Partagez | 
 

 Bon baiser de l'Ombre • PV Lukhya/Kara [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Erelyth
Diplomate Démoniaque

•Race : Démone
•Pouvoirs : -Vol d'énergie (maîtrise)
-Modification de l'aura (maîtrise)
-manipulation énergétique (pouvoir récent et peu contrôlé)
MessageSujet: Bon baiser de l'Ombre • PV Lukhya/Kara [Terminé]   Ven 18 Nov - 17:20

"Ho, il pleut."

Quelques fines gouttelettes vinrent s'écraser sur le visage impassible de la démone aux cheveux argentés, peu de temps après qu'elle soit sortie du bar des deux frères. Elle jeta un regard par-dessus son épaule, s'assurant que ses deux "prisonniers" n'avaient pas pris de chemins détournés. Ils étaient présent, aussi la démone salua le videur à l'allure de lycéenne et entama son périple dans les rues humides d'Eden Lake. Elle trouva son accoutrement bien peu pratique, mais heureusement qu'Erelyth connaissait assez bien cette portion de la ville pour la traverser tout en se servant des différents murets et autres chapiteaux comme abri. Elle était satisfaite de sa soirée. Son Chef avait été mis de bonne humeurs par une victoire au jeu de cartes, même si la démone se sentait quelque peu désolée pour les personnes qu'elle accompagnait. Le jeune demi-démon s'était fondue dans le silence depuis le début de la partie de poker, l'humaine ne faisait pas plus fière allure mais on pouvait sentir son envie et sa volonté de rester de marbre. Erelyth ne faisait que suivre les ordres sur ce coup-ci. Elle s'imagina un bref instant comment les choses auraient tourné si l'Ombre avait perdu, et ce que Ludwig aurait bien put faire du pion qu'Erelyth était. Elle secoua la tête tout en franchissant l'allée déserte du QG de l'Ombre, invitant d'un geste de la main les deux résistants à la suivre.

"Bienvenue au QG de l'Ombre, suivez-moi jusqu'au dernier étage, je vais vous montrer où vous allez résider."

La démone était plutôt tranquille vis à vis de ses invités. Malphas souhaitait probablement qu'ils soient enchaînés et menés au cachot, mais Erelyth se permit de leur donner un abri quelque peu plus confortable. Elle ne connaissait pas les intentions exactes de son Prince, mais une chose était certaine ; il n'était pas bon de les maltraiter s'il voulait en tirer des informations. La démone retint un soupir, encore une fois elle servirait de nourrice. Cela n'allait pas être de tout repos, surtout si le demi-démon nommé Lukhya s'avérait être aussi pénible qu'à leur dernière rencontre. Elle les fit monter plusieurs escaliers jusqu'au dernier étage, lieu qu'Erelyth avait spécialement aménagé pour ressembler à des chambres neutres. Elle était la seule à s'occuper de cet endroit, et il s'agissait probablement du bâtiment le mieux entretenu d'Eden Lake, si non le moins abîmé. Si quasiment aucun occulte ne se déplaçait au sein même du QG sans autorisation d'Erelyth, il y avait beaucoup de mouvements au dehors. Quelques démons gardiens principalement, des informateurs, aussi la plupart des occultes qui résidaient dans la zone faisaient en sorte que le secteur reste calme. L'immeuble était plutôt spacieux, et certaines pièces étaient même décorées, comme le bureau du rez-de-chaussée ou les deux derniers étages, tous prêts à accueillir jusqu'à une trentaine de résidents. Erelyth conduit ses prisonniers aux deux dernières chambres de l'étage, les plus proches du toit. Elles n'étaient pas communicantes, et l'une était plus large que l'autre, mais l'isolation permettait de ne pas être dérangé par le bruit ou le froid, voir même la chaleur si elle venait à se présenter.  Il y avait un salon à entrée ouverte juste en face des deux chambres, avec deux canapés et un fauteuil. Il y avait aussi quelques livres sur une étagère poussiéreuse.  

"J'ai pensé à deux chambres séparées, mais la première est assez grande pour vous accueillir tous les deux si jamais vous souhaitez rester ensemble. Vos chambres ne seront pas verrouillées, et vous avez accès au salon juste en face de vos deux chambres. Je vous déconseille bien évidemment de faire une quelconque tentative de fuite, les Ombres du périmètre ont pour ordre de vous exécuter s'ils vous trouvent ailleurs qu'à cet étage. Pour ce qui est de la nourriture, je me chargerai de vous faire parvenir un repas par jour. Dernier point, je serais la plupart du temps à cet étage, mais si je viens à bouger je ferais en sorte que Lukhya puisse me sentir. Si ce n'est plus le cas, je vous invite à vous enfermer dans vos chambres, je ne pourrais pas garantir votre sécurité autrement. Sur ce, je vous laisse vous installer, je vais chercher de quoi nous sécher..."

Et à ces mots Erelyth se dirigea vers le petit salon où étaient entreposées quelques morceaux de tissus et serviettes pour essuyer ses prisonniers ainsi qu'elle-même.

.......................................................................
En un mot comme en sang,
Qui ne dit mot, consent,
A mots ouverts,
Je passe ~
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t20-erelyth-en-clair-obscur
avatar
Kara Samfield
Personnage décédé

•Race : Humaine
MessageSujet: Re: Bon baiser de l'Ombre • PV Lukhya/Kara [Terminé]   Ven 18 Nov - 19:49

Et pour clore en beauté une soirée parfaite, rien de tel qu'un peu de pluie. Un cadeau du ciel qui tombait à pic pour ceux qui prenait la route vers une nouvelle destination, les mains dans les poches et la valise vide. Kara poussa un soupir et passa un bras autour des épaules du gamin demi-démon, tant pour tuer dans l'oeuf la tentative de s'enfuir qu'elle devinait qu'il préparait que pour profiter de la chaleur qui émanait de ses pouvoirs encore naissant. L'humaine emboîta le pas à Erelyth sans emmètre la moindre protestation, elle repensa avec nostalgie à l'époque pas si lointaine où elle pouvait encore se déplacer au volant d'une voiture puis balaya cette pensée sans importance pour se concentrer sur ses pas.

Le chemin jusqu'au QG de l'Ombre n'était pas particulièrement long mais les minutes semblaient s'étirer à mesure que l'eau glacée leur coulait dans le cou, quand enfin ils firent face au bâtiment qui abritait l'Ombre, ils étaient trempés. Kara pouvait sentir le jeune demi-démon qui tremblait contre son flanc, bien que son regard terrorisé laissait deviner que le froid n'était pas seul responsable de ce malaise. De son côté Kara n'en menait pas beaucoup plus large mais elle bénissait le ciel de ne pas être né du côté démoniaque de la barrière, ça lui évitait de prendre conscience de l'ampleur de ce qui les attendait derrière ces murs et garder un minimum bonne figure.

Le duo suivit une nouvelle fois Erelyth dans les escaliers du bâtiment jusqu'à ce qu'enfin ils n'atteignent le dernier étage où à sa grande surprise, en guise de cellule se virent-ils attribuer deux chambres. Si Kara était plutôt soulagée de ne pas se voir enfermée dans quelconque pièce insalubre, elle n'était pour autant pas dupe, Malphas n'avait pas voulu les faire venir ici pour le plaisir de jouer à "un hôte presque parfait", sans doute ce confort n'était-il destiné qu'à leur faire baisser leur garde et vu que Lukhya semblait un brin moins tendu depuis quelques secondes, c'était efficace au moins pour l'un d'entre eux.

Alors que Erelyth s'absentait pour aller chercher des serviettes, la jeune humaine s'approcha de l'une des fenêtres afin de contempler la vue qui n'avait rien de bien extraordinaire. Eden Lake ne gagnait pas en charme vu d'en haut et de toute façon, le bâtiment n'était pas assez haut pour leur offrir une vision panoramique. Alors que l'humaine se plongeait dans ses pensées, Lukhya qui tournait déjà comme un lion en cage se dirigea vers la porte de la chambre devant laquelle il n'hésita qu'une seconde avant de sortir. Le gamin marqua un bref arrêt une fois la porte franchit afin de s'assurer qu'aucun démon ne s'approchait, l'enfant n'était pas assez bête pour tenter de s'enfuir, il ne tenait pas à se faire tuer dans les couloirs de l'Ombre, en revanche Erelyth leur avait bien donné l'autorisation de se déplacer partout à cet étage, n'est-ce pas ? Ce que fit le gamin en se dirigeant vers la démone, non sans sursauter à chaque bruit suspect. Quand enfin il lui fit face il la fixa un bref instant en se mordillant les lèvres puis il demanda finalement d'une petite voix.

-J'ai faim... Je peux avoir à manger ?

Sachant le spectacle pitoyable qu'il pouvait offrir, le gamin ne tenta même pas de prendre son air arrogant ni son ton impérieux. Il n'osait même pas fixer la démone et se contentait de fixer le sol devant lui sans emmètre le moindre son.

.......................................................................
Double compte de Lukhya, mes deux personnages étant très liés, je suis susceptible de les jouer tous deux avec ce compte-ci lorsqu'ils se trouvent ensembles.
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t13-kara-samfield-validee
avatar
Erelyth
Diplomate Démoniaque

•Race : Démone
•Pouvoirs : -Vol d'énergie (maîtrise)
-Modification de l'aura (maîtrise)
-manipulation énergétique (pouvoir récent et peu contrôlé)
MessageSujet: Re: Bon baiser de l'Ombre • PV Lukhya/Kara [Terminé]   Ven 18 Nov - 20:30

"Tiens."

Erelyth n'eut pas besoin de se retourner pour sentir que le petit démon avait ouvert la porte de la chambre et s'était empressé d'en sortir. Elle soupira, ne sachant pas trop comment elle devait réagir. S'il tentait de fuir, il se ferait abattre, et elle n'avait pas spécialement envie de ramasser un cadavre supplémentaire, surtout pas ici. Bien que la vue d'un mort ne dénotait aucun changement de comportement pour la démone, elle n'était pas certaine de rester insensible au décès d'un pauvre gamin effrayé. Elle ne possédait quasiment aucune empathie, mais après avoir autant discuté avec des personnages de tout âge et de tout horizon, elle s'était rendu compte rapidement que les demi-démons appartenaient à une race difficile. La plupart ne se faisaient que rarement vieux. Coincés entre deux mondes qui les rejettent, il y avait de quoi remettre en question l'équilibre même de la vie ou de la mort. Mais Erelyth ne faisait ni dans la charité, ni dans le social. Elle s'était détachée les cheveux en arrivant devant une vieille commode pour attraper du linge sec. De longues boucles vinrent s'égoutter dans son dos, ce qui au choix lui donnait un air très sauvage et naturel, ou simplement chaotique. Elle ne défaisait que rarement sa longue natte qui mentait sur la longueur véritable de sa chevelure. Cette dernière démêla presque naturellement jusqu'à ses reins, et la démone secoua la tête de gauche à droite. Elle se retourna quand elle sentit la jeune créature derrière elle.

-J'ai faim... Je peux avoir à manger ?

Le garçon tremblotait et n'osait même pas regarder Erelyth dans les yeux, pourtant il était planté devant elle avec sa faible demande. Si la démone avait été capable de ressentir de la pitié, elle aurait peut-être été attendri par le pittoresque spectacle qui lui était servit. Même sans ça, elle s'interrogea sur la marche à suivre. Après quelques secondes de réfléxions, elle entreprit de s'accroupir afin d'être légèrement plus basse que son petit interlocuteur. Elle froissa légèrement son kimono pour se mettre à genoux, et déposa le ligne qu'elle avait dans les mains sur le bois près d'elle.

"Tends tes deux mains vers moi." dit-elle avec douceur, plongeant sa propre main dans la sacoche qui tenait dans son dos.

Si le jeune garçon s'éxécutait, Erelyth allait déposer dans une de ses mains frêles deux sucettes, dont l'une était légèrement abîmé sous sous emballage vert. Peut-être que cette fois-ci le petit allait accepter la faible dose de sucre que la démone pouvait lui donner, à lui comme à l'humaine. D'ailleurs elle fut heureuse que leur Chef Ludwig leur ait offert quelque chose à boire plus tôt dans la soirée, comme quoi ils auraient vraiment passé une mauvaise nuit avant le repas demain. Erelyth posa son autre main sur la paume libre de l'enfant. Sa propre main émit une douce chaleur, signe qu'elle transmettait au petit une dose suffisante d'énergie pour le réchauffer. Elle ne pouvait pas vraiment faire plus dans l'état des choses.

