Broken World


 

Partagez | 
 

 YOU FUCKING BASTARD ! [ft. Erelyth][TERMINÉ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Daemon
Symphony

MessageSujet: YOU FUCKING BASTARD ! [ft. Erelyth][TERMINÉ]   Ven 28 Déc - 17:36

| Unknow City | 3.PM |
| M U S I C : https://youtu.be/nz0awd9MS-w |

Dans cette ville marche un être à l'apparence humaine mais qui n'a rien de commun avec eux. Par facilité on parlera malgré tout d'homme pour lui mais aussi de démon, de meurtrier et de diable incarné bien qu'il n'ait aucun rapport avec ce dernier. Cependant si les humains et les autres races inférieurs savaient faire la différence entre un arbre généalogique et un autre, le monde aurait une autre gueule. Manque de bol c'est un monde pourri et une ville crasseuse comme il les déteste que Daemon traverse.

Depuis la disparition du Dôme et la libération des énergies démoniaques qui y étaient concentrées il n'a eu de cesse de chercher à retrouver une démone qui lui est cher et qui s'était malheureusement retrouvée à l'intérieur en bien mauvaise compagnie selon lui-même. Le problème s'il en est, sa cible possède une forte tendance à disparaître, même quand elle n'est pas enfermée quelque part et de ce fait son flair est la seule arme capable de lui faire mettre le grappin sur cette créature.

Que faire lorsqu'il l'aura en face de lui ? La frapper ? L'embrasser ? La tuer puis la dévorer encore chaude pour s'assurer qu'elle ne disparaîtra plus jamais ? Ou simplement discuter avec elle pour entendre de sa bouche le récit de ses dernières années à Eden Lake ? La dernière option semblait la plus raisonnable et c'est avec cette idée en tête qu'il traversait les couloirs, la circulation et surtout la foule tel un monolithe blanc et noir imperturbable.

Car le chasseur a une proie et même si toutes ses pensées semblent le pousser à la violence la plus extrême envers son environnement, son instinct et surtout la sagesse qu'il a acquise après sept siècles d'existence lui font mettre en sourdine ses voix intérieures. Il y a effectivement cette fille qui marche sur le trottoir d'en face dans la même direction. En parallèle de ses déplacements Daemon l'observe en retrait et bouscule parfois. Lorsque des protestations fusent, un simple regard couplé à un geste bien précis font taire les animaux. Ces derniers entrevoient fugacement le manche d'une arme dans le dos du sinistre et énigmatique individu au si beau visage.

De la blancheur de sa peau immaculée ne disparaît malgré tout pas la limite d'une cerne et c'est finalement excédé qu'il traverse un passage piéton et accélère. Ses pas lui permettent de finalement rattraper cette personne qu'il croit être Erelyth alors que le feu du passage piéton suivant est au rouge. Sa main se lève et vient se poser sur une épaule.


— E...re...lyth...?

Interroge-t-il alors d'une voix tremblante d'émotions contradictoires...
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t309-daemon-valide
avatar
Erelyth
Diplomate Démoniaque

MessageSujet: Re: YOU FUCKING BASTARD ! [ft. Erelyth][TERMINÉ]   Ven 28 Déc - 17:56

Il était pas loin. Oh ça, Erelyth l'avait sentit dans la ville depuis quelques heures, et il ne tarderait pas à la retrouver, c'était instinctif. Comme deux aimants qui revenaient inlassablement l'un vers l'autre, peu importe les volontés, les événements, ou même cette chose factice que les humains appelaient destins.

La blanche s'était appropriée un ensemble en tissu surmonté d'une veste en cuir, assez près du corps puisque sa poitrine plus avantageuse qu'auparavant lui permettait un style vestimentaire qu'elle ns 'était que rarement essayé. Un savant mélange entre le punk-rock et le classy-jazz, qui avait ses longs cheveux blancs détachés lui donnait un air bien singulier. Heureusement pour elle -ou plutôt pour ses compagnons- ni Malphas ni les jeunes demi-démons n'étaient encore arrivés à proximité, c'était alors l'occasion idéale pour renouer avec un vieil ami que la belle démone redoutait autant qu'elle ne l'aimait.

Ils avaient toujours eu une relation assez spéciale, à base de je t'aime moi non plus, une haine folle mêlée à quelque chose de plus pernicieux, comme les deux beaux salopards qu'ils étaient. Et même si les apparences tendaient à donner à Erelyth un statut de maman poule, la démone de plus de six siècles n'avaient pas changé de nature et n'était pas plus sympathique qu'avant. Plus sujette aux émotions humaines ? Oui, probablement. Mais alors qu'elle réfléchissait à quel sentiment primait chez elle quant à revoir Daemon, ses pensées furent écourtées quand une main se posa sur son épaule et la força à se retourner.

— E...re...lyth...?


Un frisson traversa son échine comme un vif éclair. Cette voix, c'était bien la sienne, aucun doute n'était permit. Les yeux violets de la démone se posèrent sur un visage qu'elle ne connaissait que trop bien, presque ébahi de vraiment se retrouver face à celui qu'elle craignait de revoir autant qu'elle en avait envie. Un sourire mi surpris et mi amusé étira ses fines lèvres.

— J'ai cru entendre mon nom, oui ~

Et comme si elle n'était même plus perturbée par la mort de Ludwig, les craintes pour Malphas et Lukhya ou les suspicions concernant Jessica, Erelyth afficha cet air joueur et carnassier qu'elle arborait bien souvent auparavant. L'excitation lui saisit les tripes ; c'était un problème qui se tenait debout, là, avec son air choqué et désespérément... dangereux. Un délicieux problème.

.......................................................................
En un mot comme en sang,
Qui ne dit mot, consent,
A mots ouverts,
Je passe ~
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t20-erelyth-en-clair-obscur
avatar
Daemon
Symphony

MessageSujet: Re: YOU FUCKING BASTARD ! [ft. Erelyth][TERMINÉ]   Ven 28 Déc - 18:29

| M U S I C : https://youtu.be/AujP2_33_4w |

Sa voix était différente mais le ton lui trahissait son identité. Et elle toute guillerette lui répondait comme s'ils s'étaient vu hier ! La main au départ sur l'épaule de ce qui s'était révélée être Erelyth se détacha et trembla, laissant dans l'ombre de Daemon se libérer cette aura si caractéristique d'un démon subissant un trop plein d'émotions. Ses longs doigts tremblants se crispèrent et s'approchèrent de la gorge de la démone et dans la foule, regards comme visages devinrent des miroirs reflétant la scène. Pourtant le démon n'était pas plus grand qu'un autre mais cette aura imperceptible par les humains lui conférait cette force autour de lui et personne n'avait envie de s'y confronter.

La main dans le vide, caressant du bout des doigts la peau de son cou, Daemon laissa entrevoir un éclair de lumière dans son regard d'acier et l'instant d'après il saisissait sa sœur, amante et partenaire par la gorge pour la soulever jusqu'à ses lèvres et l'embrasser à la limite de la morsure. On venait donc d'assister à un trop-plein de pensées de sa part et tout s'était donc mélangé en un florilège de réactions fortes. Ainsi entre la douleur, le plaisir et le pouvoir qu'il exerçait sur elle Daemon sembla enfin retrouver le plein contrôle de sa main. Il reposa délicatement cette créature au si puissant pouvoir et ne manqua pas de dégager ses cheveux d'un geste de la main pour faire fuir les brebis égarés. Ce n'était de toute façon pas à lui d'être discret mais à eux de faire preuve de bon sens dans leur instinct de survie.


— It's a been a while, you fucking bastard. Son regard parcouru son apparence sans pudeur avant de revenir à ses yeux. Pourquoi est-ce que tu ressembles à ça ?
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t309-daemon-valide
avatar
Erelyth
Diplomate Démoniaque

MessageSujet: Re: YOU FUCKING BASTARD ! [ft. Erelyth][TERMINÉ]   Ven 28 Déc - 20:28

Car là était tout le risque, la dangerosité mais aussi la saveur de sortir d'Eden Lake après tant de temps à l'intérieur de cette superbe petite bulle. Erelyth le sut au moment même où elle se réveilla de son sommeil de plusieurs semaines : sa paisible petite vie était terminée, et son passé ainsi que tout ce qu'elle avait gardé secret en tant que diplomate de l'Ombre allait la rattraper : Daemon n'en n'était que la première étape, la première brutale et véritable intervention de sa vie d'avant faisant un bon magistral dans le présent. Au final, Eden Lake, l'Ombre, cela avait été une opportunité trop bonne, trop belle pour la démone qui se faisait connaître de plus en plus dans son monde d'origine. Coincée dans le jeu d'un Prince occulte enthousiaste, le hasard fit que ni son nom, ni son parcours n'était connu. Et encore aujourd'hui, Malphas ne savait que trop peu de choses sur sa seconde, qui aimait autant les secrets que les quelques années passées aux côtés de son supérieur.

... mais tout avait été bouleversé et le serait encore. Erelyth, en choisissant de rester à l'ombre des ruines d'Eden Lake, avait coupé les ponts avec l'un de ses partenaires les plus fous. Disparue, égarée du jour au lendemain par l'effondrement des portes, elle fut emportée... et pas lui. L'avait-il cherché, attendu tout ce temps ? Quelque chose chantait à la blanche que le beau brun n'était pas resté très sage et n'avait pas ressassé que des pensées agréables.

La force qui vint la saisir à la gorge lui rappela leur éternel rapport de force, où aucun ne se laissait jamais faire. Erelyth, vouée à la subtilité du poison de la pensée, où Daemon était lui-même incroyablement efficace, mais ce dernier se laissait parfois submerger par une folie et une impulsivité qui n'avait d'égal que lui-même. C'était sa force, sa faiblesse, ce qui le rendait diablement éprouvant mais aussi... séduisant, à sa manière.

Si le baiser devint morsure, Erelyth y plongea les dents jusqu'à en faire saigner son partenaire. Pour la forme, en guise de salutations, alors qu'un sourire carnassier étirait encore plus ses lèvres. Leur relation n'avait jamais été claire, pour aucun d'entre eux. Et si les sentiments de la blanche pour Malphas la rendait encore confuse, toute sa concentration était focalisée sur le démon face à elle.

— Une simple envie de te voir me poser la question... et puis les yeux humains, quoiqu'un peu différents de par leur couleur, ont leur charme, non ? Et toi alors, si je m'attendais à te voir dans un coin aussi paumé de ce monde...



.......................................................................
En un mot comme en sang,
Qui ne dit mot, consent,
A mots ouverts,
Je passe ~
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t20-erelyth-en-clair-obscur
avatar
Daemon
Symphony

MessageSujet: Re: YOU FUCKING BASTARD ! [ft. Erelyth][TERMINÉ]   Ven 28 Déc - 20:47

| M U S I C : https://youtu.be/-92SXBTpdKY |

Heureusement que la douleur physique était une chose bien secondaire. Seule la souffrance spirituelle importait et il ne pouvait le cacher de part son élan charnel envers elle, Daemon avait souffert de la disparition d'Erelyth. Mais paradoxalement la voir ainsi agir avec légèreté lui donnait envie de la frapper ou de la faire voltiger bien loin de lui. Il n'en fit et se laissa même aller à sourire en extrayant un mouchoir de son manteau noir. Sa blancheur devint écarlate en quelques secondes et le démon se délecta de sa couleur qui lui inspira soudainement une mélodie.

Ses doigts pianotèrent dans l'air avant de reporter son attention sur le sujet de sa visite auprès d'elle. Comme à son habitude la vile traîtresse laissait planer le doute mais un fait demeurait : son changement d'apparence depuis leur dernier rencontre des années auparavant. Que s'était-il passé sous le Dôme ?

Oh ça, il en avait parler ! De même que son créateur Malphas dont la position, pour peu qu'il soit encore en vie devait être délicate vis-à-vis des autres membres très fermé du cercle démoniaque de haute volée. Et Erelyth dans tout ça ? Son inquiétude se mua en cynisme et avec un sourire bien trop étincelant il interrogea la démone.


— Qui as-tu donc contrarié pour être contrainte de changer d'apparence ?

Il fit un pas à gauche d'elle, puis à droite pour l'observer sous différents angles et écarta les bras en secouant la tête.

— Tu ressembles de plus en plus aux humains, je ne trouve pas que cela ait vraiment du charme comme tu dis. Quand à ma présence elle est pourtant si évidente... que je me refuse à la prononcer à voix haute. Nous devrions aller dans un lieu plus calme pour discuter. Le brouhaha des humains le donne des irritations.
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t309-daemon-valide
avatar
Erelyth
Diplomate Démoniaque

MessageSujet: Re: YOU FUCKING BASTARD ! [ft. Erelyth][TERMINÉ]   Ven 28 Déc - 21:11

Malgré ce qu'elle venait de faire, malgré ce qu'elle pensait de Daemon, malgré toute la tension accumulée ces jours derniers, Erelyth se passa deux doigts sur les lèvres, jonchant sur son confrère un regard amusé. C'était du grand n'importe quoi. Le ton sarcastique qu'employa Daemon ne fit que confirmer l'idée que la démone s'en faisait. Quand ses mains s'agitèrent dans l'air, la blanche crut entendre des vibrations à son oreille.

— Mais qui te dis que j'ai contrarié quelqu'un ? Pourquoi il faudrait toujours que je contrarie quelqu'un ?

Elle éclata d'un rire clair, faisant un signe à son partenaire afin de s'éloigner de la tumulte globale. De plus, les regards se tournaient beaucoup trop vers eux, et Erelyth n'avait d'autre choix que de comporter en fugitive, au moins le temps de comprendre tout ce qu'il se passait. Daemon n'avait pas tort sur le fait de contrarier un vilain garçon, et elle était prête à parier que ce chenapan pensait à Malphas. Cependant, elle ne lui laisserait pas le plaisir de découvrir si ses relations avec lui étaient toujours en état.

Il va bien finir par le sentir lui-même...

Mais Erelyth possédait quelques minutes, heures, peut-être même jours de répis. Malphas n'était pas en ville, et Daemon ne l'avait pas détecté -ou peut-être que si ?- à la sortie d'Eden Lake.

Bien, bien. Certes, la démone en son temps avait tendance à énerver de son sarcasme, de son comportement que certains trouvaient suffisant, de cette manie à toujours avoir un coup d'avance. Mais pour le coup, elle craignait bien de n'avoir rien fait de condamnable... enfin, pas de ce point de vue.

Les pavés défilèrent doucement jusqu'à presque les isoler dans une partie de la ville que la démone ne connaissait que peu. Mais bon, au moins s'éloignaient-ils des oreilles indiscrètes.

— Mon cher Daemon... je constate que tu n'as pas beaucoup changé, depuis tout ce temps.

L'imaginant dans son dos, pour peu qu'il l'ait suivis, elle pencha la tête en arrière en souriant de toutes ses dents, les yeux plissés de malice.

— Alors toi aussi, tu es bloqué dans ce monde ?

.......................................................................
En un mot comme en sang,
Qui ne dit mot, consent,
A mots ouverts,
Je passe ~
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t20-erelyth-en-clair-obscur
avatar
Daemon
Symphony

MessageSujet: Re: YOU FUCKING BASTARD ! [ft. Erelyth][TERMINÉ]   Sam 29 Déc - 8:22

| M U S I C : https://youtu.be/jbBlOfUlhUs |

Vif d'esprit mais surtout de langue, Daemon opposa immédiatement sa propre argumentation avant que leurs pas ne les portent plus loin, car il avait en sainte horreur les réponses par des questions que pouvait poser Erelyth face à lui. Ceci lui inspira d'ailleurs une tirade pour plus tard.

— Pourquoi ? Tu es la mieux placée pour savoir que sous tes faux airs de démone sans reproche tu es la pire créature qui soit cela va s'en dire. Et dans un lieu aussi clos que cette ville enclavée tu as peut être été contrainte de révéler temporairement ta véritable nature pour sauver ta misérable vie. Ce qui t'a conduit à manipuler, mentir, utiliser et trahir tous ceux qui se trouvaient autour de toi pour t'assurer la victoire dans un contexte qui, j'en suis certain se prêtait à ce jeu que tu affectionnes tant. Voilà pourquoi tu contraries toujours quelqu'un et par le fait établi, ce quelqu'un doit être dangereux pour que tu le fuis en rasant les murs de cette ville sordide dans laquelle nous nous trouvons.

Il n'y avait eu aucune animosité si ce n'était de la moquerie dans le ton du démon. Et tandis qu'ils marchaient vers des lieux plus calmes, loin de ces animaux dont il pouvait prendre la vie en un faux mouvement, Daemon se prit à reluquer cette imbécile qu'il aimait tant. Peu importait son apparence extérieure c'était cette image toujours vive et gravée dans sa mémoire qu'il poursuivait sans cesse depuis des décennies. Il aurait pu glisser sa main dans son dos et...

— Hum, hein ? Son sursaut fût palpable. Moi ? Changer ? Et pourquoi ferais-je cela tu peux me le dire ? Les démons capables de me faire changer se comptent sur les griffes d'une main et l'un d'entres eux n'était pas disponible.

Daemon s'adossa à un mur et croisa les bras en souriant avec ce même air taquin pour cacher la vague de stress qui l'avait temporairement envahit. L'argument de tout à l'heure refis surface dans son esprit.

— C'est plutôt toi qui ne change pas beaucoup Erelyth. En tout cas pour nos retrouvailles. Puis il releva les yeux, soudain plus sombre. Oui. Bloqué. Je ne trouve aucune porte quelques soient mes recherches. C'est d'ailleurs la seconde raison qui m'a poussé à te retrouver après l'effondrement du Dôme. Il se détacha du mur et vint se placer juste devant la démone. Tu as toujours été la plus douée pour trouver des passages interdits alors... il doit t'en rester un ou deux en réserve n'est-ce pas ? Nous pouvons encore rentrer chez nous non ? Demanda-t-il en attendant, ironie du sort, un miracle de la part d'un être démoniaque...
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t309-daemon-valide
avatar
Erelyth
Diplomate Démoniaque

MessageSujet: Re: YOU FUCKING BASTARD ! [ft. Erelyth][TERMINÉ]   Sam 29 Déc - 10:34

Erelyth garda les mains dans ses poches, une oreille furtivement dirigée vers son compagnon de marche, à mesure qu'ils s'éloignaient des rues bondées de l'allée principale. Ici les murs étaient plus terreux, moins propres, comme on découvrirait la face cachée de tout un village qui ne brillait qu'aux lumière du jour... et de ceux qui voulaient bien la nettoyer, histoire de donner le change.

Toute la moquerie du monde ne pourrait pas ternir le joli sourire qui régnait sur le visage de la démone. En un sens, Daemon n'était pas si loin de la vérité en ce qui concernait la vraie nature de son ami, et le fait que c'était ça qui avait bien manqué de la tuer. Par contre, là où il se plantait lamentablement, c'était dans la supposition qu'elle rasait les murs pour échapper à un quelconque prédateur... non, c'était juste pour s'éloigner le plus possible du groupe précédemment quitté, et ne pas donner le loisir à Daemon de les attaquer ou de faire quoique ce soit qui lui ressemble, simplement pour la faire réagir, elle.

La démone applaudit des deux mains et se retourna, joviale, un rire dans la voix.

— Woah, bravo ! C'est exactement ça, quelle perspicacité ! Comme quoi, peut-être que tu me connais vraiment bien, depuis le temps.

La suite la laissa tout aussi souriante, même si le léger changement de ton amenait à un autre genre de réflexion.

C'était une question rhétorique, de toute façon.

Evidemment que s'il se trouvait ici, c'est qu'il était bloqué. Et évidemment, cela jouerait sur l'humeur déjà instable du démon. Mais bon, comme la blanche l'eut dit à sa toute nouvelle camarade... le passé la rattrapait à toute allure. Il ne servait à rien de tenter d'y déroger.

— Désolée de te décevoir, mais non. Nous sommes bloqués ici. Tous les portails se sont effondrés. Je n'ai pas vérifié moi-même, mais c'est ce que la plupart des démons que j'ai connu m'ont confirmé, partout dans le monde. Et si tu me dis que toi-même, tu n'as pas pus retrouver un accès à notre plan...

Elle pencha la tête de côté, les yeux levés vers le visage diablement sexy de son interlocuteur, qui la surplombait sans même se forcer.

— C'est que tu es coincé.

La démone avança un doigt qui caressa la joue de l'occulte, jusqu'à descendre jusqu'à sa gorge.

— Et même moi, je ne pourrais rien pour toi concernant un trajet retour ~.

.......................................................................
En un mot comme en sang,
Qui ne dit mot, consent,
A mots ouverts,
Je passe ~
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t20-erelyth-en-clair-obscur
avatar
Daemon
Symphony

MessageSujet: Re: YOU FUCKING BASTARD ! [ft. Erelyth][TERMINÉ]   Sam 29 Déc - 16:14

| M U S I C : https://youtu.be/YONJkANG3GU |

Un sourcil levé face aux applaudissements d'Erelyth, Daemon ne manqua pas de sentir que si d'une part la démone se moquait actuellement de lui, d'autre part il n'y avait pas à s'en émouvoir. Il était dans la nature d'un être démoniaque d'agir ainsi mais cela lui mit la puce à l'oreille. Le démon la détailla de son regard froid et sentit qu'une partie de ses questions et suppositions avaient fait mouche. Quelle partie exactement ? Difficile à dire. Il ne souhaitait pas entrer en conflit pendant de telles retrouvailles alors il décida de remettre ces interrogations à plus tard car après tout, il y avait bien plus urgent.

C'est avec une attention soutenue qu'il écouta chaque syllabe prononcée par Erelyth et sentit alors plusieurs de ses espoirs s'effondrer. Son regard se perdit dans les nuages au-dessus de leurs têtes. Pouvait-elle lui mentir si effrontément ? Oui sans aucun doute mais sur un sujet aussi grave qui, elle devait le sentir d'ailleurs, travaillait Daemon au plus haut point ? Dans un soupire il conclut que non et vit le ciel se rétrécir dans l'encadrement des immeubles alentours. Ces créations disgracieux et tellement éphémères. Sans bouger son visage le tatoué baissa les yeux sur son ancienne partenaire et sa mâchoire se serra.


— Coin...cé...

La démone put sentir sous son doigts qui se voulait peut être réconfortant la peau du démon virer au chaud, au très chaud même. De plus son rythme sanguin s'accentua - ou l'équivalent - et des veines apparurent le long de son menton pour finalement voir son bras gauche trembler poing serré. Que la démone recule ou reste collée à lui, elle allait quelque soit sa place ressentir un bref instant une sorte de vague à côté d'elle. Comme si le vent avait soufflé plus fort. Puis...


— Inadmissible.

Le mur du bâtiment contre lequel ils s'étaient arrêtés tous deux se craquela et avec une latente de quelques secondes, des impacts apparurent alors que le bras gauche du démon était pourtant immobile le long de son corps. Ce fût finalement le passage d'une voiture sur la route qui fît trembler le trottoirs et révéla l'acte. Le mur s'effondra sur plusieurs mètres de hauteur et de largeur. Que le bâtiment soit habité, utilisé ou simplement abandonné, voilà qu'il y avait maintenant un trou dedans ! Et pas un petit puisqu'il avait fait s'effondrer le mur jusqu'au premier étage. On pouvait alors voir de la fumée autour du poing de Daemon et ce dernier secoua sa main pour en ôter la poussière. Après cette scène de destruction il reprit la parole.


— Qui est responsable de ça ? Et qui peut réactivé les Portes ? Tu dois forcément être au courant de quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t309-daemon-valide
avatar
Erelyth
Diplomate Démoniaque

MessageSujet: Re: YOU FUCKING BASTARD ! [ft. Erelyth][TERMINÉ]   Sam 29 Déc - 17:29

Bien loin de vouloir s'écarter, Erelyth se rapprocha même légèrement de Daemon avant qu'une pierre ne vienne s'écraser derrière elle. La démone avisa du regard le trou béant à côté d'eux. Elle avait retenu son souffle, sentant l'énergie colérique de l'occulte lui frôler le visage. Cette sensation la figea, admirative.

— Allons, allons...


La dextre de la démone descendit jusqu'à doucement saisir le poignet du démon. Le visage plus doux qu'au départ, elle lui intima à se rapprocher d'elle pour vagabonder dans une ruelle pas encore abîmée par des forces peu naturelles. Pas besoin de se faire trop remarquer dès maintenant, même si c'était une possibilité non négligeable en restant auprès de son camarade.

Mais Erelyth, en un sens, pouvait presque toucher du doigt les sentiments de Daemon. Alors qu'elle se déplaçait dans un endroit encore plus éloigné de la foule qui s'amassait près du bâtiment qui continuait de se craqueler, la démone prit un visage plus sérieux.

— Je ne sais rien d'exact, Daemon. Je ne sais pas ce qui a détruit les portes, et je ne sais pas s'il est possible d'en rouvrir d'autres, même si...


Elle pencha la tête de côté, pensive, ne détachant pas sa main de l'avant bras de son interlocuteur pour autant.

— Même si de récentes expériences m'ont démontré qu'il était possible de rouvrir des passages vers d'autres plans...

Ce qui les avait sauvé elle et Malphas d'ailleurs. En y réfléchissant bien, c'était la machine des soldats. Comme elle le pensait, tout convergeait vers eux pour l'instant, alors peut-être n'aurait-elle pas besoin d'éloigner Daemon de la ville où ils comptaient s'installer. Et puis ce n'est pas comme s'il prévoyait de la quitter après avoir passé une décennie à l'attendre non plus.

— Écoute. J'ai de bonnes raisons de croire qu'on en veut aux occultes. Tu me diras qu'il s'agit d'un scénario classique, mais cette fois c'est différent. On sait des choses sur nous, et on veut nous éradiquer. Je pense que ça a peut-être commencé par la disparition des portes.

La démone s'écarta légèrement, le sourire aux lèvres.

— Quoiqu'il en soit, j'ai un ennemi à abattre, mais je manque d'informations, et je manque de troupes. Même si nous serions à l'heure actuelle une petite dizaine... sachant que si toi tu m'as retrouvé... d'autres le feront. Et tu sais comme moi quel genre de démons peuvent vouloir me trouver. Alors, quitte à être coincé ensemble ici, que dirais-tu de passer encore un peu de temps ensemble, Daemon ?

.......................................................................
En un mot comme en sang,
Qui ne dit mot, consent,
A mots ouverts,
Je passe ~
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t20-erelyth-en-clair-obscur
avatar
Daemon
Symphony

MessageSujet: Re: YOU FUCKING BASTARD ! [ft. Erelyth][TERMINÉ]   Sam 29 Déc - 19:56

C'est en sentant une main lui saisir délicatement le poignet que Daemon retrouva temporairement son calme. Dans les rues presque désertes de la ville humaine les regards se faisaient discrets et les deux démons n'étaient en rien inquiété par leur environnement. Finalement ils firent simplement le tour du bâtiment pour ne pas rester face au trou béant laissé par le démon mais cela eut un effet positif sur le forcené qui n'avait pu retenir sa frustration de s'exprimer.

— Des passages vers d'autres plans ? Qu'est-ce que tu me chantes là ?

Le poing sur la hanche face à une Erelyth plus sérieuse qui s'était détachée de lui, Daemon semblait songeur bien qu'agacé. En même temps quelle nécessité cela aurait-il été de cacher ses sentiments en cet instant ? Le démon était de ceux qui s'expriment et font partager au monde leurs pensées, leurs déceptions et leurs réussites. Et pour le moment c'était une grosse déception qui lui rongeait les sangs. Malgré cela la lueur d'espoir évoqué par sa compagne avait de quoi surprendre... et intriguer.

— Même si ce sont des suppositions elles m’intéressent et j'aimerais bien savoir dans quelle situation tu t'es retrouvée pour en apprendre l'existence.

Plus qu'une question, un souhait. Mais ce qui allait suivre allait achever de lui redonner le sourire ! C'est donc avec des étoiles dans les yeux que Daemon écouta la démone avant de lui répondre posément mais avec excitation.

— Passer du temps tous les deux pour mettre la main sur le responsable de ce merdier et l'obliger à défaire cette catastrophe ? Et comment que ça me plairait ! J'ai toujours eu un certain talent pour mener des gens et échafauder des plans. Je suis plus que qualifié pour une telle entreprise et même si cela n'avait pas été le cas, il aurait été hors de question que je te laisse repartir sans moi ça non. Alors on commence par quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t309-daemon-valide
avatar
Erelyth
Diplomate Démoniaque

MessageSujet: Re: YOU FUCKING BASTARD ! [ft. Erelyth][TERMINÉ]   Dim 30 Déc - 12:02

Du scepticisme à la curiosité, pour finir sur une très légère note de joie et de satisfaction, les émotions sur le visage de Daemon étaient tout autant de petits plats succulents. Ah ça, c'était bien quelque chose qui lui avait manqué quelque part. Cette présence, ce charisme, cette capacité à transformer ses traits et à ne pas jouer de trop de masques, gardant cette éternelle spontanéité depuis des siècles.

— D'autres plans. Je ne pense pas que notre plan et celui des humains soient les seuls à exister. Je pense même qu'il soit possible d'en créer... je vais être brève, mais la fusion de ma sombre foudre en contact avec une arme ennemie m'a littéralement fait passer dans un plan où je suis restée en stade avec Malphas de longues semaines, avant de me réveiller quand mon corps était plus ou moins... viable.


Le souvenir n'avait rien d'agréable mais Erelyth n'en grimaça pas. Détachée de son ami, elle se passa un doigt le long du cou, là où le premier éclair avait frappé, avant de dégringoler sur le reste de son visage et dans ses poumons. Elle s'était vue mourir, ce jour là, mais heureusement que les effets de l'explosion n'avaient pas été que nocifs pour elle. Son visage s'éclaira d'un sourire quand elle reporta son regard vers Daemon, la tête un peu penchée et ses mèches blanches tombant sur ses épaules.

— Figure-toi que j'ai déjà entamé les prémices d'une toute nouvelle organisation, avec une camarade qui se nomme Jessica Kane. Pour l'instant, nous allons rassembler les occultes et trouver un endroit pour former une sorte de petite base. Personnellement, je compte ouvrir un bar, tu sais, comme ce qu'on avait fait en 1958...

Le sourire coquin qu'émit Erelyth ne pouvait faire qu'appel à pas mal de souvenirs. Bien qu'ils n'aient jamais de relations "charnelles", les deux démons furent pendant un temps, un peu moins d'un siècle, comme cul et chemise, dans une relation ambiguë mêlant adroitement amour et haine, désir et curiosité.

— Dans les grandes lignes, on se rassemble, on recueille des informations, et on s'organise. On ne connait pas bien notre ennemi, mais ils ont peu passer outre la barrière de Malphas, et ont massacré tous les occultes sans distinction. Ils possèdent des machines pour détecter les auras, je pense, et possèdent de quoi pouvoir tuer un Prince-démon, au minimum.

.......................................................................
En un mot comme en sang,
Qui ne dit mot, consent,
A mots ouverts,
Je passe ~
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t20-erelyth-en-clair-obscur
avatar
Daemon
Symphony

MessageSujet: Re: YOU FUCKING BASTARD ! [ft. Erelyth][TERMINÉ]   Dim 30 Déc - 19:47

| M U S I C : https://youtu.be/jb8E8NQCErg |

Ses bras croisés sur son torse et le menton reposant sur celui-ci, c'est métaphoriquement et littéralement dos au mur que le démon entreprenait de décortiquer toutes les informations et d'en faire l'inventaire. D'autres plans, des outils capables de lire les auras, des armes pouvant tuer un Prince-Démon... Beaucoup de mauvaise nouvelle et c'est avec un abattement réel que Daemon commenta leur situation.

— Shit.

Sobre et efficace. Inutile pour lui d'en dire plus pour le moment sur le sujet mais heureusement Erelyth avait bien mieux à lui offrir sauf qu'un élément encore vint s'immiscer dans le discours de sa partenaire qui le fît tiquer, voir carrément froncer les sourcils car il en entendait beaucoup trop parler depuis leurs retrouvailles.


— Cette Jessica est humaine ou elle a je l'espère une part d'occulte en elle ? Je vais finir par croire que tu aimes vraiment les humains au bout du compte. Et pas de la manière dont moi je les aime.

Prenant une inspiration, Daemon décroisa les bras et fit quelques pas de long en large en souriant toute de même à l'évocations de leurs souvenirs communs.

— Et quel serait son nom à ce bar ? Le Gravity Falls ? J'aurai plutôt choisi une chapelle ou un musée mais vu que tu es la première à y avoir pensé et que tu es de toute façon celle qui se rapproche le plus de la vérité à l'heure actuelle, je suis d'accord pour te suivre dans un bar et travailler à dénicher ceux qui ont mal choisi leurs adversaires. Ils vous ont peut être surpris à Eden Lake mais ici c'est plus vaste. Et puis, je ne suis pas le seul à être bloqué... certains de mes subordonnés vont et viennent à la surface de cette terre nauséabonde et ils pourront nous apporter leurs aides en temps et en heure. Qu'en dis tu ?
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t309-daemon-valide
avatar
Erelyth
Diplomate Démoniaque

MessageSujet: Re: YOU FUCKING BASTARD ! [ft. Erelyth][TERMINÉ]   Lun 31 Déc - 16:26

Alors que Daemon posait les mots de sa première question en guise de réponse, la démone passa deux doigts sur ses lèvres et se mit à les tapoter. De petites fossettes se creusaient près de ses joues, et on aurait pu jurer qu'elle se mettait à chantonner. Erelyth n'avait en effet pas préciser la nature de sa compagne, préférant réserver cette délicieuse surprise à son ami démoniaque, mais force était de constater qu'il commençait à bien connaître sa joueuse préférée. Mais pas mauvaise perdante, c'est dans un petit éclat de rire que la blanche consentit à divulguer cette information là.

— Du sang de démon coule dans ses veines, bien qu'elle soit majoritairement humaine. Mais je ne m'associe pas à n'importe qui, tu devrais le savoir.


Il bougea, faisant onduler sa courte mais souple chevelure brune dans l'air mal aisé de la ville. Erelyth haussa les épaules lorsqu'il lui parla de lieux bien moins adéquats à ses yeux.

— Une chapelle car tu deviens croyants et un musée car tu te considères comme une antiquité ? C'est mignon mais vraiment, je trouve les bars, pub, lieux de beuveries humaines beaucoup plus sympathiques... et puis j'avais deux amis démons à Eden Lake, des frères que tu as peut-être connus puisqu'ils officiaient aussi chez nous. Ils avaient monté un très joli bar au milieu des ruines, et je dois bien avoué que c'était mon endroit préféré...

Et ce fut le lieu de mal de jeux, discussions et autres souvenirs on ne peut plus appréciables aux yeux de la démone. Mais il y avait d'autres raisons à ce choix, raisons qu'elle se garderait pour l'instant de dire de peur de ne pas faire l'unanimité. Erelyth hocha la tête, suivant du regard les allers et retours de son interlocuteur.

— Le Gravity Falls me plait bien, oui. Mais nous verrons les détails logistiques plus tard. Et nous aurons besoin de toutes les ressources disponibles tu sais... ah, une dernière chose.

La démone se sentit de mettre un dernier point au clair. Pas qu'elle est besoin de séduire son homologue, qui n'avait pas vraiment besoin de raisons pour poursuivre sa camarade, mais plus par soucis d’honnêteté intellectuelle.

— On monte une organisation, certes, mais je tiens à préciser qu'il n'y aura aucune hiérarchie pyramidale, seulement un centre névralgique de gestion et d'informations. Le reste, tu es libre d'aller et venir et de ne demander ton avis à personne. Je sais que c'est ce que tu comptais faire, mais admets que c'est plus amusant quand nous en avons tous conscience.

.......................................................................
En un mot comme en sang,
Qui ne dit mot, consent,
A mots ouverts,
Je passe ~
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t20-erelyth-en-clair-obscur
avatar
Daemon
Symphony

MessageSujet: Re: YOU FUCKING BASTARD ! [ft. Erelyth][TERMINÉ]   Mar 1 Jan - 0:15

| M U S I C : https://youtu.be/FZTM4x2UAvE |

Le travail est là et comme à son habitude Daemon n'est pas démon à se défiler face à la difficulté. Bien entendu l'ennemi semble particulièrement étrange cette fois car venu d'un soi-disant autre plan et possédant des armes capables de les blesser eux, les êtres occultes les plus puissants qui existent. Mais qu'à cela ne tienne il y aura sans aucun doute des opportunités, des rencontres et surtout un plan à mijoter pour triompher de cette situation inédite mais efficace en terme de motivation.

Car qui y avait-il de plus efficace que d'énerver un démon pour le forcer à agir ? Peu de choses on s'accorde à le penser. Erelyth par exemple, avec certains de ses tics pouvait amener à s'énerver mais pour le moment elle avait subtilement détourné l'attention de Daemon qui, bien qu'à l'écoute, imaginait déjà comment débusquer et capturer ces fauteurs de troubles qui s'étaient adonnés à détruire leurs accès au plan démoniaque.


— Ce qui est vraiment amusant... Dit-il en reprenant là où s'en était arrêtée Erelyth. C'est d'agir en toute liberté au sein d'une organisation cloisonné et soi-disant émétique à toute corruption. Ce que tu me proposes là c'est tout simplement, la base. Comme chez nous en somme. Puisque dans l'ombre de notre propre liberté il y aura... toi. Aussi ais-je plus en tête la vision d'une colline extrêmement large avec à sa tête...

Le regard du démon était parlant et son sourire plein de malice. Il y avait peu de doute sur la façon dont Erelyth gérait ses affaires ceci dit. Une démone reste une démone même après des années d'enfermement sous un dôme magique.

— Je me fiche du nom d'un bar et pour répondre sur ce sujet : j'aime désacraliser les églises et j'aime l'art idolâtré des musées. Si d'ailleurs j'ai à me faire une place quelque part ce sera dans l'un de ces deux lieux. Ces deux amis qui étaient-ils déjà... Dwenma et Karl non ? J'ai assez "confiance" en eux pour ne pas totalement partir en vrille sur un tel projet c'est déjà ça. Tu sais déjà où ce sera situé ?
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t309-daemon-valide
avatar
Erelyth
Diplomate Démoniaque

MessageSujet: Re: YOU FUCKING BASTARD ! [ft. Erelyth][TERMINÉ]   Mer 2 Jan - 14:38

Pour quelqu'un se désirant plus "normal", l'image dépeinte par Daemon avait de quoi vexé : il n'en n'était rien pour la démone qui sourit en posant délicatement un doigt sur sa lèvre. Ses yeux brillaient de ce charme mêlé à une certaine fascination pour l'analyse de son ami : une démone restait une démone, surtout lorsqu'elle prenait de l'âge. Et non, Erelyth ne possédait aucun doute sur le fait qu'elle ferait en sorte d'avoir la main mise sur tout ce qu'il se passerait dans cette organisation.

— La liberté n'a toujours été qu'une façade, au moins nous sommes d'accord.


Mais les illusions pouvaient être agréables si bien menées. Après tout, la plupart des occultes qui étaient dans les parages n'étaient pas toujours très vieux ni très à même de survivre seuls, loin de tout, surtout qu'une guerre grondait juste à leur côté. Et la blanche sentait que les gens comme Malphas ou Andromedius auraient l'intelligence de faire profil bas au moins dans les premiers temps. Les Prince démons n'étaient malheureusement pas toujours les mêmes à savoir diriger d'un plan à l'autre, et leur méconnaissance des humains -ou leur méprise- pourrait leur être fatale s'ils n'y faisaient pas attention. Mais entre la discorde et le jugement, viendrait certainement le temps de nouveaux positionnements.

— Dwenma et Karl, oui, confirma la démone, je ne sais par contre pas s'ils ont survécus. Mais si c'est le cas, nous finirons par les retrouver en ville. J'ai des idées de plans mais il va me falloir un petit moment pour rassembler ce dont j'ai besoin... laisse-moi en tout et pour tout une bonne semaine. De toute façon, la ville a beau être grande... on saura se retrouver pour communiquer, sourit la blanche avec un clin d'oeil.

.......................................................................
En un mot comme en sang,
Qui ne dit mot, consent,
A mots ouverts,
Je passe ~
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t20-erelyth-en-clair-obscur
avatar
Daemon
Symphony

MessageSujet: Re: YOU FUCKING BASTARD ! [ft. Erelyth][TERMINÉ]   Jeu 3 Jan - 0:06

| M U S I C : https://youtu.be/HMxUwTyz0hM |

— Nous sommes d'accord.

Pourquoi s'empêcher de répondre du tac-o-tac à Erelyth sur ce sujet ? Au moins une certaine forme d'honnêteté en ressortait et seuls les aveugles, les croyants et les humains pouvaient avoir à cœur de croire en cette fameuse utopie, la liberté. Lui-même n'était pas libre et Erelyth avait ses propres engagements à tenir auprès de diverses personnalités démoniaques qui s'étaient retrouvées bien désappointées par sa disparition à l'époque. D'une certaine manière Daemon était de ceux-là et bien que l'affection qu'il lui porte soit en grande partie responsable de sa présence, puis de sa prise au piège sur le plan humain, il était avant tout là pour retrouver une partenaire en affaire et une adepte de la manipulation bien plus douée qu'il ne le sera jamais. Daemon avait ce côté "plan & action" qui faisait de lui un Démon capable de vite s'adapter... sauf en matière sociale où il allait sans doute lui falloir beaucoup de temps pour s'habituer à quoique ce soit venant des humains.

— Si les frères ont survécu, nous les trouverons sois en certaine. Comme ça ils pourront servir de cerbères à notre QG et de temps en temps servir tout court, des qualités agréables pour tout à chacun.


Daemon fît quelques pas et vint poser sa main avec délicatesse sur l'épaule de la démone, un sourire adorable sur le visage.

— Bien sûr que nous allons trouver le moyen de communiquer. Il te suffira de te retourner et je serais là, sur tes talons. Je pars avec toi. Et de cette façon ton délai s'en verra bien plus vite raccourci pour plus d'efficacité.


Et cela ne ressemblait pas à une question.
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t309-daemon-valide
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: YOU FUCKING BASTARD ! [ft. Erelyth][TERMINÉ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
YOU FUCKING BASTARD ! [ft. Erelyth][TERMINÉ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Broken World :: Partie RP :: Régions autres-
Sauter vers: