Broken World


 

Partagez | 
 

 Rendez-vous de ruines

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Erelyth
Diplomate Démoniaque

MessageSujet: Rendez-vous de ruines   Ven 21 Oct - 23:09

La démone aimait à déambuler dans cette ville aux apparences désertes. Pourtant, plus aucun habitant de cette "ville maudite" n'était pas au courant du trafic permanent et des circulations invisibles en son sein. Elle faisait parti des rares à se balader librement et à la vue de tous, y compris en plein jour. Lorsque le soleil avait déjà bien entamé sa descente pour venir épouser le soir, les teintes orangées que prenait le ciel ravivait certaines émotions chez Erelyth. Malgré les nouvelles réformes qu'avait prit le prince démon à la tête de la ville ces dernières années, l'Ombre restait extrêmement désorganisée et peu encline à prendre les armes de manière frontale. Ainsi, Eden Lake était pour la plupart un simple lieu où il fallait survivre, du moins pour les humains. Il arrivait à Erelyth de croiser des personnes moins penchées vers la discussion, aussi il n'était pas rare qu'elle use de son pouvoir afin de laisser à sa merci les êtres insolents. Mais la réalité était parfois aussi éprouvante qu'une caresse. Parfois, on s'en lassait.

Erelyth, ne pouvant pas vraiment user de ses capacités de stratège ou de diplomate, se contentait de trouver des activités pour passer le temps. Heureusement que l'ennui n'était pas quelque chose qui pouvait tuer un démon ayant apprit la patience, sinon elle n'aurait pas vécue plus de six siècles dans un monde ou l'autre. La démone se rendait bien compte qu'elle n'était pas aussi entreprenante que sa réputation laissait croire, pour peu que cette dernière est survécu au changement d'univers, ce qui était loin d'être certain. Elle avait de grandes facilités à discuter avec quiconque se présentait devant elle, mais entre les humains prêts à l'égorger sans en être capable et les froussards, y compris chez les démons, il n'y avait pas matière à s'amuser.

En cette douce soirée, Erelyth avait opté pour un lieu qu'elle avait découvert la semaine précédente au cours d'une insomnie. Il s'agissait d'un ancien bar dans le quartier résidentiel, qui n'abritait désormais que quelques rats et autres nuisibles. L'ancien bâtiment devait être aux couleurs d'un pays étrangers, car le bois de la devanture était très différent de toutes les ruines présentes dans la ville. Le toit s'était écroulé, peut-être à cause du temps ou de la fragilisation des poutres qui n'avaient pas supporté un combat violent. Quelques personnes avaient dû essayer de rendre le lieu habitable, car la quasi totalité des morceaux de pierres et de bois qui constituaient autrefois le plafond avait été entreposé dans la rue, dégageant ce qui ressemblait à une salle de restauration, avec un bar, quelques fenêtres et vitraux brisés, des tables, des chaises, et surtout, quelque chose qui attira rapidement l’œil de la démone ; une cible. Le vestige était quasiment intact, comme préservé des ruines et du temps. En farfouillant quelques minutes, Erelyth eut l'immense satisfaction de trouver cinq petites fléchettes abîmées, qui étaient juste derrière le comptoir. Elle dégagea les restes de tables et de chaises devant la cible, et se mit en position. De sa main gauche, elle arma une première fléchette. Elle n'était plus aussi équilibrée qu'elle devait l'être lors de sa fabrication, puisque l'arrière de l'objet était à moitié calciné. Si La démone ne rata pas sa cible, elle n'atteignit pas le centre qu'elle convoitait. Elle se replaça une seconde fois.


"Dans le mille !"




Un sourire enchanté vint s'additionner au bien être de la démone. Elle restait attentive à son environnement, des fois que quelqu'un la prenne pour cible ou l'interpelle, elle ne devait pas baisser sa garde.
Même si, à cette heure-ci, il y avait peu de risque qu'elle soit dérangée.

.......................................................................
En un mot comme en sang,
Qui ne dit mot, consent,
A mots ouverts,
Je passe ~
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t20-erelyth-en-clair-obscur
avatar
Ayu Horrow
Prince Psychopathe

MessageSujet: Re: Rendez-vous de ruines   Sam 22 Oct - 12:47

Ayu se disait parfois qu'il aurait du être horrifié de troquer son existence "parfaite" dans le monde des humains entre quatre murs bien chaud, au milieu d'une famille aimante et entouré de tout ce qu'un jeune humain aurait pu rêver plutôt que de devoir errer dans une ville humide et froide ou la misère se tient bras dessus bras dessous avec la guerre mais dans les faits, le jeune démon se sentait bien ici.

Bien sur il y avait des à côtés négatifs, dormir dans les vieilles ruines d'un appartement en grande partie délabré par exemple, ou se doucher avec de l'eau glacée dans ce même appartement. Mais tout de même, une ville envahie par les démons... C'était cool. Ayu se rappelait à peine de son enfance dans le monde démoniaque, tout juste âgé de 8 ans lorsqu'il avait été ramassé par les humains, ses souvenirs étaient flous, cependant, dans cette ville le démon sentait de vieilles sensations lui revenir et surtout, il se sentait bien plus vivant, un comble pour un être aussi apathique qu'une vieille chaussette.

Le démon marchait depuis quelques heures dans la ville à présent. Bien qu'il n'ait pas besoin de manger, le démon, habitué à se nourrir comme un humain se sentait frustré de se retrouver sans nourriture du jour au lendemain, cependant se procurer des denrées alimentaires était assez compliqué pour que le démon ne prenne aucun risque, aussi ruminait-il sa frustration depuis quelques heures maintenant.

Le jeune garçon était moitié surprit de ne croiser quasi personne dans les rues. Enfin, à moitié seulement, car son unique rencontre avec des humains avait faillit mal se terminer, ces individus étaient quelques peu nerveux si vous souhaitez connaitre son avis. Ayu avait été tellement surprit qu'il en avait oublié qu'il était capable de les blesser assez sévèrement, quand il s'en était souvenu, plusieurs pâtés de maison plus loin, il avait bien tenté de revenir sur ses pas mais n'avait trouvé personne. Depuis il évitait soigneusement les humains, les démons l'ignorant pour la plupart et le peu restant ne lui jetant qu'un vague coup d'oeil, Ayu avait entreprit de faire de même.

Ses pas avait fini par le mener devant ce qu'il restait d'un vieux bar. Le garçon resta un long moment devant la devanture à réfléchir. Les chances qu'il y eut quoique ce soit à manger à l'intérieur était quasi nulle, les chances qu'il y eut de l'alcool à peine supérieures, toutefois, ça ne coûtait rien que d'aller vérifier.

Alors que la façade n'était pas vraiment en bon état et permettait d'entrer sans réelles difficultés dans l'établissement, Ayu préféra opter pour la fenêtre défoncée un peu plus loin, par gout de l'anticonformisme j'imagine. Le jeune démon franchit donc la fenêtre et se glissa relativement silencieusement dans la pièce, non sans faire rouler une pierre minuscule sous ses chaussures, laquelle roula, roula et roula avant de s'arrêter au pied d'une autre créature qui aussi surprenant que ça puisse paraître en ses lieux était fort affairée à se divertir. Ayu jeta un oeil sur la pierre immobilisée aux pieds de la démone puis à la démone elle même. Il eut un petit sourire en coin, bien que je ne transmettrait pas les pensées tordues qui se glissèrent dans son cerveau à ce moment puis salua la démone :

-Salut
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t8-ayu-horrow#18
avatar
Erelyth
Diplomate Démoniaque

MessageSujet: Re: Rendez-vous de ruines   Sam 22 Oct - 13:32

Loin d'être inattentive, Erelyth avait perçu du mouvement quelques mètres en avant dans la rue délabrée. Elle n'en avait pas stoppée ses activités pour autant, dans la simple attente de voir si l'être aller venir à elle. Elle étira un doux sourire sur ses lèvres lorsqu'elle n'entendit plus aucun bruit hormis ses propres mouvements. Peu importe qui était l'être dans le périmètre, il ou elle était devenu expérimenté dans l'art de la discrétion. Son visage détendu et souriant ne changea pas d'expression lorsqu'elle sentit quelque chose frôler sa bottine, elle prit même le temps de lancer sa quatrième flèche en plein dans le mille, coupant même en deux la précédente. Sans bouger le reste de son corps, Erelyth tourna la tête légèrement en arrière suite au salut de la créature. Elle le fixa de ses yeux mauves, et élargit encore un peu plus un sourire amusé.