.......................................................................
En un mot comme en sang,
Qui ne dit mot, consent,
A mots ouverts,
Je passe ~
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t20-erelyth-en-clair-obscur
avatar
Kara Samfield
Personnage décédé

•Race : Humaine
MessageSujet: Re: Bon baiser de l'Ombre • PV Lukhya/Kara [Terminé]   Sam 19 Nov - 10:41

Kara ne s'abandonna pas longtemps à la contemplation de la ville maudite et quand elle se retourna c'est sans surprise qu'elle découvrit que Lukhya lui avait déjà faussé compagnie. La jeune humaine poussa un soupir avant de se diriger vers la porte. Elle avait peine à croire que le petit demi-démon soit parti faire quelque chose de raisonnable tel que dormir, aussi se devait-elle de le rejoindre avant qu'il ne fasse quelque chose de stupide comme tenter de fuir ce qui non seulement le ferait tuer mais pourrait avoir des conséquences malencontreuses sur elle aussi.

Une fois hors de la chambre, la jeune humaine n'eut que quelques pas à faire pour retrouver le gamin en compagnie d'Erelyth. Kara fronça les sourcils en remarquant l'échange entre les deux, si la démone se montrait amicale avec le gamin, les risques étaient grand de voir ce dernier abaisser sa garde et se laisser manipuler, surtout après ce qu'il devait considérer comme une trahison de la part de la résistance. Le gamin avait à peine eut le temps de remercier la démone que Kara s'était avancée et avait posée une main sur l'épaule du gamin, coupant court à toute autre demande qu'il aurait pu faire.

-Je dois admettre que je suis un peu jalouse, il y a des années que je n'ai pas vu le moindre aliment transformé.

Plaisanta-elle, bien qu'elle rêva plus volontiers à une bonne entrecôte qu'à une friandise. Tandis qu'elle songeait au gâchis que représentait ces aliments aux mains de démons qui n'avaient pas besoin de les consommer pour survivre, elle invita le gamin à aller se coucher, plus pour l'éloigner que parce qu'elle se souciait qu'il ait besoin de dormir et s'il protesta avec plus d'assurance qu'il n'en avait témoigné face à la démone, le demi-démon s'exécuta rapidement tandis que Kara se tournait à nouveau vers la démone.

-Maintenant que nous sommes seules, puis-je te demander ce que votre groupe attends de nous au court de ce séjour ?

Si la jeune fille ne s'attendait pas complètement à ce que la démone lui réponde, elle devait au moins tenter de poser la question.

.......................................................................
Double compte de Lukhya, mes deux personnages étant très liés, je suis susceptible de les jouer tous deux avec ce compte-ci lorsqu'ils se trouvent ensembles.
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t13-kara-samfield-validee
avatar
Erelyth
Diplomate Démoniaque

•Race : Démone
•Pouvoirs : -Vol d'énergie (maîtrise)
-Modification de l'aura (maîtrise)
-manipulation énergétique (pouvoir récent et peu contrôlé)
MessageSujet: Re: Bon baiser de l'Ombre • PV Lukhya/Kara [Terminé]   Mer 23 Nov - 12:17

Erelyth ne fut qu'à moitié surprise de la soudaine docilité de l'enfant. Après ce qu'il venait de se passer, il avait dû juger nécessaire le fait de se comporter de manière plus raisonnable, même si sa réaction n'était pas celle d'un prisonnier. La démone se redressa pour démêler ses cheveux, lorsqu'elle vit apparaître dans l'encadrement de la porte l'humaine. La diplomate déposa la pile de linges sur une table haute non loin d'elle puis s'en éloigna, laissant le libre accès à Kara sans que cette dernière ne puisse avoir la peur de se faire attaquer. Erelyth ne resta pas de marbre face à la plaisanterie de l'humaine, qu'elle avait lancé comme un léger souffle chaud entre ses lèvres rafraîchies. La démone se vit même arracher un sourire. Erelyth ne pouvait pas prétendre connaître le mode de pensée humain, mais elle se doutait qu'à cet instant précis, Kara devait lui en vouloir d'avoir en sa possession des choses dont elle n'avait pas besoin pour survivre. Ainsi étaient faites les choses, l'amertume d'une humaine parmi tant d'autres n'avait aucune importance. Le petit Lukhya se fit envoyer au lit, comme une mère soucieuse de la santé mentale de son enfant le ferait. En tout cas, il s'agissait de la manière dont Erelyth percevait ce geste. Peut-être Kara craignait-elle une manipulation quelconque ? Elle n'était pas très loin de la vérité. A vrai dire, si le demi-démon montrait des signes de faiblesses psychologiques, aussi bienveillante puisse paraître la démone diplomate elle n'hésiterait pourtant pas à les utiliser contre lui.

Lorsque l'humaine parut utiliser le peu d'assurance qu'il lui restait en magasin, Erelyth se passa une main dans ses longs cheveux, serviette sur les épaules, avant de partir s'asseoir dans un large canapé. Ce dernier n'avait pas un seul grain de poussière sur sa surface, il s'agissait après tout de l'assise favorite de la démone sur cet étage. Elle s'installa confortablement, se cachant d'un soupir un peu las. Ce que le groupe attendait d'eux ? Pas grand chose. Ce que Malphas attendait d'eux... il s'agissait d'une autre paire de manches.


"Réfléchis donc Kara. Si nous avions perdu, qu'est-ce que ton Chef aurait voulut de moi ?"

Elle marqua un temps d'arrêt pour laisser à l'humaine le temps de méditer. Erelyth n'attendait pas de réponse, cette dernière étant plutôt évidente. Elle était la subordonnée principale de Malphas, aussi possédait-elle bon nombres d'informations sur l'organisation et sur son Prince. Mais Ludwig ne se serait pas contenté d'une vulgaire pêche aux informations, aussi sa volonté restait plutôt énigmatique pour la démone. A contrario, la diplomate devait avouer que l'importance du demi-démon et de l'humaine n'était pas tout à fait égale à celle d'une seconde de l'Ombre. Aussi, elle ajouta ;

"Je dois avouer que mon importance et la vôtre n'est pas comparable. Mais nos capacités sont bien différentes, et je suis certaine que vous avez votre utilité là d'où vous venez. En revanche..."

Elle se redressa légèrement dans son fauteuil, pour fixer la brune dans les yeux. Si son sourire chaleureux ne l'avait pas quitté, les yeux de la démone trahissaient un sérieux qu'elle ne portait que lors de moments essentiels. Mais ça, l'humaine n'était peut-être pas encore capable de le voir ou de le sentir.

"Je ne saurais pas te dire avec précision ce que Malphas compte vous faire. Je m'arrangerai pour qu'aucune torture physique ne soit faite, sauf si vous vous montrez particulièrement dissidents. Quant à mes propres intentions... briser l'enfant serait simple. Psychologiquement, j'entend. Il vit dans un monde qui ne l'accepte pas, et a été promit à un gagnant comme une vulgaire marchandise. Tout comme toi. Mon travail sera seulement de vous faire comprendre que vous avez peut-être choisi le mauvais camp."



.......................................................................
En un mot comme en sang,
Qui ne dit mot, consent,
A mots ouverts,
Je passe ~
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t20-erelyth-en-clair-obscur
avatar
Kara Samfield
Personnage décédé

•Race : Humaine
MessageSujet: Re: Bon baiser de l'Ombre • PV Lukhya/Kara [Terminé]   Jeu 24 Nov - 0:30

Kara aurait du sans doute s'attendre à cette réponse. Il était évident que l'Ombre ne se priverait pas d'obtenir toutes les informations qu'elle pourrait leur apporter, cependant, Malphas avait réclamé Lukhya à l'origine et Ludwig avait augmenté la mise plus tard, le premier n'ayant ni statut officiel dans le groupe, ni informations cruciales à partager, la jeune femme était en droit de se poser des questions. Peut-être n'y en avait-il pas, mais Kara aurait aimé avoir au moins un début de réponse. A la place elle soupira tout en écoutant les propos de la démone.

Plusieurs fois l'humaine songea à répondre mais chaque fois se retint. Au point où elle en était son fort tempérament était devenu son pire ennemi et le silence la meilleure protection dont-elle disposait. Si la démone pensait pouvoir leur éviter la torture physique s'ils se tenaient à carreaux, c'était toujours ça de prit, bien qu'elle craignit davantage une forme plus psychologique de violence et comme en écho à ses paroles, Erelyth mentionnait les facilités qu'elle aurait à briser Lukhya. Kara fronça les sourcils mais encore une fois garda son avis pour elle même, cependant, quand la démone eut fini, elle s'accorda le droit de répondre à sa dernière phrase, sur un ton peut-être un peu plus ironique qu'elle l'aurait voulu.

-Une humaine et un gosse dans le groupe de l'Ombre ? Si c'est ce à quoi tu fait allusion je ne trouve pas que ça sonne très bien, mais je serais peut-être sensible à tes arguments, qui sait.

Bien qu'en réalité Kara n'eut pas l'intention de tourner le dos à la résistance de cette façon. Après ce qu'il s'était passé ce soir, elle n'était pas sure de retourner auprès de son chef comme si de rien n'était. Sans doute vivait-elle ses derniers moments en tant que résistante et quitterait-elle le groupe une fois la peine purgée mais en attendant elle comptait bien rester fidèle à ce pour quoi elle s'était battue toutes ces années.

-Encore que je pourrais jurer fidélité à n'importe qui qui pourrait me permettre de sortir de cette ville. En attendant, je te souhaite une bonne nuit, du moins si les démons dorment...

Après l'avoir saluée Kara prit congé pour aller s'enfermer dans l'une des chambres, passant outre les pseudos bonnes manières, bien qu'elle se sente incapable de dormir pour le moment, elle avait besoin de s'éloigner de la démone. Si cette dernière n'était pas spécialement désagréable dans ses propos, Kara ne pouvait s'empêcher de ressentir un malaise en sa présence et ça ne lui plaisait pas vraiment. La jeune humaine reprit place auprès de la fenêtre pour contempler la ville qui paraissait toujours aussi sinistre. Faute de meilleure spectacle, elle s'en contenterait.

Plusieurs heures après, alors que Kara avait sans doute fini par trouver le sommeil, c'est Lukhya qui s'éveillait en sursaut, en proie aux cauchemars que l'endroit et la situation ne se privaient pas de lui donner. Le gamin balaya la pièce d'un air nerveux avant de se détendre quelque peu. Il était bien seul dans la pièce et les flammes qui brillaient à quelques centimètres de lui lui apportait suffisamment de lumière et de chaleur pour balayer à la fois les ombres de la nuit et le froid avec lequel il s'était endormit.

Un nouveau sursaut acheva de réveiller complètement le gamin qui se redressa d'un coup. Il n'y avait aucune raison que des flammes se trouvent aussi prêt de lui et pourtant les draps du lit sur lequel il était allongé encore quelques secondes plus tôt étaient littéralement en train de se consumer. Le gamin fouilla une nouvelle fois la pièce du regard à la recherche de l'auteur de cet incendie, oubliant dans sa confusion qu'il était capable de sentir facilement une présence tierce. Ne trouvant aucun coupable, le gamin repoussa la couverture afin de s'échapper du lit quand celle-ci s'embrasa à son tour. Le gamin se figea comprenant à présent d'où venaient ces flammes. Le dieu des démons avait décidément un sacré humour, à moins que la génétique soit celle à blâmer, dans tous les cas ses pouvoirs avaient choisi le moment parfait pour se manifester.

Ne sachant que faire le gamin se recula afin de ne pas toucher quelque chose de combustible une nouvelle fois. A son grand soulagement, à mesure qu'il s'éloignait les flammes perdaient en intensité, au moins n'eut-il pas à craindre un incendie, en revanche, les paumes de ses mains qui rougeoyaient promettait qu'il n'en avait pas encore fini. Il eut beau se concentrer, il était incapable d'enrayer le phénomène par sa seule volonté, la solution la plus logique lui parut de trouver un point d'eau, l'enfant se dirigea donc vers la porte de la chambre et batailla plusieurs seconde avec la poignée de la porte qui refusait de s'ouvrir alors qu'il tentait de l'actionner avec son coude. L'obstacle était enfin passé et le gamin dans le couloir quand il se rappela qu'Erelyth n'avait mentionné à aucun moment une salle de bain, un lavabo ou même une bassine d'eau. Le gamin marqua un temps d'hésitation, si la solution lui semblait être de fouiller partout à la recherche de ce dont il avait besoin, le gamin n'arrivait pas à s'y résoudre, la démone avait été assez claire quant aux risques encourus. Le petit demi-démon poussa un cri de frustration avant mettre un coup de pied dans le mur qui, il l'apprit à ses dépens était plus résistant que lui et supportait mieux la douleur. Le gamin s'y adossa finalement avant de se laisser glisser au sol, les coudes posés sur ses genoux et la paume des mains dans le vide où elles ne pouvaient enflammer personne.

-Abruti de chef de la Résistance...

Toujours plus facile de blâmer les absents...

.......................................................................
Double compte de Lukhya, mes deux personnages étant très liés, je suis susceptible de les jouer tous deux avec ce compte-ci lorsqu'ils se trouvent ensembles.
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t13-kara-samfield-validee
avatar
Erelyth
Diplomate Démoniaque

•Race : Démone
•Pouvoirs : -Vol d'énergie (maîtrise)
-Modification de l'aura (maîtrise)
-manipulation énergétique (pouvoir récent et peu contrôlé)
MessageSujet: Re: Bon baiser de l'Ombre • PV Lukhya/Kara [Terminé]   Jeu 24 Nov - 12:04

La réponse de l'humaine arracha une fois de plus un sourire à la démone, qui émit un bref rire en levant quelque peu les épaules. Mais  la conversation touchait déjà à sa fin et Erelyth ne se sentit pas de retenir Kara qui déjà avait tourné les talons. Sa réaction était tout à fait normal, et la diplomate put même sentir une sorte de malaise de la part de la brune. Dans sa précipitation, Kara n'avait même pas pris le temps d'attraper une serviette, à croire que l'humidité l'inquiétait moins que d'être en présence d'un démon. Douce ironie, de la part d'une humaine entourée de demi-démons. La pensée lui plut, accoudée sur son fauteuil. Kara n'avait pas tort de se questionner sur le sommeil d'un démon. A vrai dire, ces occultes ne "dorment" pas vraiment. Ils rentrent dans un état de veille très profond dans des cas graves et plutôt exceptionnels, comme une trop grosse perte d'énergie. Erelyth n'avait rencontré qu'à deux reprises cet état, lorsqu'elle ne maîtrisait pas totalement son premier pouvoir. Malgré la rareté de ces événements, la démone s'en souvenait comme s'il s'agissait du siècle dernier. C'était l'une des pires expériences de sa longue vie, et depuis elle prenait un soin tout particulier à ne jamais tomber à court d'énergie.

La nuit défilait comme chaque soir, à la différence près que la pluie de fin de soirée n'avait pas cessé. L'ennuie était bien la seule créature non tangible qu'Erelyth s'était mit à craindre, aussi elle n'attendit pas très longtemps avant d'attraper un plateau en bois et des pièces d'un échiquier humain, plus précisément de ce que ces faibles créatures appellaient "shogi". Depuis toujours Erelyth s'était montrée curieuse des méthodes d'amusement diverses et variées, à tel point qu'elle était devenue plutôt douée à certains jeux, comme le poker, le shogi ou même les échecs. Malheureusement, son Prince, tout comme la plupart des occultes de l'Ombre, ne partageaient pas du tout cette passion du jeu. Enfin, des jeux humains qui demandaient un minimum de réflexion. Heureusement que ces derniers possédaient un certain nombre de variantes solitaires. La démone passa ainsi quelques heures seule contre elle-même devant un plateau de shogi. Pour l'occasion, elle s'était rapprochée la petite table basse en bois et en verre qui traînait sur un vieux tapis et y avait déposé son jeu. Les heures défilèrent, et au fil des coups Erelyth finit par ressentir quelque chose d'étrange, comme une perturbation dans l'étage. Elle leva les yeux des plateaux pour se concentrer, avant de comprendre que la perturbation en question provenait de la chambre du gamin. Erelyth bougea en quelques secondes jusqu'à devant la chambre en question, une très légère fumée s'échappait de la pièce et quelques crépitements se faisaient entendre. La démone aux cheveux argentés fronça les sourcils et hésita à ouvrir la porte. Son mouvement fut stoppé lorsqu'elle entendit l'agitation soudaine du demi-démon à l'intérieur.


"Je vois." souffla la démone dans un sourire.

Elle ne savait pas si les pouvoirs de Lukhya s'étaient éveillés, et peut-être ne s'agissait-il là que d'une première expérimentation... involontaire. Une main sur la hanche, Erelyth entendit finalement le gamin essayer d'ouvrir la porte. Elle décida de le laisser se débrouiller, comme pour se venger de s'être enfuit la dernière fois, bien que sa rencontre avec des lycans n'avait pas dût lui faire plaisir. La démone en profita pour attraper une bassine en cuivre et d'ouvrir une fenêtre. Heureusement que sa petite taille et son agilité naturelle lui permettaient de sortir tout le haut de son corps sans tomber pour recueillir les gouttes de pluie. Une fois le seau remplit de moitié, la démone re-rentra pour constater non sans râler qu'elle était de nouveau trempée. Pour une raison inconnue, la découverte du premier pouvoir d'un occulte était quelque chose qu'elle adorait. Surtout que si Lukhya avait vraiment déclenché un faible incendie dans sa chambre, il s'agissait là d'un des pouvoirs élémentaire les plus intéressants. Elle retourna au niveau du couloir pour tomber nez à nez avec un petit Lukhya recroquevillé contre un mur, des paumes rougeoyantes vers le plafond. Elle déposa la bassine remplit d'eau de pluie devant le petit occulte, ignorant les nombreuses mèches humides qui tombaient devant son visage. La démone resta accroupit, et regarda le jeune demi-démon avec un sourire très simple. Et pour cause, il s'agissait des rares fois où Erelyth se montrait sincère.

"C'est la première fois que ton pouvoir se déclenche ?"

.......................................................................
En un mot comme en sang,
Qui ne dit mot, consent,
A mots ouverts,
Je passe ~


Dernière édition par Erelyth le Lun 28 Nov - 16:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t20-erelyth-en-clair-obscur
avatar
Lukhya
Moitié de démon

•Race : Demi-démon
•Pouvoirs : Manipulation et création du feu
MessageSujet: Re: Bon baiser de l'Ombre • PV Lukhya/Kara [Terminé]   Jeu 24 Nov - 17:48

Lukhya fixait à présent les paumes de ses mains qui ne semblaient pas vouloir revenir à une apparence plus normale, au contraire plus le gamin s'en inquiétait et plus ses mains semblaient s'échauffer mais si l'enfant en avait conscience, il était incapable de s'apaiser assez pour inverser la tendance. Au moins ce pouvoir n'avait pas l'air de se retourner contre lui en lui infligeant des blessures, toutefois, il s'agissait d'un bien maigre réconfort car s'il ne parvenait pas à le maîtriser très vite, sa vie risquait de devenir bien compliquée très rapidement.

Alors que Erelyth déposait une bassine remplie d'eau devant lui, le gamin ne put s'empêcher de sursauter. Il avait été tellement prit dans ses pensées qu'il avait négligé d'être attentif à son environnement. N'importe qui aurait pu s'approcher avec toutes sortes d'intention qu'il se serait fait avoir. Si le gamin se promit de faire plus attention à l'avenir, il oublia cette promesse aussitôt pour plonger ses mains dans le liquide froid après avoir jeté un bref regard à la démone.

Lukhya s'était attendu à ce que l'eau ne se mette à bouillonner ou encore que de la vapeur s'échappe d'entre ses doigts mais rien de tout ça ne se passa, la surface resta parfaitement impassible alors que ses mains retrouvaient une apparence plus satisfaisante. Rassuré, le gamin sorti ses mains de la bassine pour y jeter un oeil alors que la démone l'interrogeait sur la nouveauté de l'événement.

-Oui...

C'était un oui un peu trop sec pour celui qui s'était juré de ne plus tenir tête au moindre démon mais la frustration qui s'accumulait ne l'aidait pas à être raisonnable et à la place de prendre un air contrit le gamin se rappuya contre le mur tout en jetant des coups d'oeil un peu partout sauf du côté de la démone qu'il préférait ignorer, il ne fallut pas plus de trente secondes pour que son attention fut à nouveau attirée par ses mains qui recommençaient à rougeoyer. Le gamin laissa échapper un juron normalement interdit aux moins de dix ans tout en secouant inutilement ses mains dans le vide comme si elles allaient s'éteindre ainsi. L'enfant sentit sa frustration qui augmentait encore d'un cran, il aurait voulu hurler, casser quelque chose, tout envoyer bouler. A la place il plongea ses mains pour la seconde fois dans la bassine tout en essayant vainement de retenir des larmes de colère.
Vous avez dit pathétique ?

.......................................................................
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t19-lukhya
avatar
Erelyth
Diplomate Démoniaque

•Race : Démone
•Pouvoirs : -Vol d'énergie (maîtrise)
-Modification de l'aura (maîtrise)
-manipulation énergétique (pouvoir récent et peu contrôlé)
MessageSujet: Re: Bon baiser de l'Ombre • PV Lukhya/Kara [Terminé]   Lun 28 Nov - 17:07

Le ton sec qu'empruntait peut-être sans le vouloir le gamin ne choqua pas la démone, toujours accroupit devant son petit prisonnier. Ce dernier refusait vraisemblablement de la regarder elle. Erelyth soupira, mais se trouva bien incapable de se détacher du sourire désolé figé sur son visage. Consciente que ses prochaines répliques risquaient d'être ignorées, elle tenta tout de même d'amener la discussion. Ils étaient au beau milieu de la nuit, et ce petit ne risquait pas de trouver un quelconque soutient dans une chambre morose ou scotché à un mur à la tapisserie abîmée.

"Mon premier pouvoir n'était pas si agressif, mais mes premières expériences étaient pour le moins... compliquées."

La démone plongea ses yeux d'améthystes sur les traits de ses paumes blanches, une certaine nostalgie dans le regard. Son vol d'énergie n'était pas aussi impressionnant que certaines capacités de démons plus jeunes qu'elle, à commencer par le feu de Lukhya, mais dès ses premières décennies elle était en mesure de tuer. Bon, ce n'était pas toujours voulut, et lui avait fallut apprendre à maîtriser quelque chose qu'elle était la seule à faire.

"J'ai même manqué plusieurs fois de tuer par mégarde..." sourit la démone avec douceur.

La rage et la frustration du demi-démon était palpable, il semblait même brûler l'air autour de lui via son aura. Chose impossible, mais la métaphore était bien trouvée. Lukhya semblait être sur le point de sangloter, les deux mains plongées dans la bassine. Erelyth jeta un coup d’œil dans l'eau, avant d'y tremper un doigt. Comme elle s'y attendait, la température de la bassine avait un peu augmentée, mais l'eau n'était pas bouillante.

"Tu ne devrais pas t'agacer. Tu ne fais pas bouillir l'eau, ce qui signifie que tu gardes un certain contrôle sur ton pouvoir en présence d'un liquide. Je ne peux pas enflammée mes paumes, mais mon pouvoir est similaire au tiens. Si tu l'acceptes, on peut peut-être trouver une solution ensemble."

La démone n'était pas convaincue mais se forçait à paraître aussi calme et sincère que possible. Elle était persuadée de pouvoir apprendre au demi-démon à utiliser ses capacités, mais il fallait pour cela qu'il l'écoute, et c'était peut-être la partie la plus difficile à appliquer. Lukhya ne grandissait visiblement pas dans un milieu propice à son bon développement, cela se voyait et se ressentait dans tout son être. Il s'agissait peut-être d'une ouverture ? La démone n'allait pas forcer la porte, mais elle comptait bien tenter de la crocheter.

"Ce n'est pas Ludwig qui t'apprendrait à maîtriser ton feu intérieur..."

.......................................................................
En un mot comme en sang,
Qui ne dit mot, consent,
A mots ouverts,
Je passe ~
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t20-erelyth-en-clair-obscur
avatar
Lukhya
Moitié de démon

•Race : Demi-démon
•Pouvoirs : Manipulation et création du feu
MessageSujet: Re: Bon baiser de l'Ombre • PV Lukhya/Kara [Terminé]   Mer 30 Nov - 16:58

Si le petit demi-démon écoutait d'une oreille les propos de la démone, il gardait obstinément son regard dirigé vers le bas, sur ses mains qui trempaient toujours dans la bassine en feignant d'être concentré sur celles-ci. L'enfant aurait préféré que la démone le laisse seul, l'écouter raconter des anecdotes sur la propre apparition de ses pouvoirs ne rassurait pas l'enfant, surtout quand elle évoqua ces fois ou elle avait manqué de tuer, car c'est précisément ce qui avait effrayé l'enfant quand il s'était éveillé, le fait de pouvoir perdre le contrôle au point que le feu ne ravage tout et le tue.

Alors que les secondes s’égrenaient l'enfant pouvait sentir qu'un autre phénomène qui allait de pair avec son pouvoir déchaîné avait lieu : Le gamin se sentait fatigué. Pas fatigué car ils n'étaient encore qu'en plein milieu de la nuit et qu'il avait sommeil mais fatigué car son énergie lui échappait peu à peu. C'était un tout nouveau phénomène auquel l'enfant n'était pas habitué, habituellement l'énergie de Lukhya n'était que peu altérée, que ce soit pour identifier à quelle race appartenait une autre créature ou tout simplement au quotidien, ce niveau n'était que peu susceptible de baisser. A présent que les vannes énergétiques étaient grandes ouvertes le gamin se sentait faiblir peu à peu. Lukhya ignorait ce qu'il se passerait quand sa réserve serait vide et tout ça commençait à l'inquiéter. L'enfant se força à prendre une grande respiration afin de se calmer, puis une autre... Au moment même Erelyth plongea son doigt dans la bassine et l'enfant l'imagina presque se brûlant mais la démone ne parut guère dérangée par la température de l'eau, sans doute le petit demi démon avait-il surestimé l'ampleur de son pouvoir.

Si l'enfant ne répondit pas aux nouveaux propos de la démone, il s'en trouva légèrement soulagé. Alors qu'il s'inquiétait de perdre complètement le contrôle il était rassurant de s'entendre dire que ce n'était pas complètement le cas. En revanche, l'enfant n'était pas sur d'avoir envie d'accepter l'offre de la démone. Ce n'était pas tant la proposition en elle même que le fait qu'elle eut été faite par quelqu'un qui le gardait prisonnier contre son gré mais l'enfant ne savait pas très bien à qui s'adresser pour obtenir davantage d'aide. Kara n'était qu'une humaine et le gamin n'avait que peu de contact avec les autres membres de la résistance. Comme pour répondre à sa question Erelyth évoqua alors Ludwig en faisant une affirmation des plus réaliste. Le gamin se crispa instantanément et son visage se ferma en entendant le prénom du chef de la Résistance. Plus que la démone qu'il avait face à lui, plus qu'au démon qui avait le premier réclamé sa vie comme un due, l'enfant en voulait au chef qui l'avait cédé sans aucune forme de protestation.

Le gamin resta un instant silencieux puis se décida finalement à sortir ses mains de la bassine, il les contempla un instant, s'attendant qu'une fois hors de l'eau le même manège recommence mais il n'en fut rien au grand soulagement de l'enfant qui ne sentait plus son énergie lui échapper non plus. Le gamin se redressa sur ses jambes, grimaçant légèrement de douleur quand son corps se déplia après être resté appuyé sur le mur et le sol dur puis il posa finalement son regard sur le visage de la démone.

-Comment tu peux m'aider ?

La voix de l'enfant était hésitante, il cherchait presque ses mots, pas certain de faire le bon choix, mais avait-il une meilleure option ?

.......................................................................
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t19-lukhya
avatar
Erelyth
Diplomate Démoniaque

•Race : Démone
•Pouvoirs : -Vol d'énergie (maîtrise)
-Modification de l'aura (maîtrise)
-manipulation énergétique (pouvoir récent et peu contrôlé)
MessageSujet: Re: Bon baiser de l'Ombre • PV Lukhya/Kara [Terminé]   Mer 30 Nov - 19:07

Si la démone prenait de soin de maintenir un semblant un conversation, ou du moins d'essayer de réconforter le gamin, elle se rendait bien compte que cela n'avait que peu d'effet. Il fallait remettre les choses dans le bon ordre ; elle tentait naïvement de rassurer un prisonnier abandonné par son chef. Du moins Erelyth pouvait le lire dans les yeux larmoyants de Lukhya ; parmi toutes les émotions violentes qui devaient le traverser, son mépris et sa rancœur envers Ludwig était de loin le sentiment le plus exprimé. La démone n'avait jamais ressenti de tels remous dans son cœur ou son esprit, elle en venait presque à envier le demi-démon, élevé dans un monde d'humains subjugués d'occultes. Le petit devait être secoué par des contradictions que la démone ne pouvait probablement pas imaginer. Élevé dans le mensonge, la manipulation et les faux semblants, il y a peu de place pour le sentimentalisme chez les démons. Certains le voit même comme une faiblesse, Erelyth de son côté avait toujours été mitigée à ce propos.

Lorsque Lukhya finit par se lever, avec la lenteur d'un animal fatigué, Erelyth imita son mouvement sans se précipiter, afin de ne pas paniquer l'enfant. Elle laissa retomber une fois de plus ses longs cheveux blancs le long de ses épaules et de son dos, toujours humides. Quelques gouttes vinrent s'écraser à ses pieds, alors que son regard était plongé dans ceux de Lukhya. Sa voix, sa question, son corps. Tout chez le demi-démon respirait l'hésitation. Erelyth ferma les yeux, cherchant elle aussi ses mots. Comment pouvait-elle l'aider ? Et bien, il fallait en avoir l'envie et ça, ce n'était pas tout à fait gagné. Cependant, elle ne pouvait pas retirer la main qu'elle venait de tendre au demi-démon. C'est finalement d'un geste maîtrisé qu'elle pointa sa main droite vers sa main gauche.


"L'energie est à la base de tout chez un être vivant, encore plus pour les démons ou les demi-démons."

Elle parlait sans se hâter, consciente que l'aspect théorique n'intéressait peut-être pas un être aussi jeune. Mais elle devait essayer, sans quoi elle ne pourrait pas expliquer le fonctionnement du pouvoir du petit démonio en devenir. Heureusement pour elle, elle savait de quoi elle parlait. Son vol d’énergie reposait sur le même principe.

"Dis-toi que ton énergie se diffuse dans tout ton corps de manière égale. Lorsque ton pouvoir est activé, la quasi totalité de ton énergie se concentre dans les paumes de tes mains et s'en échappe. C'est ce qui provoque la chaleur et les flammes. "

Pendant l'explication, Erelyth activa son vol d'energie dans le vide. Sa paume s'illumina de manière intense, comme pour démontrer sa théorie.

"Il suffit de te concentrer sur tes paumes pour l'activer. Et inversement, si tu veux stopper la concentration d’énergie, il suffit de te détendre afin de déverser le concentré dans tout ton corps. Imagine que tu tiens des balles dans tes mains. Ces balles sont dures, mais tu peux les assouplir pour qu'elle revienne dans ton corps. A force d'entraînement tu arriveras à concentrer ton énergie puis à le diffuser plus facilement."

.......................................................................
En un mot comme en sang,
Qui ne dit mot, consent,
A mots ouverts,
Je passe ~
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t20-erelyth-en-clair-obscur
avatar
Lukhya
Moitié de démon

•Race : Demi-démon
•Pouvoirs : Manipulation et création du feu
MessageSujet: Re: Bon baiser de l'Ombre • PV Lukhya/Kara [Terminé]   Jeu 1 Déc - 10:26

Lukhya ne put se retenir de tressaillir quand la démone commença à bouger ses mains. Si le gamin parut légèrement se détendre en constatant que celle-ci n'allait pas le frapper, il restait tout de même attentif à chacun de ses gestes.

L'enfant leva son regard vers le visage de la démone, attentif à chacune de ses explications, bien que le petit ne soit pas très intéressé par la théorie qu'il ne comprenait pas aussi bien que ce qu'il voudrait admettre. L'enfant parvint malgré tout à garder un air intéressé, bien qu'il eut quelques difficultés à réprimer un ou deux bâillements et que son regard ait tendance à devenir absent quand il n'y faisait pas attention. Enfin le silence revint du côté de la démone et l'enfant la fixa quelques secondes en silence, pas certain de ce qu'il devait faire.

Le gamin leva l'une de ses paumes à hauteur de poitrine, le geste hésitant. L'enfant n'avait pas très envie de renouveler l'expérience de ses paumes qui s'enflammaient alors que le phénomène semblait être sous contrôle mais la démone attendait sans doute de lui qu'il mette en application ses explications. Le petit demi-démon fronça légèrement les sourcils en fixant la paume de sa main laquelle restait désespérément normale, peu importe combien il essayait de faire jaillir une flamme à nouveau. Même la lueur rougeâtre caractéristique de son pouvoir demeurait aux abonnés absents. Le gamin étouffa un gémissement de frustration avant de laisser son bras retomber le long de son corps. Le haut de son corps bascula pour venir s'appuyer contre le mur derrière lui tandis que le regard de l'enfant venait se poser sur le sol.

-C'est trop dur... J'suis fatiguééé...

Pleurnicha le gamin qui ne put s'empêcher de geindre devant la situation. S'il se ressaisit rapidement, conscient qu'il ne pouvait pas agir comme l'enfant qu'il était face à sa geôlière, il demeura encore plusieurs secondes silencieux avant de poser une question sur un ton légèrement plus maîtrisé :

-Comment je dois faire pour que ça n'arrive pas quand je dors ?

Le gamin se voyait mal dormir toute la nuit les mains plongées dans une bassine d'eau afin de ne pas incendier le QG de l'Ombre...

.......................................................................
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t19-lukhya
avatar
Erelyth
Diplomate Démoniaque

•Race : Démone
•Pouvoirs : -Vol d'énergie (maîtrise)
-Modification de l'aura (maîtrise)
-manipulation énergétique (pouvoir récent et peu contrôlé)
MessageSujet: Re: Bon baiser de l'Ombre • PV Lukhya/Kara [Terminé]   Jeu 1 Déc - 13:00

A force de ne côtoyer que des centenaires, Erelyth avait oublié que les enfants et ce peu importe leur race avaient une forte tendance à la déconcentration. La réaction de Lukhya n'échappa pas à cette règle, bien qu'il tenta de se reprendre en prenant conscience de la situation dans laquelle il était. Si Erelyth ne s'attendait pas et ne demandait pas au gamin de mettre en application immédiate ce qu'elle venait d'expliquer, elle eut un bref sourire en voyant le petit s’exécuter. Mais sa tentative eut plus pour effet de le fatiguer qu'autre chose, état duquel il se plaignit rapidement. Satisfaite et considérant avoir passé bien assez de temps avec l'enfant, la démone se retourna en direction de son salon favori tout en peignant ses longs cheveux humides à l'aide de ses mains. Il fallait qu'elle se décide à se changer et cela n'allait pas se faire tout seul. Elle ne put totalement sortir du couloir que Lukhya lui posait une question. Erelyth arrêta tout mouvement et pivota vers le concerné, ses yeux mauves sensiblement lumineux. Un instant, elle semblait figée dans le temps, absorbée dans une pensée qu'elle chassa d'un mouvement de tête. Ce prisonnier était décidément plein de surprises, pour le meilleur comme pour le pire. Elle sembla réfléchir un nouvel instant, levant les yeux vers le plafond. Des mots simples, il lui fallait des mots simples, ou le gamin ne comprendrait pas.

"N'y pense pas. Plus tu stress et plus ton corps va réagir. Garde la bassine d'eau près de ton lit au cas où, et gère ta panique. Le reste viendra tout seul."

Et elle reprit sa route vers le plateau de shogi et le canapé en cuir presque propre. Au passage, une serviette trouva sa place sur les épaules de la démone, non sensible au froid. Pourtant, elle éternua par deux fois, comme si son corps avait subitement décidé de réagir comme celui d'une humaine.

"Où est-ce que j'en étais..."

.......................................................................
En un mot comme en sang,
Qui ne dit mot, consent,
A mots ouverts,
Je passe ~
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t20-erelyth-en-clair-obscur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Bon baiser de l'Ombre • PV Lukhya/Kara [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bon baiser de l'Ombre • PV Lukhya/Kara [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'ombre furtive est là, mais vous ne la voyez pas...[En attente d'autres validations]
» Sirion, l'ombre du coeur [ Lhurgoyf, cavalier de Sharna]
» Le baiser de la femme serpent
» Togoria- L'ombre d'un doute
» Voyage en ombre et disparition d'armée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Broken World :: Partie RP :: Zone 1 :: Quartier général de l'Ombre-
Sauter vers: