Broken World


 

Partagez | 
 

 Un premier pas vers la vengeance [Erelyth][TERMINÉ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Jessica Kane
L'illusionniste

MessageSujet: Un premier pas vers la vengeance [Erelyth][TERMINÉ]   Ven 28 Déc - 12:25

Jessica vivait la vie la plus banale qui soit, du moins autant que possible en temps qu'occulte et résistance ayant échappée de peu à une pseudo guerre qui tenait plus du massacre que de la bataille rangée. Elle avait fuit depuis quelques semaines d'Eden Lake en compagnie de son frère, de Mike et de Owen et elle avait peine à reprendre le dessus face à la situation. Passer de membre important d'un groupe tel que la Résistance à fuyarde qui faisait tout pour passer inaperçu avait quelque chose de déstabilisant. Elle se sentait d'un côté incroyablement petite, faible et inutile et de l'autre, elle jouissait de la simplicité d'avoir juste à prendre soin d'elle et de son petit groupe, quand bien même Jess fut une battante qui ne se satisferait pas longtemps d'une petite vie tranquille alors que tout ou presque leur avait été arraché cette nuit là. Malheureusement seule elle ne pouvait pas faire grand chose.

Encore aujourd'hui la jeune femme était prise dans une mission aussi capitale que de trouver de la bouffe pour nourrir son armée constituée de deux adolescents et de deux enfants dont un nouveau né. Autant dire qu'elle n'allait pas reprendre Eden Lake avec ces quatre là, même si Jay qui était fait du même bois qu'elle ne serait surement pas le plus inutile et que Mike fut plein de bonne volonté. Ils en étaient encore à squatter dans des chambre d'hôtel, changeant régulièrement d'endroit afin de ne pas se faire trop remarquer mais Jess songeait de plus en plus à se trouver un endroit définitif ou s'installer, notamment car Owen ne passait pas aussi inaperçu que le reste du groupe, même s'il faisait de gros efforts.

Jessica se voyait encore mal revenir à une vie pour elle révolue où elle aurait un travail lui permettant d'acquérir un salaire et à accéder ainsi à toutes les platitudes qui s'offraient au travailleur lambda, pour l'instant elle utilisait son pouvoir afin de tromper autrui pour se procurer ce dont elle avait besoin mais elle risquait de se faire repérer tôt ou tard et après ? Allez quémander ce dont-ils auraient besoin auprès des œuvres de charités ? Nan si ils en venaient à de telles extrémités c'est que leur situation serait devenue bien plus grave que ce qu'ils vivaient là.

Jessica paya la nourriture qu'elle avait choisie et se remit en route vers l'hôtel qu'ils squattaient actuellement. Un vieux truc pas cher remplis de toutes sortes de personne pas  fréquentables. Au moins là bas on leur foutrait la paix quelques temps, les assimilant aux paumés qui venaient s'y perdre pendant un temps, quand bien même Jess se serait bien passée des insinuations lourdingues de certains membres de la populace locale, à côté des démons ce n'étaient que des petits joueurs.

Alors qu'elle marchait Jessica ne put s'empêcher de scruter la foule du regard, c'était devenu une habitude, elle cherchait un visage qui lui soit au moins familier, quelqu'un d'Eden Lake qui comme eux auraient survécu et qui soit prêt à la rejoindre afin de monter un plan pour reprendre leurs droits. Enfin en un peu moins simpliste que dit comme ça. La brune n'était pas naïve. Nul visage ne venait jamais éveiller le moindre souvenir en elle. Juste des inconnus, humains probablement encore qu'elle ne soit pas en mesure de déchiffrer leurs auras. Elle soupira et se remit en route en n'oubliant pas d'être attentive aux éventuels soldats. Elle passa une main sur la crosse de son arme dissimulée contre sa hanche, parfaitement consciente qu'elle ne lui serait pas d'une grande aide si ça dégénérait. C'était plus fort qu'elle, elle avait du mal à sortir sans sentir le poids de l'arme qui l'eut accompagnée chaque jour depuis autant d'année et puis si elle voulait mourir autant que ça soit de la manière la moins pitoyable possible.

.......................................................................
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t174-jessica-kane
avatar
Erelyth
Diplomate Démoniaque

MessageSujet: Re: Un premier pas vers la vengeance [Erelyth][TERMINÉ]   Ven 28 Déc - 15:09

Erelyth avait quitté Malphas et le reste de ses compagnons depuis un bon moment. Parti à bonne vitesse pour mettre le plus de distance entre eux et elle, la démone s'arrêtait toutefois dès que l'ombre d'une aura inconnue arrivait dans son champ sensoriel, heureusement assez large. Elle en avait profité pour se nourrir sur le chemin, assomant un pauvre malheureux dès la première bourgade trouvée. Un peu d'énergie en rab ne pouvait pas lui faire de mal. Sentant que ses instincts premiers refaisaient surface, Erelyth goûta même au luxe de tordre le cou à un soldat parti pisser à la périphérie d'Eden Lake, durant la nuit qui suivit son départ de la ville maudite. Mais cette nouvelle liberté ne lui enleva pas de la tête ce pourquoi elle agissait de cette manière, et une fois quelques pulsions assouvie, elle se remit en route jusqu'à la ville voisine, à quelques dizaines de kilomètres de là.

Erelyth faisait parti des démons les plus habitués à vivre chez les humains et surtout, à connaître leur monde. Bon, vivre en autarcie pendant plus d'une décennie la désavantageait sur le plan géographique, puisqu'elle se rendit vite compte que les routes n'étaient plus les mêmes, et que certaines surfaces avaient été modifiées de manière artificielle : lacs, champs cultivables, autant de choses qui n'avaient pas grande importance mais qu'il convenait toutefois de noter. Discrète sur son aura qui pour le coup se trouvait complètement nulle, la démone erra encore un moment tout droit en direction de son lieu de destination.

Une fois en ville, Erelyth se fondit dans la masse comme elle le put. Sa chevelure blanche attirait certains regards ce qui la poussa à prendre des ruelles plus à l'ombre. Certes, les humains appréciaient les excentriques, et elle savait que les teintures sortant de l'ordinaire n'étaient pas toujours mal vu, mais au vu de son manque de connaissance sur le contexte de la ville, la démone préféra minimiser les risques. Surtout qu'au bout d'un moment elle commença à ressentir des empreintes énergétiques bien différentes d'humains lambdas. Elle suivit discrètement l'aura qui semblait se déplacer, à quelques centaines de mètres devant elle. Cela lui disait quelque chose, mais sa mémoire lui faisait défaut : c'était ça que de se crâmer la moitié du corps et du cerveau avec de la foudre noire.

Et encore, mon frère aurait fait pire...

Mais Erelyth finit par s'approcher assez de la silhouette féminine pour commencer à la distinguer des autres.

> Kane ?

Mais elle était encore assez loin pour se faire entendre. Erelyth pressa le pas et contourna la rue dans laquelle elles se trouvaient, dépassant ainsi l'étrange aura de l'humaine à l'arrière goût d'occulte. La blanche se positionna à un croisement, attendant sagement que l'autre ne vienne à sa hauteur... avant de la faire disparaître dans la ruelle avec elle, lui tirant un bras et lui mettant une main sur la bouche pour l'empêcher de crier. Bien entendu, Erelyth n'y mit pas assez de force pour totalement empêcher la jeune femme de se débattre, car l'idée n'était pas de lui faire mal, juste de la surprendre. Mais si sa manoeuvre fonctionna, elle plaqua Jessica contre le mur de la ruelle.

> Jessica ? C'est bien toi ? redemanda-t-elle, le visage perplexe.

.......................................................................
En un mot comme en sang,
Qui ne dit mot, consent,
A mots ouverts,
Je passe ~
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t20-erelyth-en-clair-obscur
avatar
Jessica Kane
L'illusionniste

MessageSujet: Re: Un premier pas vers la vengeance [Erelyth][TERMINÉ]   Ven 28 Déc - 15:50

Jessica n'avait beau être qu'une humaine, elle n'était pour autant pas la petite chose fragile et sans défense que l'on s'attendait qu'elle soit. La brune n'avait rien vu venir alors qu'une main se refermait sur son bras. La brune serra la mâchoire et s'apprêta à se retourner pour mettre son poing dans le figure d'un énième opportun qui se serait lancé dans une chasse éperdu de la demoiselle afin de ne pas finir la soirée seule mais la main qui se posa presque aussitôt sur sa bouche lui fit comprendre qu'il ne s'agissait pas juste d'un mec un peu lourd qui voudrait la complimenter sur son physique mais de quelque chose d'autre. Un soldat ? Elle n'eut pas le loisir d’émettre d'autres hypothèse qu'elle se retrouvait plaquée contre le mur de la ruelle dans laquelle elle avait été aspirée.

Elle n'eut qu'à croiser le regard de l'autre femme pour reconnaître là une occulte, sans aucun doute une démone, la jeune femme ne se détendit pas mais elle sembla moins en colère. Enfin elle croisait quelqu'un dans cette cité qui viennent du même endroit qu'elle. La brune se creusa la tête pour essayer de reconnaître la blanche, cette dernière l'ayant appelée par son prénom.

-C'est bien moi oui.

Elle se dégagea doucement, ne se sentant guère à son aise dans cette position de fausse faiblesse. Elle prit une seconde pour se masser le bras pour se donner une contenance afin d'essayer de se souvenir d'elle. Au final un nom lui vint assez rapidement à l'esprit. Jessica n'avait fait que croiser quelques fois la seconde de l'Ombre, n'étant pas amenée à avoir à échanger avec le groupe de manière régulière mais elle n'ignorait pas qui elle était ni son nom.

-Tu es Erelyth, la seconde de Malphas...

Ce n'était pas une question, elle la reconnaissait au moins à ses cheveux blancs à défaut que ses traits lui soient familiers. Un pouvoir pour modifier son apparence ? Il aurait été plus utile de changer la couleur de ses yeux et de ses cheveux dans ce cas mais passons, Jessica s'en moquait bien.

-Tous le monde vous croyait mort après que les soldats aient tout fait sauter...


Certes elle devait le savoir, peut-être même était-ce une ruse mais passons, Jessica avait bien eut assez à se soucier pour se poser des questions sur ce qu'était devenue l'Ombre.

-Qu'en est-il de la situation pour les autres ? J'ai dû quitter Eden Lake dans la précipitation et depuis je cherche à rassembler nos semblables en vain.

Car pour elle il était évident qu'elle ne pouvait laisser les soldats avoir le dernier mot.

.......................................................................
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t174-jessica-kane
avatar
Erelyth
Diplomate Démoniaque

MessageSujet: Re: Un premier pas vers la vengeance [Erelyth][TERMINÉ]   Ven 28 Déc - 16:17

Erelyth sentit une légère résistance mais en voyant son visage ainsi que sa chevelure, la brune sembla changer d'avis. La démone retira son emprise sur la jeune femme bien vite, après s'être assuré qu'elle ne se mettrait pas à hurler ou à l'attaquer. Bon, dans les faits, Jessica avait peut de chance de blesser l'occulte mais on était jamais à l'abris de surprises et mieux valait pas tenter le diable. Même reconnue, la démone confirma par un mouvement de tête les propos de Kane. Oui, c'était bien Erelyth, malgré un petit changement physique peu souhaité mais qui pouvait bel et bien l'aider à l'avenir : après tout, les pupilles de ses yeux étaient normales, seule la couleur différait et encore. Les humains n'étaient-ils pas très fort pour maquilleur leur corps, y compris la couleur de leurs iris ?

La blanche se redressa, croisant les bras contre sa poitrine.

Tu m'étonnes qu'ils nous aient cru mort...

> Le fait est que sans être mort on en est pas passé très loin non plus.

Bon, ce qu'Erelyth gardait pour elle c'est qu'elle était quasiment responsable de ce qui c'était passé : en ce qui concernait l'explosion à cause de sa foudre noire en tout cas. Mais la subtilité et la raison amenait à la prudence, et garder des informations pour soi garantissait la main mise sur un certain avantage. Erelyth le savait plus que quiconque, chaque fragment d'information était une ressource dangereuse et précieuse, la divulguer à tout va ne lui apporterait que du malheur.

> On s'est retrouvé avec Malphas il n'y a que très peu de temps. Je vais t'épargner les détails, mais avant qu'on ne se fasse tuer j'ai fais en sorte qu'on se retrouve dans un plan intermédiaire. On ne s'est réveillé que quand nos corps étaient suffisamment rétablis.


Bon, ce n'était pas l'exact vérité : la création du plan imparfait n'était pas né de la volonté de la démone, même si elle était presque sûre d'en avoir été la source puisque c'est le choc entre le mécanisme des soldats et son pouvoir qui les avait mis dans cet état. Mais bon, le propre des démons n'étaient-ils pas de jongler avec ce qu'ils avaient sous la main ? Et puis ce n'était pas si loin de la vérité.

> Il n'y a plus rien à Eden Lake, nous sommes partis hier. Malphas est avec Lukhya et Killian, deux demi-démons, on a décidé de regrouper le maximum de personnes nous aussi. Avec qui es-tu parti ?


Erelyth hésita un instant, se mordant l'intérieur de la joue en fixant la brune. Puis, n'en pouvant plus de se contenir, finit par lâcher :

>Ludwig est avec toi ?

.......................................................................
En un mot comme en sang,
Qui ne dit mot, consent,
A mots ouverts,
Je passe ~
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t20-erelyth-en-clair-obscur
avatar
Jessica Kane
L'illusionniste

MessageSujet: Re: Un premier pas vers la vengeance [Erelyth][TERMINÉ]   Ven 28 Déc - 16:39

Si même les démons de l'Ombre s'étaient prit une dérouillée sévère, Jess ne pouvait que remercier le ciel d'être encore en vie, encore qu'elle ne lui adresse plus de prières depuis longtemps quand elle voyait comment sa vie avait été un gâchis complet. Elle se contenta juste de hocher la tête à l'histoire de la blanche, ne se souciant guère de comment les démons avaient survécus. Au final s'ils pouvaient basculer d'un plan à l'autre c'était tout bénef pour eux mais ça ne faisait pas beaucoup avancer les choses pour tous les autres. On ne résiste pas à un ennemi en s'échappant dans une autre dimension.

Au moins la blanche lui confirmait qu'ils avaient à peu prêt le même plan en tête, Jessica se serait sentie bien démunie si l'autre s'était contentée de prendre les événements comme ils avaient eut lieu, pas qu'elle aurait tenté de la convaincre d'agir autrement mais elle aurait sans douté été découragée. Au moins quelques minutes, elle n'allait pas se laisser abattre aussi vite.

-Ouais, tout ceux qui on pu auraient été stupides de ne pas fuir, même si maintenant on est tous éparpillés un peu partout au lieu de pouvoir faire front face à ces connards de soldats.

Pas qu'ils auraient pu faire grand chose mais bon. Elle attrapa une cigarette qu'elle glissa entre ses lèvres et alluma afin de se calmer un peu puis elle répondit calmement à la question posée :

-J'ai pas grand monde à mes côtés, mon frère et un de ses amis. Ils étaient mes recrues à la Résistance et je les avaient fait sortir car ils étaient trop jeunes pour aider, ils ont donc pu sortir. Y a ce gosse que j'ai ramassé ausi, Owen.

Inutile de dire que ce dernier n'était d'aucune utilité. Il était tellement instable. La brune marqua encore une pause puis répondit à la dernière question de la blanche :

-Ludwig est mort, presque tous le monde est mort ce soir là...

.......................................................................
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t174-jessica-kane
avatar
Erelyth
Diplomate Démoniaque

MessageSujet: Re: Un premier pas vers la vengeance [Erelyth][TERMINÉ]   Ven 28 Déc - 17:09

-Ouais, tout ceux qui on pu auraient été stupides de ne pas fuir, même si maintenant on est tous éparpillés un peu partout au lieu de pouvoir faire front face à ces connards de soldats.

Erelyth ne réprima pas le rire qui se déploya de sa gorge. Ce n'était pas la première fois qu'elle entendait cette phrase, comme quoi seuls les idiots ou les suicidaires resteraient à Eden Lake. La démone était plus que d'accord, surtout après les graves événements d'il y a quelques semaines, si elle s'en tenait à ce que lui racontait Jessica. Sa phrase était aussi un bon indicateur sur son état d'esprit : au moins, la petite brune était revancharde et ne comptait pas se laisser abattre pour si peu, et là-dessus Erelyth la rejoignait bel et bien, ce qui se traduit sur son visage par un sourire presque carnassier. Autant jouer avec la vie des autres était parfois plaisant, autant la démone détestait qu'on change les règles du jeu sans la prévenir. Les soldats étaient arrivés en outrepassant la barrière de Malphas et ce sans se faire réellement repérer, chose plus atroce encore que de s'être fait ridiculisé par de vulgaires humains.

Enfin, pour peu qu'ils ne le soient vraiment, humains.

-J'ai pas grand monde à mes côtés, mon frère et un de ses amis. Ils étaient mes recrues à la Résistance et je les avaient fait sortir car ils étaient trop jeunes pour aider, ils ont donc pu sortir. Y a ce gosse que j'ai ramassé ausi, Owen.


Erelyth haussa un sourcil. Owen, voilà encore un nom qu'elle connaissait. "Tant mieux" pensa-t-elle, mais c'était quand même drôle de voir à quel point tous les sales gosses avaient survécus. Evidemment, la démone n'en pensait pas de mal, chaque survivant était une chance supplémentaire de découvrir ce qu'il s'était passé et de récolter des informations. Mais quelque chose la tracassa sur la suite, et avant même que Jessica n'ouvre la bouche, la démone ramena ses mains sur ses bras, les frictionnant comme si elle avait froid.

Ce qu'elle va me dire ne va pas me plaire...

-Ludwig est mort, presque tous le monde est mort ce soir là...


C'était comme se prendre un jet d'eau glacé sur le visage, alors qu'une plaie béante peinait à se refermer. Erelyth se figea, les yeux bloqués dans une expression allant de la surprise à la frayeur. A aucun moment elle n'avait pensé que Ludwig, le chef de la résistance, avait pus perdre la vie. D'ailleurs, son premier réflexe fut de réfuter cette hypothèse, imaginant que Kane se jouait d'elle pour tester sa réaction. Après quelques secondes, la démone laissa tomber ses bras le long de son corps, une désagréable sensation de vide envahissant sa poitrine. Elle baissa les yeux et poussa un long soupir. Pour le masque social parfait, on repassera.

> Je vois.

Puis, alors que rien ne semblait l'annoncer, Erelyth se mit elle-même une violente claque, laissant une démaracation rosée sur sa joue blanche. Ses cheveux s'emmêlèrent devant son visage et elle secoua la tête. Quand elle la releva, son expression était plus sereine, comme si elle ne s'était jamais laissée perturbée. Par contre, son regard s'était légèrement assombri, entre le désir carnassier de voir le sang couler et la malice non dissimulée de s'amuser avec ses futurs jouets.

> Bon ! Tu as prévu quelque chose pour la suite ? Car je ne sais pas toi, mais on vient de me déclarer une guerre ouverte, une guerre qui concerne une organisation dont on ne sait rien contre toute forme d'occulte. Je sais que l'Ombre que je représentais et la Résistance sont d'anciens ennemis, mais...


Erelyth avisa le ciel au-dessus d'elles, repensant à une époque qui était révolue, qui qui existait encore dans sa mémoire et qui existerait pendant longtemps.

> Et si on continuait ce qu'on avait entreprit à Eden Lake ?

.......................................................................
En un mot comme en sang,
Qui ne dit mot, consent,
A mots ouverts,
Je passe ~
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t20-erelyth-en-clair-obscur
avatar
Jessica Kane
L'illusionniste

MessageSujet: Re: Un premier pas vers la vengeance [Erelyth][TERMINÉ]   Sam 29 Déc - 9:44

Jessica restait parfaitement de marbre face à la démone quand bien même le masque de cette dernière se fut brièvement fissurée, la brune ne jugerais pas. Ils avaient vécues de parfaites horreur cette nuit là et si elle se disait que les démons devaient avoir vécues les choses de manière différente que les humains, elle ne se permettrait pas d'affirmer être à même d'en juger.

La gifle que s'infligea Erelyth à sa propre attention la surprit un peu plus. Sans doute la brune eut-elle une très légère expression de surprise avant qu'elle ne retrouve son masque habituel. Elle ne comprenait pas mais ne se posa pas de question car au fond les sentiments de l'autre ne la regardait pas, qu'elle connaissait les rumeurs qui couraient à la Résistance au sujet d'une relation entre son chef et la seconde de l'Ombre et que même si Jessica restait persuadée que c'était des bruits de couloirs colportés par des cafards capable d'affirmer n'importe quoi pour dénigrer autrui, elle savait aussi que derrière les rumeurs peuvent parfois se cacher des nuances de vérités. Enfin en dernier point elle, se fichait pas mal de savoir ce que pouvait ressentir l'autre. Elle même avait perdu ses amis, une partie de sa famille ainsi que son foyer, elle ne trouvait pas plus juste que d'autres aient subis des pertes ni ne s'en réjouissait, mais de la même façon qu'elle n'allait pas étaler sa détresse aux autres elle s'attendait que les autres fassent de même. Par chance, si Erelyth avait brièvement fléchie, elle ne semblait pas être de ceux qui se morfondent et s'attendent à voir leurs plaies être pansées par autrui.

Jessica devait reconnaître une chose tout de même : Qu'il était agréable de se retrouver face à quelqu'un qui avait autant de mordant qu'elle. A la Résistance elle avait passé son temps à faire face à des incompétents geignards qui pensaient sans doute en rejoignant le groupe être rentré le surlendemain pour manger la soupe que leur petite épouse restée hors d'Eden Lake leur aurait préparé. Ouais c'était un peu cliché mais il s'agissait souvent d'hommes d'un certain age, ou plutôt c'était eux qui l'avaient marquée, la bêtise n'épargnait malheureusement pas les autres classes d'age ou de genre.

-C'est assez évident que j'en suis.

Répondit-elle calmement. Si elle avait réellement voulue rentrer chez elle, reprendre une vie d'humaine et ne plus jamais penser à tout ça elle aurait déjà trouvé un moyen de le faire mais aller jouir de la banalité jusqu'au jour ou ces pseudos soldats monteraient d'un cran au dessus pour se lancer dans une chasse à la sorcière en allant chercher directement tout ce qui était lié de prêt ou de loin aux occultes directement chez eux ne la tentait qu'assez peu. Si elle devait crever en essayant de changer les choses alors soit, elle n'était pas de ceux qui mourraient dans des lits à un age avancé et entourés de leurs proches de toute façon.

-L'Ombre et la Résistance n'existent plus vraiment de toute façon ou en tous cas c'est vrai pour la Résistance. Je suis prête à rejoindre votre groupe si nous avons un but commun.


.......................................................................
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t174-jessica-kane
avatar
Erelyth
Diplomate Démoniaque

MessageSujet: Re: Un premier pas vers la vengeance [Erelyth][TERMINÉ]   Sam 29 Déc - 10:22

La blanche fit quelques pas, réfléchissant à la tête que pouvait prendre la suite des opérations. L'accord de l'humaine lui fit remettre en perspective certaines choses, certaines options. A vrai dire, Erelyth tiqua que la formule employée : "je suis prête à rejoindre votre groupe." Le regard de la blanche s'illumina d'une imperceptible source d'idée, comme si quelque chose d'inédit venait de lui traverser la tête : et en même temps, c'était exactement ce qui venait de se passer.

Erelyth se retourna vers Jessica, et la dévora littéralement du regard pendant plusieurs secondes, jaugeant ses capacités, son caractère. Un fin sourire vint étirer ses lèvres, et les yeux redevenus malicieux de la démone n'exprimèrent qu'une sincère sympathie : chose assez rare pour être notée, même quand on ne connaissait pas la blanche.

— J'ai peut-être une autre idée, que plutôt toi qui "nous" rejoignes.

Ses doigts frais passèrent sur la base de son cou. Oui, c'était définitivement une meilleure idée.

— Comme tu le disais, puisque l'Ombre n'existe plus, la Résistance non plus et vice versa, puisque nous étions littéralement la raison de vivre de l'autre. Sans ce rapport de forces, ces appellations sont obsolètes... et entre nous, j'ai toujours trouvé ces noms ridicules.


Erelyth avisa les murs autour d'elle, histoire que personne ne les espionne, juste au cas où. Pas qu'elle fut stressée d'une tierce présence, mais juste que dans son état d'esprit actuelle, la belle ne serait plus vraiment la "diplomate" que tout le monde ait toujours connu à Eden Lake.

— Tu es dégourdie et revancharde, ça se sent. Et quelque chose me dit que simplement rejoindre les rangs d'une quelconque organisation finirait par te gonfler. Moi, de mon côté, je ne peux pas rester éternellement la gentille petite démone au service d'un prince.

La blanche émit un léger rire, avant de pencher la tête de côté. Son sang bouillonnait toujours plus fort depuis qu'elle était sortie de la ville, lui faisant comprendre que la tranquillité n'avait pas totalement conquit son cœur.

— Malphas est très mignon mais il ne connaît pas grand chose de ce monde. Ici, c'est mon terrain de jeu, et malheureusement celui de beaucoup de créatures plus perfides et violentes que moi.

Comme Daemon ou ses nombreux frères et soeurs qui ne tarderont peut-être pas de la rattraper, pour peu qu'ils soient passés de ce côté là des plans plutôt que d'être encore coincés chez eux. Mais les connaissant...

— Je ne vais pas te mentir, si je suis restais aussi longtemps à Eden Lake c'était en partie pour couper les ponts avec une vie qui, bien que plaisante, avait son temps. Mais maintenant que tout est parti en fumée, je ne vais pas faire des ronds et des jambes pour continuer à me planquer. Je suis quelqu'un qui agis, même dans l'ombre... sans mauvais jeu de mots.

Elle recroisa les bras contre sa poitrine, féline, mais un brin plus sérieuse.

— Mais on m'a quand même foutu un sacré coup de pied au cul, et ça crois-moi que je ne vais pas le laisser passer. Mais on ne peut pas faire front avec aussi peu de forces, aussi peu de connaissances. Alors recréer une organisation me paraît intelligente... car ce n'est pas toi, moi, et quelques autres qui sommes menacés : on en veut aux occultes, et beaucoup d'entre eux sont coincés dans un monde qu'ils n'ont pas dû beaucoup apprivoisés.


Erelyth sourit. De toutes ses dents. Pas un sourire naïvement joyeux non. C'était le sourire de quelqu'un qui savait ce qu'il voulait.

— Je ne me suis jamais sentie l'âme d'une patriote, ou d'une grande protectrice, mais je n'aime pas la gratuité. Mais pour correctement se défendre, il faut rallier les troupes. Sauf que, comme je le disais... mon passé va me rattraper. Je ne peux pas prétendre être ce que je ne suis pas, mais je pense également que Malphas ne saurait rien gérer dans l'immédiat.

Son œil scintilla, et Erelyth tendit une main vers l'humaine pas vraiment humaine.

— Que dirais-tu de prendre avec moi la tête de notre nouvelle organisation ?

.......................................................................
En un mot comme en sang,
Qui ne dit mot, consent,
A mots ouverts,
Je passe ~
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t20-erelyth-en-clair-obscur
avatar
Jessica Kane
L'illusionniste

MessageSujet: Re: Un premier pas vers la vengeance [Erelyth][TERMINÉ]   Lun 31 Déc - 15:22

Hmm... Ce regard, bientôt appuyé par une phrase. Jess était curieuse de savoir l'idée qui avait traversé l'esprit de la démone, il y a de ça des mois elle aurait émit plus de réserve mais autre temps autres moeurs... Ouais elle avait carrément l'impression que cinquante ans s'étaient écoulés en pensant ça. Toujours est-il qu'il fut exacte que leurs groupes soient tombés avec la ville, encore que Jessica ne pusse prétendre savoir si Malphas avait l'intention de garder l'Ombre sur pied, on le disait immature et joueur mais agissait-il réellement en enfant gâté qui veux garder son joujou à tout prix quand il y avait des enjeux plus importants que de simplement prouver qu'il était bien celui qui avait la plus grosse ? Ca Jessica n'était pas en mesure de le savoir.

Au moins la démone l'avait bien cernée. Jessica n'avait que faire d'être un pion parmi les pions, elle avait besoin d'agir, de se sentir importante, pas pour flatter son ego mais parce qu'elle voulait sentir qu'elle faisait réellement bouger les choses pour avancer vers ses objectifs. Peut-être aurait-elle fini par tourner en rond en rejoignant simplement la cause de l'Ombre mais elle aurait été prête à faire ce sacrifice si ça voulait dire agir contre leurs ennemis commun.

Jessica continua d'écouter attentivement Erelyth qui avait de toute évidence fais son temps auprès de Malphas. La brune se demanda un instant ce qu'allait advenir du démon que la blanche semblait trouver bien inutile à présent avant de balayer la question / Elle s'en moquait bien au final. Passons le petit dialogue d'introspection, Jessica devait admettre être d'accord sur bien des points avec la démone qui partageait avec elle force de caractère et désirs de vengeance. Aussi la brune n'hésita pas une seconde et serra brièvement la main qui lui avait été tendue :

-J'en suis, bien sur.

Sa voix était posée et calme mais si Jess était plus laconique que la blanche, elle n'en était pas pour autant moins passionnée et elle se sentait portée d'un nouvel espoir à l'idée de rencontrer quelqu'un partageant son désir de vengeance.

-Il y a encore beaucoup à faire mais laisse moi te guider vers l'hôtel où j'ai rassemblé les miens en attendant de trouver un endroit où se poser.

[RP CLOS]

.......................................................................
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t174-jessica-kane
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Un premier pas vers la vengeance [Erelyth][TERMINÉ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un premier pas vers la vengeance [Erelyth][TERMINÉ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Broken World :: Partie RP :: Los Angeles-
Sauter vers: