Broken World


 

Partagez | 
 

 Quand t'arrives tout juste dans la ville .... [PV Erelyth ][TERMINÉ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ryuk
Invité

MessageSujet: Quand t'arrives tout juste dans la ville .... [PV Erelyth ][TERMINÉ]   Mer 30 Nov - 19:02

 
Ryuk

Aaaaahh , enfin arrivé à Eden Lake ! Il y a seulement 10 ans de cela j'ai ressenti quelque chose de familier en direction de cette ville ... Et aujourd'hui m'y voilà !

Hmmm , j'atterris dans une grande rue complètement vide , il doit être environ 5h50 du matin et j'ai très envie d'aller pisser et de bouffer mon p*tain de lapin que j'ai trouvé en route ! Je pose alors mon long sac à terre , ouvrant la fermeture du milieu , en y extirpant un sac de couchage et du bois . Je ramasse quelques cailloux à la volée dans la rue et forme un petit cercle sur un trottoir , près de l'herbe . Je pose des brindilles , deux bouts de bois verticale et un long horizontale sur les deux pour former un truc capable de faire cuire mon foutu lapin !

Je plonge ainsi ma main dans ma poche et en extirpe le briquet de ce vieux "Marlon" . Je galère un petit peu avant de réussir à allumer le feu et le faire s'embrasser un peu ! . J'ouvre une seconde ouverture du sac et en sort la viande de lapin avant qu'elle ne refroidisse trop vite . J'enroule la viande au baton horizontale grâce à une ficelle bien rude et fait tourner le tout le temps que ça chauffe ...

C'est long .... très long .... beaucoup trop long ..... Y'a pas des biscuits à la fraise dans le coin ? AH MERDE , LA VIANDE ! Je tourne alors la viande quelques temps , encore un peu .... C'est bon ! Assez cuite ! Je décroche la viande qui tombe sur mes jambes et commence à la manger comme un barbare ... Jusqu'à ce que je remarque que quelque chose de presque "familier" s'approche de moi .... J'ai un parent caché ?!
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Erelyth
Diplomate Démoniaque

MessageSujet: Re: Quand t'arrives tout juste dans la ville .... [PV Erelyth ][TERMINÉ]   Mer 30 Nov - 20:02

Erelyth s'étira les bras et les jambes tel un chat, perchée sur le haut d'un immeuble désert. Elle avait passé la journée loin de ses problèmes habituels. Un jour de congé bien mérité, à ne faire qu'effrayer des humains, brûler un vampire vindicatif, et contempler le ciel. Exceptionnellement, la démone avait laissé son élève se reposer de son entraînement journalier ainsi que son prisonnier favori qui s'amusait à brûler des matelas. Petit con. Qui plus est, Malphas était pour une fois trop affairé à autre chose pour s'amusait à chercher sa seconde, ce qui laissait à cette dernière un répit qui ne lui déplaisait pas. La nuit fila au rythme d'étoiles scintillantes, tantôt masquées par des nuages sombres, puis simplement parce qu'Erelyth décidait de fermer les paupières. L'aube ne devait pas être très éloignée lorsqu'elle décida de bouger du haut de son toit. Il n'y avait quasiment aucune vie dans les alentours, et c'est avec la ferme intention de profiter de ses dernières heures de solitude que la démone aux cheveux blancs sauta de fenêtre en fenêtre pour atterrir sur la terre ferme. Le terrain sur lequel elle se trouvait actuellement était assez éloigné du centre-ville, aussi il n'était habité que par quelques groupuscules lycans trop peureux pour chasser ailleurs.

Elle avait sortit une sucette bleuté de sa sacoche et commençait à la suçoter lorsqu'elle sentit une aura qu'elle ne reconnut pas. Il s'agissait d'un démon, probablement très jeune. Mais ce qu'elle nota avant tout fut une odeur de fumée et la vision d'un feu à quelques dizaines de mètres devant elle. Erelyth haussa un sourcil, en se demandant quel pouvait bien être l'imbécile qui donnait sa position aussi facilement à Eden Lake. Une main dans une poche et l'autre sur son bâtonnet blanc et bleu, elle s'approcha à quelques mètres, et manqua de sursauter lorsque le jeune démon se retourna. Elle soupira en s'approchant du feu, réalisant qu'elle avait totalement oublié de camoufler son aura, qui était aussi perceptible que n'importe quel créature. Elle modifia l'aspect de son aura pour la réduire progressivement jusqu'à ce qu'elle paraisse inexistante. Ainsi, sa présence devenait indétectable. Elle jeta un œil au lapin calcinée dans les mains du démon, avant de rire par réflexe et de tourner les talons. Elle n'avait pas grand chose à dire à un enfant de plus, elle en avait déjà trois à la maison.

.......................................................................
En un mot comme en sang,
Qui ne dit mot, consent,
A mots ouverts,
Je passe ~
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t20-erelyth-en-clair-obscur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Quand t'arrives tout juste dans la ville .... [PV Erelyth ][TERMINÉ]   Mer 30 Nov - 20:13

 
Ryuk

Je ne comprends pas comment j'ai pu sentir cette femme arriver , j'ai l'impression qu'elle m'ait familière mais je ne l'ai jamais vu de ma si longue vie ...

Je me relève alors , le sang encore dégoulinant du lapin sur la bouche et dans les mains , d'un air souriant et chaleureux je salue d'un geste amicale de la main la femme devant moi et l'interpelle :

" Salut ! Je sens comme quelque chose de familier entre nous .... Tu serais pas ma sœur par hasard ? Je ne sais pas si j'ai de la famille encore quelque part et ça m'étonne de tomber sur quelque chose comme ça .... "

Demandais-je à la femme aux cheveux blancs comme les miens .

Je regarde autour de nous et ressent d'autres présences , cette fois pas familières du tout ! Je continue cependant de garder une certaine impression pour parler à la jeune femme devant moi. Discrètement , L’Étreinte de l'Ombre s'active et quelques fumées noires des ombres s'agitent partout sur mon corps , attendant d'esquiver une attaque ...
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Erelyth
Diplomate Démoniaque

MessageSujet: Re: Quand t'arrives tout juste dans la ville .... [PV Erelyth ][TERMINÉ]   Mer 30 Nov - 20:25

"Uh~" ?

Erelyth cligna plusieurs fois des paupières en se retournant vers le démon qui venait de l’interpeller. Elle acheva sa volte-face, mais ne trouva pas de réponse appropriée sur l'instant. Comment ça, grande sœur ? Il avait pété un boulon ? Et que voulait-il dire par quelque chose de familier entre eux ? Finalement, la démone ouvrit la bouche pour répondre, même si elle sentait désormais que les deux comparses n'étaient plus seuls. Le plus jeune avait d'ores et déjà tourné la tête en direction des présences animales. Il ne devait s'agir que d'une petite meute de loups affamés; Erelyth en sentait trois très proches, et quelques autres plus loin. Il ne s'agissait pas de lycans, alors la démone ne prit même pas la peine de changer d'appuis. Elle était bien assez rapide et agile pour esquiver tout type d'attaques lupines. Elle toisa le jeune démon de haut ne bas, s'attardant sur des détails aussi hasardeux que la couleur de ses cheveux. Il était vrai qu'une certaine ressemblance physique existait entre les deux occultes, même si le garçon faisait trois têtes de plus qu'Erelyth.

"Mmmh. Et bien il y a un moyen de vérifier ça."

Avec un sourire trop malicieux pour être sincère, Erelyth vint lever un doigt vers le front du garçon. Elle dût légèrement se surélever en se mettant sur la pointe des pieds pour atteindre le démon. Si ce dernier ne bougeait pas, quelques désagréments allaient se faire sentir. Mais contre toute attente, une légère vapeur sombre s'échappa du corps du démon bien avant que la démone n'échange de contact physique. Toujours la main en l'air, Erelyth pencha sa tête de côté. C'était très léger, mais l'énergie qui se développait autour du corps en face d'elle semblait se transformer, comme si le démon passait d'un aspect tangible à intangible. Curieuse de la suite des évènements, la démone fixa de ses yeux d'améthystes ceux du joli démon.

"Erelyth, enchantée."
lâcha-t-elle avec un sourire candide.

.......................................................................
En un mot comme en sang,
Qui ne dit mot, consent,
A mots ouverts,
Je passe ~
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t20-erelyth-en-clair-obscur
Ryuk
Invité

MessageSujet: Re: Quand t'arrives tout juste dans la ville .... [PV Erelyth ][TERMINÉ]   Mer 30 Nov - 20:40

 
Ryuk

Cette jeune femme était assez étrange quand j'y réfléchis .... m'enfin bref , avant de me répondre , elle me regardait de haut en bas avant de dire :

"Mmmmh , Et bien il y a un moyen de vérifier ça ...."

Elle leva son index et se mit sur la pointe des pieds pour essayer d'appuyer sur mon front , inutile puisque l’Étreinte empêche n'importe quel contact physique . Elle pencha sa tête sur le côté avant de plonger ses beaux yeux dans les miens et me répond :

" Erelyth , enchantée ! "

Je réponds alors avec un petit sourire un peu niais :

"Pour l'instant , moi c'est Dio Brando ! Ravi aussi ! "

Lui ais-je répondit avec un ton joyeux .

Alors qu'on restait tous les deux comme des cons à se scruter droit dans les yeux , j'entends , je SENS un loup approcher de mon mollet gauche pour je suppose essayer de le mâchouiller . Je lâche un soupir d'exaspération avant de prendre en main mon katana d'un geste lent et précis , je le dégaine et je l'empale dans le crâne dans la bête tout en lui meuglant :

" Bouge ta putain de gueule de mon mollet ! "

Je retire alors mon katana du crâne de la bête , et constate que plusieurs de ses congénères sont venus participer à la fiesta ! Fun-attitude te voici ! Je rengaine alors soigneusement mon katana dans son fourreau , accroché à mon dos et je pose délicatement ma main sur mon revolver et le dégaine délicatement . Je lève alors le canon vers un loup derrière , étant toujours protégé de mon Étreinte , je ferme un œil et lâche avec un léger rire sadique :

" Ce soir , du loup-loup à bouffer !"
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Erelyth
Diplomate Démoniaque

MessageSujet: Re: Quand t'arrives tout juste dans la ville .... [PV Erelyth ][TERMINÉ]   Mer 30 Nov - 22:15

"Pour l'instant, hein ?" sourit la démone, un intérêt tout retrouvé pour la créature devant elle.
Le premier prédateur assez bête pour attaquer s'en prit directement au mollet du jeune démon. Curieuse, Erelyth ne rata pas une seule petite miette des mouvements du dénommé Dio Brando. Il utilisa avec sûreté le katana qu'il tenait près de lui depuis le début. Le geste était lent, semblait calculé. De l'extérieur, cela pouvait aussi bien cacher une grande maîtrise de l'arme blanche que le contraire. Le fait est qu'il savait manier un sabre aussi long, et que s'il n'était pas très doué il avait au moins l'intelligence de savoir se servir de ses propres capacités. Quelques secondes plus tard, un autre loup bondit la gueule en avant dans le dos d'Erelyth. Sourire aux lèvres et sucrerie en bouche, cette dernière réagit en s'accroupissant sans se forcer. Cependant, sa vitesse était telle qu'il ne lui fallut qu'une fraction de seconde pour changer de position. Le loup, surprit, ne dût pas comprendre comment ce qui était sa proie se trouvait sous lui. Amusée, la démone dont les cheveux blancs n'avaient pas eu le temps d'atteindre ses épaules accorda un coup de talon retourné en plein dans l'estomac de la créature poilu. Bien que la démone aux yeux d'améthystes compensait sa force par sa vitesse et son agilité, elle ne put retenir un claquement de langue contre son palet. Le loup n'avait volé que sur quelques mètres, et bien que le sang perlant de ses babines attestait de la puissance du coup porté, Erelyth était déçue.

"Je vois que tu utilises une capacité assez intéressante dis-moi. Mais n'as-tu pas peur d'épuiser ton stock d’énergie en bougeant comme ça ?"

A peine sa phrase fut terminée qu'une seconde créature se jeta sur la démone. Plus futé que son feu prédécesseur, le loup ne tenta pas un saut périlleux mais rusa en se faufilant parmi les ruines autour du camp improvisé. Il fut momentanément masqué par un majestueux bloc de pierre, mais c'était sans compter les capacités innées du démon qu'était la diplomate. Décidée à perpétuer ce jeu du chat et de la souris avec un pauvre loup, elle prit une seconde pour se déplacer de sa position initiale jusqu'au dessus du lupin, qui couina de surprise en apercevant deux pupilles mauves en croix le fixer. Un sourire carnassier s'étira sur le visage de la douce Erelyth, mais cette dernière n'affectionnant pas vraiment les bains de sang se contenta de poser sa paume sur la tête du loup gris. En deux secondes et trente trois millisecondes, ce dernier s'effondrait à terre. Mort. La démone se retourna pour voir où on était son récent frère d'armes.

.......................................................................
En un mot comme en sang,
Qui ne dit mot, consent,
A mots ouverts,
Je passe ~
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t20-erelyth-en-clair-obscur
Ryuk
Invité

MessageSujet: Re: Quand t'arrives tout juste dans la ville .... [PV Erelyth ][TERMINÉ]   Mer 30 Nov - 23:12

 
Ryuk

Je ne réagissais pas trop aux réponse d'Erelyth , les loups me préoccupaient plus et je ne voulais pas que mon dîner ne dévore mon précédant repas .

J'appuie sur la gâchette et je tire la balle qui traverse le crâne du loup en face de moi . Ce dernier tombe lourdement au sol , complètement raide mort ! Je jubilais légèrement avant de ranger mon revolver et de dégainer mon katana . Je donne un coup de pied dans la gueule du loup à ma droite tout en laissant partir l’Étreinte de l'Ombre . Je plante mon sabre dans la gorge de la bête et redonne un coup de pied pour déloger mon arme . Je vois alors un dernier loup courir à quatre pattes vers moi , gueule grande ouverte prête à mordre ce qui passera dedans .

Je laisse alors mes fameuses ombres envelopper ma main et former un Poing de L'Ombre . La bête saute pour tenter de m'attaquer à la tête , .... pfff , muda muda ! Je donne un bon coup de poing d'Ombre dans la gueule du loup : La tête s'est carrément déchirée sous le coup ! Tout ce sang me rendait si joyeux et sadique .... J'en voulais plus !

"Je vois que tu utilises une capacité assez intéressante dis-moi. Mais n'as-tu pas peur d'épuiser ton stock d’énergie en bougeant comme ça ?"

" De ? Aaah , les Ténèbres ? Je pense que c'est inné : Un mec a tenté de me tuer alors que j'étais en plein rêve , et je l'ai tué avec .... Energie ? T'inquiètes pas , j'utilise l’Étreinte pour me déplacer et me faufiler ... "

Ais-je répondu à la réplique de ma sœur d'armes de fortune qui semblait s'être autant amusé que moi à tuer quelques loups . Je prends alors position derrière le loup que j'ai tranché avec mon katana et positionne mes deux mains afin de lui arracher la partie supérieur de la tête ... Ce que je réussis en forçant un peu !
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Erelyth
Diplomate Démoniaque

MessageSujet: Re: Quand t'arrives tout juste dans la ville .... [PV Erelyth ][TERMINÉ]   Mer 30 Nov - 23:41

Un atout louable que tous les démons ne pouvaient prétendre posséder était particulièrement prononcé chez le jeune Dio. En effet, il faisait preuve d'une concentration à toute épreuve. Encore un détraqué prenant un malin plaisir à faire couler le sang. "Intéressant." Siffla Erelyth entre ses dents. Malheureusement, plus aucun loup n'osait s'approcher d'elle après le sort qu'avaient subis deux de leurs compagnons, en plus des victimes de Dio. Ce dernier avait entreprit une valse macabre de poussière et de sang. Après son petit massacre, une sensation étrange embrassa la démone alors que son vis à vis se tenait près d'un corps presque dépecé. Les cheveux blancs du démon flottaient au rythme d'une musique qu'ils étaient les seuls à suivre. Le sourire dévoilant des dents parfaitement blanche ne reflétait qu'un sadisme pur. L'espace d'un instant, d'un bref moment, la démone put saisir l'ampleur de la graine à qui elle avait affaire. Ce petit était particulièrement faible, mais cela était probablement dût à son jeune âge. Mais déjà il semblait posséder un caractère bien particulier.

Le rythme du phrasé était saccadé, spontané, peut-être même naïf. Cette naïveté avait pourtant quelque chose de froid, de sale. De fou ? Peut-être. La démone ne pouvait s'empêcher d'envier la jeunesse et la barbarie que son jeune ami lui proposait. Il parla de rêve, de meurtre, d'une étreinte. Erelyth était forcée de l'admettre ; elle avait rarement rencontré de tel énergumène dans sa longue vie. Oh ça, elle en avait vu des démons étranges, extravagants. Il suffisait de prendre l'exemple de Malphas ou Méphisto, le Magicien. Joueurs, ils font tous partis d'une catégorie que la démone avait toujours côtoyée, et peut-être même un peu enviée. Quoi de plus beau que de voir le destin placer les cartes dans leurs mains et les voir tout faire danser ? Celui-ci était de la même trempe. Sa folie était différente mais bien présente. Finalement, Erelyth avait peut-être fait le bon choix en s'approchant d'un enfant de plus, même si elle ne comptait pas s'attarder ici. Elle n'aiderait pas celui-là, mais s'il arrivait à survivre quelques semaines, ou mois ici, l'expérience qu'il en tirerait le transformerait... en délicieuse monstruosité ~.


"Chacun ses atouts, Dio." Lacha la démone en penchant la tête de côté, une main coincée dans une bretelle.

Elle s'était bien amusée. Ha, des gens comme Ayu devaient vraiment avoir la belle vie, d'être aussi jeune. Erelyth allait se détourner quand elle tira de sa poche une nouvelle sucrerie, toute empaqueter de vert. Elle se rapprocha d'un pas félin vers le démon plus grand qu'elle, et lui tendit. Cette fois, le sourire qu'elle lui accorda était emplit de complicité.

"On se reverra, Dio. Tente de survivre d'ici là ~."

.......................................................................
En un mot comme en sang,
Qui ne dit mot, consent,
A mots ouverts,
Je passe ~
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t20-erelyth-en-clair-obscur
avatar
Arkanthiel
Mini démone

MessageSujet: Re: Quand t'arrives tout juste dans la ville .... [PV Erelyth ][TERMINÉ]   Jeu 1 Déc - 16:03

A plusieurs patés de maison de là c'est une autre démone qui arpentait les rues accompagnée d'un loup qui avait tout  voir avec la meute qui se faisait découper menu un peu plus loin. L'animal trottinait aux côtés de la petite blonde, unique auditeur de la démone qui était très affairée à lui raconter la mauvaise journée qu'elle avait passée la veille. Ca allait des missions barbantes qu'on lui avait confiées aux petits nouveaux qui étaient bien trop stupides pour leur propre bien si vous voulez son avis. L'animal était le compagnon parfait, ne l’interrompant jamais pour la contredire ou lui faire des reproches, sauf qu'à force son regard fixe devenait ennuyeux pour la mini démone qui aurait bien aimé rajouter un peu de piquant à ses monologues.

-Tu sais ! Je crois qu'il faudrait envisager de te trouver un nouvel esprit. Le tien n'est pas très vif. Qu'en pense-tu ? Il y en à de très sympas à...

La démone se tut alors que son compagnon continuait de fixer le vide avec indifférence. Elle pouvait sentir que quelque chose ne tournait pas rond au sein de la meute qu'elle affectionnait particulièrement. Sans hésitation, elle se précipita dans la direction où elle pouvait sentir qu'avait lieu le carnage, ainsi qu'une présence démoniaque qui lui était étrangère. Une fois sur les lieux elle constata qu'elle arriva trop tard et fixa les corps des animaux morts avec plus de détachement qu'elle n'en éprouvait réellement.

-Pauvres petits... Ils sont tous cassés...

La mini démone avait ponctué sa phrase en poussant le corps mort de l'un des loups du bout de sa botte avant de lever les yeux vers l'auteur du massacre qui se trouvait en présence d'une démone que Arkanthiel connaissait bien.

-Bonjour Erelyth, un nouveau petit protégé ?

Arka n'attendit aucune réponse pour s'approcher du démon et lui coller un coup de pied dans le genou qui ne lui arracherait sans doute pas la moindre grimace.

-Espèce d'idiot, ils sont inutilisables maintenant.

Lâcha la démone sur un ton acide alors qu'une moue boudeuse venait déformer ses traits.
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t99-arkanthiel#429
Ryuk
Invité

MessageSujet: Re: Quand t'arrives tout juste dans la ville .... [PV Erelyth ][TERMINÉ]   Jeu 1 Déc - 20:14

 
Ryuk

Alors que la jeune femme devant moi s'approche , me tendant un bonbon que je choppa d'un geste horizontale du bras , je sens une autre présence approcher  de nous ....

Une présence toute aussi familière qu'Erelyth , mais quand je vis que la jeune fille dont émanait cette sorte de présence se mit à grommeler et me frapper au genou , j'avoue ça m'a un peu surpris. Même si je n'ai pas senti son coup de pied . Je la choppe alors par le cou sans forcer et la soulève facilement :

" Tu vas te calmer oui ? Un nouveau protégé ? Comment ça ?"

Demandais-je tout perplexe tout en relâchant la petite de ce soulèvement , histoire qu'elle puisse retomber sur ses jambes .

Je redonne alors mon regard sur Erelyth , et lui demande :

" Il y a d'autres familiers ici ? Je peux les rencontrer ? Vous êtes un peu ma seule famille avec votre aura si familière ..... Sinon , comment t'appelles-tu petite ? "

Finissais-je en jetant un léger regard futile à la jeune donzelle avant de me re-concentrer sur Erelyth
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Erelyth
Diplomate Démoniaque

MessageSujet: Re: Quand t'arrives tout juste dans la ville .... [PV Erelyth ][TERMINÉ]   Dim 4 Déc - 11:45

Ce fut qu'après avoir tendu sa sucrerie à Dio qu'Erelyth nota une autre aura démoniaque. Cachant sa surprise -et pour le coup surtout son inattention- elle ne se retourna même pas pour accueillir le nouvel arrivant, ou du moins la nouvelle arrivante. La démone aux cheveux argentés croisa une nouvelle fois ses bras devant sa petite poitrine. Ce n'est pas l'aura démoniaque qu'elle avait identifié, mais plutôt une aura démoniaque accompagnée d'une bestiole à quatre pattes. Erelyth pensa même qu'elle s'était peut-être un peu relâché aujourd'hui pour mettre autant de temps à remarquer d'autres présences. Il s'agissait peut-être même de la raison pour laquelle autant de jeunes démons se faisaient si facilement avoir par des humains de la résistance... l’inattention était aussi pénible que mortelle pour un occulte.

La petite blonde aux pas légers s'avança près d'Erelyth pour continuer vers le gamin devant elles. Pour toute réponse à la pique d'Arkanthiel, Erelyth baissa le menton en riant. Elle ne releva un œil malicieux qu'une fois la blonde dos à elle. Erelyth ne ressentait pas certaines émotions très humaines, comme la jalousie, l'envie ou la rivalité. Pourtant, elle avait envers la démone face à elle une forme de respect mêlée à de la condescendance plutôt unique. En tout cas, elle adoptait un comportement qu'elle ne prenait jamais avec les autres membres de l'Ombre. D'un côté, Erelyth respectait le travail que fournissait Arkanthiel qui était très différent du sien. Sa cadette était moins combative, mais son pouvoir était un atout très important au sein de l'organisation. Arkanthiel avait la plupart du temps sous sa gestion des affaires plutôt simples, comme le ravitaillement, la recherche, et surtout la supervision des nouveaux membres. Et même si elle était efficace dans ce qu'elle entreprenait, Erelyth ne ratait que peu d'occasions pour lui rappeler que même sans hiérarchie il y avait un ordre dans l'Ombre. Les démones entretenaient ainsi une nouvelle forme de complicité... du moins, du point de vue de l'occulte aux cheveux blancs.

"Non, je suis en repos aujourd'hui. Si j'étais là pour autre chose que m'amuser, je serais plus probablement accompagnée d'un voir deux compagnons..."

Comme elle le pensait, sa réponse tomba dans un vide et une inattention qu'elle connaissait bien. Erelyth venait de se faire ignorée, et cela avait le don de l’exaspérer. Elle afficha un sourire des plus neutres, pour masquer le fait qu'elle était en train de sensiblement s'agacer. Légèrement plonger dans des pensées plus obscures, Erelyth fut légèrement surprise quand elle vit les bras du jeune démonio se saisir d'Arkanthiel. La diplomate hésita un instant à réagir, mais secoua la tête pour toute réponse. Peut-être que le démon ne survivrait pas à cette nuit, suivant l'humeur de la blonde.

"Au fait, qu'appelles-tu familiers Dio ? C'est comme si tu ne connaissais ni le terme occulte, ni démon... mmh."

En prononçant cette phrase, Erelyth prit conscience de quelque chose qui ne l'avait pas frappé jusqu'alors. Si Dio avait l'air si insouciant, où avait-il vécu ? Il avait l'air si jeune... serait-ce possible qu'il ne connaisse même pas sa nature de démon ?

.......................................................................
En un mot comme en sang,
Qui ne dit mot, consent,
A mots ouverts,
Je passe ~
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t20-erelyth-en-clair-obscur
avatar
Arkanthiel
Mini démone

MessageSujet: Re: Quand t'arrives tout juste dans la ville .... [PV Erelyth ][TERMINÉ]   Dim 4 Déc - 13:33

Arkanthiel ne s'était pas tout à fait attendue à ce que cet ersatz de démon ne referme ses mains sur son cou. La démone fusilla le démon du regard tandis qu'il la soulevait sans aucune difficulté en la maintenant par le cou. Si Arkanthiel avait été prête à pardonner le massacre de la meute, elle ne tolérerait pas que cet insolent ne se permettre de la traiter comme un vulgaire sac à patates. Alors que le démon la lâchait enfin, le loup qui l'accompagnait et qui était resté couché à l'endroit où elle l'avait abandonné se redressa finalement sur ses pattes et s'approcha lentement avant que la mini démone ne stoppe son geste d'une main.

Arka dévisagea le démon en fronçant les sourcils, la mini démone n'avait pu s'empêcher de remarquer les termes curieux que celui-ci avait employé pour les désigner. Cependant, la démone n'était pas sensé participer à cette conversation, elle n'était là que pour s'occuper de la meute de loup et c'est ce qu'elle ferait. Elle s'approcha du corps le plus proche et grimaça en apercevant son crane défoncé...

-Inutilisable...

Le second était dans le même état, quant aux deux autres... La démone secoua la tête, s'ils paraissaient en meilleur état le sang qui s'écoulait de leur gueule laissait deviner que leurs blessures étaient internes. Le travail subtil d'un démon qui maîtrisait mieux ses capacités... Ou d'une démone devina-elle.

-Fichus... 

Chuchota-elle en rejoignant son compagnon lupin dont elle caressa le sommet du crane d'un air distrait en écoutant l'échange entre les deux démons. Le premier lui avait demandé son nom et la démone fronça les sourcils en entendant l'adjectif qu'il avait employé pour la désigner. Était-il ignorant à ce point ?

-Appelle moi Arkanthiel... Mon grand...

Les sourcils froncés la démone attendit quelques secondes avant de s'adresser à sa supérieure.

-Si ce jeune homme se cherche une famille, ne serait-il pas inconvenant de ne pas lui présenter la notre ?

Avant qu'il ne tombe sur la Résistance de préférence.

.......................................................................
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t99-arkanthiel#429
Ryuk
Invité

MessageSujet: Re: Quand t'arrives tout juste dans la ville .... [PV Erelyth ][TERMINÉ]   Dim 4 Déc - 21:34

 
Ryuk

" Au fait, qu'appelles-tu familiers Dio ? C'est comme si tu ne connaissais ni le terme occulte, ni démon... mmh. "[/justify]

Une question des plus étranges , mais je vais y répondre :
" Occulte ? Démon ? De quoi parles-tu ? Je ressens juste comme des signaux de vies qui ressemblent à celui qui émane de moi . J'ai vécu toute ma vie dans une citadelle abandonnée sur une île à l'autre bout du monde ! Pendant 6 ans , j'ai voyagé et tué beaucoup d'humains aux desseins sombres ... Je ne sais même pas ce que je suis et comment j'ai pu avoir mes pouvoirs ...." 

Finit-je par me poser à moi-même , en regardant mes paumes de mains d'une insistance profonde . 
" Appelle moi Arkanthiel... Mon grand..." 

Répondit la petite tout en farfouillant les cadavres de lupis derrière nous . 

" Joli prénom ! Appelles-moi Dio Brando pour le moment ! "

Lui répondit-je en arborant un sourire niais et en pointant du pouce mon torse . 

" Si ce jeune homme se cherche une famille, ne serait-il pas inconvenant de ne pas lui présenter la notre ? "

Adressa Arkanthiel à ce qui semble être sa supérieure Erelyth . 

" Vôtre famille ? Vous voulez dire que nous sommes tous liés ? Et dire que j'ai une famille que je ne connais que depuis quelques instants , c'est déprimant ...." 

J'ai sorti cela sous le coup de la tristesse . Je viens à peine de découvrir que d'autres personnes comme moi peuplent cette planète alors que je m'en suis pas rendu compte !

Mais quelque chose de très désagréable , irritable vint déranger notre discussion . Un humain bien décidé à vouloir me trancher moi en priorité ... Surement parce que je suis le plus grand , quelle c*nnerie ...

Il fonce vers moi , marteau en main et se rate lamentablement . Je n'ai qu'à sauter et lui infliger un coup de pied retourné en chantonnant " California Loooove ...." pour le faire s'écrouler à genoux . Je me place alors derrière lui et le relève par la tête d'une main et sans forcer . C'est un gringalet d'1 mètre 55 maximum je dirais et il n'avait aucune force . Il s'est "suicidé" pour s'être jeté sur moi . Je le relâche pour qu'il retombe sur ses jambes . Il tente alors de se retourner , tout en fureur , tandis que je laisse les ombres envelopper à nouveau mon poing droit . J'inflige alors un puissant coup de poing dans la tronche de l'être faible , qui l'envoie valser des mètres plus loin complètement raide mort . 

Je traîne alors son corps devant les démones histoire de l'avoir sous la main avant de partir . 

Je re-adresse alors la parole aux démones :

" Si d'autres familiers existent , s'il vous plait présentez-les moi ! Je veux voir ma seule famille !" 

Ais-je demandé avec assurance et insistance . mes yeux étaient si froids et inquisiteurs qu'il ferait baisser le regard de tout être faible devant moi ....
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Erelyth
Diplomate Démoniaque

MessageSujet: Re: Quand t'arrives tout juste dans la ville .... [PV Erelyth ][TERMINÉ]   Mar 6 Déc - 14:34

Erelyth avait une main plaquée devant sa bouche. Tout en restant attentive à la réponse de Dio, elle réfléchissait à plusieurs choses en même temps. Déjà, la réponse du jeune démon apporta les informations qui manquaient à la diplomate pour saisir à quoi elle avait à faire. Il confirma ses suppositions. Une citadelle abandonnée hein ? Elle ne devait pas l'être tant que ça s'il avait survécu aussi longtemps. A moins qu'il ait prit l'habitude de se contenter de petits animaux ou d'animaux tout court... ce qui expliquait sa faiblesse. Le démon n'avait pas été éduqué, et il ne savait ni se servir de son arme ni de ses pouvoirs. "Ca me rappelle quelqu'un..." .Mais ces pouvoirs étaient assez importants pour qu'il survive jusqu'ici. Intéressant. Erelyth tourna le regard vers sa cadette lorsque celle-ci s'adressa à sa supérieure. Sans attendre de réponse, Dio répondit à son tour. La démone aux cheveux blancs grimpa sur une ruine en hauteur, assez rapidement pour ne pas être suivit du regard. Elle s'installa confortablement, toujours avec une sucette en bouche. Elle fit tanguer son petit corps d'avant en arrière, profitant de la vue pas si haute et du vent qui traversait sa chevelure. Erelyth manqua de sursauter et de tomber quand Dio s'adressa directement aux deux démones, comme une plainte émise afin de pourfendre la nuit. Elle détailla le jeune démon -qui par pur hasard lui ressemblait beaucoup-, et posa ses avant-bas sur ses genoux.

"Tu es un démon, Dio. Comme moi et Arkanthiel ici présente. Toutes les deux, nous appartenons à une grande famille que nous appelons l'Ombre, et tu as de la chance, elle est prête à accueillir en son sein toujours plus d'enfants. Tu peux venir avec nous si tu le souhaites, mais il faudra que tu restes attentif à nos apprentissages, tu as été trop longtemps éloigné... de ta famille. Il faut remettre les choses dans le bon ordre. Acceptes-tu ?"

Erelyth était persuadée qu'Arkanthiel avait proposé cette idée surtout pour éviter qu'un démon aussi jeune ne se retrouve entre les griffes des résistants, ce qui a terme pourrait être désastreux. Si pour l'instant le groupe de Ludwig Heisenberg ne détenait -plus- aucun démon ou déviant à part le chef lui-même, l'Ombre n'était pas à l'abris que cela se produise un jour. Et mieux valait prendre les devants immédiatement. Erelyth chercha du regard l'appui de sa cadette, tout en espérant que le démon serait réceptif aux paroles de la diplomate. "Et dire que cela devait être mon jour de repos..."

.......................................................................
En un mot comme en sang,
Qui ne dit mot, consent,
A mots ouverts,
Je passe ~
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t20-erelyth-en-clair-obscur
avatar
Arkanthiel
Mini démone

MessageSujet: Re: Quand t'arrives tout juste dans la ville .... [PV Erelyth ][TERMINÉ]   Mar 6 Déc - 17:32

Arkanthiel fixait le jeune démon, l'air songeuse. Celui-ci n'était pas seulement complètement paumé, chaque détail qu'il apprenait semblait le plonger davantage dans la confusion. Alors que les démons n'étaient pas particulièrement portés sur la famille, celui-ci semblait éprouver un énorme besoin de s'identifier à des personnes semblables à lui. Quelque chose que la mini démone qui avait vécu toute sa vie parmi les siens ne pouvait pas comprendre. Par chance, Erelyth était bien plus douée avec les mots qu'Arkanthiel elle même et lui résuma la situation bien mieux que cette dernière n'aurait pu le faire.

Alors que sa supérieure débitait des explications au démon, Arka s'était quant à elle penchée sur le corps de l'homme qui avait connu une fin tragique quelques secondes plus tôt. Que lui était-il passé par la tête pour s'attaquer ainsi à un groupe de trois démons ? Pauvre fou...

-Inutilis... Oh et puis après tout...

Si Arkanthiel allait cataloguer le corps de l'homme d'aussi inutile que ceux des loups, elle marqua un temps d'arrêt tandis qu'un sourire venait illuminer son visage. Elle posa une main sur le front du cadavre et très vite celui-ci se mit à remuer, de plus en plus rapidement tandis qu'un gargouillis s'échappait de ses lèvres. La démone éclata de rire avant de libérer l'esprit du pauvre homme et de se redresser.

-Finalement inutilisable.

Elle envoya un sourire au jeune démon, soudainement de meilleure humeur et ajouta quelques mots à la tirade d'Erelyth qu'elle avait écoutée, quand bien même elle avait pu sembler distraite.

-En fait ta chance est même décuplée car il se trouve que l'une de mes nombreuses missions est d'accueillir les nouveaux arrivants et de les superviser, je pourrais donc te guider sur ce chemin si tu le souhaites.

Arka leva le regard vers Erelyth à la recherche de son approbation. En l'absence de Malphas la démone était susceptible de recevoir ses ordres de sa seconde. Si celle-ci souhaitait se charger elle même du petit nouveau ou confier ce travail à un autre alors la démone s’effacerait.

.......................................................................
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t99-arkanthiel#429
Ryuk
Invité

MessageSujet: Re: Quand t'arrives tout juste dans la ville .... [PV Erelyth ][TERMINÉ]   Mar 20 Déc - 22:35

 
Ryuk

"Tu es un démon, Dio. Comme moi et Arkanthiel ici présente. Toutes les deux, nous appartenons à une grande famille que nous appelons l'Ombre, et tu as de la chance, elle est prête à accueillir en son sein toujours plus d'enfants. Tu peux venir avec nous si tu le souhaites, mais il faudra que tu restes attentif à nos apprentissages, tu as été trop longtemps éloigné... de ta famille. Il faut remettre les choses dans le bon ordre. Acceptes-tu ?"

A ces mots , j'étais totalement attentif : Je suis donc bel et bien un "Démon" .
Ainsi je répondis :

"Je suis donc un Démon ? L'Ombre hein ? Je serais tout simplement stupide de dire non à quelque chose que je recherche depuis des années ... J'accepte !"

"En fait ta chance est même décuplée car il se trouve que l'une de mes nombreuses missions est d'accueillir les nouveaux arrivants et de les superviser, je pourrais donc te guider sur ce chemin si tu le souhaites."

Dit Arkanthiel , d'un ton assuré et encourageant .

"Si tu peux me guider , j'accepte !"

Répondit-je à la petite .
Alors que j'esquisse des plus grands et , presque sadique , j'entends encore des bruits de pas peu discrets , cette fois-ci cela venait d'une ruine de maisonnette situ à quelques mètres de ma position .

La chose qui semble nous épier semble s'être rendu compte que je l'ai découvert et s'est caché derrière le mur . Je m'approche lentement et sans gènes de sa position . Je décide finalement de me positionner au milieu de l'ancienne route , pile de manière à ce qu'il voit . Je me retourne alors vers lui , lui lâchant un regard des plus glaçants avant de finalement lâcher quelques rires totalement sadiques et de laisser l’Étreinte de l'Ombre faire effet .

Celui là avait braqué une arme à feu sur moi , tirant inutilement une balle dans mon front ... La balle ne laissa qu'un simple trou rebouché par mes Ténèbres en une fraction de seconde . Il dégaine alors son épée et me fonce dessus , prêt à me trancher . Je lâche un simple soupir avant de me décaler sur le côté et de donner un très puissant coup de poing d'ombre dans la figure de ce suicidaire . Il tituba avant de se rattraper et de se retourner pour voir ce que je compte faire .
J'abandonne donc mon Étreinte et laisse les ombres totalement recouvrir ma main , puis mon poignet et mon avant-bras droit . Je pose alors ma main sur son visage , mes ombres infiltrant alors l'intérieur de sa tête . Il devenait complètement mou , ainsi je pus le claquer au sol tout en énonçant avec sadisme :
"Even floooow ... You're not the last i will kill .... Even flooow ... Votre race minable ne peut rien face à mes pouvoirs !"  lui dit-je tout en le relevant et plantant ma main gauche dans son ventre . Un grand trou se forma sur son ventre , laissant le sang et quelques organes sortirent . Je saisis alors sa jambe gauche et tourne en spirale pour balancer son vulgaire corps dans le coin d'un mur .

Son cadavre se brisa au contact du coin de mur , tombant lourdement par-dessus une barrière de jardin . Je m'approche alors du cadavre , farfouillant un peu dans ses poches ... Je ne tomba que sur un cigare , que je m'empressa d'allumer et de mettre à ma bouche .

Je m'approche alors de la tête , dégainant mon katana et le décapite proprement . Je m'amuse à jongler avec son crâne avant de revenir vers mes sœurs .
Je leur annonce alors :

"Je suis prêt : On peut y aller ! Au fait , mon vrai nom n'est pas Dio Brando mais tout simplement Ryuk ..."

Leur posais-je tout en croisant les bras et attendant de suivre l'une des deux ...
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Erelyth
Diplomate Démoniaque

MessageSujet: Re: Quand t'arrives tout juste dans la ville .... [PV Erelyth ][TERMINÉ]   Mer 21 Déc - 11:22

Erelyth opina du chef en signe d'approbation lorsque Arkanthiel semblait chercher l'accord d'une supérieure. La démone avait déjà bien assez à faire avec les deux sanguins qu'elle avait chez elle, pas besoin d'une aussi jeune créature indisciplinée supplémentaire. Elle descendit du muret sur lequel elle était posté pour revenir à la hauteur de sa cadette. Lorsque la diplomate posa une main sur l'épaule de la blonde, Dio se dirigea comme prévu vers la présence craintive que les démones sentaient depuis déjà un bon moment. Le fait que le démon aux cheveux blancs ne réagissent à cette présence qu'en l'entendant remuer prouvait une fois de plus qu'il manquait d'expérience et de sens pratique.

"Il y a du boulot, il ne sait pas se servir de ses sens..." souffla Erelyth une fois assurée que le concerné ne l'entende pas.
Elle croisa les bras sur son torse alors que le dénommé Dio semblait s'amuser avec le corps d'un humain. Décidément, il était déjà rare de se faire attaquer en pleine nuit par un groupe isolé de louveteaux, mais d'un humain esseulé ? Même si Erelyth dissimulait son aura démoniaque depuis maintenant un certain temps, la présence d'Arkanthiel aurait dû suffire à repousser toute tentative d'approche. Le temps s'était radoucit en même temps que le soleil semblait se découvrir de son manteau brumeux, et quelques couleurs orangées s'accentuaient par pointes au milieu de nuages gris. Le groupe était à la limite du domaine de la barrière psychique de Malphas, peut-être que l'humain qui venait à présent de se faire dépouiller et décapiter n'était tout simplement pas d'Eden Lake et ne s'était pas attendu à tomber sur des occultes. Pauvre homme, la vie humaine était parfois plutôt injuste. Erelyth soupira quelque peu en voyant le comportement de ce nouvel arrivant. Elle se demanda s'il cherchait à impressionner les deux démones ou s'il était juste aussi simple d'esprit qu'il le paraissait. La diplomate tourna un regard las vers sa cadette, avant de sourire.

"Bon courage pour l'éduquer... avec un peu de chance, il deviendra un superbe chien de garde..."

La démone n'avait aucune conviction dans ce qu'elle avançait. Tel qu'il était, Dio risquait plus de se faire tuer par Malphas car ce dernier se serait lassé de son comportement enfantin. Déjà qu'Erelyth avait réussi à le convaincre de ne pas porter atteinte à la vie de son élève et de Lukhya, elle se demandait si l’espérance de vie de Dio serait aussi élevée au sein de l'Ombre qu'à l'extérieur. Ce dernier se rapprocha du binôme resté en retrait, jonglant à moitié avec la tête du feu humain et foutant ainsi du sang partout. Erelyth, amusée, se tourna une fois de plus vers Arkanthiel.

"Je te laisse le loisir de lui trouver un appartement ou toute autre habitation où il ne risquera de tuer personne. Je te déconseille le Palais, vu son comportement, Malphas risquerait de s'agacer plus qu'autre chose. De mon côté j'ai déjà deux jeunes créatures à charges alors... bon courage ~"

Elle adressa un sourire satisfait à Ryuk-Dio, un brin de malice dans le regard. Aussi inapprivoisé qu'il était, une fois dressé Ryuk deviendrait une arme très intéressante. Erelyth, bien que d'un naturel peu enclin à l'impatience, était sincèrement curieuse de voir comment les choses allaient désormais évoluer.

.......................................................................
En un mot comme en sang,
Qui ne dit mot, consent,
A mots ouverts,
Je passe ~
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t20-erelyth-en-clair-obscur
avatar
Arkanthiel
Mini démone

MessageSujet: Re: Quand t'arrives tout juste dans la ville .... [PV Erelyth ][TERMINÉ]   Jeu 22 Déc - 21:31

Arkanthiel hocha simplement la tête quand Erelyth lui fit part d'une évidence. C'était bien là un drôle de démon qu'elle s'était proposée de prendre en charge mais ce n'est pas comme si elle avait vraiment le choix. L'Ombre ne pouvait se permettre de ne pas recruter un maximum de nouveaux membres, quand bien même le groupe se portait tout à fait bien, il était inconcevable de laisser un jeune démon vagabonder en ville et tomber entre les griffes de la Résistance.

-Quelques jours en ville et il apprendra... Ou bien il mourra...

S'il continuait à vouloir tuer tout ce qui bouge, les risques que la dernière option soit la bonne étaient élevés. C'était tout de même étrange qu'il ait été la victime de deux attaques dans la même soirée, sans compter les loups. Ce jeune démon avait-il une sorte de pouvoir qui rendait les créatures dépourvues de sang occulte complètement folles ? C'était plutôt invraisemblable mais ça expliquerait tout.

La démone posa un regard froid sur le dénommé Ryuk qui s'amusait avec la tête du type qu'il avait tué. Il devrait apprendre à respecter un peu plus les cadavres de ses ennemis s'il ne voulait pas s'attirer la colère de la mini démone...

-Et en plus il est dégueu...

Marmonna Arka peu impressionnée par le numéro de jonglage. Son expression dégoûtée fut toutefois vite remplacée par un sourire amusé, seulement quelques secondes avant que la tête sans vie ne soit subitement réanimée et ne morde avec force les doigts du garçon pour perdre à nouveau toute vitalité juste après.

-J'ai bien peur que ma réserve de cadavre ne s'agrandisse dans les jours à venir... Murmura-t-elle pour elle même avant d'ajouter à l'intention d'Erelyth : Effectivement Malphas n'en ferait qu'une bouchée.

Et il se curerait ensuite les dents avec ses os... Mauvais plan, mais par chance, ce n'est pas les lieux vides qui manquaient à Eden Lake.

-Et si tu me suivait Ryuk ? On va te trouver une jolie niche.

D'un geste la démone indiqua l'une des extrémités de la rue à son nouveau protégé  ainsi qu'à la créature lupine qui l'accompagnait, laquelle emprunta la direction indiquée comme si elle obéissait à un ordre au lieu d'être manipulée par des fils invisibles tirés par la mini démone.

-Erelyth, au plaisir de te revoir très bientôt.

Salua Arka avec respect avant de se diriger à son tour vers la sortie qu'elle avait indiquée.

.......................................................................
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t99-arkanthiel#429
Ryuk
Invité

MessageSujet: Re: Quand t'arrives tout juste dans la ville .... [PV Erelyth ][TERMINÉ]   Ven 23 Déc - 21:26

 
Ryuk

"Et si tu me suivait Ryuk ? On va te trouver une jolie niche."

A ces simples mots , je n’acquiesçait que d'un léger signe de la tête tout en suivant Arkanthiel .

" Erelyth, au plaisir de te revoir très bientôt."
" Au revoir , Erelyth ."Disait-je d'un ton bégayant à cause de la difficulté de prononciation de ce nom .

Ryuk suivait de près Arkanthiel la petite , les bras croisés et le regard se perdant dans les rues .

Plus rien ne semblait vouloir en finir et se suicider en se jetant devant Ryuk .
Une mouche tentait de rentrer dans l'oreille de la mini-démonne ...
Ryuk choppa la mouche entre son index et son pouce à une vitesse fulgurante avant d'écraser l'insecte et de le jeter à terre .

Ryuk avait repris son barda , et continua de manger son pauv' lapin qui avait un peu refroidi ..
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Arkanthiel
Mini démone

MessageSujet: Re: Quand t'arrives tout juste dans la ville .... [PV Erelyth ][TERMINÉ]   Dim 25 Déc - 14:29

La suite ici

.......................................................................
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t99-arkanthiel#429
avatar
Erelyth
Diplomate Démoniaque

MessageSujet: Re: Quand t'arrives tout juste dans la ville .... [PV Erelyth ][TERMINÉ]   Mar 3 Jan - 11:05

La démone, bras croisés, regarda s'éloigner sa cadette et leur nouveau protégé dans les lumières naissantes de l'aube. Elle s'étira quelques longues minutes, profitant du calme retrouvé de sa nuité.

"Finalement, quelle journée..."

.......................................................................
En un mot comme en sang,
Qui ne dit mot, consent,
A mots ouverts,
Je passe ~
Revenir en haut Aller en bas
http://broken-world.forumgratuit.fr/t20-erelyth-en-clair-obscur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Quand t'arrives tout juste dans la ville .... [PV Erelyth ][TERMINÉ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quand t'arrives tout juste dans la ville .... [PV Erelyth ][TERMINÉ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Broken World :: Partie RP :: Zone 2 :: Zone résidentielle-
Sauter vers: