphas
Chef de l'Ombre

Une histoire de donuts et de chocolat [Sirhan] Empty
MessageSujet: Re: Une histoire de donuts et de chocolat [Sirhan]   Une histoire de donuts et de chocolat [Sirhan] Icon_minitimeSam 23 Mar - 18:19

S'il n'était pas assez bête c'était donc très bien, il en connaissait trop qui se croyaient intelligent mais qui ne l'était pas. Sa théorie concernant les soldats l'intéressait davantage, il écouta donc tout en buvant son café.

Inutile de faire remarquer que les soldats avaient une aura particulière qui les différenciaient des autres humains, ce n'était pas le sujet il écouta la théorie en question. Ce n'était pas idiot et sans doute plausible.

-Très certainement, le monde des démons pourrait leur fournir un certain nombre d'avantages.

S'ils arrivaient à s'y rendre et à y survivre. Bon courage les gens.

Malphas vida son gobelet de café puis se redressa.

-C'était une décision intéressante. J'imagine qu'on se reverra bientôt.

Puis il quitta les lieux
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t82-les-pnj
Sirhan Belzile
Sirhan Belzile
Bel-Œil

Une histoire de donuts et de chocolat [Sirhan] Empty
MessageSujet: Re: Une histoire de donuts et de chocolat [Sirhan]   Une histoire de donuts et de chocolat [Sirhan] Icon_minitimeMer 27 Mar - 16:52

Les dernières paroles de Malphas étaient courtes. Puis il partit comme il était venu. Drôle de type quand même. En tout cas, Sirhan était tout de même content de savoir que sa théorie n'était pas à jeter aux ordures, bien qu'il y ait possiblement des centaines d'autres raisons. Mais bon, c'était inutile de se prendre la tête avec ça pour le moment. Il manquait cruellement d'information pour vraiment se pencher dessus.

Aussi, laissa-t-il le démon partir, lui envoyant un faible signe de la main avant de relever son écran. Oh, seulement trois erreurs sur quelque mille lignes ? Ah bah c'est qu'il avait encore du travail à faire...

FIN RP
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t310-sirhan-belzine-loeil-de
Contenu sponsorisé

Une histoire de donuts et de chocolat [Sirhan] Empty
MessageSujet: Re: Une histoire de donuts et de chocolat [Sirhan]   Une histoire de donuts et de chocolat [Sirhan] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Une histoire de donuts et de chocolat [Sirhan]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Broken World :: Partie RP :: Los Angeles :: Zone de loisirs-
Sauter vers:  
Une histoire de donuts et de chocolat [Sirhan] Wolf
Une histoire de donuts et de chocolat [Sirhan] Demon