Broken World


 

Partagez
 

 Sorry [P.V. Otabek Radionova ] [TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Killian Plisetsky
Killian Plisetsky
Bad Tiger

Sorry [P.V. Otabek Radionova ] [TERMINE] Empty
MessageSujet: Sorry [P.V. Otabek Radionova ] [TERMINE]   Sorry [P.V. Otabek Radionova ] [TERMINE] Icon_minitimeMar 18 Déc - 16:38

Qu'est-ce que Killian pouvait bien foutre au cimetière. Eh bien, il voulait réfléchir. Au commencement, il avait été voir la tombe improvisée de son grand-père. Où était Lukhya à ce moment-là? Quelque part, à l’abri, qui sait ce qu'il avait fait de son cher frère. Ce qui était certain c'est qu'il ne l'avait pas abandonné, ça non. Seulement, Killian était  jeune, il n'avait pas l'habitude de s'occuper d'autres personnes que de lui-même, surtout si ces personnes étaient des gosses.

Donc, le cimetière... La tombe de son grand père lui faisait un peu trop mal. Il avait encore du mal à réaliser, à se rappeler les images horribles de l'atroce décès de son grand-père. Son chat dans les bras, il s'était dirigé vers les tombes d'autres inconnus. Comme si, d'un côté, il se sentait rassuré de constater que sa famille n'était pas la seule maudite qui avait été touchée par la mort. Comme si le fait de voir de ses yeux que les nombreuses tombes d'autres pères, mères, frères, sœurs, amis, enfants qui n'étaient pas les siens le faisait se sentir moins seul dans son malheur et berçait sa rage intérieur. Car la tristesse ressortait souvent sous forme de colère incontrôlable, chez le blond.

Des noms, il y en avait beaucoup. Des identités, des visages enfouis sous la terre, des histoires finalement terminées, des âges, des souffles coupés... Tant de secrets que l'humanité ne pourrait conter et que la terre connaissait. Et voilà qu'elle les dévorait. Les Hommes, les occultes... Ils l'avaient piétinés, lui avait fait vivre les pires horreurs pendant la guerre. Elle avait été témoin d'atrocités sans nom, et pourtant c'est elle qui portait ceux qui les avaient commises. La terre... Elle avait souffert sous les pieds des êtres vivants, et avait fini par les engloutir. Mais pas comme un monstre avalerait les cauchemars des enfants... Plus comme une mère bercerait son enfant endormit. Comme si elle tenait à leur donner toute la chaleur dont ils avaient besoins, ces hommes, ces occultes, ces monstres.

Killian réfléchissait. Son regard émeraude se posait sur ce nom, puis sur celui-ci, sans que son cœur ne se serre, sans qu'il ne ressente rien. Ni pitié, ni tristesse. Parce que c'était cruel, mais il ne connaissait personne. Il ne voulait même pas les connaître. Ni leur histoire, ni leur visage... Ni rien. Il s'en foutait. Ca n'était pas son malheur, cette fois, il ne se rendrait pas malheureux pour quelque chose qui ne le touchait pas. Et puis... Il arriva.  

Comme une rose au milieu d'un champ de capucine, il était impossible de le rater. Le vivant au milieux des morts. L'ange au milieu des démons. La tache blanche au milieu de la feuille noire. Killian ne l'avait pas tout de suite aperçu, pourtant... Il avait les yeux baissés. Mais la petite boule de poil qu'il tenait entre ses bras n'avait que faire des noms, des tombes. Il s'était fait un ami, un ami qu'il reconnu immédiatement. D'abord, il miaula, mais le blond y prêta à peine attention. Puis sans prévenir, il se glissa hors des bras de son Maître pour aller se frotter affectueusement contre la jambe du soldat dont il n'oubliait pas l'odeur, ni le visage.

Hey reviens là toi-!

Commença Killian en poursuivant le chat. Du moins... Aussi longtemps que son regard restait rivé sur la boule de poil. Aussitôt s'était-il levé, le temps sembla se figer. Le temps, les battements de cœur du blond avec. Plus rien ne bougeait. Plus rien n'avançait. Plus rien sauf lui. La personne qu'il désirait le plus revoir depuis si longtemps... Et en même temps celui qu'il craignait de recroiser un jour. Les yeux du blond s'écarquillèrent alors que, sans même le vouloir, il laissa échapper un nom étouffé

... Beka?

.......................................................................
Sorry [P.V. Otabek Radionova ] [TERMINE] Tumblr_oenbnifrmK1v6bs4yo1_400Sorry [P.V. Otabek Radionova ] [TERMINE] Captur10Sorry [P.V. Otabek Radionova ] [TERMINE] 6vf6jc10
ебать  тебя   бака
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t170-killian-plisetsky
Otabek Radionova
Otabek Radionova
HeartStone

Sorry [P.V. Otabek Radionova ] [TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Sorry [P.V. Otabek Radionova ] [TERMINE]   Sorry [P.V. Otabek Radionova ] [TERMINE] Icon_minitimeMar 18 Déc - 17:08


Otabek avait décidé de revenir là où la plupart de ses camarades mort au combat, le cimetière. Beaucoup on été enterrés ici après la fin de cette guerre. Le soldat n'avait pas l'intention de quitter cette endroit tout de suite. Il voulait leur dire un dernier adieu. Il ne versait pas de larmes, mais son cœur se serrait au rappel ds moments passés avec chacun des noms qu'il reconnaissait. Certes, il savait pertinemment que certain ne survivrait pas, mais rien ne peut enlever le chagrin de la perte de ses compagnons d'armes.

Il restait plusieurs minutes devant chacune des tombes, pensant fortement a chaque camarade. Il s'arrêta plus longtemps devant la tombe de celui qui était l'un de ses meilleurs amis. Ils étaient rentrés dans l'armée ensemble, ils avaient effectué leur stages, leurs services militaires, et il partageaient le même rêve de bientôt revoir leurs familles. Aussi hasardeux que cela puisse paraître, ils s'étaient toujours retrouvés dans les mêmes quartiers et les mêmes missions. Le brun ne se doutait pas que cette fois-ci, il serait le seul à s'en sortir.

Alors qu'il repensait a tous ses souvenirs, il sentit une étrange présence près de ses jambes, quelques se frottaient à ses jambes. Sans doute un chat errant. Alors oui, c'était un chat, mais pas n'importe lequel. Ce chat, il le reconnaissait très bien. Il n'osait trop y croire. Pourtant il s'agissait bien de...

Hey reviens là toi-!

Il releva la tête, se détachant des tombes pour apercevoir ce garçon à la chevelure d'or, avec ses magnifiques yeux émeraudes. Cela faisait un long moment qu'il n'avait pas vu ce visage si angélique appartenant paradoxalement à un demi-démon. Ce même visage qu'il avait vu pleurer, ce visage qu'il avait vu rempli de désir. Ce visage de ce démon qui l'a fait souffrir.

... Beka?

Cette voix aussi il ne l'avait pas entendu depuis longtemps, bien qu'il ne se soit pas quitter d'un commun accord, il était heureux de le revoir. Il avait presque oublié le surnom que Killian lui avait donné... Pourtant il ne l'oublierait probablement jamais.

... Killian?
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t301-otabek-radionova#2531
Killian Plisetsky
Killian Plisetsky
Bad Tiger

Sorry [P.V. Otabek Radionova ] [TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Sorry [P.V. Otabek Radionova ] [TERMINE]   Sorry [P.V. Otabek Radionova ] [TERMINE] Icon_minitimeMer 19 Déc - 16:39

Il ne pouvait même pas croire à ce que ses yeux lui montraient. C'était bien Otabek, devant lui? Comment était-ce possible? Enfin, ça n'était pas si choquant que ça au final, mais Killian s'était fait l'idée que celui-ci était mort... Un peu comme la plus grosse population d'Eden Lake. Il était partagé entre la joie de constater de l'état du militaire qu'il avait eu peur de ne jamais plus le revoir. Du coup, Killian ne savait comment réagir. Il était partagé entre la joie de l'avoir devant lui et la peur de faire une gaffe. D'un coup, tout lui revint en esprit. Tous les moments passés ensembles. Depuis qu'ils s'étaient rencontrés, jusqu'à ce qu'ils se quittent, après que Killian décide la plus grosse des putes et de l'ignorer totalement, de lui parler froidement et d'agir comme si c'était la faute d'Otabek s'ils l'avaient fait et que lui-même n'était pas consentant. Pourtant c'était le cas. Il l'avait même un peu forcé, alors...

Potya ne facilitait pas la tâche, voilà qu'il se redressait sur ses pattes arrières, grattant gentiment la jambe du grand brun en miaulant comme pour réclamer de l'affection. Killian pinça des lèvres en assistant à la scène. Le chat n'avait rien à se reprocher lui. Il ne comprenait pas. Il ne pouvait pas comprendre. Il voulait simplement l'attention de l'ami qu'il s'était fait. Il avait remarqué que Killian appréciait Beka et que celui-ci le lui rendait bien, alors il s'y été attaché, sans comprendre qu'il puisse y avoir une gaffe brisant ce début de... D'amitié? De complicité? D'amour? C'était trop compliqué.

D'ailleurs, parlant du surnom... Killian avait dit ça comme ça sans prendre en compte qu'il fallut être un minimum proche pour pouvoir se donner des surnoms comme il le faisait. Du moins, tu ne pouvais pas donner un nom affectif à quelqu'un avec qui tu t'étais disputé. Certes, aucune dispute explicite ne s'était déroulée, mais Killian était parti en affirmant qu'il ne voulait jamais revoir Otabek, les poings serrés. Il l'avait traité comme si le plus âgé était l'erreur. Mais non, c'était l'adolescent qui avait fait la faute.

Alors comme réagir, à présent? Que dire? Comment engager la conversation? Devait-il au moins le faire? Dans l'idéal, Killian aurait récupéré Potya et aurait fuit. Enfin... Était-ce réellement l'idéal? C'était compliqué de trancher. Voire impossible, si rapidement...

... Killian?

Heureusement ou non, Beka sembla trancher pour le blond indécis. Il ne semblait pas en colère. Il n y avait ni rage, ni tristesse, ni amertume dans la voix du militaire. On dirait simplement que les deux... Etaient des amis. Des amis qui s'étaient perdus de vue et étaient agréablement surpris de se revoir, simplement, semblait-il. Le blond était figé, il ne pouvait plus fuir. Il n'avait même pas réellement l'envie de fuir. Il se battait contre lui-même. Ses propres envies, ses propres principes... Rien n'allait plus.

Tiens... Toi.. Ici... Comme c'est... Um... Cool?

Parmi toutes les options de réponses et d'approche, Killian avait sans doute choisie la pire; feinter l'ignorance. Comme si de rien n'était. Il était terrible, c'était juste... Nul. Il s'en voulait déjà mais ne savait comment se rattraper. Oh si, il y avait un moyen... Mais ça signifierait se montrer vulnérable d'entrée... Et merde, il le devait. Il avait fait la connasse, il devait apprendre à se rattraper.

... Tu.. Tu m'as manqué, Beka. J'ai eu peur. Je croyais que tu étais mort...

.......................................................................
Sorry [P.V. Otabek Radionova ] [TERMINE] Tumblr_oenbnifrmK1v6bs4yo1_400Sorry [P.V. Otabek Radionova ] [TERMINE] Captur10Sorry [P.V. Otabek Radionova ] [TERMINE] 6vf6jc10
ебать  тебя   бака
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t170-killian-plisetsky
Otabek Radionova
Otabek Radionova
HeartStone

Sorry [P.V. Otabek Radionova ] [TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Sorry [P.V. Otabek Radionova ] [TERMINE]   Sorry [P.V. Otabek Radionova ] [TERMINE] Icon_minitimeMer 19 Déc - 17:46


Le soldat était tellement concentré sur le blond qu'il avait presque oublié la présence de la boule de poil qui s'était faite remarquer en première. Potya, ce chat adorable resté avec son maitre, il ne se doutait pas que cette boule de poil se serait attaché à lui et l'aurait reconnu. Pourtant ça lui faisait chaud au cœur. Ce dernier gratta peu à peu la jambe du brun, il hésita un instant avant de se baisser et le caresser. Son poil doux et soyeux, agréable au touché, lui apportait un peu de réconfort. Il allait sans doute avoir besoin de courage pour faire face au demi-démon. Ironique que, bien que la guerre l'est effrayé, il se sent presque plus effrayé d'être face a celui qui lui a volé sa première fois. D'un côté il s'agissait aussi de celle de l'adolescent. Cependant ils ne s'étaient pas quittés en bon terme.

Un silence de plus en plus gênant et lourd s'installa alors. Le militaire n'était pas vraiment doué en conversation, ni même en parole. Même si lorsqu'il le fallait il savait quoi dire, il lui était plus facile d'agir que de faire la causette. Et puis il ne s'agissait pas de la personne avec qui il était le plus à l'aise... Cependant contrairement a ce que pouvait croire Killian, Otabek ne lui en veut pas du tout pour sa conduite plus qu'immature envers lui. Le militaire comprenait tout à fait sa réaction et ne lui en tenait pas rigueur. En revanche le brun lui ne savait pas ce que lui en pensait. Etait-il toujours en colère contre lui? Allait-il être aussi froid et distant que la dernière fois? Avait-il l'intention de ne rien dire encore longtemps? Ce silence, allait-il finir par se briser? La réponse se présenta d'elle même lorsque le blond dit ces mots:

Tiens... Toi.. Ici... Comme c'est... Um... Cool?

D'accord, sans doute était-il aussi doué que Beka dans l'art de la conversation, au moins le soldat n'aurait pas a s'inquiéter de son niveau. Le démon ne semblait pas en colère, il semblait surpris de voir le brun. Il devait sans doute pensé qu'il avait péri dans cette guerre comme la majeur parti des habitants de cette ville. Même si il ne s'en était pas sortit indemne, il était vivant.

... Tu.. Tu m'as manqué, Beka. J'ai eu peur. Je croyais que tu étais mort...

Ces paroles eurent l'effet d'un coup en plein coeur, elles confirmèrent l'intuition du brun, mais elles semblaient débordante de bonne volonté, et surtout sincères. Cela lui fit chaud au coeur de savoir qu'il était heureux que le brun est tenu le coup. Le brun lui sourit, un sourire chaleureux et sincère. Lui aussi lui avait manqué, s'il savait oh combien comme il lui avait manqué, et a quel point il s'était inquiété.

Toi aussi tu m'as manqué Killian... Je suis heureux de voir que tu vas bien...

Il dit ses mots avec soulagement et bonheur, et remerciait le destin ou le hasard de les avoir fait se retrouver. Et il espérait du fond du coeur pouvoir se réconcilié avec le demi-démon et rester encore un peu près de lui. Ou au moins que ça ne se termine pas en adieu tout de suite. Mais ça il le garderait probablement pour lui, du moins jusqu'à savoir si Killian ressentait pareil sentiment à son égard.

Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t301-otabek-radionova#2531
Killian Plisetsky
Killian Plisetsky
Bad Tiger

Sorry [P.V. Otabek Radionova ] [TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Sorry [P.V. Otabek Radionova ] [TERMINE]   Sorry [P.V. Otabek Radionova ] [TERMINE] Icon_minitimeMer 19 Déc - 20:20

Killian sembla guetter la réaction du brun à ses paroles un peu maladroites, un peu effrayé à l'idée que celui-ci puisse prendre mal sa façon de "célébrer" les retrouvailles. En réalité, et même Killian n'en était pas encore totalement conscient, ça n'était pas la carrure du militaire qui l'effrayait. C'était plus... La blessure mentale. Certes, Beka pourrait briser le jeune adolescent sans problème si seulement il en avait l'envie mais ça ne semblait pas être la chose qui effrayait le plus le Russe s'il venait à blesser le plus âgé. Non, ce qui serait pire serait... Bah, de le blesser, tout simplement. Inutile d'aller plus loin. Parce qu'au fond, Killian tenait à l'autre, sans quoi il ne se serait pas fait tant de mœurs au sujet d'une probable nouvelle rencontre... C'était logique, non?

Heureusement, autant que Killian l'analysait, Beka ne semblait pas présenter de signes qui trahirait la moindre colère à ses mots. C'était qu'il n'avait pas fait de gaffe... Du moins, c'était ce qu'il aimait à croire. Après tout, le russe savait trop bien que le brun fonctionnait d'une façon curieuse. Qu'il cachait ses émotions, sans forcément trop essayer. Qui sait s'il le voulait vraiment, peut-être était-ce l'habitude. Du coup, le blond n'était pas vraiment certain. En plus, Otabek semblait posséder un calme résistant à tant d'épreuves que le jeune adolescent n'aurait sût affirmer si c'était lui-même qui faisait du bon boulot, ou Otabek qui avait un self-control super puissant. La deuxième possibilité était bien plus probable, cependant.

Toi aussi tu m'as manqué Killian... Je suis heureux de voir que tu vas bien...

C'est là que les mots d'Otabek résonnèrent dans le silence du cimetière. Alors... Il lui avait manqué? Bien plus que ça, Beka était heureux de le voir en vie? Après le sale coup que Killian lui avait fait? Un calme résistant à toute épreuve, que vous disais-je. Cet homme était une vertu à lui tout seul.. Comment pouvait-il encore regarder Killian avec ce même regard? Comme si rien n'était jamais arrivé. Après tout, le blond aussi avait tenté d'effacer cet évènement de sa mémoire. Il avait même tenté d'oublier Otabek tout court... Mais comment le pouvait-il? Beka était-il parvenu à l'impossible, lui?

Le blond ne pourrait affirmer pouvoir lire dans les yeux de l'autre. Était-il vraiment heureux? Ca, il n'allait pas traiter Otabek de menteur... Mais est-ce qu'il cachait plus? Peut-être un feu ardent brûlait dans sa poitrine et Beka le cachait, le faisait simplement taire? C'était bien possible, mais Killian ne pouvait rien affirmer. Que ce soit ça, ou le contraire. Alors... Quitte à gaffer et être totalement paumé... Quitte à risquer quelque chose... Autant tenter le tout pour le tout.

Ecoutes, je n'avais pas envie d'en parler parce que...- M'enfin, mais merde, j'ai pas le choix. Ca risque d'être bizarre entre nous si je dis rien... J'ai agis comme un con. J'avais juré ne pas t'en vouloir et pourtant... Le pire c'est que c'est pas de ta faute! J'ai tellement insisté... Oh putain, tu devrais me péter le nez pour ce que j'ai fait.Tu méritais pas ça... La vérité, c'est que j'avais peur. Y avais cette fille que j'ai embrassé l'autre jour parce qu'elle m'aimait et c'était confus mais... C'est plus... C'était plus comme une sœur? Et j'ai été con et quand tout ça est arrivé j'ai pas assumé... Jme suis senti crade et j'ai remis la faute sur toi. Tu peux me détester, jle mérite. Jsuis... Jsuis qu'un sale con.. Non, jsuis qu'une grosse salope.

Killian serra les poings, fronçant les sourcils. Il ne pleurait pas, il ne voulait pas être prit en pitié. Tout ce qu'il disait, il avait besoin de le dire depuis un moment... Mais parler à soi-même, ça n'était pas aussi efficace.

.......................................................................
Sorry [P.V. Otabek Radionova ] [TERMINE] Tumblr_oenbnifrmK1v6bs4yo1_400Sorry [P.V. Otabek Radionova ] [TERMINE] Captur10Sorry [P.V. Otabek Radionova ] [TERMINE] 6vf6jc10
ебать  тебя   бака
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t170-killian-plisetsky
Otabek Radionova
Otabek Radionova
HeartStone

Sorry [P.V. Otabek Radionova ] [TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Sorry [P.V. Otabek Radionova ] [TERMINE]   Sorry [P.V. Otabek Radionova ] [TERMINE] Icon_minitimeVen 21 Déc - 15:55


Ecoutes, je n'avais pas envie d'en parler parce que...- M'enfin, mais merde, j'ai pas le choix. Ca risque d'être bizarre entre nous si je dis rien... J'ai agis comme un con. J'avais juré ne pas t'en vouloir et pourtant... Le pire c'est que c'est pas de ta faute! J'ai tellement insisté... Oh putain, tu devrais me péter le nez pour ce que j'ai fait.Tu méritais pas ça... La vérité, c'est que j'avais peur. Y avais cette fille que j'ai embrassé l'autre jour parce qu'elle m'aimait et c'était confus mais... C'est plus... C'était plus comme une sœur? Et j'ai été con et quand tout ça est arrivé j'ai pas assumé... Jme suis senti crade et j'ai remis la faute sur toi. Tu peux me détester, jle mérite. Jsuis... Jsuis qu'un sale con.. Non, jsuis qu'une grosse salope

Le soldat restait immobile, les yeux grands ouverts, la bouche légèrement entrouverte, complètement abasourdit par les paroles de Killian. Il était persuadé que le blond lui en voudrait encore, ou au mieux qu'il éviterait le sujet. Mais... il ne s'attendait pas à de telles excuses. Le blond était-il vraiment sincère, ça le brun n'avait même pas besoin de se poser la question. Il savait très bien que peut importe l'état et l'humeur du blond, il ne disait pas ce genre de chose sans les penser. Il n'était pas du genre à mentir pour rien. Mais ça lui semblait trop beau pour être vrai. Il était encore entrain d'analyser une à une les phrases que le blond venaient de prononcer. Essayant de les assimiler et de les comprendre.

Killian lui avait le visage légèrement déformé par ses sourcils froncés et son air triste. Ce visage diaboliquement angélique ne devrait pas aborder une telle expression. C'est ce qu'en pensait Beka. Ses poings serraient faisaient presque blanchir ses phalanges. Il n'avait pas à dire de telles horreurs de lui même. Il ne méritait pas toutes ses injures. Otabek se redressa en prenant Potya dans ses bras. Il resta un moment à regarder l'adolescent. Puis il s'approcha doucement de lui, comme pour ne pas l'effrayer. il ne baissa le regard à aucun moment. Gardant toujours le blond à l'oeil, comme si il risquait de s'évaporer si il ne l'avait pas à l'oeil.

Une fois arrivé à sa hauteur, il soupira avec un léger sourire aux lèvres.

Killian, tu n'as pas à t'en vouloir autant. Ta réaction était tout à fait justifiable vu la situation et les évènements qui avaient précédés...

Après tout, le blond venait tout juste de perdre son grand-père, de découvrir ses pouvoirs de glaces, et de vivre sa première cuite. Si on ajoute à ça la perte de sa virginité avec un soldat qu'il venait de rencontrer... Nan vraiment sa réaction n'était pas injustifiable! Sans oublié l'âge de l'adolescent. Difficile d'avoir pire comme situation.

Je ne te pèterais pas non plus le nez. Je ne voudrais pas abimer ton visage. Quant à cette fille, tu n'as aucune obligation envers moi. Tu avais tout à fait le droit d'aller voir ailleurs. En aucun tu es "crades" et encore moi une "salope". On ne se connait pas depuis si longtemps, alors qui suis-je pour te juger...

Il mit une main sur la tête du démon.

J'aimerais bien te connaître un peu plus si tu n'y vois pas d'inconvénient. Je risque de rester là encore un bon moment de toute manière.

Il finit par ajouter.

Et je ne te déteste pas. Loin de là... c'est même tout le contraire...

Il murmura la fin de sa phrase, se demandant si oui ou non le blond l'avait entendu. Il continua a caresser Potya d'une main, restant concentré dans les yeux émeraudes de Killian. Il avait presque oublié leur éclat, mais il espérait bien pouvoir ne jamais les quitter.

Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t301-otabek-radionova#2531
Killian Plisetsky
Killian Plisetsky
Bad Tiger

Sorry [P.V. Otabek Radionova ] [TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Sorry [P.V. Otabek Radionova ] [TERMINE]   Sorry [P.V. Otabek Radionova ] [TERMINE] Icon_minitimeVen 21 Déc - 19:40

La vérité, c'était que Killian ne se sentait pas sale pour le principe de l'avoir fait. Il ne se sentait pas sale pour le principe d'avoir embrassé une fille pour qui il n'était pas certain de ressentir quelque chose. En principe, il ressentait bien des choses pour Mina. Simplement, il n'avait pas réussit à mettre le doigt sur ce qu'il sentait exactement tout de suite. Il se sentait crade par question de principe. Lorsqu'il imaginait la réaction de Mina si elle apprenait ce que lui faisait quand elle se battait pour devenir plus forte, s'accrochant à l'idée que Killian croyait en elle, qu'il l'aimait autant qu'elle l'aimait. Lorsqu'il se souvenait de la manière dont il avait littéralement snobé Otabek sans que ce dernier l'ait mérité. Il se sentait sale, mal. Ca y est, il se haïssait un peu, là.

Au final, vider son sac ne fit que du bien à Killian. C'était un poids de moins sur ses trop frêles épaules. C'était un mensonge en moins à avouer, même si celle qui méritait le plus d'entendre la vérité concernant les sentiments dont il avait parlé était tout de même Mina. C'était un pardon de fait. Et puis, enfin, il avait laissé ses émotions s'extérioriser. Enfin, l'idéal aurait été de s'effondrer et de pleurer comme une madeleine, mais non, il ne se l'autoriserait pas. Devant personne. Pas devant Beka. Pas encore. Il ne laisserait plus ses faiblesses ressortir si facilement devant le militaire.

Potya laissa échapper un léger miaulement lorsqu'Otabek le porta et se mit à ronronner, ce que incita Killian à le regarder, seulement pour s'apercevoir qu'il marchait vers lui. Il avait peur. Non pas que Beka lui en colle une, ou pire; cet homme était bien trop doux, en réalité, pour que Killian imagine qu'il allait réellement le frapper. Simplement il appréhendait la suite. Maintenant qu'il avait tout dit, comment allait réagir le brun? Allait-il le pardonner? Là, le Russe imaginait plus que le brun allait lui rendre son chat et s'en aller sans rien dire, en gardant son fichu visage neutre, sans que le blond puisse comprendre ce qu'il en pensait. Même pas pouvoir tenter de le deviner. C'était difficile de soutenir le regard du brun qui semblait décidé à ne pas lâcher le plus jeune ne serait-ce que le temps d'un clin d'œil, mais le russe y arrivait. Il s'y efforçait. Un peu comme s'il craignait que Beka s'en aille et qu'il ne le revoit plus jamais, s'il regardait ailleurs.

Killian, tu n'as pas à t'en vouloir autant. Ta réaction était tout à fait justifiable vu la situation et les évènements qui avaient précédés...

Des paroles si douces, un soupir, un léger sourire. Là, Killian ne s'y attendait pas. Il ne méritait pas cette clémence, cette gentillesse, ce trop simple pardon. Il n'allait pas s'en plaindre, il était heureux. Mais d'un côté, il avait l'impression d'avoir tout gagné trop simplement. Otabek méritait mieux qu'un gosse capricieux comme lui, alors pourquoi gagnait-il...? Pourquoi Killian s'en sortait indemne...? Certes avait-il vécu des choses compliquées. Trop en un trop court laps de temps mais... Ca ne justifiait pas tout... Si?

Je ne te pèterais pas non plus le nez. Je ne voudrais pas abimer ton visage. Quant à cette fille, tu n'as aucune obligation envers moi. Tu avais tout à fait le droit d'aller voir ailleurs. En aucun tu es "crades" et encore moi une "salope". On ne se connait pas depuis si longtemps, alors qui suis-je pour te juger...

Killian regarda le brun plus grand que lui. Il était forcé de lever la tête pour se faire. Il pinçait ses lèvres roses, tremblantes, lâchant doucement son propre poing. Par pur principe, par pure habitude, il grogna légèrement lorsque le plus âgé posa sa main sur sa tignasse blonde. M'enfin, grogner... A ce stade, cela s'apparentait bien plus à un mélange entre un ronronnement, un râle et un couinement.

J'aimerais bien te connaître un peu plus si tu n'y vois pas d'inconvénient. Je risque de rester là encore un bon moment de toute manière. Et je ne te déteste pas. Loin de là... c'est même tout le contraire...

Il était certain qu'au final les deux ne se connaissaient pas tant que ça. Les joues du blond se teintèrent d'un discret rouge à ces mots. Il avait bien tout entendu, mais restait à voir s'il interprétait correctement. Le connaître un peu plus? Lui? Pourquoi? Killian avait bien envie d'en connaître plus sur le brun mais l'inverse? C'était surprenant. Il ne s'y attendait pas. Le russe s'attendait plus à ce que Beka ne veuille plus jamais entendre parler de lui, alors là...
Il était d'autant plus certain qu'ils resteraient tous les deux un moment à Eden Lake, à moins de crever. D'ailleurs, parlant de crever... Est-ce qu'Otabek parlait de rester là à Eden Lake, ou là au cimetière? Dans les deux cas, Killian était assez d'avis qu'il ferait de même.
Et puis enfin, les dernières paroles. Il ne le détestait pas, le blond semblait l'avoir compris. Et ça, déjà, c'était beaucoup. Alors, la suite...?

Tu... me pardonnes?

Commença par demander le blond, assez soulagé, bien que trop inquiété par ses propres questionnements pour pouvoir le laisser paraître. Une chose à la fois. Après ça, il baissa enfin les yeux, ses joues commençant à brûler. Ca n'avait rien à voir avec l'autre fois qu'ils s'étaient vus... Là Killian avait bu. Pas cette fois. Pourquoi est-ce qu'il se sentait si agréablement mal à l'aise...?

Tu... Tu ne me déteste pas... C'est... Le contraire?

Killian pencha d'abord la tête d'un air questionneur, comme s'il attendait que Beka précise ce qu'il voulait dire par "le contraire". Mais bien vite il secoua la tête. Avant que le brun puisse répondre. La vérité, c'était qu'il craignait tout à coup la réponse. Il craignait d'en espérer trop. Ou il craignait que Beka dise ce qu'il pensait et espérait mais que ça sonne... Différent. Qu'il fasse une bêtise. Qu'il ne puisse interpréter ses propres sentiments, encore.

Tu sais quoi, tu n'es pas obligé d'expliquer... Je suis content que tu me pardonnes. Je... J'aimerais bien te connaître un peu plus aussi.

.......................................................................
Sorry [P.V. Otabek Radionova ] [TERMINE] Tumblr_oenbnifrmK1v6bs4yo1_400Sorry [P.V. Otabek Radionova ] [TERMINE] Captur10Sorry [P.V. Otabek Radionova ] [TERMINE] 6vf6jc10
ебать  тебя   бака
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t170-killian-plisetsky
Otabek Radionova
Otabek Radionova
HeartStone

Sorry [P.V. Otabek Radionova ] [TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Sorry [P.V. Otabek Radionova ] [TERMINE]   Sorry [P.V. Otabek Radionova ] [TERMINE] Icon_minitimeDim 23 Déc - 15:08


Otabek remarqua que les joues du blond étaient désormais teinte d'une jolie nuance de rouge très peu visible. Oh non est ce qu'il aurait entendu la dernière phrase d'Otabek? Ca il n'en était pas encore sûr, même si vu sa réaction c'était fort possible.

Tu... me pardonnes?

Est ce que ça semblait si invraisemblable pour l'adolescent que le plus âgé ne lui en voulait pas... Apparemment oui, de toute manière, le soldat n'était pas vraiment rancunier ou même susceptible. Il était très compréhensif, ce que Killian ne pouvait pas savoir. C'est d'ailleurs pour ça qu'il voulait un peu plus faire connaissance, au moins ils en apprendraient tous les deux un peu plus sur l'autre. Du moins si le principal concerné était d'accord.

Tu... Tu ne me déteste pas... C'est... Le contraire?

Au moins, voilà qui mettait fin au questionnement du militaire. Oui Kilian avait entendu le dernière phrase. Il ne sut pas tout à fait comment réagir, il se mordit légèrement les lèvres en se retenant de détourner le regard. Est ce que le blond voulait réellement une confirmation? Le brun devrait-il lui dire honnêtement ce qu'il pensait de ses sentiments? Après tout il ne se connaissent pas, et même si ils ont déjà passé une "cap" que certains couples prennent du temps à atteindre... Est ce que ça s'appliquait également à eux? La situation dans laquelle ils étaient n'avait absolument rien à voir avec la normalité. Et puis, certains le font sans sentiments, alors peut être n'était-ce qu'une illusion, est ce qu'ils ne s'étaient pas tous simplement laissés succomber au désir ? Comment savoir si, en admettant que ce ne soit pas là que le fruit d'un désir primitif, c'était fait pour fonctionner et que le demi-démon ressentait la même chose? Il ne s'agissait en rien d'une relation facile à gérer, surtout pour deux hommes. Que dire? Que répondre? Devait-il restait évasif sur le sujet, ou répondre honnêtement malgré les risques des conséquences? Au final, le brun n'eu même pas le temps d'ouvrir la bouche que Killian continua

Tu sais quoi, tu n'es pas obligé d'expliquer... Je suis content que tu me pardonnes. Je... J'aimerais bien te connaître un peu plus aussi.

Cette fois, le brun du se retenir de sourire de manière un peu trop expressif. Au moins une chose de réciproque, leur envie de se connaître. C'était rassurant, rien que d'imaginer la possibilité que ça ne soit pas réciproque il en était déjà mal-à-l'aise. Enfin, par chance cela ne restait qu'une possibilité maintenant balayé!

Et moi je suis content que ce soit réciproque.

Otabek plaça Potya dans les bras du blond, même si il n'avait aucun problème avec les animaux, il ne se sentait pas toujours à l'aise pour les garder dans les bras. On ne peut pas dire qu'il avait eu beaucoup d'animaux de compagnie à l'époque. Et la guerre ça n'aide pas vraiment. On perd peu à peu de cette douceur et de cette familiarité avec autrui quand on s'habitue à un champs de bataille. Mais heureusement, Otabek avait tout le temps maintenant de récupérer cette douceur, même si il ne l'avait pas vraiment perdue, disons qu'il l'avait un peu... oublié.

Et si on sortait d'ici, le cimetière n'est pas vraiment l'endroit idéal pour faire connaissance. A moins que tu comptais aller voir quelqu'un?
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t301-otabek-radionova#2531
Killian Plisetsky
Killian Plisetsky
Bad Tiger

Sorry [P.V. Otabek Radionova ] [TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Sorry [P.V. Otabek Radionova ] [TERMINE]   Sorry [P.V. Otabek Radionova ] [TERMINE] Icon_minitimeMar 25 Déc - 18:48

Killian s'efforçait bien à cacher ses joues mais c'était un raté. Il semblait que le subtil rosé qui les teintaient brillait à travers ses doigts fins. Le pire arriva lorsqu'il dû s'imaginer ce que pouvait dire la phrase du brun, lorsque celui-ci avait dit que c'était "le contraire". Oh oui, ça l'avait un peu... Marqué, c'est le moins qu'on puisse dire.

Au moins le sourire du plus âgé n'avait pas disparu malgré le moment où Killian se risqua à lui demander la signification de ses mots. Au final, il pensait avoir bien fait de passer vite à autre chose, il avait bien trop peur. Et sans doute Beka n'aimait pas la question, en plus. Ca se voyait. Du moins, c'était ce que Killian pensait.

Et moi je suis content que ce soit réciproque.

Affirma l'ancien militaire, ce qui eût le mérite de détendre le Russe un minimum. La phrase sonnait un peu romantique, au fond, comme s'ils venaient de s'avouer un amour mutuel. L'envie de te connaître plus.... C'était une phrase de drague bien connue qui aboutissait bien souvent à une relation amoureuse plus ou moins durable, dans les films. Killian n'y pensa pas une seconde cependant. Il n'avait jamais vu de film, alors...

Après avoir prononcées ces paroles, Otabek rendit son chat à Killian, lequel l'accueillit avec plaisir dans ses bras. Le chat ne fit rien pour rester dans les bras du soldat. Encore heureux, il n'allait pas faire un caprice lorsqu'il fallait retourner à son propriétaire tout de même! De toute façon, il devait être beaucoup trop feignant pour ça.

Et si on sortait d'ici, le cimetière n'est pas vraiment l'endroit idéal pour faire connaissance. A moins que tu comptais aller voir quelqu'un?

Killian laissa ses yeux vagabonder sur les tombes une nouvelle fois avant de secouer la tête pour confirmer qu'il n'avait rien de particulier à faire dans un cimetière. Il n'allait pas commencer à parler de l'histoire de son grand-père maintenant. Il marcha donc hors de l'endroit glauque que constituait le cimetière, même si lui se moquait bien des formalités qui voudraient que faire connaissance dans un lieu dédié aux morts était peu convenable.

Maintenant, faire connaissance... Ca pouvait semblait simple, et ça devait l'être. Pas pour Killian. Que voulait-il savoir sur Beka exactement? Trop de choses et trop peu de choses à la fois, voilà la vérité. Après avoir réfléchit un moment sur le chemin, Killian demanda

Dis-moi, c'est comment l'extérieur Beka?

Ca, ça n'était pas gênant comme début de conversation. Et, en plus, ça se prêtait bien à la situation. Pour connaître quelqu'un, il était favorable de connaître ses racines, ses origines. Et Beka venait de l'extérieur, Killian le savait. Du moins l'avait-il deviné. En plus de ça, avec la barrière qui était tombée, le blond se posait plus de questions sur l'extérieur et s'il devait s'y aventurer. Avant, son grand-père lui racontait des choses sur la vie hors d'Eden Lake, mais à présent... Otabek était plus à même de le faire.

.......................................................................
Sorry [P.V. Otabek Radionova ] [TERMINE] Tumblr_oenbnifrmK1v6bs4yo1_400Sorry [P.V. Otabek Radionova ] [TERMINE] Captur10Sorry [P.V. Otabek Radionova ] [TERMINE] 6vf6jc10
ебать  тебя   бака
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t170-killian-plisetsky
Otabek Radionova
Otabek Radionova
HeartStone

Sorry [P.V. Otabek Radionova ] [TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Sorry [P.V. Otabek Radionova ] [TERMINE]   Sorry [P.V. Otabek Radionova ] [TERMINE] Icon_minitimeMer 2 Jan - 16:54



Le demi-démon regarda un instant les tombes, le brun le regarda en attendant sa réponse. Un signe de tête fit comprendre au soldat que Killian n'avait personne à visiter, il marcha donc à sa suite pour sortir du cimetière.

Bon maintenant, comment commencer la conversation... Il avait beaucoup de questions à posées, et en même temps il ne savait pas trop de quoi parler. Lui demander si il vient d'Eden Lake, même si c'était très probable, ou encore lui demander comment il grandit? Non, ça va lui rappeler son enfance et son grand-père. Mieux vaut ne pas parler de chose triste ou qui pourrait tourner à la tristesse. Mais alors quoi, des questions sur ses goûts et ses passions? C'est pas un peu bizarre pour un début de conversation, mieux vaut éviter. Mais donc par quoi commencer?! Le brun avait du mal à trouver quoi dire. Peut être lui demander si il arrive à contrôler son pouvoir? Quoique, il va se rappeler de la circonstance dans laquelle il a découvert son pouvoir, et il risque de se rappelait de tout ce qu'il s'en suit! Alors mieux valait pas tenter ça non plus!

Il réfléchit ainsi encore un moment, mes ses réflexions furent balayés lorsque le blond décida de commencer la conversation.

Dis-moi, c'est comment l'extérieur Beka?

L'extérieur, le brun mit un petit temps à comprendre avant de se rappeler qu'il n'y a pas si longtemps une sorte de barrière qui empêchait les gens de sortir de cette ville. Après tout Eden Lake semblait figé dans le temps, le brun eu du mal à s'y habituer. Est ce que ça voulait dire que le blond n'avait jamais dépasser cette barrière? Ca devait l'être vu sa question. Otabek leva les yeux au ciel et fixa ainsi quelques nuages, réfléchissant au monde dans lequel il avait grandit.

Eh bien... c'est disons plus évolué. C'est beaucoup plus facile de vivre à l'extérieur en tout cas.

C'est vrai que contrairement à Eden Lake, partout ailleurs, il y avait des voitures et des routes en bonne état, des téléphones, des télés, ce qu'il n'avait jamais vu ici. Cependant il y avait bien une chose qu'il n'avait jamais vu ailleurs.

Mais à l'extérieur, les lycans, les démons, demi-démons et vampires... comment dire, pour ceux de l'extérieur, ce style de personne n'existe que dans les contes et les histoires ou films fictifs. Pour eux un lieu comme Eden Lake, n'existe pas.

Lui même n'aurait jamais cru qu'un jour il rencontrerait un demi démon. Il aurait interné le fou qui lui aurait fait ce futur invraisemblable et complètement dingue. Pourtant, n'était-il pas en ce moment même entrain de faire connaissance avec "une créature de contes de fées". Ce demi-démon, pourtant si angélique, n'avait rien à voir avec ce qu'on racontait dans les livres ou les fictions.

.......................................................................
Sorry [P.V. Otabek Radionova ] [TERMINE] Tumblr_oo75xo4kvQ1qzuog0o1_r3_500
Ton regard est celui d'un soldat !
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t301-otabek-radionova#2531
Killian Plisetsky
Killian Plisetsky
Bad Tiger

Sorry [P.V. Otabek Radionova ] [TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Sorry [P.V. Otabek Radionova ] [TERMINE]   Sorry [P.V. Otabek Radionova ] [TERMINE] Icon_minitimeSam 5 Jan - 20:16

Au final, Killian avait un peu prit à la légère la dernière phrase prononcée par Otabek. Il avait bien quelqu'un à aller voir mais... Mais voilà, cette rencontre à laquelle il ne s'attendait pas l'avait un peu chamboulé et il en avait un peu oublié l'histoire de quitter la ville avec Malphas et miss aux cheveux blancs. Il avait un peu de temps devant lui non? Il se rappellerait bientôt.

Puis la question qu'il avait posée n'était pas si insignifiante, il se demandait vraiment comment était l'extérieur. Comme dit précédemment, il avait eu l'avis de son grand père mais si le fait que les personnes de dehors innovaient beaucoup était réel... Alors demander à la génération d'après -soit Beka- n'était pas une mauvaise idée. Il avait sans doute une autre vision du monde que le vieil homme qui s'occupait de Killian.

Au final il avait bien fait, puisque la description qu'allait lui donner le brun était bien différente de ce que lui racontait son grand père avant ça, à quelques détails près. Disons qu'il s'attardait sur ce que son grand père racontait rapidement.

Eh bien... c'est disons plus évolué. C'est beaucoup plus facile de vivre à l'extérieur en tout cas.

Ca, Killian se le disait bien. Si tout ceux qui habitaient à Eden Lake s'en allaient dès qu'ils en avaient l'occasion, ça n'était pas pour rien. Il le savait bien avant ça, mais c'était une preuve supplémentaire, disons. Si seuls ceux qui avaient toujours vécus à Eden Lake fuyaient, Killian en aurait tiré une autre conclusion. Mais là, ceux qui avaient connus l'extérieur étaient les premiers à se ruer hors de la ville maudite... C'était évident, l'extérieur était meilleur.

Killian n'eût pas à réclamer plus de détails et d'infos croustillantes qu'il ne connaissait pas sur l'extérieur au brun puisque celui-ci, sûrement n'avait-il pas terminé sa phrase avant cela, poursuivit très bientôt, ajoutant des détails à sa précédente affirmation.

Mais à l'extérieur, les lycans, les démons, demi-démons et vampires... comment dire, pour ceux de l'extérieur, ce style de personne n'existe que dans les contes et les histoires ou films fictifs. Pour eux un lieu comme Eden Lake, n'existe pas.

Sans doute ceci devait s'appliquer plus à certaines personnes qu'à d'autre. Eh bien, au final, Beka semblait peu surpris pour quelqu'un qui semblait ignorer tout ce qui lui était montré. Il semblait tout bien prendre. Bah, c'était pas une mauvaise chose, c'était certain, Killian ne s'en plaindrait pas.

Mais, si il avait tout pigé, il y avait un détail qui lui échappait. Un film? Presque sûr qu'il avait entendu ce mot quelque part... Sans doute dans l'une des explications de son grand père qu'il avait à peine retenu. C'est sûr qu'il ne pouvait pas se souvenir de tout non plus...

Pendant un moment, il marcha silencieusement, après avoir hoché la tête montrant qu'il avait bien tout comprit. Mais alors qu'il avançait, la question lui titillait l'esprit, l'empêchant de passer à autre chose. Il détestait montrer à quel point il ignorait les choses et, bien que le fait qu'il ne connaisse pas l'extérieur sonnait compréhensible et tout à fait normal, la manière dont Beka avait rapidement mentionné le film laissait comprendre que c'était quelque chose de banal.

Dis, Beka, c'est quoi un "flim"?

Osa finalement demander Killian, écorchant le nom qu'il avait mal entendu sans doute, ou mal retenu.

.......................................................................
Sorry [P.V. Otabek Radionova ] [TERMINE] Tumblr_oenbnifrmK1v6bs4yo1_400Sorry [P.V. Otabek Radionova ] [TERMINE] Captur10Sorry [P.V. Otabek Radionova ] [TERMINE] 6vf6jc10
ебать  тебя   бака
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t170-killian-plisetsky
Otabek Radionova
Otabek Radionova
HeartStone

Sorry [P.V. Otabek Radionova ] [TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Sorry [P.V. Otabek Radionova ] [TERMINE]   Sorry [P.V. Otabek Radionova ] [TERMINE] Icon_minitimeDim 6 Jan - 14:16



Killian hocha la tête suite à la mini-description du soldat sur "l'extérieur". Il se demandait comment le demi-démon pouvait imaginer le monde en dehors d'Eden Lake. Après le meilleur moyen pour lui de le voir était de sortir, maintenant que la barrière n'était plus, rien ne pouvait empêcher les gens de sortir d'ici. Otabek lui ne se pressait pas de sortir d'ici, même si il était impatient de retourner auprès de son père voire si il se portait mieux. Certains de ses rares "amis" l'attendaient dans sa ville non loin de là. Et les familles de ses compagnons mort au combat attendent de leurs nouvelles. Il était du devoir de Beka de leur apprendre le décès de leur fils, leurs frères ou leurs cousins. Certains étaient même fiancés ou mariés. Ça ne sera pas un moment agréable, mais rien ne pressait.

Un silence s'était installer depuis quelques minutes, en marchant sans but, ses pensées divaguaient d'un sujet à l'autre, voir d'un souvenir à l'autre tous en rapport à sa ville. Puis l'adolescent posa une question à laquelle le brun ne s'attendait pas.

Dis, Beka, c'est quoi un "flim"?

Le brun mit un petit moment à comprendre qu'il voulait dire "film". Si quelqu'un de "normal" avait entendu cette question, il aurait exploser de rire. De nos jours les films sont tellement banales et quotidiens que personne n'irait s'imaginer un monde dans lequel ça n'existe pas. Pourtant Eden Lake en était dépourvu. Le plus âgé réfléchit un instant, essayant de trouver la bonne façon d'expliquer de quoi il s'agit, pour que se soit à peu près clair pour Killian.

Comment expliquer... Pour te donner une image, un "film" c'est comme un livre mais les personnages sont joués par des personnes réelles, des acteurs, et c'est comme si tu regardais l'histoire se dérouler, il y a les décors, les effets spéciaux, etc...

Il avait insisté sur le mot "film" pour bien lui rectifier sa prononciation, il ne savait pas si il avait réussit à être clair. Mais en même temps c'est compliqué d'expliquer sans montrer. Et ici c'était pas vraiment possible.

Je sais pas si tu vois à peu près mais un de ces jours j’essaierai de te montrer. Si on va à l'extérieur. D'ailleurs qu'est ce que tu comptes faire maintenant ?

Même si il n'y avait plus aucune raison de rester à Eden Lake, et que rien ne les empochaient de sortir, qui c'est si le blond y tenait réellement. Difficile d'émerger dans un monde différent sans rien en connaître au préalable. Et même connaître n'est pas suffisant pour se débrouiller et entrer dans la "vie active" comme le disais son père. Cependant Killian n'avait encore que 16 ans, si il ne se trompait pas. C'est assez jeune pour se débrouiller seul. Mais ce n'était pas mieux de rester ici. A voir, peut être que le blond avait déjà prévue quelque chose, c'était toujours bon à savoir.

.......................................................................
Sorry [P.V. Otabek Radionova ] [TERMINE] Tumblr_oo75xo4kvQ1qzuog0o1_r3_500
Ton regard est celui d'un soldat !
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t301-otabek-radionova#2531
Killian Plisetsky
Killian Plisetsky
Bad Tiger

Sorry [P.V. Otabek Radionova ] [TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Sorry [P.V. Otabek Radionova ] [TERMINE]   Sorry [P.V. Otabek Radionova ] [TERMINE] Icon_minitimeDim 6 Jan - 16:17

Otabek n'était pas du genre à se moquer. Killian le savait. C'était d'ailleurs pour cette unique raison qu'il avait osé poser cette question semblant totalement stupide pour la plupart des personnes qui ne seraient pas dans la situation du jeune Russe. Cependant bien que, comme dit précédemment, Beka n'était pas moqueur, contrairement au blond qui se serait fait un plaisir de descendre un autre à sa place, l'adolescent espérait qu'il ne fasse aucune remarque quant à son ignorance.

Comment expliquer... Pour te donner une image, un "film" c'est comme un livre mais les personnages sont joués par des personnes réelles, des acteurs, et c'est comme si tu regardais l'histoire se dérouler, il y a les décors, les effets spéciaux, etc...

Beka finit donc pour répondre normalement. Killian en fût soulagé, essayant de se faire une image de ce que décrivait le brun, en notant la façon dont il l'avait prononcé, aussi. Parce que bien plus que d'ignorer ce qu'était un film, c'était la honte de ne pas savoir prononcer quelque chose que quelqu'un venait de prononcer.

Alors, donc. Un film... Comme un livre. Ca, au moins, le blond avait une idée claire de son apparence. Un livre... Sauf que les personnages étaient réels et on voyait les choses se dérouler devant soi... Là, Killian avait plus l'image d'un théâtre... Ou plutôt d'un rêve. Mais sûr qu'il ne pouvait pas savoir.

Je sais pas si tu vois à peu près mais un de ces jours j’essaierai de te montrer. Si on va à l'extérieur. D'ailleurs qu'est ce que tu comptes faire maintenant ?

Les regard émeraude du blond se mit à pétiller à la promesse indirecte que lui fit le brun. Il était pressé de pouvoir quitter cette ville avec lui et de voir tout ça, de découvrir le monde extérieur de ses propres yeux.

Et donc, au final, est-ce que Killian lui avait parlé du fait qu'il allait sortir pour de bon de la prison que représentait Eden Lake? Oh non, il avait totalement oublié, ça lui était sortit de l'esprit. Heureusement tout ça là lui avait rappelé l'histoire d'Erelyth et Malphas qui quittaient la ville. Ca répondrait sans doute à la dernière question de Beka, tiens...

Voilà... Je... Je vais partir d'Eden Lake. Malphas, le démon régnant sur Eden Lake avec l'attaque, et une autre meuf qui le suit partout son venus nous trouver, mon petit frère que je viens de rencontrer et moi. Ils ont prévus de partir et... Et mon frère veut aller avec la meuf... Et c'est dangereux ici. Alors j'ai prévu de sortir, c'est pour ça que j'ai été faire un dernier tour.

Expliqua Killian se mélangeant un peu dans les mots. La vérité est qu'il était soudainement submergé d'émotions, et elles n'étaient pas toutes positives. Maintenant que les choses allaient mieux, il se rendait compte qu'il ne voulait pas se séparer du brun. Mais rien ne l'obligeait... N'est-ce pas.

Beka je... Je me demandais si... Enfin... Je veux que tu sortes avec moi!

Le côté de Tsundere du blond avait reprit le dessus alors qu'il exposait sa requête comme un ordre. D'ailleurs, il avait dit tout ça tellement vite, de peur de passer pour quelqu'un de faible et de dépendant par son caractère qu'il n'en avait pas mâché ses mots. Et comme fallait s'y attendre, ça avait donné une boulette. Une grosse même. Killian vira au rouge en entendant sa propre phrase. Il lâcha ses points serrés pour agiter ses mains devant son visage

Je- Je-- C'est pas ce que je voulais dire! Je voulais que tu ailles dehors avec moi! E-enfin avec nous!

Ah, et maintenant c'était bizarre, ça n'avait plus grand sens...

Enfin, là je suis seul mais que tu sortes avec Malphas et la meuf et mon frère et moi- N-on! Enfin, jveux dire, qu'on aille dehors tous ensembles! J-je veux dire on est déjà dehors- Enfin, que moi-- non, toi aussi, mais pas eux et-- enfin je sais pas- mais je-- ah-!

Killian finit par s'énerver contre lui même. Il grogna en donnant un gros coup de pied sur le sol. Même Potya sauta hors de ses bras, inquiet de l'état de son Maître. Killian secoua la tête comme pour effacer toutes ses précédentes gaffes

Je veux que tu viennes hors d'Eden Lake, avec moi!

Finit-il par dire, sûr de lui. Cette fois, c'était bon... A un détail près.

... Avec moi, et les autres.

.......................................................................
Sorry [P.V. Otabek Radionova ] [TERMINE] Tumblr_oenbnifrmK1v6bs4yo1_400Sorry [P.V. Otabek Radionova ] [TERMINE] Captur10Sorry [P.V. Otabek Radionova ] [TERMINE] 6vf6jc10
ебать  тебя   бака
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t170-killian-plisetsky
Otabek Radionova
Otabek Radionova
HeartStone

Sorry [P.V. Otabek Radionova ] [TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Sorry [P.V. Otabek Radionova ] [TERMINE]   Sorry [P.V. Otabek Radionova ] [TERMINE] Icon_minitimeDim 6 Jan - 17:12



Voilà... Je... Je vais partir d'Eden Lake. Malphas, le démon régnant sur Eden Lake avec l'attaque, et une autre meuf qui le suit partout son venus nous trouver, mon petit frère que je viens de rencontrer et moi. Ils ont prévus de partir et... Et mon frère veut aller avec la meuf... Et c'est dangereux ici. Alors j'ai prévu de sortir, c'est pour ça que j'ai été faire un dernier tour.


...Reprenons depuis le début, c'était au tour du brun de se sentir perdue. Il se repassa les phrases du blond dans l'ordre et phrase par phrase pour assimiler toutes les infos. Malphas est un démon, qui règne sur Eden Lake, et une "meuf qui le suis partout" sont venus trouver Killian et son... petit frère... hein?... Quoi?... PETIT FRÈRE?!!!! Okay! On se calme deux secondes! Si il semblait totalement serein à l'extérieur, ce n'était certainement pas ce qu'il était à l'intérieur. Un petit frère, Kilian avait un petit frère? Non pas que ce soit choquant, mais... mais quand même un peu. D'autant plus qu'il vient à peine de le rencontrer. Donc il ne le savait pas lui-même! Son grand-père ne le lui en avait donc pas parler. Bon du coup ils ont étaient trouver par.. euh... Malphas et une meuf pour partir. Son petit frère voulait partir avec la meuf, et Killian a décider de faire un tour avant de s'en aller... OH PUTAIN LE BOL! Encore heureux que Killian a décidé de faire un tour par le cimetière pile au moment ou le soldat y était! Et encore heureux que Potya est reconnu ce dernier! Sinon il n'aurait certainement pas pu se revoir, ni même se dire au revoir. Mais du coup... C'est vrai, de toute manière l'adolescent venait dire qu'il allait s'en aller... donc il devrait a un moment ou un autre lui dire au revoir... Otabek se sentait un peu attristé face à cette réalité. Mais il le devait pour Killian. Enfin ça ne semblait pas être l'avis du Russe.

Beka je... Je me demandais si... Enfin... Je veux que tu sortes avec moi!

euuuh... le brun se sentit légèrement mal-à-l'aise. Il comprenait bien que Killian venait de parler trop vite, et qu'il voulait simplement lui proposer, si on peut appeler ça une proposition et pas un ordre, de partir en dehors d'Eden Lake avec lui. Mais en même temps sa phrase pouvait laisser croire à une toute autre "demande". Et le blond s'en aperçue peu après avoir prononcé ces mots, c'est pour cette raison que ses joues prirent d'un seul coup une couleur rouge écrevisse, il secoua ses maints devant son visage en tentant de se rattraper, ce qui ne faisait que l'enfoncer d'avantage.

Je- Je-- C'est pas ce que je voulais dire! Je voulais que tu ailles dehors avec moi! E-enfin avec nous! Enfin, là je suis seul mais que tu sortes avec Malphas et la meuf et mon frère et moi- N-on! Enfin, jveux dire, qu'on aille dehors tous ensembles! J-je veux dire on est déjà dehors- Enfin, que moi-- non, toi aussi, mais pas eux et-- enfin je sais pas- mais je-- ah-!

Otabek se retenait de rire face aux arguments, si on peut appeler ça des arguments, de l'adolescent. Il semblait perdre tous ses moyens et s’emmêlait les pinceaux. Il grogna un coup et tapa du pied, même Potya comprit que son maître ne semblait pas au meilleur de sa forme et décida de sauter hors de ses bras. L'adolescent secoua frénétiquement la tête puis il articula une dernière phrase.

Je veux que tu viennes hors d'Eden Lake, avec moi!... Avec moi, et les autres.

Le brun ne pût réprimer un sourire face à cette scène plus qu'adorable, déjà qu'il s'était retenu de rire tout du long!

Tu sais que j'avais compris dès la première phrase? C'était pas la peine de me faire un sketch pareil, quoique c'était assez comique. J'ai eu du mal à ne pas rire...

Otabek regarda le demi-démon dans les yeux, ses beaux yeux émeraude, il avait peut être une chance de les voir plus longtemps. Une chance inespérée mais est-ce qu'il pouvait se le permettre? Son père devait l'attendre avec impatience, il voulait le voir, connaitre son état de santé, savoir si il se sentait mieux ou si son cas c'était aggravé, il devait prendre soin de lui. Mais est ce qu'il aurait la force de refuser l'offre de Killian? Non il ne l'aurait pas... Mais que faire, si seulement son père était là pour lui dire quoi faire. Dans ces moments là, Otabek devient comme le petit garçon innocent qu'il était à l'époque.

Vous savez déjà où vous allez?

Il était en conflit intérieur, son visage et sa voix avait prit un ton plus grave. Il mesurait le pour et le contre et hésitait. Puis un lointain souvenir des mots de son père lui revint:

Ne laisse pas ton coeur se transformer en pierre et suis-le coûte que coûte.

Il laissa échapper cette phrase dans un murmure, voir un souffle à peine audible. Il ne savait pas si le blond l'avait entendu, mais il s'en fichait un peu. Il sourit pendant un instant en écoutant la réponse que lui disait son cœur. Il n'avait plus à hésiter, sans doute son père comprendrait.

Sa voix se fit plus douce, et même un peu enjoué lorsqu'il dit sa réponse:

Si ça ne dérange pas les autres, alors ça me va.

Il regarda à nouveau le blond, il ne souriait pas vraiment, pourtant il rayonnait de joie intérieurement, non sans une onde de tristesse à l'idée de laisser son père seul pendant encore un temps. Mais pour une fois qu'il avait trouvé un "ami", son père ne lui en voudrait pas de rester un peu avec lui.

.......................................................................
Sorry [P.V. Otabek Radionova ] [TERMINE] Tumblr_oo75xo4kvQ1qzuog0o1_r3_500
Ton regard est celui d'un soldat !
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t301-otabek-radionova#2531
Killian Plisetsky
Killian Plisetsky
Bad Tiger

Sorry [P.V. Otabek Radionova ] [TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Sorry [P.V. Otabek Radionova ] [TERMINE]   Sorry [P.V. Otabek Radionova ] [TERMINE] Icon_minitimeMar 8 Jan - 15:21

Bien qu'il fût finalement parvenu à exprimer à peu prêt ce qu'il avait en tête, Killian ne regagna cependant pas immédiatement une couleur naturelle. Il resta dans les tons rouges encore un bon moment. Non mais qu'est-ce qui s'était passé, là? Il n'avait pas pour habitude de s'emmêler si facilement! Surtout de manière si embarrassante. C'était la meilleure ça! Tout était toujours trop compliqué avec Otabek, pourquoi? Le blond l'ignorait et ça ne cessait de le titiller. Comme il aimerait pouvoir être simplement lui-même avec l'ancien soldat, comme ça faciliterait tellement les choses! Mais non, il fallait que tout ça se soit passé et qu'intérieurement le russe fusse constamment tendu... Au point de pondre des conneries plus grosses que lui-même.

Si Killian pensait que le pire était passé, il était loin de penser à cet instant exact que Beka allait se permettre d'en rajouter. Un sourire. Pourquoi est-ce qu'il souriait celui-là, là?! Qui lui permettait de sourire devant la boulette que l'adolescent venait maladroitement de commettre?! Est-ce qu'un précédent paragraphe parlant de la sympathie d'Otabek et de son habitude de ne pas se moquer d'autrui venait de tomber, comme ça, d'un coup? Sans doute, puisqu'il souriait.

Tu sais que j'avais compris dès la première phrase? C'était pas la peine de me faire un sketch pareil, quoique c'était assez comique. J'ai eu du mal à ne pas rire...

Et encore, avant ça, Killian ignorait que le brun fusse proie à des envies d'éclater de rire. Assez comique?! Il avait comprit?! Alors il se moquait bel et bien du blond, là! Sans aucune honte ni retenue! Nan mais oh, si même Beka s'y mettait! S'il était possible de quelque manière que ce soit de voir un visage s'assombrir et prendre une couleur d'autant plus rougeâtre qu'elle fut emplit de haine, alors c'était sans doute la meilleure description de la teinte pourtant habituée à une couleur s'approchant de la porcelaine qui habillait le corps crispé du jeune russe.

Vous savez déjà où vous allez?

Killian avait à peine commencé à servir sa si agréable sauce de jolis termes témoignant de sa joie face à la réaction du brun à ce dernier que celui-ci l'avait coupé net afin de lui poser une question bien plus importante que les "Tu te fiches de ma gueule? Tu veux crever c'est ça hein?!" que tenaient le blondinet en colère, sans doute parce qu'ils n'avaient pas l'éternité devant eux pour se la poser, et aussi un peu parce que, quand bien même Killian avait réellement souhaité mettre fin aux jours de l'ancien soldat, il lui aurait fallu bien plus que ses bras un peu trop maigrichons par rapport à la musculature qu'arborait l'insultant brun pour arriver à terme du faux souhait de mise à mort qu'il exprimait. Ceci, au moins, eût le don de refroidir le russe qui se figea, se calmant assez rapidement. Avec ça, sa peau revêtit son habituelle couleur laiteuse.

Où ils allaient? Dehors, n'avait-il pas été assez clair? Non, certainement Beka avait clairement comprit ça, il ne devait pas parler de cet "où". Il avait seulement besoin de renseignements bien plus précis que "le dehors qui n'est pas dehors du dehors mais dehors de la ville mais ça peut-être un dehors de dedans un autre endroit qui est dedans une autre ville." Bah tiens, comme quoi le blond aurait pu pondre davantage de conneries si le cœur lui en avait dit.

Comme Killian ignorait royalement de l'endroit où ils iraient, il haussa les épaules simplement. Un peu comme si la réponse importait peu, ce qui était loin d'être le cas. Il semblait que l'adolescent faisait assez confiance à Malphas pour le suivre là où il ne savait pas. La vérité était plutôt qu'il était perdu et qu'il était prêt à tout pour trouver un repère. S'il devait servir de modèle à un récent petit frère et qu'il ne l'avouerait pas à voix haute de sitôt, le blond avait besoin de quelqu'un à suivre. De quelqu'un sur qui se reposer. A défaut d'avoir trouvé quelqu'un de meilleur, il avait reposé ce rôle sur les épaules du démon de la discorde sans réellement y faire attention. Qui sait, peut-être bientôt Beka serait celui qui guiderait réellement Killian? Pour cela, il faudrait déjà qu'il...

Si ça ne dérange pas les autres, alors ça me va.

... accepte. Il avait accepté. C'était étrange, d'une certaine façon Killian croyait moyen que le brun accepterait. Pourquoi? Euh... Il avait sans doute autre chose à faire ailleurs, non? Il était là pour une raison, après tout, peut-être avait-il quelque chose en lien avec tout ça à faire encore? Ou, simplement, Killian n'en avait aucune idée. Il ne croyait simplement pas qu'il dirait oui.

Le blond n'avait pas entendu ce qu'il avait marmonné plus tôt, mais qu'importe. Il était submergé d'une soudaine forte émotion, si bien qu'il en oubliait ces paroles superflues. Alors... Ils partaient vraiment ensemble? Le temps où Killian craignait ne serait-ce que de croiser le plus âgé dans la rue était encore trop récent pour que le blond puisse comprendre la raison, ni accepter si facilement qu'il n'y eut aucun conflit jusqu'alors. Tout allait juste... Bien?

Voilà ce qui était compliqué avec lui. Tout se passait juste bien. Si les contes et histoires du brun parlaient de démons, lycans et autres vampires, comme Otabek lui-même l'avait si bien expliqué, alors les contes et histoires du jeune russe parlaient de choses qui se passaient simplement... Bien. Un monde banal était une utopie à ses yeux. C'était simplement impossible que tout se passe juste bien.

Pour une raison que lui-même ignorait, Killian décida cependant de laisser les choses se passer de cette façon. Juste... Bien. Au moins cette fois, qu'on le laisser rêver de cette Utopie où quelque chose peut-être banal.

Les autres? Ils n'auront pas le choix que de t'accepter!

Affirma Killian, semblant totalement confiant. Un sourire vint naître au coin de ses lèvres, un peu comme s'il prévoyait quelque chose de diabolique. La vérité était qu'il doute qu'on refuse qu'Otabek vienne avec. Et, à choisir, quitte à être paumé, le blond préférait restait avec le brun plutôt qu'avec Malphas, si le choix lui était imposé. Il y avait... Peut-être une raison pour laquelle les autres pourraient évidemment rejeter le grand brun.

... Par contre, si on demande, tu es un ami à moi. Tu n'as jamais été un soldat, pigé? S'ils apprennent ça, t'es mort.

Au cas où une question plus approfondie quant aux origines du brun était posée, Killian était certain que tout irait bien, qu'ils trouveraient que dire. Mais mieux valait se mettre d'accord sur ce point avant de rencontrer le reste. Le blond n'était pas certain qu'ils tueraient réellement Beka si jamais, mais il craignait que ce soit possible. Lui avait été secourut par le plus âgé, ça l'avait... Beaucoup aidé à lui faire confiance... Mais eux n'en avait aucune raison, pas même la confiance aveugle de l'adolescent n'était une garantie.

.......................................................................
Sorry [P.V. Otabek Radionova ] [TERMINE] Tumblr_oenbnifrmK1v6bs4yo1_400Sorry [P.V. Otabek Radionova ] [TERMINE] Captur10Sorry [P.V. Otabek Radionova ] [TERMINE] 6vf6jc10
ебать  тебя   бака
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t170-killian-plisetsky
Otabek Radionova
Otabek Radionova
HeartStone

Sorry [P.V. Otabek Radionova ] [TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Sorry [P.V. Otabek Radionova ] [TERMINE]   Sorry [P.V. Otabek Radionova ] [TERMINE] Icon_minitimeMar 8 Jan - 16:34



Voila, ça y est, sa décision était prise. Otabek partait définitivement avec Killian. A condition que les autres n'y voient pas d'inconvénient. Si il avait bien compris ce que le blond lui avait dit, il était avant tout question d'un démon. Un démon serait donc leur "compagnon" de voyage. Qui plus est le démon qui régnait sur Eden Lake. Le soldat était légèrement curieux de voir qui était ce démon qui avait régner sur cette ville chaotique. A quoi pouvait-il bien ressembler? D'ailleurs comment s'appelait-il? Quel âge avait-il? Est ce que le démon laisserait un soldat comme le brun faire partit d'eux quelques temps? Il devrait sans doute laisser de coter le fait qu'il faisait partit des soldats qui sont venus pour raser la ville.

Même si le démon était intéressant pour lui, Beka avait aussi envie de voir le récent petit frère de Killian. A quoi pouvait ressembler un enfant issu de la même gêne que Killian. Est ce qu'il avait le même caractère? Est ce qu'il lui ressemblait? Après tout les frères et soeurs ne se ressemblait pas forcément, mais si c'était le cas ce serait amusant de voir Killian avec un "mini lui" juste à côté.

Bref, il allait faire la connaissance de plusieurs personnes et ceux grâce à Killian. Voyons où ses relations avec ces nouvelles personnes pourrons le mener. Mais étrangement il était sûr d'une chose, Killian finira par l'emmener là où il n'aurait jamais cru finir un jour. Qu'importe l'endroit, la situation, le moment ou ce qu'il aurait à faire ou à dire, le blond allait lui en faire voir de toute les couleurs. Mais le brun avait eu une vie assez paisible jusqu'à maintenant pour se permettre un peu de folie. Et puis il ne le pensait pas en sens négatifs, disons simplement que sa vie sera beaucoup plus mouvementé maintenant qu'un demi-démon va en faire parti.

Les autres? Ils n'auront pas le choix que de t'accepter!

Killian semblait sur de lui est assez confiant. Tant mieux pour eux. Un sourire presque diabolique se forma sur les lèvres du blond. Pourquoi un sourire comme ça sur un visage si angélique?! Ah oui, peut être parce que c'est un demi-démon, et en plus de ce fait, qui est à rappeler à Beka, il était possible que son "ami" avait une idée en tête...

"Ami"? Est ce que ce n'était pas un bien grand mot pour désigner Killian. Certes le brun n'avait jamais été aussi "attaché" à quelqu'un aussi rapidement, mais il s'agissait bien de quelqu'un un peu plus important qu'une simple connaissance, non? Est ce qu'il existait un terme bien définit entre "ami" et "connaissance"? Pas à la connaissance de l'homme.

... Par contre, si on demande, tu es un ami à moi. Tu n'as jamais été un soldat, pigé? S'ils apprennent ça, t'es mort.

Bien sûr, le brun y avait déjà pensé. C'était un peu une question de bon sens. Mais au moins c'était clair pour eux deux. Pas de gaffe sur cette étape de sa venu. Ce serait bien de ne pas se faire tuer une fois présenté aux autres. D'ailleurs... le brun n'en avait pas une dans ses comptes? Il y avait le démon, le p^petit frère de Killian et... il ne savait plus. Cette personne, parce qu'il s'en souvenait qu'il y en avait une de plus, lui est complètement sortit de la tête... Et puis merde, pas grave il la rencontrerait bien au bout d'un moment. Pas besoin de presser.

Le brun hocha la tête pour signifier son approbation à l'adolescent.

Est ce que tu as une heure précise pour aller les voir où ils t'attendent?

"Parce que on discute on discute mais, je sais pas si il faut qu'on y aille maintenant ou si on a encore un peu de temps pour continuer à marcher et à faire connaissance. " C'est ce que le brun pensé mais ce qui n'est pas sorti de sa bouche. Ouais pas très bavard, en général il ne dit que l'essentiel et ne rajoute pas trop de truc inutile, sauf dans certain cas ou avec certaine qui lui font oublié qu'il doit tourner la langue sept fois dans bouche avant de débiter des âneries. De famille, c'est un truc de famille. Son père lui avait raconter que toutes les disputes qu'il avait eu avec sa mère était dû au fait qu'il ne réfléchissait pas avant de parler, et c'est d'ailleurs dû à ces nombreuses disputes qu'ils avaient finit par divorcer. Mais tout ça était loin derrière Beka, même si à cause de ça c'était devenu rare de l'entendre dire des conneries, enfin jusqu'à aujourd'hui.

.......................................................................
Sorry [P.V. Otabek Radionova ] [TERMINE] Tumblr_oo75xo4kvQ1qzuog0o1_r3_500
Ton regard est celui d'un soldat !
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t301-otabek-radionova#2531
Killian Plisetsky
Killian Plisetsky
Bad Tiger

Sorry [P.V. Otabek Radionova ] [TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Sorry [P.V. Otabek Radionova ] [TERMINE]   Sorry [P.V. Otabek Radionova ] [TERMINE] Icon_minitimeMar 8 Jan - 17:13

Killian espérait que Beka eusse bien comprit ce qu'il avait dit. Il était impératif de suivre cet ordre, quand bien même les ordres du blond n'étaient pas toujours très intelligents. Après il était fort possible que le brun eusse pensé à tout ça bien avant que Killian ne l'énonce, il était plus intelligent que l'adolescent.

Qu'il y eut pensé avant ou non, Otabek assura qu'il retiendrait ça en hochant la tête. Peut-être bien que le demi-démon avait précisé tout ça parce qu'il se sentait capable de sauver le brun, maintenant? Enfin pas comme Beka pouvait le protéger... Mais il l'avait sauvé une fois n'est-ce pas? Peut-être même était-ce pour cette raison que le brun avait accepté de le suivre... Non, non, non. Otabek ne pouvait pas être assez désespéré pour suivre Killian juste pour s'assurer une protection venant de ce dernier. Il se faisait trop de mauvais scénarios dans la tête, y a pas à dire.  

Est ce que tu as une heure précise pour aller les voir où ils t'attendent?

Encore une fois, une question loin d'être conne. Bon, il n'avait pas d'heure précise, mais il n'était pas mauvais comme plan de se grouiller un peu. De toute façon, un peu instinctivement, depuis qu'ils s'étaient remis à marcher depuis le pétage de plomb du jeune russe, ce dernier avait dirigé ses pas vers l'endroit où on l'attendait.

On m'attend. Mais pas besoin de grouiller non plus, tant qu'on marche...

Le respect pour ceux qui se donnent la peine d'attendre? C'est qui ça? Est-ce que ça se mange?
Killian préférait ne pas pressé le pas, il voulait encore discuter de banalités avant de passer aux choses sérieuses. Il ramassa le chat qui était un peu rassuré de voir que son maître ne s'était pas transformé en Hulk et lui caressa la tête doucement, restait un peu silencieux un moment, avant de lever les yeux innocemment vers le brun.

Dis, Beka... Au faite, la vérité c'est que j'ai pas vraiment tout bien comprit à ce que c'est un fiml...

So close...

RP CLOS

.......................................................................
Sorry [P.V. Otabek Radionova ] [TERMINE] Tumblr_oenbnifrmK1v6bs4yo1_400Sorry [P.V. Otabek Radionova ] [TERMINE] Captur10Sorry [P.V. Otabek Radionova ] [TERMINE] 6vf6jc10
ебать  тебя   бака
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t170-killian-plisetsky
Contenu sponsorisé

Sorry [P.V. Otabek Radionova ] [TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Sorry [P.V. Otabek Radionova ] [TERMINE]   Sorry [P.V. Otabek Radionova ] [TERMINE] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Sorry [P.V. Otabek Radionova ] [TERMINE]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Broken World :: Partie RP :: Eden Lake :: Cimetière-
Sauter vers:  
Sorry [P.V. Otabek Radionova ] [TERMINE] Wolf
Sorry [P.V. Otabek Radionova ] [TERMINE] Demon