"Bonsoir jeune démon."



Erelyth se redressa après avoir détaillé l'intru derrière elle. Jeune, pas très grand, si Erelyth n'avait pas autant d'expérience dans l'observation des êtres vivants elle aurait put croire avoir affaire à un humain. D'ailleurs, elle hésitait toujours quelque peu. S'il s'agissait réellement d'un démon, il avait cette odeur si particulière, comme une aura imperceptible, propre à ceux qui vivent depuis trop longtemps parmi les humains. La créature n'avait pas l'air le moins du monde effrayé, mais n'avait pas l'air non plus très puissant. Erelyth décida de rester sur ses gardes tout en paraissant détendu. Dans tous les cas, la jeunesse de la créature derrière elle était évidente.


"Ou devrais-je dire démone ?" lança de manière quelque peu hasardeuse Erelyth, tout en se concentrant à nouveau sur sa cible.


Elle arma sa main gauche de la même manière que les fois précédentes, mais au dernier moment dévia sensiblement sa trajectoire vers la droite. La fléchette ainsi lancée vint se planter dans le mur, à environ deux mètres de la cible, en plein dans l'aile d'un minuscule papillon tout gris. Le pauvre insecte s'en retrouva ainsi immobilisé. Erelyth porta une main à sa hanche et se tourna totalement vers l'humain démoniaque derrière elle, elle ne saurait trop dire. D'ailleurs, l'enigme de la sexualité de la créature devant elle l'amusait. La démone des âmes attendit tranquillement que son vis à vis lui réponde, le ou la fixant de ses yeux d'améthystes, ce même sourire narquois pendu aux lèvres.

.......................................................................
En un mot comme en sang,
Qui ne dit mot, consent,
A mots ouverts,
Je passe ~
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t20-erelyth-en-clair-obscur
avatar
Ayu Horrow
Prince Psychopathe

MessageSujet: Re: Rendez-vous de ruines   Sam 22 Oct - 17:35

Tandis que la démone le détaillait, sourire aux lèvres, Ayu faisait de même. Le jeune démon n'avait jamais été très doué pour jauger d'une personne au premier regard, là où certains voyaient myriades de choses et d'un coup d'oeil recevaient mille et une informations, Ayu ne voyait qu'une fille ou plutôt une femme dont l'apparence ne trompait pas beaucoup quant à son appartenance au monde des démons, bien que pour cette dernière info, c'était avant tout son sixième sens de démon qui avait traitée l'information.

Ayu avait eut beau passer plus de temps parmi les humains que parmi les siens, il sentait bien qu'il valait mieux ne pas trop titiller la démone, elle n'avait l'air de rien mais le démon sentait qu'elle était autrement plus puissante que lui, aussi ne se risquerait-il pas à plus stupide que de discuter avec celle-ci, une action sans doute déjà pas bien maligne par ces temps de guerre mais il fallait bien prendre le risque s'il souhaitait un jour retrouver sa place parmi les occultes.

Ayu continuait de fixer la démone, il n'avait jamais été très doué pour faire la conversation, il n'était absolument pas timide, il n'avait généralement aucun mal à converser avec les autres, sauf qu'il pouvait difficilement s'amuser à taquiner une démone inconnue, c'était stupide, même venant de la part de Ayu, aussi, quand la femme revint sur le qualificatif de "démon" utilisé un peu plus tôt pour douter qu'il ne soit pas une démone, le garçon n'avait toujours rien dit. Il devait l'admettre, la remarque, bien que pas spécialement méchante était irritante... Agaçante... Bref, c'était pas cool. Il aurait sans doute du s'y attendre, Ayu savait parfaitement que son apparence pouvait laisser planer le doute, mais il n'était pas encore prêt à l'admettre, aussi un léger froncement de sourcil plus tard et le démon répondait.

-C'est démon, bien sur !

Et je vous voie venir : "Bouh Ayu il à menti", eh bien sachez très chers amis que nous sommes au vingt et unième siècle, aussi l'identité sexuelle d'une personne ne se définit pas à ce qui se cache sous ses vêtements.

Bien que la démone s'était à nouveau tourné vers lui, sans doute dans l'attente de ce qu'il allait dire ensuite, le démon fit le tour du bar, fouillant partout du regard, afin de découvrir que comme il l'avait pressentit, il n'y avait pas grand chose d'intéressant ici. D'ailleurs ça n'avait rien d'étonnant, la ville était dans cet état depuis dix ans. Ayu qui était tout fraîchement débarqué avait facilement tendance à l'oublier.
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t8-ayu-horrow#18
avatar
Erelyth
Diplomate Démoniaque

MessageSujet: Re: Rendez-vous de ruines   Sam 22 Oct - 18:38

"Allons bon, jeune démon. Qu'est-ce qui t’amène à déambuler en cette belle ville ? Je ne pense pas t'avoir déjà croisé ici."


Erelyth n'était pas certaine que le fameux démon en face d'elle lui ait menti. Il n'avait pas l'air méchant, et pour une raison obscure son corps présentait plus de traits efféminés que de traits masculins. Mais l'identification sexuelle d'un être n'avait finalement que peu d'importance, et le jeune homme n'avait l'air ni blessé, ni handicapé d'aucune sorte. Erelyth resta attentive au petit brun qui faisait un tour nonchalant du bar, sûrement à la recherche d'une quelconque boisson. Erelyth éclata de rire avant de venir cueillir les fléchettes qu'il restait.


"Les humains ont cette manie étrange d'user de trapes et de faux-plafonds. Regarde sous le tapis carbonisé au centre de la pièce."


Erelyth n'était pas sûre de cette information, mais elle avait remarqué une forme semblable à celle d'une poignée sous le tapis abîmé de couleur pourpre. Elle l'avait noté sans s'y intéresser, mais si jamais le jeune démon cherchait quoique ce soit, il pourrait trouver son bonheur là-dessous. La démone Libéra le papillon qui tomba à ses pieds. Elle le ramassa mais ce dernier rendit son dernier souffle bien rapidement. Ces insectes étaient plutot rares à Eden Lake, et cela faisait quelques temps qu'Erelyth espérait secrètement que cette race finisse par évoluer et à s'adapter à son nouveau environnement, un peu comme les occultes. Ces derniers avaient intégrés ce nouveau monde avec une facilité déconcertante, mais cela avait également eut quelque chose d'ennuyeux. Eleryth se remit en place pour continuer son lancer, d'une manière à la fois souple et agile. Elle ne manqua plus une seule fois sa cible, et ce même avec l'objet tranché en deux.

Erelyth était loin d'avoir rencontré toutes les personnes qu'il y avait à rencontrer dans la ville. Mais elle reconnaissait rapidement qui était là depuis combien de temps. Il ne s'agissait là peut-être que d'un instinct, comme un "sixième sens", qui lui permettait de pressentir à qui elle avait à faire. Peut-être était-ce dû à la moue légèrement déçue du garçon lorsqu'il ne trouva pas ce qu'il cherchait, comme s'il avait oublié un paramètre important dans cette ville, ou s'il lui manquait un tout petit peu de curiosité.

.......................................................................
En un mot comme en sang,
Qui ne dit mot, consent,
A mots ouverts,
Je passe ~
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t20-erelyth-en-clair-obscur
avatar
Ayu Horrow
Prince Psychopathe

MessageSujet: Re: Rendez-vous de ruines   Dim 23 Oct - 14:00

Ayu ne répondit pas tout de suite à la question de la démone, cessant de fouiller le bar à la recherche de boissons abandonnées, il préféra détailler les lieux du regard, bien que ceux-ci ne présentent pas de réel intérêt. N'y aurait-il eut la démone qui lui parlait que le garçon aurait abandonné les lieux sans se retourner, mais à la place il profiterait encore quelques minutes de plus dans cette compagnie.

-La ville est grande, je ne me souviens pas non plus t'avoir croisée.

Bon ok, laisser sous-entendre qu'il était là depuis plus longtemps que quelques jours n'avait pas vraiment de sens, après, le jeune démon doutait franchement que la démone connaisse tout le monde en ville, de ce qu'il avait constaté, les rues étaient relativement vides.

Alors que le jeune démon s'était résigné à ne rien trouver de consommable dans ce lieu, la démone lui indiquait une possible cachette. Sans un mot, le jeune démon s'approcha et déplaça le tapis qui abritait effectivement une trappe étroite comme celles qui mènent parfois dans les caves. Le démon n'eut aucun mal à l'ouvrir, il prit quelques secondes afin de s'assurer qu'il ne ressentait aucune présence dans la cave puis descendit à la recherche de quelque chose qui avait échappé à d'autres avant lui mais quelques secondes plus tard il du se rendre à l'évidence, il était loin d'être le premier à s'aventurer en ces lieux. La question était maintenant, pourquoi ces autres avaient-ils prit le temps de refermer la trappe et de remettre le tapis dessus ? Bonne question.

Le démon regagna la pièce du bar où la démone s'affairait toujours avec sa cible et ses fléchettes. Il resta une seconde silencieux avant de s'adresser à elle.

-Et toi, qu'est-ce qui t'amène ici ?

Quitte à ne pas savoir où aller, autant s'occuper un moment.
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t8-ayu-horrow#18
avatar
Erelyth
Diplomate Démoniaque

MessageSujet: Re: Rendez-vous de ruines   Dim 23 Oct - 17:17

La démone ne se formalisa pas du manque de réponse du jeune brun. Elle sentit le mensonge du démon pourfendre l'air comme si lui même avait conscience de ne pas être crédible pour deux sous. Ce qui était amusant au vu de la situation. Cette jeune créature devait avoir un sacré sens de la prise de risque, Erelyth connaissait un bon nombre de démons et même d'humains qui l'auraient agressé pour moins que ça. Heureusement, la démone n'était pas d'humeur agressive. Mais si l'ennuie venait la guetter une nouvelle fois, elle ne donnait pas cher de la peau du petit démon.

Erelyth le savait. Le petit qui se baladait dans son dos pendant qu'elle finissait de massacrer son jeu de cible n'était pas en ville depuis très longtemps. La démone des âmes était loin de connaître tout le monde à Eden Lake, mais en général il était rare qu'un habitué se balade aussi ouvertement -et surtout dans les ruines du quartier résidentiel- en étant aussi faible. Le démon cachait peut-être une superbe attaque spéciale et était surement capable de se défendre d'une manière inattendue ; et c'était fort probable. Mais cela ne le préparait pas aux diverses attaques des occultes comme des humains. Erelyth avait déjà vu un grand nombre de curieux arriver comme des tulipes en plein milieu des ruines organisées qu'étaient Eden Lake ; bien souvent ils ne faisaient pas long feu. D'ailleurs, au moment où le brun interrogea la démone sur sa présence, cette dernière se retourna l'air franchement surprise
. "Cet idiot ne sait-il vraiment pas où il a mit les pieds ?" pensa-t-elle avant d'éclater de rire. Elle finit de planter ses bouts de fléchettes dans la cible, déjà lassée de cette activité qui ne lui demandait aucun effort. Elle s'approcha du démon d'un pas léger, agile, ressemblant au déplacement d'un félin, ou d'un loup selon les points de vues. Elle s'assit sur le rebord du bois abîmé que constituait le grand bar, et croisa les jambes en ses avant-bras.


"Moi ? Je suis certainement là grâce à la même chose que toi ; la curiosité."


Elle se redressa et renifla l'air, fermant ses yeux mauves et profitant de la légère brise qui lui caressait les joues. Une fois fait, elle eut un regard malicieux envers le petit démon qui était maintenant à sa droite.


"Tu m'excuseras de ne pas mentir aussi mal que toi, tu as l'air intelligent mais tu es encore un peu loin d'un niveau raisonnable pour que l'on tienne ce genre de discussions, expliqua Erelyth d'un ton qui ne se voulait ni prétentieux, ni agressif. Tu viens de débarquer en ville n'est-ce pas ? Alors laisse-moi me présenter."


Erelyth se leva avec agilité sur le bar aux couleurs délavées, comme pour ponctuer la fin de sa phrase. Elle éxécuta une révérence d'un air disparu en se courbant en avant, une main sur le cœur, l'autre en arrière. Elle fit en sorte de faire basculer sa tête légèrement de côté tout en se présentant dans les règles de l'art. Comme pour parfaire la mise en scène, le soleil couchant était juste derrière elle, reflétant sur son visage  un clair-obscur singulier. Ses yeux démoniaques reflétaient la malice, son sourire son amusement.


"Erelyth, la Diplomate Démoniaque de l'Ombre, organisation créée pour se moquer ouvertement des humains, tout ceci sous ordre du prince-démon Malphas, Démon de la Discorde."


Elle se redressa, posant une main sur sa hanche, sautant à pieds joints devant le démon pour afin d'achever sa présentation.


"Mais tu ne sais peut-être pas de quoi je parle alors, si ça t'intéresse, je veux bien t'expliquer."

.......................................................................
En un mot comme en sang,
Qui ne dit mot, consent,
A mots ouverts,
Je passe ~
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t20-erelyth-en-clair-obscur
avatar
Ayu Horrow
Prince Psychopathe

MessageSujet: Re: Rendez-vous de ruines   Dim 23 Oct - 18:33

Ayu qui entre temps s'était assis en tailleur à l'une des extrémité du bar étouffa un bâillement alors que la démone, elle, avait l'air très amusée. Ayu n'appréciait pas particulièrement d'être la cible des rires de la démone mais se doutant qu'il n'avait pas employé les bons termes pour passer pour un vieux de la vieille parmi les habitants de la ville, il tolérait cette hilarité, certain que vu le niveau de narcissisme qui semblait être commun à tout les démons, il n'allait pas tarder à en apprendre plus sur le sujet qui l'intéressait et bingo, la démone partait dans un monologue qui s'il ne se voulait probablement pas pompeux puait tout de même l'autosatisfaction.

-Tu m'en dira tant...

Mais la fille continuait à se présenter, elle et son organisation, ainsi que même son chef. Youpi, trois pour le prix d'un. Ayu songea à l'arrêter pour lui expliquer que lui s'en moquait pas mal, qu'à la base il cherchait juste à picoler un coup à défaut d'avoir quelque chose à grignoter mais vu que la fille était lancée, il allait la laisser continuer...

Le silence était enfin revenu, le démon étouffa un nouveau baillement. Bah quoi ? Oui il est fatigué ça vous dérange ? Une fois sur que la fille allait se taire le démon lui répondit, non sans mimer des applaudissements avec un air moqueur.

-Bravo bravo madame la diplomate démoniaque, tu à percé mon plus grand secret, j'en suis tout retourné si si.

Et bien sur il lui offrait son plus beau sourire, parce que Ayu c'est un type sympa quand même.

-Et maintenant que tu m'a percé à jour tu va faire quoi ? Me violer ?

Bouh, vilain Ayu qui dit des trucs sales. Bon, la démone lui proposait maintenant de jouer les maîtresses d'école. Une aubaine pour notre petit démon affamé d'informations, n'est-ce pas ? Non vraiment ?

-En fait je fout un peu, je suis juste venu me bourrer la gueule donc si tu veux me tuer, fais le, sinon moi je me casse.

Et le jeune démon de se lever et de se diriger vers la porte
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t8-ayu-horrow#18
avatar
Erelyth
Diplomate Démoniaque

MessageSujet: Re: Rendez-vous de ruines   Dim 23 Oct - 19:21

Erelyth se pinça l'intérieur de la joue deux à trois fois lors des réponses du jeune démon pour ne pas éclater de rire. Elle sentait que d'une manière ou d'une autre, la démone l'avait piqué à vif et ce dernier réagissait plutôt mal à la moquerie. Elle ne pouvait pas prétendre  le comprendre, elle-même n'ayant jamais montré le moindre signe d'inaptitude intellectuelle. Mais cela ne devait pas être facile tous les jours pour les faibles d'esprits ! Voilà ce que ça donnait, de passer trop de temps parmi les humains. Cela avait eut un impact intéressant sur le brun. Il bailla une première fois, ce qui renforça le sourire de la démone des âmes. Il lui retourna une première remarque acerbe. "Bien" se dit la démone, "même s'il n'a qu'un piètre sens de la répartie, c'est toujours mieux que rien." Lorsque le très jeune démon énonça la possibilité de se faire violer, une idée traversa l'esprit de la démone dont les deux pupilles mauves s'illuminèrent subitement. Elle laissa le démon finir sa pauvre petite tirade tout en assouplissant ses appuis. Elle allait lui bondir dessus, ou du moins c'était l'impression qu'elle voulait donner, juste par plaisir de voir la réaction de son interlocuteur audacieux. Ho non elle n'allait pas le tuer, elle allait faire mieux que ça.

Erelyth s'approcha silencieusement du jeune démon, lui emboîtant ainsi le pas sans qu'il ne s'en rende vraiment compte. Une fois que ce dernier fut près de la porte, Erelyth lui attrapa délicatement le poignet pour que les deux occultes se retrouvent l'un face à l'autre. Sans préavis, elle s'avança de quelques pas entraînant le brun dans son mouvement, arrêtant son avancée lorsque le dos du garçon rencontra le mur derrière lui. Sans forcer sur sa poigne, Erelyth rapprocha son visage de celui de son vis à vis qui était à quelques centimètres en hauteur. Elle joua avec une mèche de cheveux du démon dont elle ne connaissait pas le nom, avant de prononcer quelques mots, comme un murmure à l'oreille de l'insolent.


"Bon alors si ce que je te dis ne t'intéresse pas..."


Et la démone déposa un baiser sur les lèvres du garçon, un baiser qu'elle prolongea autant de temps qu'il lui fallait pour arriver à ses fins. Elle ferma quelques instants les yeux, profitant de l'odeur et du goût des lèvres du premier démon à qui elle volait de l'energie de cette manière. Lorsqu'elle se retira, la garçon tomba subitement à terre telle une poupée désarticulée.


"Je t'obligerai à m'écouter !" Ria-t-elle.

.......................................................................
En un mot comme en sang,
Qui ne dit mot, consent,
A mots ouverts,
Je passe ~
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t20-erelyth-en-clair-obscur
avatar
Ayu Horrow
Prince Psychopathe

MessageSujet: Re: Rendez-vous de ruines   Dim 23 Oct - 22:01

Ayu ne s'attendait pas vraiment à ce qui allait suivre, en fait, le jeune démon s'attendait réellement à finir sa vie dans ce bar miteux et si ça ne l'enthousiasmait pas plus que ça, il s'était tout de même résigné, bien qu'à ses yeux de parfait narcissique sa mort était une perte énorme pour la communauté démoniaque, mais je vous rassure, ses chevilles vont très bien.

A la place la démone lui imposait un volte face pour le plaquer contre le mur, ça devenait franchement craignos, elle n'allait quand même pas donner raison à ses élucubrations d'un peu plus tôt ? Ayu aurait presque pu le croire s'il n'avait pas connu la propension qu'avait les démons à se jouer des autres, quand bien même se fut leurs semblables, aussi une plaisanterie sur le viol qui se finissait en baiser volé n'avait rien d'étonnant, par contre quand le démon sentit son énergie le quitter pour qu'il ne s'affaisse finalement au sol, il ne put que constater qu'il s'était laissé prendre au piège. Quelques secondes passèrent, laissant le démon sonné sur le sol avant qu'il ne se redresse pour adopter une position assise. Celui-ci fusilla la démone du regard, bien forcé d'admettre qu'il ne pouvait pas faire grand chose pour éviter ses explications forcées. Piètre consolation, le démon avait une mémoire des plus volatiles, il y avait peu de chances que ses paroles ne le marque assez pour qu'il s'en souvienne d'ici quelques jours.
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t8-ayu-horrow#18
avatar
Erelyth
Diplomate Démoniaque

MessageSujet: Re: Rendez-vous de ruines   Dim 23 Oct - 22:28

Erelyth savoura sa petite plaisanterie tout en passant sa langue sur sa lèvre inférieure. Voler de l’énergie à quelqu'un était déjà quelque chose qu'elle adorait, mais c'était la première fois qu'elle le faisait via un baiser. Cela déconcentrait la victime plus qu'autre chose, et il s'agissait là peut-être d'une nouvelle attaque qu'elle userait de nouveau dans un avenir proche. Quoi de plus mesquin qu'une belle démone qui vous embrasse ? Erelyth n'était pas peu fière. Elle éclata d'un rire cristallin quand le petit démon la fusilla du regard. Il n'était pas heureux de sa situation le bougre, et il n'avait pas tort. Se faire avoir ainsi n'était pas louable, mais se détourner d'un potentiel danger n'était pas plus malin. Aussi, Erelyth se pensa bien trop gentille pour une démone qui cherche à tuer son ennuie. D'autres auraient torturé et séquestré ce nouveau venu.


"Malheureusement, il n'y a pas grand chose à dire sur la situation même de la ville. Du moins, pas à quelqu'un qui ne m'écoutera qu'à moitié. Et les quelques informations que je pourrais te donner sont rendus au rang d'anecdotes."


Erelyth disait vrai. A part la petite guerre que menait Malphas contre Ludwig, il ne se passait pas grand chose d'hors du commun. Enfin, pour un occulte, rien n'était surprenant. Quelques meurtres et assassinats divers, des courses poursuites, des effondrements de ruines... la vie ne devait pas être simple pour les faibles, aussi certains s'essayaient au marchandage d'informations ou le troc pour s'en sortir. Tous les coups étaient permis, et c'est ça qui rendait les événements imprévisibles.


"Peut-être cette information là pourra te servir ;il te sera impossible de sortir de cette ville, elle est bloquée via une barrière. Ensuite il y une petite guéguerre entre occultes et humains, même si le sujet se nuance au fil des années. Je te déconseille, en tant que démon, de rester seul. Mais ça, tu fois t'en douter. Et maintenant, laisse-moi te raconter à quel point les tulipes fanent vite de nos jours..."

Erelyth partit sans crier gare sur des sujets plus loufoques et inutiles les uns que les autres, le jeu étant de tenir jusqu'à ce que le petit démon l'interrompe pour enfin discuter ou recouvre la totale possession de ses moyens. Ou presque, vu la quantité d’énergie subtilisée, il lui faudrait au moins quelques heures avant de pouvoir se remettre à courir, ou utiliser son pouvoir.  Elle fit les cent pas, jouissant de la position de son "invité" tout en glissant quelques paraphrases ressemblant vaguement à des "si tu veux que je me taise tu n'as qu'à discuter" et autres phrasés alambiqués.

.......................................................................
En un mot comme en sang,
Qui ne dit mot, consent,
A mots ouverts,
Je passe ~
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t20-erelyth-en-clair-obscur
avatar
Johann Faust
Magicien

MessageSujet: Re: Rendez-vous de ruines   Dim 23 Oct - 22:57

Méphisto venait d'arriver en ville, et avant de faire quoique ce soit, il se décida de faire simplement un tour. Non pas que la limousine luxueuse à la carrosserie rose soient ostentatoire, il préféra d'un coup de baguette magique et après un magnifique nuage rose à paillette, passer sous la forme d'un petit chien. Bon, pour lui, c'est discret. Pour le reste du monde, pas vraiment. Mais faut déjà penser à se baisser et regarder. Non ?
Bon, alors. Des ruines à gauche. Des ruines à droite. Youpi. C'était vraiment ça le pied à terre convoité par le Prince Démon de la Discorde ?


*Eden Lake...Ou le paradis perdu des architectes morts... Je m'ennuie déjà... J'sais pas, il aurait pu obter pour... Ibiza, Malibu, Bali, Hawaï...*

Il fut interrompu dans sa liste des tous les lieux bien mieux qu'ici par des bruits provenant d'un... Bar ? Si tant est qu'on puisse encore le qualifier ainsi. Un Bruine peut être ? Ou un rbarne ? Cette question de qualification lui demande au moins cinq bonnes minutes avant de se mettre d'accord avec lui-même sur le fait qu'on s'en fichait éperdument. Il se faufila à travers les décombres de l'arrière salle, commençant à entendre un discours aussi insipide qu'inutile sur les différentes méthode de séduction des moules de Corée du Nord, un sujet qui à sa grande surprise, le passionna instantanément. Il s'assied au pied du bar, observant visiblement deux autres démons.
Démones.
Il songea un instant à feuilleter sa mémoire pour savoir s'il connaissait l'un des deux et très vite, passionné par le discours que tenait toujours l'une d'elle, arriva toujours à la conclusion précédente. On s'en branle.
L'autre semblait tout bonnement incapable de répondre. Sans doutes lui aussi tout à fait subjugué par l'ingéniosité déployée par les moules pour trouver l'âme sœur. Comme quoi, les passions, ça se commande pas.
Cette situation était tellement incongru qu'elle fit oublier au Magicien toute la frustration de sa visite pas très guidée des ruines précédentes.
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t26-johan-faust
avatar
Ayu Horrow
Prince Psychopathe

MessageSujet: Re: Rendez-vous de ruines   Lun 24 Oct - 11:26

Et c'est ainsi que mourut Ayu, décédé d'une hémorragie cérébrale due à un flux ininterrompu de paroles qui n'avaient aucun sens... Nan j'déconne, mais le démon était quasi sur que ça allait lui arriver très bientôt si la démone continuait son petit numéro. S'il existait un Dieu parmi les démons -et si vous voulez mon avis ce serait plutôt ironique- alors pitié, qu'il le foudroie immédiatement.

Plusieurs longues minutes passèrent pendant lesquelles le démon s'employa à jeter les regards les plus acides dont il soit capable à la démone. Pas que ça eut grand effet mais quand on doit rester assis à attendre de retrouver un minimum d'énergie pour pouvoir se mouvoir, ça occupait un peu l'esprit.

Ca occupait tellement l'esprit que le démon ne sentit pas tout de suite une présence qu'il n'eut aucun mal à identifier comme un autre démon qui venait d'un... Truc blanc plein de poils... Oui, c'est ça, un chien. Passons sur le fait que, oui, Ayu était trop distrait pour son propre bien, mais bordel, pourquoi un démon venait les espionner sous la forme d'un chien ? Ne lui dites pas qu'il était fan de la reproduction des moules de chaiplutrohoù ?!

Ayu poussa un soupir. Les démons lui filait mal à la tête, presque autant que les humains... Enfin peut-être pas. Le jeune démon se redressa puis se remit finalement sur ses pieds. S'il était toujours épuisé par son récent siphonnage d'énergie il tenait debout et quand bien même il n'était pas censé avoir recouvré autant d'énergie aussi vite que c'était quand même le cas, mieux encore, il se sentait à nouveau capable de répondre à la démone autrement que d'une voix faible.

-Et le kikipilou à ruban c'est ton pote ou bien ?


Une chose était sure, la situation était de plus en plus bizarre.
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t8-ayu-horrow#18
avatar
Erelyth
Diplomate Démoniaque

MessageSujet: Re: Rendez-vous de ruines   Lun 24 Oct - 15:52

En plein dans sa présentation de la méthode de séduction des moules de Corée du Nord, Erelyth nota une présence qu'elle ne reconnut pas dans l'immédiat. Sourde et aveugle aux regards noirs que lui jetait ce pauvre petit démon devant lui, elle se concentra sur l'aura qui n'était désormais pas très loin d'eux. A l'aise dans le fait de palabrer tout en méditant sur le pourquoi du comment de l'univers, elle ne mit pas longtemps à reconnaître l'odeur du démon derrière eux. Mais faisant comme si de rien n'était, elle continua sa mascarade en parlant de vampires...

Finalement, le jeune démon réussit tant bien que mal et à l'aide du mur derrière lui à se redresser. Il tanguait, mais au moins tenait sur ses jambes. Il finit par entrouvrir les lèvres et déverser son mécontentement teinté de semi-agressivité. Par plaisir plus que par curiosité, Erelyth exécuta une pirouette en volte face pour admirer la petite créature démoniaque qu'elle avait déjà aperçut il y a déjà quelques siècles. Il est assez rare qu'un démon puisse reconnaître l'un de ses compère avec précision, sauf que le premier y était entraîné. Ce qui était le cas d'Erelyth, ayant passé plus de 300 ans à observer et à identifier bon nombre des démons qu'elle croisait. Mais il était encore plus facile pour la démone d'identifier sans même le voir ce qui ressemblait à un chien derrière.



"Si tu parles du petit chien adorable avec ses jolis noeuds qui s'est arrêté m'écouter parler de la reproduction des moules coréennes, non ce n'est pas un ami à moi."


Elle toisa de haut en bas le jeune démon avant de totalement se détourner, prête à réagir si ce dernier recouvrait assez de force pour tenter quoique ce soit à son égard. Elle fixa quelques instants le caniche à l'aura millénaire. Elle lui sourit gentiment, une main sur la hanche.


"Ravit de te voir ici, Magicien. Je suis certaine que te voir manœuvrer ici amusera beaucoup Malphas."

.......................................................................
En un mot comme en sang,
Qui ne dit mot, consent,
A mots ouverts,
Je passe ~
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t20-erelyth-en-clair-obscur
avatar
Johann Faust
Magicien

MessageSujet: Re: Rendez-vous de ruines   Lun 24 Oct - 17:04

Le petit chien était confortablement installé, buvant les paroles de la démone comme du petit lait, il remarqua bien que l'autre spectateur manifestait une certaine appréhension, mais bordel de merde, qu'il la laisse finir ! Quand le jeune démon tenta de la couper, c'est un regard mauvais qu'il reçu de l'effroyable créature à ruban.
Point trop appuyé puisque la démone, visiblement experte sur l'exégèse des histoires de vampires relatives aux peurs profondes des termites sumériennes, prit tout de la même la peine d'aller jusqu'à la conclusion avant de faire volte face et de s'adresser à lui.
Elle le connaissait ? Hum... Dommage pour la discrétion. Il y avait pourtant consacrer un si grand nombre d'efforts que... Ah non. Autant pour moi. J'y avais cru pourtant.

~~POUF~~

Un énorme nuage rose bonbon parsemée de pitites nétoiles toutes mignonnes toutes pleines (de quoi, on sait pas, mais sûr que c'est pas légal.) enveloppa le petit chien avant de laisser apparaître le Magicien dans toute sa splendeur. Avec un petit effet de vent intégré, pour la classe. Et c'est gratuit (y'avait une offre sur des ventilos à pas cher...).


"Bien le bonjour à vous, charmante créature et jeune damoiseau."

Vu l'accoutrement et l'attitude, la plus jeune semblait préféré le masculin. Qu'à cela ne tienne ! Méphisto n'est pas avare pour un sou ! En saluant, il s'inclina plus que de raison, enlevant son chapeau en bon gentleman qu'il était, dévoilant sa mèche qui pour le jour était rose.
Il se redressa promptement, réajustant son couvre-chef.


"Tout d'abord, la conclusion de votre exégèse était... Superbe. Bien que l'attention de certain laisse à désirer."

Petite pause, histoire de dégainer un sourire adressé à ce "certain".

"Ensuite, et soyez en certaine, mais c'est plutôt moi qui m'amuserais en voyant ce cher Malphas manœuvrer ici."

Il appuya son propos en hochant la tête, montrant son total accord avec lui même. Il ne sautillait pas sur place, mais il se laissa aller à faire tourner son parapluie à la manière d'une scène d'une vieux music hall.

"En tout cas, j'y compte bien..."

Il sourit, parlant plus pour lui-même qu'autre chose.

"Je n'ai pas le plaisir de vous connaître. Ou du moins, de m'en rappeler. Pour vous par contre, cela ne m'étonne pas..."

Son regard glissa vers Ayu tandis qu'il parlait. Il le toisa dans un premier temps, avant de lui afficher un plein et franc sourire.

"Et je vous demande pardon d'avoir interrompu votre plaidoyer. Je suis sûr qu'il y a encore beaucoup à dire... Déjà, sur vous deux !"

Oui. Cela sonnait clairement comme un ordre. Son parapluie s'arrêta de tourner avant qu'il ne le point vers ses deux interlocuteurs. Il sembla dessiner trois petit rond tout en enlevant son chapeau de son autre main, le tout saupoudré d'un "Ein, Swei, Drei...".
~~POUF~~
Du chapeau cette fois-ci, émergea un magnifique fauteuil rose, lui aussi raccommodée à l'aide de petite patchwork aux couleurs qui n'ont rien à voir entre elles, sur lequel était montée sur la droite une petite tablette tenant une tasse Hello Kitty de thé chaud aux fruit rouge. Le magicien était bien sûr confortablement installé dedans. Il enleva délicatement ses gant avec de saisir la tasse, la rapprocher de sa bouche, et souffler doucement, le temps d'avoir une réponse.
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t26-johan-faust
avatar
Ayu Horrow
Prince Psychopathe

MessageSujet: Re: Rendez-vous de ruines   Lun 24 Oct - 19:31

Ayu devait admettre qu'il était impressionné par la métamorphose du chien en un démon à l'apparence tout aussi excentrique que ne l'avait été le petit numéro qui avait précédé. C'était digne des meilleurs effets spéciaux des vieux films que le démon détestait tant mais peu importe, la question n'était pas là. Ayu commençait à se dire que la race des démons représentait tout ce qui se faisait de plus loufoque, à moins qu'il ne soit simplement tombé sur les deux seuls qui avaient le sens du théâtre ? C'était possible mais peu probable. Le jeune démon n'était pas sur de beaucoup apprécier cela, lui dont la personnalité avait tendance à être plutôt rigide quand était abordée la question de se donner ou non en spectacle se sentait encore plus en décalage qu'il ne l'avait ressentit ces dernières années auprès des humains. Venir dans cette ville avait peut-être été une erreur... Peut-être pas, il valait mieux qu'il ait fait cette expérience par lui même et il ne pouvait pas trouver sa place après aussi peu de temps passé dans la ville.

Tout à ses pensées, Ayu n'avait plus fait attention aux deux autres qui avaient eut la clémence d'échanger entre eux sans récompenser sa distraction par quelconque châtiment, peut-être les piques à son égard eurent-elles fusée mais le démon trop distrait n'en avait cure. Ses pensées avaient cette fois-ci déviées vers un autre sujet, le groupe cité par la démone un poil plus tôt. Si Ayu avait un train de retard pour se pencher sur les informations qui lui avaient été données, il était toujours temps de traiter avec les informations. Le démon était assez curieux à présent d'en savoir plus sur ce groupe de l'Ombre, vraiment, il aurait même pu envisager de le rejoindre, toujours en quête d'une identité perdue mais traiter encore une fois avec cette fille et surtout avec son mépris, quand bien même à ses yeux à elle était-il justifié lui filait la migraine, il était temps d'en finir avec cette histoire.

-Si vous voulez bien m'excuser...

Dit-il non sans une pointe d'acidité dans la voix. Le démon n'attendit pas de réponse et à dire vrai, savait qu'encore une fois leur tournant le dos il mettait sa vie en danger mais que pouvait-il faire d'autre ? Attendre indéfiniment ? S'il devait mourir et bien soit. Toujours aussi vidé qu'un peu plus tôt, le démon quitta le bar miteux qu'il n'oublierait pas de rayer de son esprit le plus rapidement possible s'il survivait à cette journée.
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t8-ayu-horrow#18
avatar
Erelyth
Diplomate Démoniaque

MessageSujet: Re: Rendez-vous de ruines   Mar 25 Oct - 18:31

Erelyth dévoila un mignon petit ricanement lorsque le démon millénaire reprit une forme standard dans un nuage rose à paillettes. Elle ne se souvenait que très vaguement de ce pouvoir, et elle était certaine de ne jamais s'en lasser. L'excentricité parmi les démons pouvaient paraître commune, mais nombreux étaient ceux à avoir tenté de s'élever au même niveau que le Magicien sans jamais pouvoir y arriver. Erelyth inclina sa tête en avant à la réponse de Méphisto, puis jeta un regard amusé au démon précédemment embrassé. Ce dernier, s'il avait toujours cet air agacé propre aux jeunes, semblait quelque peu impressionné. La démone regretta tout de même de ne pas avoir réussi à l'endormir, et porta toute son attention vers le nouvel arrivant au bar. Attentive, le sourire lui monta un peu plus haut aux joues au vu de la brève tirade de Méphisto. La prétention était malheureusement très commune chez les vieux démons, il n'était pas nécessaire de lui en vouloir pour cela. Soit il se retrouverait en mauvaise posture très rapidement, soit Malphas serait celui à perdre la partie. Dans tous les cas, Erelyth ne comptait pas prendre parti directement, elle avait déjà bien assez de choses à gérer entre les occultes et les résistants.

La démone aux cheveux gris ferma les yeux le temps que Méphisto finisse son plaidoyer. Elle n'avait rien contre lui, et Erelyth avait prit l'habitude de ne jamais interrompre un extravagant quand il avait des choses à dire. Aussi quand un mignon petit fauteuil aux couleurs de l'être millénaire apparut au milieu du petit groupe, la démone fit glisser sa perception vers sa victime d'il y avait quelques instants. Le jeunot s'était relevé et avait tourné les talons. Sans bouger, Erelyth lui lança un regard par-dessus son épaule sans chercher à le rattraper. Après tout, s'il survivait jusque là, ils finiraient bien par se recroiser.



"Ton nom ?"


Puis Erelyth tourna ses yeux d'améthystes vers Méphisto, qui attendait patiemment des réponses, lové dans son fauteuil une tasse à la main, le parapluie sur les genoux.


"Mon nom est Erelyth, simple démone de mon état, enchantée."
sourit Erelyth, la même malice dans le regard que lors de sa rencontre avec le brun qui s'éloignait derrière elle.

.......................................................................
En un mot comme en sang,
Qui ne dit mot, consent,
A mots ouverts,
Je passe ~
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t20-erelyth-en-clair-obscur
avatar
Johann Faust
Magicien

MessageSujet: Re: Rendez-vous de ruines   Ven 18 Nov - 19:42

Le démon observait ses interlocuteur tel un scientifique examinant ses sujets. Son regard tombant semblait tenter de lire chaque parcelle pouvant l'être.aussi esquissa-t-il un sourire à l'inattention du jeunot. Un sourire qui s'affirma à la délicate courtoisie et politesse de la démone, intimant à son comparse de répondre lui aussi.
Il prit le temps de boire une gorgée de thé le temps de la présentation, esquissant un signe de tête pour noter qu'il l'avait bien reçu, l'autre se dirigeait vers la porte, ignorant la question et la réflexion qui s'en suivit.


"Eh bien, Lady Eryleth, vous me voyez tout aussi enchanté. Voir plus."

Il afficha un sourire franc, ou flippant, selon le point de vue.

"Je suis sûr que nous aurons des discutions tout à fait passionnantes."

Il semblait satisfait de lui-même. Cela dit, son regard glissa à nouveau sur le fuyard.
Johann déposa délicatement sa tasse sur sa coupelle, puis la coupelle sur la petite tablette. il leva ensuite son doigt en l'air qu'il fit tournoyer trois fois, mimant ses trois petits nombre en allemand.
Le haut de son chapeau s'ouvrit, duquel émerga une boule dorée qui vint éclater au dessus de la tête d'Ayu, libérant confettis, paillettes, ruban, le tout dans un son digne de la plus nulle des boums des années 70, une magnifique banderole rosée aux lettres noires descendit pour lui barrer la route, sur cette dernière on pouvait lire ce que Méphisto s'empressa de dire, le timing étant presque parfait pour synchroniser sa voix sur la lecture par la cible. Car oui, en Enfer, on fait les choses bien.


"Et le nom de jeune impoli est ?"

La boule disparut aussitôt, cessant d'importuner la réalité sous prétexte qu'elle serait rigoureuse, elle aussi.
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t26-johan-faust
avatar
Erelyth
Diplomate Démoniaque

MessageSujet: Re: Rendez-vous de ruines   Ven 18 Nov - 20:57

La diplomate nota la faute dans son nom par un rire familier. Méphisto était le cliché même du vieux démon orgueilleux et peu attentif, à l'aise en toute circonstance et difficilement cernable. Plus jeune, la démone admirait grandement les faits d'armes du magicien, souhaitant reproduire ses extraordinaires exploits. Mais la réalité de sa condition lui avait rapidement fait comprendre que loin d'être impossible, y rêver n'était pas une bonne idée. Ainsi avait-elle choisi des voix différentes mais toutes aussi intéressantes. Elle en avait fait du parcours, depuis ces temps-là. La réponse du jeune démon fut presque inaudible, balancée à la volée pendant que ce même fuyard s'éloignait. "Ayu", Erelyth allait le retenir. Si ce jeune insolent ne se faisait pas tuer dans les jours suivants, la démone avait l'intime conviction qu'elle allait recroiser sa route. Elle reporta néanmoins toute son attention vers le vieux démon devant elle. Elle se dirigea une nouvelles fois vers le mur où était toujours cloué un pauvre papillon. Elle le libéra, le laissant tomber au sol, inerte, incapable de reprendre son en vol. Elle reprit dans sa main gauche les fléchettes encore en état de servir, et se remit comme si de rien n'était à jouer, elle contre sa cible.

"Alors Magicien, que nous vaut ta venue en ces lieux ?"

Car les présentations, c'était bien, et même si elles se trouvaient incomplètes, Mephisto n'avait pas à le savoir. Erelyth était assez intelligente pour ne pas systématiquement donner toutes les infos sur elle ou son rôle dans la ville, du moins quand elle savait que ces informations pourraient servir à son interlocuteur. Si le démon était désormais dans son dos, elle se garda de se concentrer pleinement sur son lancer de fléchettes. Elle était toujours aussi agile et précise, mais son attention était entièrement portée, ou presque, vers le démon. Puis elle s'arrêta subitement, ne laissant pas le temps à l'occulte de répondre. Elle troqua son visage enchanteur et polit pour un regard sérieux et un sourire... plus froid. Neutre était peut-être le terme le plus approprié. Elle se retourna, basculant sa tête en arrière pour avoir en visu la curiosité habillée de rose.

"Non, finalement, laisse-moi deviner. Tu as entendu parlé d'Eden Lake, et le comportement de Malphas te rendait curieux. L'ennui est un le pire des ennemis pour des démons aussi vieux que nous... ou du moins, que vous. Tu ne dois pas être là pour te renseigner, alors peut-être pour jouer ? Tu seras ravis de rencontrer un de mes amis. Voyons voir..."

Elle s'arrêta un instant, levant les yeux vers le ciel comme pour marquer sa réflexion. Elle avait perdu son sourire lorsqu'elle replanta ses yeux d'améthystes vers Mephisto.

"Soutenir un démon ne te ressemblerait pas... mais le saboter directement ou rejoindre ses ennemis ne serait pas intéressant non plus, je me trompe ?"

Elle fit volte face soudainement pour se trouver dos au mur. Elle toisa une dernière fois l'ancêtre avant de baisser la tête vers le sol. Une fois relevée, la démone avait reprit son sourire chaleureux et son air amical, voir inoffensif.

"A moins que le magicien si réputé n'ait décidé que d'observer. Au fait, mon nom est Erelyth, et non pas Eryleth."

.......................................................................
En un mot comme en sang,
Qui ne dit mot, consent,
A mots ouverts,
Je passe ~
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t20-erelyth-en-clair-obscur
avatar
Johann Faust
Magicien

MessageSujet: Re: Rendez-vous de ruines   Ven 18 Nov - 22:03

Le démon sembla satisfait de la réponse obtenue, aussi courte soit-elle. Il reporta son attention sur Erelyth, qui sembla se passionner de nouveau pour ses fléchettes, sauf que la curiosité est un vilain défaut. C'est mignon.

"Alors Magicien, que nous vaut ta venue en ces lieux ?"

Méphisto comptait prendre gouluement son temps (oui, gouluement) pour répondre. Il reprit délicatement sa coupelle, attrapant sa tasse toujours chaude et la porta à ses lèvres, soufflant doucement sur la surface du liquide convoité, non sans une certaine sensualité. Oui, j'en fais trop, et alors ?
Le fait elle que la démone mordit seule à l'hameçon.

"Non, finalement, laisse-moi deviner. Tu as entendu parlé d'Eden Lake, et le comportement de Malphas te rendait curieux. L'ennui est un le pire des ennemis pour des démons aussi vieux que nous... ou du moins, que vous. Tu ne dois pas être là pour te renseigner, alors peut-être pour jouer ? Tu seras ravis de rencontrer un de mes amis. Voyons voir..."

Le vif du sujet... Les salutations étaient terminées, les enfants ayant été évacués, les sourires s'effaçaient pour laisser place à une tension palpable. En tout cas, Méphisto joua ce jeu, perçant de son regard la fumée qui s'échappait de sa tasse pour fixer la démone. Il semblait neutre. En tout cas il n'y eut de réponse qu'un nouveau souffle sur la surface de la tasse.

"Soutenir un démon ne te ressemblerait pas... mais le saboter directement ou rejoindre ses ennemis ne serait pas intéressant non plus, je me trompe ?"

La prévenance de Johann semblait s'être envolée. Et malgré les couleurs, son aura n'invitait clairement pa sà la fête ni à se réjouir. Il but une gorgée. Lentement, sans pour autant détacher son regard d'Erelyth.

"A moins que le magicien si réputé n'est décidé que d'observer. Au fait, mon nom est Erelyth, et non pas Eryleth."

Il sembla stopper sa gorgée interminable, net, quand la demoiselle se permit de le reprendre. Son regard toujours fixé sur elle venait de franchir la limite de l'oppressant.
Il posa lentement la tasse, affichant une visage neutre et son aura ne faisant que s'assombrir. Peu de gens ou de démons pouvait se vanter de l'avoir vu ainsi, comme lorsqu'il débuta sous les ordres de Baal.
La coupelle fut déposée, elle aussi lentement, alors que ses jambes se décroisaient. Il remit son gant, avant de se lever, toujours sans rompre ce regard persistant.
Le fauteuil et son attirail disparurent aussitôt.
il fit un pas.
puis un deuxième.
Un troisième.
Ses deux mains se levèrent lentement de chaque côté.
...
...
...
C'est long hein ?
...
...
L'ambiance pensante vola en éclat. En même temps qu'une multitude de petite boule dorée, libérant confettis et paillette "Hello Kiten", tandis qu'un jouet singe groom à cymbale faisait les cents pas sur le bar, le haut parleur nasillard caché dans son dos laissait échapper une horrible fanfare en 8-bit.
Johan quant à lui, applaudissait joyeusement, un grand sourire sur les lèvres.


"Utsukushidesu ! MI-GO-TO !"

En japonais dans le texte. A l'oral. ouais, il est très fort.

"Vous, vous me plaisez !"

Un peu d’honnêteté ! En fait, quand on y pense, il était très honnête. Tout le monde sait qu'à un moment il sera malhonnête donc on se méfie, et il ne les déçoit que rarement, donc il est honnête. A vrai dire, c'est plutôt des gens honnête qu'il faudrait se méfier, car personne ne sait quand ils feront quelque chose de... Malhonnête. Et oui, tout ceci n'a presque plus aucun sens !
Il se doutait que sa mise en scène n’aurait que peu d'effet sur la démone (peut être un peu), mais il voulait être sûr du type de personne à qui il s'adressait. Un petit test en somme.

Le singe explosa dans une petite fumée mauve, emportant avec lui l'horrible musique et rendant un peu de dignité à la réalité. La pauvre.
Méphisto ôta son couvre chef qu'il pris sous le bras, passant son parapluie au même que ce dernier.


"Il serait inconcevable pour un artiste que de produire une oeuvre inintéressante pour son public. Il faut donc connaître son auditoire avant de préparer un spectacle ! Afin de mieux... Le surprendre, le faire rêver, l'enthousiasmer et l'émerveiller !"

Il fallait comprendre l'enculer. Non, trop simple. le nasuler. Oui, par le nez. C'est plus dur, et plus violent. Voilà. Nah.

"Par contre de vous à moi... La déco laisse cruellement à désirer... Mais peut être pourriez-vous m'en dire plus Lady... Eryleth ?"

Taunt. Ou pas. A vous de voir.
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t26-johan-faust
avatar
Erelyth
Diplomate Démoniaque

MessageSujet: Re: Rendez-vous de ruines   Ven 18 Nov - 23:00

Erelyth avait fait plus que noter le changement d'ambiance. Elle y contribuait. Plus sa propre tirade avançait, plus ses muscles se contractaient sous l'effort qu'elle devait fournir pour augmenter la puissance de son aura. Le démon en face d'elle n'avait qu'à jouer du regard et se relâcher un peu pour dévoiler toute la puissance démoniaque dont il avait besoin ; celle d'un démon de plus de deux millénaires. La démone, pendant qu'elle palabrait déployait une aura qui n'était pas la sienne. Elle cachait sa présence démoniaque depuis le début de l'après-midi, et désormais elle faisait plus que la relâcher. D'un point de vue extérieur, elle était un démon d'un siècle, non de trois... de huit, puis finalement de plus d'un millénaire. Il était impossible d'établir son âge précisément, et il s'agissait là de son seul véritable atout. Plus le regard de Méphisto devenait oppressant, plus la démone voulait... non, se devait de continuer. Il était plus fort, il était plus vieux. Mais il n'était rien dans son univers. Erelyth se devait de brouiller les pistes, et ce dès que possible.

Une multitude de sentiments contradictoires parcouraient son corps sans qu'elle ne cherche à les restreindre. Elle se contenait, et libre serait le pauvre perceptif à tenter de la percer à jour. Elle ne réagissait pas comme une arrogante, ni comme quelqu'un qui avait peur. Elle réagissait comme on lui avait apprit à réagir ; comme un être aux capacités surnaturelles. Pendant quelques instants supplémentaires, lorsque Méphisto se leva, le pas lourd, et lent, plus rien ne se trouvait autour des deux protagonistes. En revanche, une chose était certaine ; avec la puissance des deux auras développées, les plus intelligents et ceux qui tenaient à leur vie avaient dû partir loin de l'endroit déjà désert. Erelyth n'avait définitivement pas peur, mais la présence de ce qui fut pendant quelques siècles un de ses modèles ne la laissait pas indifférente. Qui plus est, elle tentait un rapport de force avec quelqu'un de mille fois plus fort et expérimenté qu'elle-même. Plus le démon se rapprochait, plus la présence d'Erelyth était puissante. Si elle ne le trompait pas totalement, au moins piquerait-elle sa curiosité. Elle serra sensiblement sa main gauche lorsque Méphisto fut tout près, ne le lâchant jamais du regard. Et puis elle aurait put s'y attendre, une explosion de bruits et de couleurs vint briser en deux l'atmosphère lourde de la situation.

Lorsque le petit singe qui semblait mécanique fit retentir des échos qui donneraient des envies de meurtres à un pacifiste, Erelyth masqua de tout au tout la moindre parcelle de son aura. Cela l'avait fatiguée plus que nécessaire, mais elle ne laissa filtrer aucun signe évident de son trouble. Elle reprit rapidement contenance, en notant les mots du démon excentrique. Du japonais ? Erelyth ne se souciait guère du langage utilisé. Après tout, elle avait assez voyagé pour connaître un nombre important de dialectes humains. Elle sourit avec politesse et révérence à l'élan de franchise de Méphisto, plaçant une main sur sa poitrine. A cet instant, la démone devait paraître trop assurée pour être naturelle, et elle en jouant du mieux qu'elle le pouvait. Un rire s'échappa de ses lèvres à l'entente de son nom écorché, puis elle se redressa, toisant amicalement le démon.


"Bien sûr mon cher nouveau-venu. Qu'avez-vous besoin de savoir ?"

.......................................................................
En un mot comme en sang,
Qui ne dit mot, consent,
A mots ouverts,
Je passe ~
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t20-erelyth-en-clair-obscur
avatar
Johann Faust
Magicien

MessageSujet: Re: Rendez-vous de ruines   Ven 9 Déc - 19:16

"Bien sûr mon cher nouveau-venu. Qu'avez-vous besoin de savoir ?"

Sur le début de la réponse de la démone, Johann se tint au plus droit, de manière à cadencer une magnifique révérence d'une qualité irréprochable. Un technique d'ailleurs primée de nombreuse fois lors de congrès d'étiquettes, un modèle même de bienséance et de... Ok j'arrête.
Il se redresse lentement, dévoilant un visage radieux orné d'un sourire carnassier traduisant ses dizaines de siècles de pratique et de savoir faire de curage de dent. Une hygiène buccale irréprochable , elle aussi primée lors de nombreuses congrès et au... Ahem. Donc, le sourire aux lèvres.


"Eh bien my sweet lady, je dirais bien..."

[hrp] Ambiance musicale [/hrp]

Pause stratégique, lui donnant le temps de se redresser et de réajuster son chapeau sur ta tête en évitant soigneusement de toucher sa longue mèche. Ce qui en soit est un tour de force remarquable. Son large sourire disparu rapidement avant la suite.

"Ab-so-lue-ment... Tout."

Son phrasé transpirait à lui seul la volonté implacable qu'il pouvait déployer. Point besoin de déployer son aura, de bander ses muscles, il n'essayait même pas d'impressionner. En fait, c'est là que cela devenait à la fois intéressant et effrayant. La tromperie et le mensonge sont commun aux Enfers, mais l'exposition pure et brute de sa volonté l'est beaucoup moins, sauf lors d'un affrontement frontal bien sûr. Sans le vouloir, il donnait même des informations à la démone, son expression étant à dix milles lieux et demi (important ce demi-là) de son excentricité ambiante. Il avait bel et bien un objectif précis.
Son visage finit par se baisser légèrement, son chapeau recouvrant son regard le temps de laisser respirer son interlocutrice. Une longue respiration plus tard, son sourire habituel revint, tandis qu'il prenait place sur un des tabouret encore en état.


"Mais je me contenterais de ce que vous voulez bien me montrer Ele-chwan.

Il accompagna sa phrase d'un clin d'oeil malicieux et appuyé tel qu'on en voit dans certaines cours de recrés rurales.
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t26-johan-faust
avatar
Erelyth
Diplomate Démoniaque

MessageSujet: Re: Rendez-vous de ruines   Lun 12 Déc - 21:55

La démone fit virevolter quelques mèches d'un mouvement de tête maîtrisé. Les bras croisés devant sa poitrine, elle toisait l'ancêtre le menton levé, attentive à son petit numéro. Comme toujours, Méphisto ne lésinait pas sur la mise en scène. Une révérence magnifiquement orchestrée, s'il y avait un prix à décerner elle lui aurait attribué volontiers. L'ambiance et le ton des deux démons avaient reprit une allure plus stable, plus joueuse, et surtout moins mélodramatique. Erelyth avait nullifié son aura, contrastant avec le trop plein précédent. Ses yeux exprimaient à la fois toute la courtoisie et la neutralité dont elle était capable. Assurée, elle laissa Méphisto jouer de son sérieux inhabituel. Cependant ce genre de comportements impressionnaient bien moins la démone, qui en avait vu d'autres. Si l'expression d'un désir aussi formel pouvait être une alerte à prendre en compte, Erelyth était quasiment certaine que le démon Millénaire ne s'en prendrait pas à elle pour lui extorquer des informations. Peu productif, et même s'il était plus fort qu'elle, la démone lui ferait perdre un temps considérable.

Une main sur la hanche, deux pupilles violacées ne bougeaient pas du visage du Magicien. Il était aussi astucieux qu'ignorant. Mais si parti il devait prendre, cela ne serait pas le sien. Que donner comme information à un fin stratège et politique extravagant ?
Sans laisser paraître son hésitation, et pour rester dans un ton le plus professionnel possible, Erelyth agita faiblement ses mains au rythme qu'elle poursuivait ses explications.


"Cela fait dix années que les portes qui séparaient notre monde et celui des humains se sont effondrées. A cette même période, bon nombre d'occultes se sont vu propulsées dans cet univers et plus particulièrement à Eden Lake. La ville est bloquée par une barrière psychique ce qui rend impossible les échanges terrestres ou aériens, physiques comme psychiques."

Elle procéda à une petite pause, à la fois pour jauger son vis à vis que pour faire attention à ce qu'elle laissait filtrer. Après tout, elle était passé maîtresse dans l'art de l'information comme de la désinformation. Voilà à quoi on aboutissait à force de tout faire pour un "Chef" aux mêmes capacités directives que celui d'une moule afghane.

"Au fil du temps deux camps se sont formés ; d'un côté la résistance, menée par un demi-démon dont je ne connais pas le nom, et de l'autre l'Ombre, avec Malphas à sa tête. Il n'y a pas grand chose à savoir de plus, mis à part que les rues sont dangereuses la nuit comme le jour, et que cette ville est pleine de surprise..."

...Notament le fait que la démone était la seconde et Diplomate officielle de l'Ombre. Mais ça, personne ne pouvait si aisément le déterminer.

.......................................................................
En un mot comme en sang,
Qui ne dit mot, consent,
A mots ouverts,
Je passe ~
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t20-erelyth-en-clair-obscur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Rendez-vous de ruines   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rendez-vous de ruines
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Broken World :: Partie RP :: Zone 2 :: Zone résidentielle-
Sauter vers: